Le siège de Jerry Reese commencerait-il à chauffer? – 2e partie

Crédit photo: Bleacher Report

Après avoir fait le bilan de Jerry Reese à la draft, tournons nous vers la free agency et la gestion des contrats.

Avant de succéder à Ernie Accorsi, Reese avait le titre de Director of Pro Personel. Autrement dit, il était en charge de signer de nouveaux joueurs trouvés via la free agency et gérer les contrats des joueurs déjà dans l’équipe. Je ne saurais vous dire si il jouait un rôle dans la conclusion des échanges sous Accorsi mais depuis qu’il est GM, c’est lui qui les valide. Si je prends la peine de vous dire tout ça c’est pour montrer qu’en matière de free agency et contrat, Reese a de l’expérience et sait y faire.

Faisons d’abord le bilan de la free agency avant d’évaluer la gestion des contrats.

LA FREE AGENCY

Depuis qu’il est GM, Reese n’a jamais été du genre à faire beaucoup de bruit en free agency. Contrairement à d’autres équipes, le front office des Gmen reste à l’écart des surenchères que font certaines équipes pour des gros noms du marché des unrestricted free agent. Au contraire, Reese privilégie généralement des joueurs second rang en terme de valeur de free agency.

Mais est ce que cette stratégie a été payante au cours des années ? Car si se tenir à l’écart des grands noms permet de faire des économies et de signer plus de joueurs moins chers, ce choix réduit également les chances de renforcer l’effectif avec un joueur talentueux.

Lire la suite

Le siège de Jerry Reese commencerait-il à chauffer? – 1e partie

Alors que les Giants encore une fois perdu la tête d’une division pourtant pas difficile à tenir, beaucoup se demandent d’où vient le problème. Les Giants ne sont pas allés en playoffs une seule fois depuis leur dernier Super Bowl qui date de 2011.

Après avoir viré des joueurs et des coaches, l’attention se tourne naturellement vers Jerry Reese, le general manager. Mais est ce justifier? Reese est il si catastrophique pour qu’on décide de le débarquer en cas d’une nouvelle saison sans playoffs?

Regardons les différents domaines d’intervention de Reese et faisons le bilan de son action jusqu’à aujourd’hui. Comme cette analyse est assez, elle sera divisée en 4 parties:

  1. La draft
  2. La free agency et les contrats
  3. Les échanges et la gestion des crises
  4. Le verdict

Lire la suite

Analyse d’avant match 2015 : W1 New York Giants @ Dallas Cowboys

Il s’est passé ça lors du dernier match face aux Cowboys. Et ce soir ?

Aujourd’hui est un jour à bonnes nouvelles : la NFL est de retour et les Giants vont battre les Cowboys (oui, j’attaque fort) ! Après de longs mois d’abstinence (rappel : la présaison, ce n’est pas du football), nos dimanches ne seront plus ces jours fades qui servent juste à se préparer émotionnellement au lundi. Désormais, nos dimanches nous permettront de nous gaver de football et d’arriver explosé au travail. Après une mise en bouche et une entrée à 19h et à 22h, le grand moment de la soirée débutera à 02h30 en France avec l’entrée dans la compétition de nos New York Giants face à nos grands rivaux de Dallas, champion en titre de la NFC East. Après un été mouvementé par des blessures de nos DB, le contrat d’Eli Manning et l’affaire Jason Pierre-Paul, on va enfin pouvoir se concentrer sur le terrain.

