Le siège de Jerry Reese commencerait-il à chauffer? – 2e partie

Crédit photo: Bleacher Report

Après avoir fait le bilan de Jerry Reese à la draft, tournons nous vers la free agency et la gestion des contrats.

Avant de succéder à Ernie Accorsi, Reese avait le titre de Director of Pro Personel. Autrement dit, il était en charge de signer de nouveaux joueurs trouvés via la free agency et gérer les contrats des joueurs déjà dans l’équipe. Je ne saurais vous dire si il jouait un rôle dans la conclusion des échanges sous Accorsi mais depuis qu’il est GM, c’est lui qui les valide. Si je prends la peine de vous dire tout ça c’est pour montrer qu’en matière de free agency et contrat, Reese a de l’expérience et sait y faire.

Faisons d’abord le bilan de la free agency avant d’évaluer la gestion des contrats.

LA FREE AGENCY

Depuis qu’il est GM, Reese n’a jamais été du genre à faire beaucoup de bruit en free agency. Contrairement à d’autres équipes, le front office des Gmen reste à l’écart des surenchères que font certaines équipes pour des gros noms du marché des unrestricted free agent. Au contraire, Reese privilégie généralement des joueurs second rang en terme de valeur de free agency.

Mais est ce que cette stratégie a été payante au cours des années ? Car si se tenir à l’écart des grands noms permet de faire des économies et de signer plus de joueurs moins chers, ce choix réduit également les chances de renforcer l’effectif avec un joueur talentueux.

Lire la suite

Bilan par position 2014: Defensive Lineman

Oui, on est encore là, on n’a pas oublié notre analyse des positions. On va finir ça puis se concentrer sur la draft qui arrive dans une vingtaine de jours.

  • Defensive Ends:

#90 Jason Pierre-Paul: 16 matchs joués, 16 titularisations, 54 placages, 12,5 sacks, 6 passes défendues, 3 fumbles forcés

Une très bonne saison statistique pour JPP mais que ce fut compliqué. Après un mauvais début d’année, Pierre-Paul s’est soudain rappelé qu’il était free agent en 2015 et il s’est mis à accumuler les sacks, telles une accro du shopping (j’ai honte de cette vanne, je le promets). Il termine la saison avec des chiffres proches de ceux de 2011, année référence pour lui et un franchise tag en poche (ainsi que quelques millions de dollars).

Note finale: A-
Il a été élu DPY de BBB par Thiergow et ce n’est pas pour rien. Il a donné l’impression qu’il était de retour au top en fin de saison, il a joué tous les matchs sans exception, nous faisant espérer que ses soucis de blessure sont derrière lui. Il a pleinement mérité son tag et des négociations devraient être entamées pour signer un deal sur le long terme, deal qu’il mérite.

#94 Mathias Kiwanuka: 11 matchs joués, 11 titularisations, 19 placages, 2,5 sacks, 2 fumbles forcés

Kiwanuka aura été titulaire tous les matchs qu’il a pu jouer en 2014. Le vétéran a profiter de la faiblesse de la concurrence pour jouer mais il n’a pas semblé au niveau. Clairement le Kiwanuka 2014 n’avait plus rien à voir avec le joueur qu’il a été. Il se blesse au 11e match et il est placé sur l’IR.

Note finale: D
C’est dur à admettre car il a été un joueur exemplaire, bon coéquipier et volontaire mais on ne peut pas décemment admettre que son niveau de 2014 était acceptable. Il est très étonnant de constater qu’il a été titulaire (Fewell….) tout au long de la saison, car ce n’était pas lui rendre service. Il a été coupé avant le début de la FA et, pour l’instant il n’a pas été signé quelque part, il est possible qu’on ne le revoit plus sur un terrain NFL.

Lire la suite

Quelle tactique pour les Giants à la draft ?

Tandis que les experts s’échinent depuis des mois à déterminer quel joueur sera sélectionné par telle franchise, en se bornant généralement à prendre en compte uniquement les besoins de chaque équipe, et que nous avons précédemment tenté de retracer la méthode de sélection de Jerry Reese au cours des huit drafts qu’il a orchestrées, nous essaierons aujourd’hui de déterminer quels éléments entrent en jeu dans le processus de sélection des recrues, particulièrement pour les Giants.

