Preview 2016 W5: New York Giants (4-3) @ Philadelphia Sheagles (4-3)

Giants-Eagles, cela évoque chez n’importe quel fan d’une de ces équipes un sentiment particulier. Un mélange d’excitation de match qu’on aime vivre, avec de la rancœur envers une équipe qu’on déteste, de la peur à l’idée d’une défaite qui aiderait les autres et qui entrainerait des moqueries pendant le reste de la saison, mais également des vannes envers l’autre, soit parce qu’elle a perdu un match dans une situation comique, soit parce que la dernière fois qu’elle a gagné quelque chose, De Gaulle était le président de la République et qu’elle ne sait pas à quoi ressemble un Lombardie trophy en vrai.

Au-delà de la rivalité, ce match est décisif pour deux équipes en positif à la mi-saison mais qui sont déjà détachées de la première place de la division. Si ce n’a pas toujours été le cas, cette opposition est vraiment passionnante entre des Giants qui semblent par exploiter leur potentiel au maximum et des Eagles qui disposent d’une défense terrifiante. D’ailleurs, ces Eagles me font penser aux Rams qu’on a battu il y a deux semaines, même si l’équipe de Pennsylvanie dispose d’un bon quarterback, mais qui reste un rookie, donc susceptible d’erreurs.

Le statut des blessés :

 New York Giants

  • Ne jouera pas : S Darrian Thompson (pied), DE Kerry Wynn (commotion)
  • Participation en doute : N/A
  • Participation incertaine : RT Marshall Newhouse (cuisse), S Nat Berhe (commotion), QB Ryan Nassib (coude droit), RB Bobby Rainey (cuisse)
  • Participation probable : N/A

Lire la suite

Les Giants battent les Patriots 17-9 sans trop rassurer

Crédit : Giants.com

Ça y est, la présaison est finie ! Fini ces longs matchs sans enjeux, où tu ne penses qu’à prier pour qu’aucun joueur ne se blesse. Pour ce dernier match face aux Patriots comme toujours, les Giants avaient beaucoup fait tourner. En bref, les joueurs qui n’avaient rien à prouver se sont reposés. Ainsi, pas d’Eli Manning, ni d’Odell Beckham et de C Weston Richburg pour l’attaque. Pour la défense, c’est toute la DL titulaire qui était au repos, ainsi que les deux cornerbacks titulaires. Ajoutez à cela les joueurs blessés (Darian Thompson, JT Thomas ou Leon Hall…) et ça fait un bon paquet de joueurs absents, alors qu’en face, Tom Brady (suspendu tout le mois de septembre) à jouer l’intégralité de la première mi-temps. Même si Gronkowski n’était pas là entre autres, notre défense à fait face à une réelle opposition, idéale pour juger de leur niveau en NFL.

Bon, le match n’avait pas grand intérêt, il était assez pénible mais les Giants ont su le gagner, c’est toujours ça de pris. McAdoo et ses hommes ont maintenant jusqu’à samedi pour virer une vingtaine de joueurs. Ma projection finale du roster arrivera dans la journée normalement.

Résultat final : Victoire 17-9

Le positif :

