2016 W9 – Eagles 23 @ Giants 28 : Suck it Sheagles !

Crédit photo: Giants.com

Raaah ! Ça fait toujours plaisir de battre les Eagles. Même si c’était pas une domination absolue, battre son plus vieux rival reste un plaisir indescriptible pour tout fan des Giants.

Bon soyons quand même fair play. Car même si les Giants avaient pris une large avance en interceptant deux fois le rookie Carson Wentz (les coupables: Landon Collins & Andrew Adams) et en marquant à chaque fois (un TD d’Odell Beckham et un autre de Roger Lewis), les Eagles ne se sont jamais laissés abattre.

Malgré un 4th down arrêté par les Giants, les Eagles ont réussi à marquer en seulement 3 actions sur leur drive suivant. Le principal coupable: le rookie Eli Apple qui n’a pas réagi suffisamment rapidement pour contenir Ryan Matthews. Big Blue a a fini le quart temps avec un autre TD de Beckham, un autre 4th down arrêté (après un retour de punt de 66 yards par Darren Sproles) et un FG bloqué pour finir la mi-temps menant 21 à 10.

Le 3e quart temps commence par un drive des Eagles qui s’achève sur un TD juste après un big play concédé par Apple (encore une fois). L’attaque des Giants répond cependant immédiatement avec un 4e TD de Manning cette fois pour le rookie Sterling Shepard.

A 28-17, les Giants ont une avance confortable mais ne sont pas à l’abri d’un comeback de Philly. Après avoir réduit l’écart à 8 points au début du 4e quart temps, les Eagles parviennent à intercepter Eli Manning malgré une passe bien calibrée vers OBJ. Le ballon arrive dans les mains du receveur mais est arraché par Nolan Carroll des Eagles. Ils ne feront cependant rien de ce ballon. Il faudra attendre le prochain drive pour voir un nouveau FG de Caleb Sturgis qui réduit l’écart à 5 points.

Avec un peu moins de 4 minutes au chrono, Eli & cie ont la possibilité de marquer à nouveau pour s’assurer la victoire. Cependant, le QB des Giants se fait à nouveau intercepter grâce à une déviation d’un DL et un catch acrobatique du LB.

Avec seulement 34 yards à parcourir et 1:48 au chrono, le rookie Carson Wentz a l’opportunité de donner la victoire à son équipe. Cependant les espoirs de comeback se dissipent sur un 4th and 10 non converti.

Résultat: Victoire 28-23

(les évaluations individuelles seront publiées plus tard)

 

Preview 2016 W5: New York Giants (4-3) @ Philadelphia Sheagles (4-3)

Giants-Eagles, cela évoque chez n’importe quel fan d’une de ces équipes un sentiment particulier. Un mélange d’excitation de match qu’on aime vivre, avec de la rancœur envers une équipe qu’on déteste, de la peur à l’idée d’une défaite qui aiderait les autres et qui entrainerait des moqueries pendant le reste de la saison, mais également des vannes envers l’autre, soit parce qu’elle a perdu un match dans une situation comique, soit parce que la dernière fois qu’elle a gagné quelque chose, De Gaulle était le président de la République et qu’elle ne sait pas à quoi ressemble un Lombardie trophy en vrai.

Au-delà de la rivalité, ce match est décisif pour deux équipes en positif à la mi-saison mais qui sont déjà détachées de la première place de la division. Si ce n’a pas toujours été le cas, cette opposition est vraiment passionnante entre des Giants qui semblent par exploiter leur potentiel au maximum et des Eagles qui disposent d’une défense terrifiante. D’ailleurs, ces Eagles me font penser aux Rams qu’on a battu il y a deux semaines, même si l’équipe de Pennsylvanie dispose d’un bon quarterback, mais qui reste un rookie, donc susceptible d’erreurs.

Le statut des blessés :

 New York Giants

  • Ne jouera pas : S Darrian Thompson (pied), DE Kerry Wynn (commotion)
  • Participation en doute : N/A
  • Participation incertaine : RT Marshall Newhouse (cuisse), S Nat Berhe (commotion), QB Ryan Nassib (coude droit), RB Bobby Rainey (cuisse)
  • Participation probable : N/A

Lire la suite

Josh Brown: un problème géant pour New York

En août, nous avons appris que la Ligue avait décidé de suspendre Josh Brown pour un match à cause d’une arrestation pour violences conjugales en Mai 2015.

La NFL et les Giants avaient expliqué que cette sanction allégée – par rapport à la suspension standard de 6 matchs instaurée par la Ligue à la suite des fiascos de Ray Rice et Greg Hardy – s’expliquait par l’absence de poursuite de l’affaire par le procureur suite au manque d’éléments permettant de vérifier les accusations de son ex-femme.