Renforcer le roster et préparer l’avenir

Le boulot principal du GM, c’est avant tout de construire une équipe capable de remporter le Super Bowl chaque année. Les Giants ont perdu de nombreux grands joueurs et titulaires en cascade ces dernières années et la reconstruction de l’équipe a été entachée par de mauvais choix de recrutement. Après une free agency 2014 réussie et plusieurs bonnes pioches lors des deux dernières éditions de la draft, Jerry Reese semble avoir trouvé la bonne formule.

S’il n’a pas fait de folies cette année durant la free agency, le GM des Giants a surtout remplacé les joueurs qui ont quitté le navire.

Lire la suite

A l’aube de l’ouverture de la free agency…

Ce soir, 22 heures à Paris, s’ouvre la free agency (ou FA pour les intimes). Cette période particulière correspond à la nouvelle année NFL, la Saint-Sylvestre du football. Ce soir, les rookies de 2014 n’en seront officiellement plus, les joueurs passeront dans l’année 2015 de leur contrat et surtout, les joueurs arrivés au bout de leur contrat seront libre. Pour vous donner toutes les informations nécessaires, Big Blue Blog vous fait un résumé de tout ce qu’il y a à savoir. On vous annonce aussi qu’un podcast sera publié entre ce soir et demain. La publication des analyses par position ralentiront (bien que le rythme n’était pas insoutenable), histoire de ne pas être en retard sur les signatures.

Les Giants libres

Voici une liste de tous les joueurs actuellement à New York qui seront sur le marché ce soir, sauf retournement de situation. Pour certains, on sait déjà qu’ils ne seront pas resignés, pour d’autres on n’a aucune info. Lorsqu’un élément est disponible, il est signalé à coté du nom du joueur, sinon, c’est qu’on n’en sait pas plus :

  • S Antrell Rolle : Le capitaine de la défense voudrait avoir un beau contrat en regardant ses derniers tweets et il semble que ce n’est pas chez nous qu’il l’aura. Il est proche des Bears.
  • CB Walter Thurmond : Un temps, une rumeur sur un retour pour un contrat court a été présente mais il semble désormais qu’il ne jouera pas à NY en 2015.
  • S Stevie Brown : Il pourrait être resigné. Il n’est pas impossible qu’il teste le marché, avant de revenir, vu la crise à ce poste.
  • LB Spencer Paysinger : Il ne devrait pas être de retour en 2015.
  • LB Mark Herzlich : Il devrait être de retour en 2015, peut être après un petit tour sur le marché.
  • S Quintin Demps : Il devrait pas être de retour en 2015.
  • FB Henry Hynoski : Aucune rumeur n’est présente pour lui.
  • G Adam Snyder : Un retour semble possible mais on n’a pas plus de rumeur.
  • CB Zack Bowman : Tout est ouvert, un retour comme un départ, pas plus d’info.
  • DT Mike Patterson : Il ne devrait pas être de retour en 2015.
  • G John Jerry : Tout semble ouvert pour lui; retour ou pas.
  • TE Daniel Fells : Un retour semble privilégié mais il pourrait avoir d’autres offres.
  • RB Ogbonnaya : Pas d’information
  • WR Jerrel Jernigan : Il ne sera pas un Giant en 2015
  • OT James Brewer : Idem
  • CB Chykie Brown : Aucune information
  • LB Jacquian Williams : Il ne sera pas de retour avec Big Blue en 2015.

Les principaux besoins

Voici, dans l’ordre et en tenant compte des rumeurs de départs citées ci-dessus, le top 5 des besoins de New York qu’il faudra essayer de combler pendant cette FA :

1. Safety
2. DE
3. OL (OT ou OG et on adapte Pugh à la situation)
4. DT
5. LB

Certains voudront aussi surement un RB mais le besoin est moins essentiel pour moi.

Les rumeurs

Pendant cette période de discussion avec les agents, les Giants ont été liés à peu de rumeurs. Une très sérieuse à finalement été avortée avec la prolongation de LB Brandon Graham aux Eagles. Finalement, il n’y a actuellement qu’une rumeur sérieuse qui concernent une recrue aux Giants. En effet, RB Shane Vereen, champion en titre avec les Patriots, serait proche de signer.

Pour rappel, n’oubliez pas que rien n’est officiel tant que le joueur n’a pas officiellement signé, après visite médicale. Cela dit, les problèmes lors de cette visite sont rares et l’on tentera, dans la mesure du possible, de vous tenir au courant le plus rapidement possible d’un futur recrutement.