Avant de passer à l’analyse de cet avant match, un petit mot sur les nouveautés de la saison 2015 pour Big Blue Blog. Tout d’abord, nous live-twitterons le match sur notre compte twitter @BigBlueBlogFR. C’est moi (Rookie_BzH) qui m’en occuperais et n’hésitez surtout pas à venir réagir, commenter, critiquer, blaguer avec moi. Je twitterai surtout mes réactions à propos des actions, je ne vais pas simplement commenter (on suppose que vous avez vous aussi les images). Dès la fin du match, retrouvez sur le blog l’analyse collective et le résumé du match, pour les commentaires à chaud. Demain soir, nous ferons l’analyse individuelle, un peu plus à froid, afin de voir qui a été bon, et qui a raté son match. Enfin, on vous rappelle que le concours de pronostics est toujours ouvert et que vous pouvez toujours rejoindre la ligue Yahoo (ID: 4423, Mot de passe: Eaglessuck). Ce n’est pas grave si vous avez raté le premier match, des personnes très bien ont fait un mauvais pronostic et sont aussi à 0 point.

Le statut des blessés :

 New York Giants

  • Ne jouera pas : WR Victor Cruz, LB Jon Beason
  • Participation en doute :N/A
  • Participation incertaine : N/A
  • Participation Probable : LB Jonathan Casillas (nuque), DT Cullen Jenkins (ischios), DE Owamagbe Odighizuwa (pied)

Dallas Cowboys :

  • Ne jouera pas : N/A
  • Participation en doute : N/A
  • Participation incertaine : N/A
  • Participation probable : WR Dez Bryant (ischios), TE James Hanna (genou), LB Anthony Hitchens (pied), OG Zach Martin (nuque), S Danny McCray (nuque), OT Jordan Mills (pied), QB Tony Romo (nuque), WR Devin Street (cheville), QB Brandon Weeden (commotion), S James Wilcox (nuque)

Mis à part les absences (attendues) de Cruz et Beason, il n’y a pas grand chose à signaler dans le rapport des blessés (mis à part pas mal de blessure à la nuque chez les Cowboys, sûrement dues à leur grosse tête).

Ce qu’il faut regarder :

  1. La défense aérienne
    Dez Bryant. A la seule évocation de ce nom, n’importe quelle personne qui n’est pas un fan des Cowboys tremble. Peut être le receveur le plus complet en NFL (vitesse, taille, mains, physique…), Dez Bryant n’a pas de vraie faiblesse. Il sera probablement impossible de le stopper complètement mais il faudra absolument le limiter. Un match à environ 60 yards et pas de touchdown pour le receveur serait le signe d’une bonne performance de notre défense. De plus, avec Williams, Beasley et Witten, Dallas ne manque pas d’armes offensives et dispose d’un de ses points forts face à l’un de nos points faibles. Prince, DRC, Collins et Taylor vont avoir du boulot mais s’ils font un bon match, alors la victoire sera surement au bout.
  2. Le pass-rush
    Avec la perte de JPP pour une durée indéterminée, le pass rush a souffert cet été et ne semble plus être une force de l’équipe. Malgré des éléments prometteurs qui doivent passer un cap comme Damontre Moore ou Kerry Wynn, nos DE n’ont pas un joueur capable de faire peur un coordinateur offensif!. Face à l’exellente ligne offensive de Dallas, la tâche ne sera pas facile et il faudra aller remuer Romo pour permettre à nos DB de tenir leurs receveurs. Le meilleur pass-rusher sera peut être LB Devon Kennard, qui rentre dans sa seconde année après une saison rookie prometteuse.
  3. Eli Manning
    Eli Manning est passé à côté de ses matchs de présaison (comme d’habitude) et il n’a pas semblé être sur la même longueur d’ondes que ses receveurs. Néanmoins, les histoires de contrat sont maintenant derrières lui, il sera le quarterback des Giants pour les 5 saisons à venir et il peut maintenant se concentrer sur le terrain. Nous aurons besoin d’un grand Eli pour gagner.

Pronostic : Victoire 34-31

Bon, je ne suis pas forcément honnête mais je pense réellement qu’on peut gagner. Une chose est sure, les deux attaques vont bouffer les deux défenses. Mais nos DB (Prince Amukamara et Dominique Rodgers-Cromartie) sont meilleurs que leurs homologues texans (Carr et Jones) et ils pourraient réaliser le stop de plus. De même, nous sommes probablement meilleurs en ST et cela pourrait aussi faire la différence. En tout cas, je m’attends réellement à un match serré.