  • WR Tavarres King: Je commence encore par lui mais il a encore été très bon. Quand tu te bats pour une place dans l’effectif, faire un excellent match de présaison aide à ta cause, en faire deux entérine (normalement) la décision du staff. Après ces deux matchs, je ne vois pas comment King peut être coupé d’ici samedi. Il a été partout, à la course, sur des catchs contestés, sur des slants…. Il finit le match avec 4 réceptions pour 80 yards et un (superbe) TD de 59 yards au terme d’un tracé parfaitement exécuté. S’il semble un peu frêle, j’ai vraiment apprécié ses qualités de receveurs. Il est rapide, a de bonnes mains et cours bien ses tracés. Son seul défaut visiblement pour l’instant est qu’il peut avoir du mal dans la redzone, malgré sa taille car je pense qu’il a un défaut de puissance. Au-delà de ça, c’était une belle présaison.
  • RB/KR/PR Bobby Rainey : En plus de ses 38 yards à la course en 7 portées, il a encore été très bon en retour de coup de pieds. Malgré ses problèmes de fumbles en début de mois, il aura montré de belles choses et il aura son mot à dire dans la sélection des 53.
  • CB Eli Apple : Encore une fois, le rookie a été quasi intraitable. S’il est responsable du TD des Patriots suite à une erreur de communication (mais c’est un rookie donc on lui pardonne), il n’a en revanche rien laissé passer sur son côté. Il accroche beaucoup mais n’a pas, sauf erreur de ma part, été flaggé lors des matchs de présaison. C’était une grosse crainte en le draftant et il semble que ces accrochages soient réguliers. Physiquement, il est au top. S’il apprend à mieux se servir de ses mains et à mieux suivre le ballon, il peut devenir un joueur monstrueux. Il y a encore du chemin et je ne veux pas trop m’emballer avec un joueur dont j’ai été mécontent de la draft il y a quelques mois mais ce mois d’aout aura été très rassurant.
  • S Andrew Adams: Le rookie non drafté a aussi fait un solide mois et le match d’hier était vraiment de bonne facture. Si on peut lui reprocher un manque de communication avec Apple sur le TD (mais c’est plutôt le CB qui est en faute pour mois), il n’aura rien accordé aux receveurs adverses, se permettant même de forcer un fumble en première mi-temps. Il n’est clairement pas impossible de le retrouver dans les 53 samedi.
  • CB Trevin Wade : Bon, j’ai un vrai problème avec ce joueur en raison de son exécrable saison 2015. Mais hier, il aura été partout, n’accordant rien à personne, frappant dur et s’offrant même une belle interception. Le match parfait pour être tranquille ce weekend.
  • En bref : DT Jermelle Cudjo qui aura passé son match dans le backfield adverse, mettant énormément de pression et qui pourrait arracher une place dans les 53, ce qui lui permettrait alors de côtoyer DE Romeo Okwara, encore énorme hier, qui a fait son 3e sack de la présaison et que je ne vois vraiment pas coupé d’ici demain. Faire l’effectif en étant un DE UDFA, Kerry Wynn est passé par là et il est toujours là, auteur d’un bon match et d’un fumble forcé hier.

Le moyen :

  • QB Ryan Nassib: J’ai hésité à le mettre en positif mais malgré l’excuse d’une ligne encore affreuse (on va y revenir), il aurait clairement pu mieux faire. Même avec énormément de pression, il doit mieux gérer sa poche (son défaut en sortant de la fac déjà) et il aura également été très imprécis lors de ses lancés le long de la ligne de touche ; ne donnant aucune chance à ses receveurs. Néanmoins, sa place n’est absolument pas remise en doute.
  • RB Orleans Darkwa: Darkwa court bien, il court dur, mais il est totalement incapable de bloquer un DE. Il lui sera impossible de voir le terrain avec un tel défaut. Surtout qu’avec une ligne offensive aussi affreuse, les défenseurs adverses se retrouvent souvent dans le backfield ; Il aura néanmoins été utile en ST, sauvant un TD sur retour de punt.

Le négatif :

  • OT Ereck Flowers: Lors de sa draft, on savait qu’il n’avait pas encore la technique suffisante pour évoluer en NFL. Néanmoins, son année avait été correcte, et faisait suite à une excellente présaison. Mon problème, c’est que j’ai l’impression qu’il a régressé. Il a été en difficulté toute la présaison, et pas que face à des cadors. S’il est toujours techniquement à la ramasse, j’ai trouvé que même physiquement, il se faisait parfois dominer. Espérons que le retour de la ligne titulaire complète l’aide mais cet été aura vraiment été inquiétant.
  • OT Bobby Hart : J’entends toutes vos critiques sur Marshall Newhouse (critiques totalement fondées d’ailleurs) et comme quoi il faut faire jouer Hart. Je veux bien mais que ce dernier se montre au moins supérieur à Newhouse. Hier Hart à jouer à plusieurs positions, de RG à LT et il s’est fait exploser partout, dans tous les sens, sur tous les points. Je l’ai rapidement eu dans le collimateur et attentivement suivi après, et ce n’était vraiment pas fameux. Espérons qu’il lui reste encore une marge de progression et que Will Beatty fera l’affaire, car Hart n’est pas encore apte à voir le terrain.
  • RB Paul Perkins : Certes, ce n’est pas facile d’être running back derrière une ligne aussi affreuse mais Perkins aura vraiment été mauvais. En plus d’avoir été inneficace sur l’essentiel de ses courses, il aura causé un fumble (pas son premier de la présaison) et eu les mains glissantes pour attraper des ballons. Sa place dans les 53 n’est pas menacée du fait de son statut (5e tour de draft cette année) mais ce match a surement enterré ses chances de voir le terrain lors de la saison à venir.
  • La couverture du match: Bon, je finis sur un truc un peu particulier mais j’ai l’impression d’être maudit. Lors de chaque match de présaison, je tombe sur la diffusion de l’adversaire. Bon, parfois ça passe mais les commentateurs des Patriots sont vraiment affreux, ils en font 100 fois trop avec Tom Brady, les ralentis sont gérés n’importe comment et ils sont incapables de sortir le nom du moindre Giants ; alors que les commentateurs des Bills avaient été assez bon. Bref, ce n’est pas réellement important mais ça a rendu le match encore plus pénible à suivre (et c’était pas un match de la qualité du Super Bowl 42).