Lorsque Brown a retrouvé sa place au sein de l’équipe, j’avais émis des réserves quant au choix des Giants de resigner Brown malgré son arrestation pour violences conjugales.

Aujourd’hui, on apprend que la presse a obtenu des extraits d’un journal et d’emails de Brown que son ex-femme Molly aurait remis à la police à l’occasion de sa plainte de Mai 2015 (ce qui contredit la version officielle selon laquelle la victime aurait refusé de coopérer avec la police et les Giants lors de l’enquête).

Le contenu de ces documents est assez bouleversant puisque le K des Giants admet noir sur blanc avoir battu sa femme:

« I have physically, mentally, emotionally and verbally been a repulsive man. I have abused my wife. »

Lire la suite

OBJ, un joueur aussi talentueux qu’idiot

Il aurait été plus politiquement correct dire « immature » mais bon…

Après ma longue diatribe sur le comportement puéril d’Odell Beckham sur la touche des Giants lors du match contre les Redskins, j’avais besoin d’en rajouter une couche sur un sujet différent.

Durant le match contre Washington, j’ai vu passer un tweet disant qu’OBJ avait reçu une amende de 36.000 $ pour un coup illégal lors du match contre les Saints. Et comme ça ne suffisait pas, la NFL a aussi indiqué à OBJ qu’une infraction de ce genre serait sanctionné par une suspension.

Un peu étonné car je n’avais pas entendu parler de ça pendant la semaine et je n’avais pas souvenir d’un quelconque hit illégal d’OBJ, je clique sur le lien et je découvre cette vidéo:

//platform.twitter.com/widgets.js

Lire la suite

BBB recrute !

Ah ! Ça faisait longtemps que cette jolie demoiselle n’apparaissait plus sur la barre latérale du blog. Mais j’en ai fini avec la procrastination et je me suis enfin décidé à corriger ce petit bug de mise en page. En tout cas, comme souvent, je lance un appel aux candidatures pour rejoindre la petite équipe de contributeurs de BBB.

Vous avez sûrement remarqué dernièrement que je publie de moins en moins de billets tandis que Rookie_BzH fait de son mieux pour mettre à jour le blog.

Malheureusement aujourd’hui j’ai de moins en moins de temps à accorder à BBB même si je continue de suivre avec beaucoup d’intérêt les Giants. C’est d’ailleurs marrant aujourd’hui d’être devenu un lecteur du blog que j’ai lancé en 2009.

Mais voilà, si j’ai pu tenir le blog seul pendant un temps, il est arrivé un moment où j’ai eu besoin de soutien. Baptiste aka Rookie_BzH est arrivé il y a quelques années pour me prêter main forte et maintenant c’est à son tour d’avoir quelques contributeurs avec suffisamment de motivation et de passion pour animer ce petit bout d’Internet dédié aux New York Giants.

Lire la suite

Giants 21 – Jets 20 : King, roi de New York

Crédit : Giants.com

Bon, ok, elle était facile. Mais devant la piètre qualité du match, je ne pouvais sortir un jeu de mots de meilleure facture. Au terme d’un match semblable aux deux premiers matchs de présaison, les Giants sont repartis avec le trophée Snoopy au terme d’une rencontre qu’ils n’ont pas franchement dominé. Il a fallu attendre le 3e quart temps pour voir les Giants inscrire des points, les premiers en 10 QT ! Finalement, une victoire arrachée et une confiance pas retrouvée. Néanmoins, contrairement à la semaine dernière, il y a eu des éléments satisfaisants.

Résultat : Victoire 21-20

Lire la suite

Prévision de l’effectif 2016 – Version 2.0

Si ma première prévision était compliquée du fait de l’absence de matière pour évaluer certains joueurs, le premier match de présaison nous permet d’y voir plus clair. Surtout, ce dernier a permis à certains d’assurer leur place, d’autres de la perdre. Voici ma projection de ma semaine

Attaque (25) :

Quarterbacks (2) : Eli Manning, Ryan Nassib

Malgré le très mauvais match de Nassib, je n’imagine pas sa place menacée, vu le manque de concurrence et de FA de qualité disponible à ce poste.

Running Backs (4) : Rashad Jennings, Shane Vereen, Paul Perkins, Andre Williams

Pas de changement ici non plus mais je pense qu’Andre Williams a conforté sa place dans cette liste, au détriment d’Orleans Darkwa, qui n’aura pas beaucoup joué. En revanche, Bobby Rainey a encore commis un fumble sur retour de punt et a perdu des points.