Les joueurs intéressants

Voici les meilleurs joueurs qui pourraient intéresser les Giants, en tenant compte que certains, comme Suh, sont considérés comme n’étant plus sur le marché :

S Ron Parker, S Da’Norris Searcy, RT Bryan Bulaga, DE Greg Hardy, LB Jason Worilds, RB Shane Vereen……

Les chiffres

Afin de terminer cette introduction à la FA, voici trois chiffres essentiels, à retenir pendant cette période :

6. Comme le nombre de jours l’an passé entre l’ouverture du marché et notre plus grosse signature, avec DRC. Ce chiffre est important car il ne faut pas oublier que ce n’est pas parce qu’une équipe se jette sur tous les joueurs disponibles qu’elle fera un bon recrutement. La patience peut parfois être une bonne qualité.

16. Comme le nombre de million de dollar disponible pour le recrutement, à l’ouverture du marché. Ce chiffre pourra être augmenté en cas de prolongation de JPP, Prince Amukamara ou Eli Manning, mais il devra aussi être réduit pour signer les futurs rookies.

68. Comme le nombre de joueurs actuellement sous contrat à New York. Le maximum étant de 90 et en réservant 8 places pour les futurs rookies draftés, les Giants devront donc recruter 14 joueurs, même si tous ne seront pas important et des coupes vont probablement arriver d’ici là.

Les Giants coupent Mathias Kiwanuka

Comme attendu, New York s’est séparé, ce soir, de son DE vétéran, Mathias Kiwanuka. Cela permet au Front Office de récupérer presque 5M$ de salary cap. Bien que sa dernière saison ait été compliquée, Kiwanuka était un défenseur important de l’histoire des Giants.

Drafté au premier tour en 2006 (32e choix général) par les Giants, le DE a joué tous les matchs de son année rookie, en débutant même 9, pour un total de 4 sacks, 2 fumbles forcés et 2 interceptions. Saison après saison, il s’est affirmé comme un joueur solide, réussissant toujours au moins 3 sacks par saison (même en 2010 où il ne joua que 3 matchs, réussissant tout de même 4 sacks), sauf en 2014 où son compteur est resté bloqué à 2,5. Il a également, et surtout, remporté 2 bagues avec les Giants et était une arme efficace du trio Tuck/Osi/Kiwanuka. En 2011, l’émergence de JPP, en plus du trio, permis aux Giants d’avoir peut être la meilleure DL de la ligue, au cours d’une saison terminée la bague au doigt.

Plus que sur le terrain, c’est autour du terrain que Kiwanuka a marqué les esprits. Joueur irréprochable, professionnel, il est très apprécié des analystes américains qu’il côtoie. Il a également accepté d’être « trimbalé » à plusieurs postes de la défense, étant parfois LB pour permettre à Osi/Tuck/JPP de jouer. Il avait également accepté une réduction de salaire (bien qu’il ait râlé contre ce principe) pour rester dans l’effectif. Malheureusement pour lui, une saison décevante et une blessure ne vont pas donner envie au FO de le garder, malgré l’arrivé de Spag qui aurait pu lui être profitable.

Cette image de joueur agréable et professionnel ressort vraiment des premières réactions. Jerry Reese, GM de la franchise, a déclaré que :

“Mathias has a warrior mentality.

He has been the ultimate team player for this franchise, and was a true pro from day one.”

Tom Coughlin a lui rappelé le professionalisme du joueur :

“The thing that has always impressed me about Kiwi is how serious he is about the game”.

Il a aussi ajouté :

“His character and professionalism and serious approach to the game will be missed.”

D’autres membres, ou ex-membres, des New York Giants, de Terrell Thomas à Geoff Schwartz ont aussi souligné le symbole qu’il était à Big Blue et le personnage agréable qu’il était.

Dans toute sa carrière aux Giants, Mathias Kiwanuka aura participé à 120 matchs, avec 82 titularisations pour un total 464 placages, 38,5 sacks (le 9e meilleur total de l’histoire de la franchise), 3 interceptions, 13 fumbles forcés et 3 recouverts et surtout 2 bagues, en 2008 et en 2012.

Avec ce départ, la franchise perd l’un de ses plus vieux membres, le dernière rescapé de la défense de Spag 1.0. Avec ce départ, il ne reste plus que 2 joueurs rescapés des titres de 2008 et 2012 : Eli Manning et Zak DeOssie.