 

Giants 21 – Jets 20 : King, roi de New York

Crédit : Giants.com

Bon, ok, elle était facile. Mais devant la piètre qualité du match, je ne pouvais sortir un jeu de mots de meilleure facture. Au terme d’un match semblable aux deux premiers matchs de présaison, les Giants sont repartis avec le trophée Snoopy au terme d’une rencontre qu’ils n’ont pas franchement dominé. Il a fallu attendre le 3e quart temps pour voir les Giants inscrire des points, les premiers en 10 QT ! Finalement, une victoire arrachée et une confiance pas retrouvée. Néanmoins, contrairement à la semaine dernière, il y a eu des éléments satisfaisants.

Résultat : Victoire 21-20

Lire la suite

Ce qu’il faut savoir avant le Jets-Giants et le retour de Victor Cruz

ON Y EST ! CRUZ VA REJOUER ! Normalement, c’est ce soir que le receveur mettra fin à près de 2 ans loin des terrains. Si on temps de jeu devrait être réduit, le simple fait de voir Cruz réaliser un catch serait une belle nouvelle pour tout fan des Giants. Pour la petite histoire, Cruz s’est entraîné cette semaine avec le numéro 3, numéro qu’il portait lorsqu’il n’était qu’un simple rookie non drafté en 2010 et qu’il s’était révélé lors d’un match de présaison contre ces mêmes Jets.. Sinon, cette troisième semaine de présaison est la plus intéressante pour deux raisons :

  • C’est celle où les titulaires jouent le plus (normalement, ils devraient être sur le terrain pendant toute la première mi-temps)
  • Il y a un magnifique trophée à la clé dans ce choc new-yorkais.

De plus, il s’agit du dernier match avant les premières coupes de l’effectif ; en effet, d’ici la fin de semaine prochaine, l’effectif devra passer de 90 joueurs à 75. Ce match peut donner un bon indice sur l’identité de ces joueurs ; ceux qui ne sont pas blessés et qui ne joue pas ou peu de snaps seront les candidats les plus crédibles à cette coupe.

Il y aura donc plein de choses à regarder ce soir (coup d’envoi à 1h30 du matin heure française) et voici les 5 choses qui attireront le plus mon attention (en dehors du retour de Cruz dont il n’y a pas grand-chose à dire à part qu’on espère que ça se passera bien).

Lire la suite

Les Giants défaits 27-10 lors du premier match de présaison

Si un orage au-dessus de New York aura repoussé son retour d’une heure, le football a bien fait son retour hier pour les fans des Giants. Je ne vais pas m’épancher sur le déroulé du match, ce dernier n’ayant que peu d’intérêt en présaison. Il faut juste savoir qu’après un solide départ des titulaires (10-0 et aucun first down encaissé), les remplaçants ont explosé et se sont pris un 27-0 en 3 quarts-temps pour s’incliner 27-10. Bien qu’avec un temps de jeu limité, cette rencontre a livré plusieurs enseignements.

Le bon :