Fullback (1) : Will Johnson

Toujours pas de changement, je préfère encore Johnson à Whitlock pour les raisons évoquées la semaine dernière.

Wide Receivers (6) : Odell Beckham Jr., Sterling Shepard, Victor Cruz, Dwayne Harris, Geremy Davis, Roger Lewis Jr.
IN : Roger Lewis Jr / OUT : Myles White

En démarrant le match avec les titulaires (en l’absence d’Odell Beckham et de Victor Cruz), Lewis semble avoir une longueur d’avance sur ses concurrents directs que sont Myles White et Tavares King.

Tight End (3) : Will Tye, Larry Donnell, Jerell Adams

Toujours pas de changement mais la place de Jerrell Adams ne me semble pas assurée et pourrait être perturbée par Matt LaCosse.

Offensive Linemen (9) : Justin Pugh, Ereck Flowers, Weston Richburg, John Jerry, Marshall Newhouse, Bobby Hart, Byron Stingily
IN : Ryan Seymour, Dillon Farrell / OUT : Adam Gettis, Brett Jones

Derrière les cinq titulaires et Bobby Hart, c’est le néant. Adam Gettis a été très mauvais contre Miami et il perd sa place. Brett Jones semble être derrière Farrell dans la hiérarchie des centres. J’ai pris Seymour qui est expérimenté et qui peut jouer sur à peu près tous les postes mais les deux sont vraiment des choix par défaut. Je pense que l’espoir n’est plus maintenant de trouver un joueur pour démarrer au poste de RT à la place de Newhouse mais de faire en sorte que les 5 titulaires ne se blessent pas.

Defense (25) :

Defensive Tackle (4) : Jonathan Hankins, Damon Harrison, Jay Bromley, Montori Hughes
IN : Montori Hughes / OUT : Louis Nix III

Je disais la semaine dernière que la dernière place à ce poste se jouerait entre Nix et Hughes. Vu que le premier est coincé sur la PUP et que le second joue avec la deuxième équipe, j’ai décidé de le réintégrer, bien que cela ne devrait pas changer la face de l’équipe.

Defensive End (5) : Jason Pierre-Paul, Olivier Vernon, Owa Odighizuwa, Kerry Wynn, Romeo Okwara

Pas de changement ici. Okwara n’a absolument pas l’assurance d’être dans cette liste mais vu qu’il semble montrer de bonnes choses au TC et que c’était une signature majeure des UDFA, je pense qu’il sera le dernière DE. Il n’est cependant pas impossible de voir les Giants ne garder que 4 DE.

Linebackers (6) : Devon Kennard, Jasper Brinkley, Kelvin Sheppard, BJ Goodson, Kennard Robinson, Jonathan Casillas
IN : Kelvin Sheppard / OUT : J.T. Thomas

Après une saison quelconque passée dans l’effectif, JT Thomas n’a pas pu effectuer le début du training camp en raison d’une blessure. Cela menace de façon importante sa place et je pense qu’il ne survivra pas aux cuts. Je prends Sheppard (avec deux « d », contrairement à notre receveur) qui cumule de l’expérience et de la polyvalence mais il sera en concurrence avec Herzlich.

Cornerbacks (5) : Dominique Rodgers-Cromartie, Janoris Jenkins, Eli Apple, Leon Hall, Bennett Jackson
IN : Donte Deayon / OUT : Bennett Jackson

J’ai voulu croire en Jackson qui n’a jamais pu prouver qu’il méritait bien l’investissement fait sur lui en 2014 (6e tour de draft) ; je l’avais conservé dans ma première prévision au prix d’un retour au poste de CB, son poste d’origine. Seulement, il n’aura joué que 8 snaps contre les Dolphins et c’est un très mauvais signe quant à la confiance que lui accorde le staff ; visiblement, ce dernier n’a pas besoin ou envie de le revoir sur le terrain. A la place, je prends Donte Deayon, petit corner qui était le compère l’an passé de Darian Thompson à Boise State et qui est en concurrence avec Trevin Wade que je me refuse d’intégrer tant il était dépassé l’an dernier sur le terrain

Safety (4) : Landon Collins, Darian Thompson, Nat Berhe, Mykkele Thompson.

Même si elle a peu joué, et même si elle joué derrière un excellent front seven, la paire Thompson-Collins m’a rassuré. Ils sont parfaitement complémentaires et devraient nous permettre d’être plus efficace qu’avec Craig Dehl. Après, il n’y a pas trop de concurrence pour Berhe et Mykkele Thompson donc je serai surpris qu’il n’y ait pas ces quatre-là début septembre.

Spécialistes (3) : Josh Brown (K), Brad Wing (P), Zak DeOssie (LS).

Non non, toujours rien à signaler