La méthode Jerry Reese

Depuis sa prise de fonction en tant que GM des New York Giants en 2007, Jerry Reese a conduit la franchise à deux victoires au Super Bowl. Cependant, bien qu’il soit considéré comme l’un des meilleurs general managers de la Ligue, Reese est souvent critiqué pour ses choix de draft. Depuis 2007, la tête pensante de Big Blue n’a effectivement jamais sélectionné de joueurs en voie d’être honorés au Hall of Fame à l’issue de leur carrière. Pire, un bon nombre de recrues de Jerry Reese ont quitté les Giants prématurément car ils n’ont pas su correspondre aux exigences du jeu professionnel.

Si la première draft de 2007 a été globalement une réussite avec WR Steve Smith (2nd), DT Jay Alford (3rd), TE Kevin Boss (5th) et RB Ahmad Bradshaw (7th), Reese n’a pas eu la même main heureuse par la suite. On peut tout de même citer OT Will Beatty (2nd, 2009), DE Jason Pierre-Paul (1st, 2010) et CB Prince Amukamara (1st, 2011), des joueurs clés pour New York actuellement.

Jerry Reese s’est toujours montré adepte de la stratégie du « best pick available » (BPA) mais on note un changement dans sa méthode de sélection depuis 2012. Lors des trois dernières drafts, le GM des Giants a sélectionné au premier tour des joueurs correspondant aux besoins de la franchise. Toutefois, il assure qu’il s’agissait à chaque fois du BPA en fonction des prospects déterminés par Big Blue comme les plus attractifs.

Alors, existe-t-il réellement une « méthode Jerry Reese » ? En essayant de répondre à cette question, nous chercherons à déterminer quelle pourrait être la direction prise par le GM lors de la prochaine draft.

Lire la suite

Les Giants coupent Mathias Kiwanuka

Comme attendu, New York s’est séparé, ce soir, de son DE vétéran, Mathias Kiwanuka. Cela permet au Front Office de récupérer presque 5M$ de salary cap. Bien que sa dernière saison ait été compliquée, Kiwanuka était un défenseur important de l’histoire des Giants.

Drafté au premier tour en 2006 (32e choix général) par les Giants, le DE a joué tous les matchs de son année rookie, en débutant même 9, pour un total de 4 sacks, 2 fumbles forcés et 2 interceptions. Saison après saison, il s’est affirmé comme un joueur solide, réussissant toujours au moins 3 sacks par saison (même en 2010 où il ne joua que 3 matchs, réussissant tout de même 4 sacks), sauf en 2014 où son compteur est resté bloqué à 2,5. Il a également, et surtout, remporté 2 bagues avec les Giants et était une arme efficace du trio Tuck/Osi/Kiwanuka. En 2011, l’émergence de JPP, en plus du trio, permis aux Giants d’avoir peut être la meilleure DL de la ligue, au cours d’une saison terminée la bague au doigt.

Plus que sur le terrain, c’est autour du terrain que Kiwanuka a marqué les esprits. Joueur irréprochable, professionnel, il est très apprécié des analystes américains qu’il côtoie. Il a également accepté d’être « trimbalé » à plusieurs postes de la défense, étant parfois LB pour permettre à Osi/Tuck/JPP de jouer. Il avait également accepté une réduction de salaire (bien qu’il ait râlé contre ce principe) pour rester dans l’effectif. Malheureusement pour lui, une saison décevante et une blessure ne vont pas donner envie au FO de le garder, malgré l’arrivé de Spag qui aurait pu lui être profitable.

Cette image de joueur agréable et professionnel ressort vraiment des premières réactions. Jerry Reese, GM de la franchise, a déclaré que :

“Mathias has a warrior mentality.

