Preview 2016 W5: New York Giants (4-3) @ Philadelphia Sheagles (4-3)

Giants-Eagles, cela évoque chez n’importe quel fan d’une de ces équipes un sentiment particulier. Un mélange d’excitation de match qu’on aime vivre, avec de la rancœur envers une équipe qu’on déteste, de la peur à l’idée d’une défaite qui aiderait les autres et qui entrainerait des moqueries pendant le reste de la saison, mais également des vannes envers l’autre, soit parce qu’elle a perdu un match dans une situation comique, soit parce que la dernière fois qu’elle a gagné quelque chose, De Gaulle était le président de la République et qu’elle ne sait pas à quoi ressemble un Lombardie trophy en vrai.

Au-delà de la rivalité, ce match est décisif pour deux équipes en positif à la mi-saison mais qui sont déjà détachées de la première place de la division. Si ce n’a pas toujours été le cas, cette opposition est vraiment passionnante entre des Giants qui semblent par exploiter leur potentiel au maximum et des Eagles qui disposent d’une défense terrifiante. D’ailleurs, ces Eagles me font penser aux Rams qu’on a battu il y a deux semaines, même si l’équipe de Pennsylvanie dispose d’un bon quarterback, mais qui reste un rookie, donc susceptible d’erreurs.

Le statut des blessés :

 New York Giants

  • Ne jouera pas : S Darrian Thompson (pied), DE Kerry Wynn (commotion)
  • Participation en doute : N/A
  • Participation incertaine : RT Marshall Newhouse (cuisse), S Nat Berhe (commotion), QB Ryan Nassib (coude droit), RB Bobby Rainey (cuisse)
  • Participation probable : N/A

Lire la suite

Color Rush et Hall of Fame

2 petites news rapides !

Tout d’abord, la NFL a étendu cette année son programme Color Rush pour célébrer les 50 ans de la diffusion télévisée de ses matchs en couleur. Cette initiative avait été lancée la saison dernière notamment pour le match Ketchup / Moutarde… euh pardon ! Rams / Buccaneers.

Les Giants ont donc dévoilé cette semaine le maillot version Color Rush qu’ils porteraient le 22 décembre 2016 lorsqu’ils rencontreront les Philadelphia Eagles pour le match retour.

Lire la suite

La draft des rivaux de la NFC East

Si les Giants ont plutôt réussi leur draft avec six joueurs potentiellement titulaires sur le long terme, dont au moins trois dès l’entame de la saison, qu’en est-il de leurs rivaux de division ?

DALLAS COWBOYS

RB Ezekiel Elliott, Ohio State (R1, #4) – OLB Jaylon Smith, Notre Dame (R2, #34), DT Maliek Collins, Nebraska (R3, #67), DE Charles Tapper, Oklahoma (R4, #101), QB Dak Prescott (R4, #135), CB Anthony Brown, Purdue (R6, #189), SS Kavon Frazier, Central Michigan (R6, #212), RB Darius Jackson, Eastern Michigan (R6, #216), TE Rico Gathers, Baylor (R6, #217).

Les Cowboys ont écouté Jerry Jones cette année puisqu’ils ont sélectionné RB Ezekiel Elliott, le favori du grand patron, qui s’est pointé avec une chemise s’arrêtant au nombril. Si le joueur est talentueux, ce choix a fait hurler certains fans. Sélectionner un running back aussi haut dans la draft, surtout un prospect moins talentueux que Todd Gurley (10th pick en 2015), peut s’avérer stupide. On pense notamment au monstrueux bust Trent Richardson (3rd pick en 2012). Mais Jones a eu le joueur qu’il voulait, un petit caprice de milliardaire (comme lorsqu’il voulait Johnny Manziel à la draft) pour son équipe qui n’a plus remporté de Super Bowl depuis plus de vingt ans.

Le turbulent proprio des Cowboys a également avoué ne pas avoir pu trouver le sommeil après avoir hésité à monter un échange pour sélectionner Paxton Lynch, un quarterback qui aurait pu prendre la relève de Tony Romo sans tarder. À la place, Dallas a conservé son choix de deuxième tour pour prendre OLB Jaylon Smith, qui ne jouera donc pas en 2016 et qui pourrait ne jamais rejouer du tout. Un choix risqué alors que les experts estimaient que le joueur pourrait ne pas être sélectionné.