  • La défense titulaire: Comme annoncé plus haut (aucun 1st down donné, un turnover…), la défense des Giants a été très présente et très bonne lors du peu de temps passé sur le terrain. Je regroupe tout le monde ici mais certains joueurs sont sortis du lot. Je pense notamment aux DE : Jason Pierre-Paul qui jouait pour la première fois dans son gant à 4 doigts et qui a paru très à l’aise et Olivier Vernon, la très grosse acquisition de l’intersaison qui voulait prouver qu’il n’était pas qu’un feu de paille qui a brillé pendant la dernière année de son contrat. Il a mis une pression permanente sur QB Ryan Tannehill, le touchant 2 fois. LB Jonathan Casillas a aussi été très présent, réussissant une interception grâce à une très bonne lecture et qui aurait pu repartir avec un autre ballon quelques minutes plus tôt.
  • Sterling Shepard: Les échos du training camp était très bon et Shepard n’aura pas mis longtemps à se mettre en valeur sur le terrain. Sans Cruz et OBJ, laissés au frais pour ce match, Shepard aura commencé par un superbe block sur une course de Vereen puis par un magnifique catch plongeant dans la redzone. Il aura aussi pu marquer un touchdown sans une passe imprécise de Nassib. Ses tracés, son allure, son implication…. C’était une très bonne première pour le rookie
  • Eli Apple: L’autre rookie a aussi fait une bonne première. Jamais vraiment pris à défaut dans ses couvertures, il aura assuré ses placages et été très précieux en special team avec notamment un fumble recouvert. Si son temps de jeu au poste de CB est limité par les 3 titulaires, le fait qu’il puisse apporter en ST est une très bonne nouvelle.
  • Andre Williams: Après 2 mauvaises saisons, RB Williams semble enfin s’être acheté des yeux. Résultat : il lit la défense et prend les brèches. Sa puissance fait le reste et il en résulte un bon match à 41 yards pour 9 courses. Une bonne chose pour gagner sa place dans l’effectif.
  • Owamagbe Odighizuwa: Il était dans la liste des joueurs à suivre hier et il s’est montré. Après une première saison gâchée par les blessures, l’ancien Bruins d’UCLA a été étincelant sur le terrain, harcelant en permanence le quarterback des Dolphins et se montrant performant contre la course. Avec Vernon et JPP (et Kerry Wynn dans la rotation), les Giants devraient avoir de quoi empiler les sacks cette saison. Double O finit le match avec 2 sacks
  • Les special teams: Brad Wing aura fait de très bons punts et, malgré des erreurs de fumble, l’escouade a paru pleine de potentiel pour performer comme l’an dernier.
  • En bref:  LB BJ Goodson, qui, pour sa première aura été partout pour plaquer, WR Geremy Davis, le fait de ne pas faire jouer Odell Beckham

Le moyen :

  • La ligne offensive titulaire: Encore une fois, l’OL aura alterné le bon et le moins bon. Sauf qu’eux n’ont pas l’excuse de la nouveauté puisque la ligne est inchangée par rapport à l’an dernier. Ereck Flowers aura encore eu une petite saute d’attention, Marshall Newhouse qui fait un très bon block sur le TD de Jennings se fait bouffer et entraîne une perte de 5 yards sur une course de Williams. Lors d’un offside defensif, Weston Richburg a eu l’intelligence de lancer le snap pour obtenir un jeu gratuit mais il n’aura pas été suffisamment précis pour permettre aux Giants d’en profiter.

Le mauvais :

  • QB Ryan Nassib: Pour la première fois depuis sa draft en 2013, Nassib a eu l’occasion de jouer avec et contre des titulaires, d’avoir les clés de l’attaque. Et cela ne s’est pas bien passé du tout. Il finit avec une mauvaise fiche de 7/15, pour 75 yards, 2 interceptions et 1 fumbles. On pouvait espérer qu’il prenne, à terme, la relève d’Eli mais il ne semble pas progresser après 3 années passées à apprendre. Le gameplan n’est peut-être pas adapté à son gros bras mais ses soucis de précisions sont trop préjudiciables.
  • Les blessures : Pour l’instant, on peut toucher du bois. Après un début de camp sans blessures, les Giants ressortent de ce match quasi indemne. Pourtant, on a craint le pire en fin de second quart temps lors Sheparda été annoncé avec un problème à l’adducteur et surtout, lorsqu’Eli Apple a été annoncé out avec une blessure au genou. Finalement rien de grave mais cette présaison de 4 matchs (comme tous les ans), est bien trop longue et a bien trop d’opportunités de blessure pour nous rendre serein. Vivement que ça se termine et qu’on passe aux vrais matchs.

 

Ce qu’il faut savoir avant le Dolphins-Giants

Après de long mois de sevrage, l’attente touche enfin à sa fin, la présaison débute ce soir pour les Giants ! A 1h du matin (heure française), les Giants « affronteront » les Dolphins dans un match toujours particulier.

En effet, les matchs de présaison nous laissent toujours un sentiment partagé. L’intensité et le niveau y sont plutôt faible. Cela est dû à des objectifs différents pour les joueurs, certains se battent pour être titulaire, d’autres pour avoir un poste dans les 53, d’autres cherchent à prendre leurs marques, d’autres à obtenir une place dans le practice squad et d’autres enfin se demandent ce qu’ils font là.

Cette dernière catégorie concerne surtout les titulaires indiscutables comme Eli Manning, Odell Beckham ou encore Dominique Rodgers-Cromartie. Ces derniers ne devraient pas s’éterniser sur le terrain. Si les Giants n’ont pas communiqué le temps de jeu des titulaires, il devrait être compris entre 1 ou 2 drives et un quart temps. Ensuite, la deuxième équipe (notamment Ryan Nassib) devrait jouer le second et le troisième QT. Enfin, la troisième équipe (et Logan Thomas en QB) devrait finir le match lors de la quatrième et dernière période.