He has been the ultimate team player for this franchise, and was a true pro from day one.”

Tom Coughlin a lui rappelé le professionalisme du joueur :

“The thing that has always impressed me about Kiwi is how serious he is about the game”.

Il a aussi ajouté :

“His character and professionalism and serious approach to the game will be missed.”

D’autres membres, ou ex-membres, des New York Giants, de Terrell Thomas à Geoff Schwartz ont aussi souligné le symbole qu’il était à Big Blue et le personnage agréable qu’il était.

Dans toute sa carrière aux Giants, Mathias Kiwanuka aura participé à 120 matchs, avec 82 titularisations pour un total 464 placages, 38,5 sacks (le 9e meilleur total de l’histoire de la franchise), 3 interceptions, 13 fumbles forcés et 3 recouverts et surtout 2 bagues, en 2008 et en 2012.

Avec ce départ, la franchise perd l’un de ses plus vieux membres, le dernière rescapé de la défense de Spag 1.0. Avec ce départ, il ne reste plus que 2 joueurs rescapés des titres de 2008 et 2012 : Eli Manning et Zak DeOssie.

***

Autres news:

  • Tom Coughlin devrait prolonger d’un an très rapidement. Cette prolongation est habituelle car le front office ne veut pas mettre une épée de Damoclès au-dessus de la tête d’un coach mais ne change pas grand chose. Une autre saison sans PO et Tom Coughlin devrait prendre la porte. Une saison positive devra lui apporter, s’il le désire, une nouvelle prolongation.
  • Osi Umenyiora, on en parlait juste auparavant, ne devrait finalement pas prendre sa retraite. Il a confié aujourd’hui qu’il ne l’envisageait nullement. Il avait aussi affirmé il y a quelques jours (oui, Osi parle toujours autant), qu’il souhaitait prendre sa retraite en tant que Giants (à moins, a-t-il affirmé, qu’il ne gagne deux bagues avec une autre équipe d’ici là). Free agent en mars, il parait donc probable qu’il essaie un retour à Big Blue, ses demandes salariales se seront sûrement calmées et il peut être un atout intéressant du fait de son expérience de la ligue (j’ai du mal à voir un mentor en la personne de JPP), et de son expérience de la défense de Spag. Un retour pour pas grand chose serait donc une bonne idée pour renforcer la défense.
  • Lors du Combine, Reese a parlé à la presse et a notamment affirmé qu’il comptait sur Beason en 2015. Le GM semble donc fermer la porte à un coupe mais la restructuration ou la réduction du contrat de Beason pourrait toujours être d’actualité. Quoi qu’il en soit, il faut vraiment que le FO assure une solution derrière Beason, histoire de ne pas se retrouver sans MLB décent au bout de 3 matchs.
  • Reese a aussi affirmé que, contrairement à ce qu’il affirmait, OBJ n’était pas blessé lors de la saison dernière ou au Pro Bowl parce que sinon, le staff médical n’aurait lui pas permis de jouer, où au moins d’aller au Pro Bowl. Il semble affirmer qu’Odell ne parlait de blessure que pour flatter son ego, mais qu’en tout cas, il n’y avait pas de souci physique
  • Les Giants comptent utiliser le franchise tag sur Jason Pierre-Paul si ils ne parviennent pas à trouver un accord sur une extension d’ici le mois de Mars.
  • Les Gmen ont resigné Dallas Reynolds et Kevin Ogletree

David Wilson coupé et Terrell Thomas à la retraite

En NFL, la signature d’un joueur est généralement couplée avec le renvoi d’un autre.

En l’occurrence, suite à la signature de l’ancienne star de la CFL, Brett Jones, les Giants ont libéré David Wilson qui avait annoncé sa retraite forcée l’année dernière à cause d’une blessure au cou.