DT Maliek Collins et DE Charles Tapper ont tous les deux le potentiel pour être titulaires d’ici un an ou deux. QB Dak Prescott sera visiblement chargé de s’aguerrir derrière Romo en vue de le remplacer d’ici quelques années. CB Anthony Brown et SS Kavon Frazier sont plutôt des joueurs pour la profondeur de l’effectif, voire pour les special teams. RB Darius Jackson pourrait s’avérer une bonne surprise, et je l’avais sélectionné aux Giants dans mon dernier mock draft, mais il sera sans doute dans l’ombre d’Elliott. Enfin, les Cowboys ont sélectionné TE Rico Garthers, l’une des sensations de cette draft puisque le prospect jouait au basketball à Baylor et qu’il n’a pas rejoué au football depuis le high school.

Lire la suite

Rueben Randle signe chez les Eagles

Randle a réalisé ses meilleurs matchs contre les Eagles: 30 rec, 493 yards et 5 TD

Après Steve Smith et Kenny Phillips, voilà que Rueben Randle décide prendre son baluchon pour aller chercher meilleure fortune du côté des Philadelphia Eagles.

Randle a signé un contrat de 1 an pour 1.025 M$ avec des primes de résultat qui lui donnent la possibilité de gagner environ 3 M$ en 2016.

En lisant la news hier à chaud, je me disais qu’on faisait une bêtise en laissant Randle filer pour si peu car on aurait quand même bien besoin de son aide pour compléter Odell Beckham Jr. et sachant qu’il y a beaucoup d’incertitudes concernant Victor Cruz.

Puis comme la nuit porte conseil, j’ai revu ma position.

Lire la suite

Ben McAdoo devient le nouvel head coach des Giants

La nouvelle est tombée tard hier soir: les Giants ont promu leur coordinateur offensif Ben McAdoo au poste de head coach.

La décision est intervenue peu de temps après que Hue Jackson – qui devait passer un entretien avec les Giants ce jeudi – n’accepte le poste de head coach chez les Browns et que la rumeur s’intensifie concernant l’intérêt des Philadelphia Eagles pour McAdoo.

Plutôt que de risquer de perdre McAdoo, Mara et Reese lui ont proposé le poste de head coach qu’il a bien entendu accepté.

Lire la suite

2016 W17 Eagles 35 @ Giants 30: Goodbye Coughlin?

Crédit photo: nj.com

Telle est la question !

Beaucoup de personnes spéculent depuis la semaine dernière sur l’avenir de Tom Coughlin en tant que head coach des Giants. Et beaucoup de personnes pensent que ce match contre les Philadelphia Eagles serait le dernier match de Coughlin à la tête des Gmen devant le public new yorkais.

Si le sort de Coughlin semblait scellé avant même le coup d’envoi, on espérait quand même que les Giants l’emportent pour au moins faire en sorte que la carrière de Coughlin se termine sur une bonne note.

Malheureusement pour lui, les Eagles l’ont emporté 35 à 30. Bien entendu, les médias l’ont assailli de questions sur son futur mais le coach a refusé d’y répondre pour le moment.

Les fans des Giants en Europe peuvent au moins se consoler en se disant qu’ils pourront voir leur équipe préférée jouer contre les St Louis Rams le 23 octobre 2016 à Twickenham.

Résultat final: Défaite 35-30

Mais maintenant on se demande surtout ce que John Mara va décider. C’est la 2e saison consécutive des Giants à 6-10 et la 4e saison consécutive sans qualifications en playoffs. Le propriétaire des Giants avait clairement dit durant l’intersaison que la saison 2015 serait décisive pour son coaching staff.

2015 W16 Giants 17 @ Vikings 49: Résumé et évaluations individuelles

Crédit photo: Giants.com

C’était fini avant même d’avoir commencé. Quand les Giants sont entrés sur le terrain à Minneapolis, le titre de champion de la division avait déjà été raflé par les Washington Redskins qui avaient battu les Philadelphia Eagles la veille.

C’était donc un match sans enjeu pour les Gmen de Tom Coughlin. C’était d’ailleurs peut être l’avant dernier match de Coughlin à la tête de Big Blue.

Après un échange de punts, Eli Manning se fait intercepter sur une passe vers Hakeem Nicks très bien défendue par le CB des Vikings. Ces derniers devront se contenter d’un FG mais marqueront dans le 2nd quart temps le premier TD de la rencontre sur un passe de Teddy Bridgewater à Kyle Rudolph qui a battu facilement Craig Dahl. Plus tard, Manning se fait à nouveau intercepter sur une passe trop haute pour Rueben Randle. C’est Harrison Smith qui s’empare du cuir et remonte le terrain pour marquer un TD à 4 minutes de la mi-temps. Blair Walsh ayant marqué un autre field goal à 1 minutes de la première mi-temps, les Vikings ont une avance confortable de 16 points.

Lire la suite