***

Autres news:

  • Tom Coughlin devrait prolonger d’un an très rapidement. Cette prolongation est habituelle car le front office ne veut pas mettre une épée de Damoclès au-dessus de la tête d’un coach mais ne change pas grand chose. Une autre saison sans PO et Tom Coughlin devrait prendre la porte. Une saison positive devra lui apporter, s’il le désire, une nouvelle prolongation.
  • Osi Umenyiora, on en parlait juste auparavant, ne devrait finalement pas prendre sa retraite. Il a confié aujourd’hui qu’il ne l’envisageait nullement. Il avait aussi affirmé il y a quelques jours (oui, Osi parle toujours autant), qu’il souhaitait prendre sa retraite en tant que Giants (à moins, a-t-il affirmé, qu’il ne gagne deux bagues avec une autre équipe d’ici là). Free agent en mars, il parait donc probable qu’il essaie un retour à Big Blue, ses demandes salariales se seront sûrement calmées et il peut être un atout intéressant du fait de son expérience de la ligue (j’ai du mal à voir un mentor en la personne de JPP), et de son expérience de la défense de Spag. Un retour pour pas grand chose serait donc une bonne idée pour renforcer la défense.
  • Lors du Combine, Reese a parlé à la presse et a notamment affirmé qu’il comptait sur Beason en 2015. Le GM semble donc fermer la porte à un coupe mais la restructuration ou la réduction du contrat de Beason pourrait toujours être d’actualité. Quoi qu’il en soit, il faut vraiment que le FO assure une solution derrière Beason, histoire de ne pas se retrouver sans MLB décent au bout de 3 matchs.
  • Reese a aussi affirmé que, contrairement à ce qu’il affirmait, OBJ n’était pas blessé lors de la saison dernière ou au Pro Bowl parce que sinon, le staff médical n’aurait lui pas permis de jouer, où au moins d’aller au Pro Bowl. Il semble affirmer qu’Odell ne parlait de blessure que pour flatter son ego, mais qu’en tout cas, il n’y avait pas de souci physique
  • Les Giants comptent utiliser le franchise tag sur Jason Pierre-Paul si ils ne parviennent pas à trouver un accord sur une extension d’ici le mois de Mars.
  • Les Gmen ont resigné Dallas Reynolds et Kevin Ogletree

2014 W16: Giants 37 @ Rams 27

Source: Giants.com

 

Dimanche dernier, 2 matchs se sont déroulés à Saint Louis: l’un sur le terrain, l’autre à côté.

Cette rencontre entre les Giants et les Rams n’avait aucun enjeu étant donné que les 2 équipes étaient déjà éliminés des playoffs. Cependant l’ambiance était tellement électrique entre les 2 opposants qu’on pouvait avoir l’impression que l’issue de ce match était d’une importance capitale pour eux.

Il faut dire que les Rams semblaient particulièrement agacés par la réussite d’Odell Beckham Jr. pour qui une réception à une main est une chose habituelle et facile. Bien entendu, même si le rookie ne cherchait pas nécessairement à provoquer ses adversaires (contrairement à ces derniers), il ne faisait rien pour calmer les choses.

Et arriva ce qui devait arriver: après qu’un LB des Rams commis une énième faute sur OBJ, ce dernier perdit son sang froid et repoussa sèchement Ogletree. De là, une bagarre générale s’enclencha entre les Rams et les Giants résultant en l’expulsion de 2 Gmen (Preston Parker et Damontre Moore) et un Ram.

Mais ce qu’il faut surtout retenir de ce match c’est que les Giants ont réalisé une performance offensive exceptionnelle contre une défense des Rams qui jusqu’à présent était très bonne. Eli Manning a réalise son meilleur match de la saison avec le concours de 3 jeunes joueurs qui terminent chacun avec plus de 100 yards: Odell Beckham Jr., Rueben Randle et Andre Williams.

Résultat: Victoire 37-27

Le positif:

  • Eli Manning: On parle beaucoup d’OBJ mais on oublie trop souvent que la personne qui lui permet d’attraper tous ces ballons fait aussi du bon boulot. Contre les Rams, Eli était particulièrement bon avec 25/32 (78,1%), 391 yards et 3 TD. Eli est en train de réaliser une des meilleures saisons de sa carrière juste après avoir eu une saison terrible en 2013.
  • Odell Beckham Jr.: Ce gars là devient un habitué de la section positive des évaluations et quand on voit son match de dimanche dernier, cela n’a rien d’étonnant. Avec ses 8 réceptions, Beckham bat le record de réceptions par un rookie jusque là détenu par Jeremy Shockey (73). Ses 148 yards, il devient le 1e rookie des Giants à passer la barre des 1000 yards reçus et continue d’augmenter un record qu’il a déjà battu la semaine précédente. Et enfin ses 2 TD supplémentaires le font passer à 11 sur sa saison rookie ce qui bat le record de la franchise de TD reçus par un rookie jusque là détenu par Bill Swiacki. Il enchaîne son 8e match consécutif à plus de 90 yards peut égaler le record de Michael Irvin la semaine prochaine.
  • Rueben Randle: On aimerait en voir plus souvent des matchs comme ça de la part de Randle. Il a commencé très fort avec une belle réception de 49 yards qui permit plus tard à Eli et Odell de marquer leur premier TD du match. Il termine le match avec 6 réceptions pour 132 yards et 1 TD.
  • Andre Williams: Avec 26 courses pour 110 yards, Williams signe encore une belle performance. Il n’est pas toujours très patient derrière la ligne mais par contre une fois que ce gars a trouvé la brèche, il est marrant à regarder jouer. Ce gamin a une sacré puissance!
  • Kerry Wynn: Comment peut on justifier avoir gardé Mathias Kiwanuka aussi longtemps sur le terrain quand on a des jeunes joueurs avec autant voire plus de talent sur le banc. Wynn – un undrafted rookie – a eu 3 placages, 1 sack, 1 interception et 1 fumble forcé. Coughlin avait plein de bonnes choses à dire sur son compte après le match.
  • La ligne offensive: On ne peut pas encore dire que notre OL soit au top mais ces dernières semaines elle a fait de considérables progrès (faut dire aussi qu’elle venait de très très loin). Au final Eli a disposé d’une protection confortable. Seule ombre au tableau: les 4 pénalités de Will Beatty. D’ailleurs avez vous remarqué Aaron Donald, ce DT que tant d’analystes voyaient comme un meilleur choix de draft pour les Giants qu’OBJ? Moi je l’ai à peine remarqué 🙂
  • Orleans Darkwa: Ce rookie récupéré dans le practice squad des Dolphins n’a pas eu beaucoup de snaps mais il a quand même causé un fumble sur retour de kickoff des Rams et a marqué un TD de 12 yards.

Le négatif:

  • Will Beatty: Ses 4 pénalités pour holding font tâche mais mis à part ça, il a fait un boulot correct.
  • Quelques erreurs de couverture: On a parfois le sentiment que notre secondary était dans la lune notamment avec ce TD si symptomatique de la défense Fewell: un CB pense que le safety est derrière pour couvrir son homme et le laisse filer. Je veux bien croire que les joueurs fassent des erreurs et exécutent mal certaines actions, mais quand ce genre d’erreur continue à apparaître chaque semaine, on en vient à se dire qu’il y a un problème. Enfin bon, nous vivons a priori nos dernières semaines avec Perry Fewell.
  • Jeff Fisher: Oui, le head coach des Rams mérite aussi sa place dans cette liste pour avoir suggéré que son équipe n’était certainement pas à l’origine des débordements en dehors du terrain et qu’au contraire, ils ont tenté de les limiter. Enfin bon, en même temps fallait pas s’attendre à voir Jeff Fisher reconnaître que son DC avait mis une prime sur la tête de Beckham ou encore que ses joueurs ont chercher à provoquer les Gmen tout au long du match.

Les Giants ajoutent 5 joueurs sur l’IR

Oui, oui! Vous avez bien lu, 5 joueurs sur l’IR pour Big Blue à l’issue d’un seul match.

Qu’on soit bien d’accord, toutes les équipes souffrent de blessures. Mais aucune ne peut prétendre avoir autant de blessés que les Giants. Pour vous donner une idée, certaines équipes ne mettent même pas 5 joueurs sur leur IR en une saison. Chez Big Blue, on y parvient en un seul match!

Les nouveaux invités de l’infirmerie sont DE Robert Ayers, DE Mathias Kiwanuka, OL Adam Snyder, LB Terrell Manning et G Geoff Schwartz. Ce nouvel arrivage de blessés porte à 20 le nombre de joueurs placés sur l’IR par les Giants cette saison.

Ce n’est pas la première fois que les Giants sont autant ravagés par les blessures mais ça n’a jamais été dans de telles proportions.

Alors comment se fait il que les Giants aient toujours autant de blessés graves saisons après saisons? Le coaching staff prépare mal ses joueurs physiquement? Le staff médical n’est pas à la hauteur? Ou alors les Giants n’ont ils juste pas de chance? Difficile à dire.

Du coup les Giants ont signé RB Chris Ogbonnaya et promu du practice squd G Eric Herman, DT Dominique Hamilton et LB James Davidson.