Wilson avait été sélectionné par les Giants lors du 1e tour de la draft 2012 et a joué 21 matchs pour l’équipe. Il s’était illustré de 2 façons bien différentes: son incroyable capacité à marquer de n’importe où sur le terrain et ses fumbles à répétition. Lors de sa première saison, il a battu le record de la franchise en termes de yards retournés sur kickoff  (1,533 yards) battant ainsi largement le record fixé par Domenik Hixon en 2009 (1,291 yards). Il a aussi battu le record de la franchise de tout yards confondus en attaque par rookie sur une saison avec 1,925.

Autre news qui cette fois concernce un ancien Giant: Terrell Thomas, sélectionné par Big Blue au second tour de la draft 2008, a annoncé sa retraite après 6 ans de carrière.

Thomas était en passe de devenir l’un des meilleurs CB de Big Blue en 2011 après une très bonne saison 2010 mais une déchirure des ligaments croisés mis un coup d’arrêt à sa carrière. En 2012, il souffrit de la même blessure alors qu’il préparait son comeback. Thomas joua une dernière saison pour les Giants en 2013 mais le joueur manifestement ralenti par 2 déchirures consécutives ne fut pas retenu en 2014.

Thomas participa au training camp des Seahawks mais ne fut pas gardé pour la saison 2014 durant laquelle il ne joua pas.

Tout comme Wilson, Thomas est un autre exemple de talent gâché par les blessures.

Training Camp 2014: 2e récap

La 2e semaine de training camp est achevé et le premier match de présaison des Giants contre les Bills pour la cérémonie du Hall of Fame approche est demain. Donc naturellement, il est temps de faire un autre point sur l’été des Gmen.

Commençons par les mauvaises nouvelles: les blessures. Les Giants semblent chaque année particulièrement touchés par les blessures et souvent des blessures graves. Si pour le moment nous ne comptons pas encore de blessés graves (on touche du bois), l’équipe semble ravagée par les « petites » blessures:

Avec toutes ces blessures en attaque, on se demande comment Eli Manning va pouvoir atteindre l’objectif de 70% de passes complétées fixé par son coach Danny Langsdorf.

Eli Manning dit d’ailleurs avoir quelques difficultés à comprendre l’accent pennsylvanien de Ben McAdoo, son OC. Pour rappel, Eli est du Mississippi donc c’est un peu comme si on avait un chti et un gars du midi 🙂

Autre news sur Eli: une partie de l’intégration du nouveau système offensif implique que le QB retravaille son jeu de jambe.

Le rookie RB Andre Williams utilise une balle de racketball pour travailler ses capacités de receveur.

L’équipe a récupéré OL Mark Asper sur les waivers et a libéré OT DeMarcus Love.

Ryan Nassib a l’air de toujours autant peiner durant les entraînements.

De jeunes recrues du club de foot d’Arsenal étaient présents au training camp des Giants.

Larry Donnell a l’air de prendre la tête dans la course au poste de TE titulaire.

K Brandon McCanus qui est en compétition avec Josh Brown, dit qu’il a déjà marqué un FG de 75 yards lors d’un entraînement.

Corey Washington, WR non drafté, commence à se faire bien remarquer lors du training camp. Surveillez le #6 durant la présaison.

CB Charles James est un autre joueur qui se fait beaucoup remarquer sur le terrain. Le joueur en est à sa 2e saison avec les Giants.

L’ancien CB de Big Blue Terrell Thomas a signé chez les Seahawks.

Eli Manning espère jouer lors du premier match de présaison contre les Bills.

La traditionnelle première bagarre de training camp a eu lieu entre Henry Hynoski et Jameel McClain lors des premiers entraînements en équipement complet.

Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, reste vague sur la possibilité d’une suspension de John Jerry pour l’affaire de harcèlement moral chez les Dolphins.

Brandon Jacobs profite de sa retraite pour commencer une carrière d’acteur. Au vu des extraits proposés, autant dire que son jeu d’acteur est aussi bon que son niveau de RB en fin de carrière.