Cette soirée est à la fois inutile et passionnante. Inutile car nous n’allons pas forcément voir du beau football, il ne faut surtout pas s’alarmer si Eli lance 3 interceptions ou si Odell droppe 2 touchdowns faciles. En revanche, il y a beaucoup de duels à observer, de batailles pour des postes ou des spots. J’ai sélectionné les 5 choses les plus intéressantes à suivre, pour vous permettre de vous focaliser sur quelques éléments mais cette liste, forcément subjective, peut être complétée par vos suggestions.

Les 5 choses à suivre :

  1. Victor Cruz :On ne sait pas encore si ce dernier va jouer ce soir mais si c’est le cas, même si ce n’est qu’un drive, cela mettra un terme à plus d’un an et demi (depuis un sombre soir d’octobre 2014) de matchs sans Victor Cruz. Si ce dernier ne joue finalement pas (et même s’il joue, je triche un peu ici^^), il faudra suivre un autre receveur ; le numéro 8, Anthony Dablé, le français. Il pourrait voir le terrain lors du dernier quart temps et ce sera alors la première fois de l’Histoire qu’un Français portera le maillot des Giants.
  2. Ereck Flowers :Le 9e choix de la draft 2015 a réalisé une saison rookie où il a alterné les hauts et les bas. Capable de très bonnes choses comme d’être complètement dépassé, Flowers doit maintenant passer un cap et avoir le niveau d’un bon titulaire NFL. S’il ne devait pas jouer des masses, il serait néanmoins à suivre.
  3. Owa Odighizuwa :Autre sophomore et autre joueur à suivre, mais lui devrait plus jouer. Après une saison rookie gâchée par les blessures, il doit aujourd’hui être un joueur de rotation, pour apporter derrières les deux stars au poste de DE. Il a également pu jouer quelques snaps au poste de DT à UCLA grâce à sa puissance.
  4. La bataille au poste de receveur :Les échos du training camp font état d’une très grosse densité au poste de receveur. Si ce match permettra de voir pour la première fois Sterling Shepard en professionnel, c’est surtout la bataille pour les derniers spots de WR qui attirera mon intention. En plus de Myles White, il faudra suivre Tavares King, Roger Lewis Jr. et Darius Powe, qui semblent les trois receveurs les mieux placés pour ce poste.
  5. Les TE :Will Tye, Matt LaCosse, Larry Donnell, Jerell Adams et Will Johnson ; 5 noms pour 3 ou 4 postes. Surtout, les joueurs sont peu ou prou du même niveau donc la compétition est très ouverte. Si Adams ne devrait pas pouvoir prétendre à un poste de titulaire cette année, sa place dans les 53 n’est pas assurée et il devra produire. Pour les autres, tout, de la place dans les 53 au poste de titulaire, peut se gagner ou se perdre

 

10 raisons de préférer les Giants aux Jets

C’est l’intersaison, on s’ennuie un peu alors je me suis dit qu’on pouvait tuer le temps en expliquant pourquoi les Giants sont une bien meilleure équipe que les Jets.

1. Parce qu’ils ont le Butt Fumble, et les Giants ont le Helmet Catch

2. Parce que les Giants sont l’équipe historique de New York

3. Parce qu’ils ont un Super Bowl et les Giants en ont 4 (et 4 titres de champions de la NFL)

4. Parce qu’il y a seulement 10 Jets (si on ne compte pas Bill Parcells) au Hall of Fame contre 29 pour les Gmen

Sachant que seulement 4 joueurs ont été intronisé au Hall of Fame pour leur carrière en tant que membre des Jets.

5. Parce qu’Eli Manning est titulaire des Giants depuis fin 2004 tandis que les Jets ne savent même pas qui prendra les snaps cet automne

Et Ryan Nassib ferait un meilleur QB que n’importe quel joueur sur le roster actuel 😛

6. Parce que les sacks de Lawrence Taylor sont plus mémorables que la fourrure de Joe Namath

7. Parce que les Giants battent plus souvent les Patriots en playoffs (2-0) que les Jets (1-2)

Brady se dit qu’il préfère jouer contre les Jets

8. Parce que le vert c’est aussi la couleur des Sheagles

Et on n’aime pas tout ce qui se rapproche de Philly ici.

9. Parce que les Jets n’ont jamais marqué un TD de 99 yards

Salsa !

10. Parce qu’Odell Beckham Jr. *mic drop*

Et dire que Rex Ryan voulait en faire Jet.

Bon si malgré tout ça vous voulez quand même supporter les Jets, je ne peux que vous recommandez le blog dédié au Gang Green tenu par notre ami Patrice.

Go Giants !