Le siège de Jerry Reese commencerait-il à chauffer? – 3e partie

Comme promis, attaquons la 3e partie de cette série dédiée au GM des Giants, Jerry Reese. Nous analyserons ici différents échanges réalisés par Reese ainsi que certaines crises auxquelles il a dû faire face.

LES ECHANGES

Reese fait partie de ces GM qui préfère les petits échanges avec des choix de fin de drafts plutôt que de courir après des gros joueurs en distribuant des hauts choix de draft. En fait, à part l’échange de Jeremy Shockey aux Saints, Reese s’est toujours contenté d’effectuer des petits trades.

L’échange de Jeremy Shockey a eu lieu après le Super Bowl XLII en 2008. Le TE titulaire des Giants avait loupé la fin de la saison à cause d’une blessure et semblait être en froid avec l’équipe. Il avait d’ailleurs assisté au Super Bowl depuis une loge privée au lieu d’être sur la touche avec son équipe.
Reese pensant avoir trouvé un remplaçant idéal en la personne de Kevin Boss, décida de se séparer de l’ancien chouchou d’Ernie Accorsi en l’envoyant aux Saints pour un choix de second tour et un choix de 5e tour à la draft 2009. L’affaire était plutôt bonne pour les Giants qui se séparaient d’un joueur avec un caractère difficile en échange de choix de draft supplémentaires. Dommage que ces choix aient servi à sélectionner LB Clint Sintim et QB Rhett Bomar.

Lire la suite

Le siège de Jerry Reese commencerait-il à chauffer? – 2e partie

Crédit photo: Bleacher Report

Après avoir fait le bilan de Jerry Reese à la draft, tournons nous vers la free agency et la gestion des contrats.

Avant de succéder à Ernie Accorsi, Reese avait le titre de Director of Pro Personel. Autrement dit, il était en charge de signer de nouveaux joueurs trouvés via la free agency et gérer les contrats des joueurs déjà dans l’équipe. Je ne saurais vous dire si il jouait un rôle dans la conclusion des échanges sous Accorsi mais depuis qu’il est GM, c’est lui qui les valide. Si je prends la peine de vous dire tout ça c’est pour montrer qu’en matière de free agency et contrat, Reese a de l’expérience et sait y faire.

Faisons d’abord le bilan de la free agency avant d’évaluer la gestion des contrats.

LA FREE AGENCY

Depuis qu’il est GM, Reese n’a jamais été du genre à faire beaucoup de bruit en free agency. Contrairement à d’autres équipes, le front office des Gmen reste à l’écart des surenchères que font certaines équipes pour des gros noms du marché des unrestricted free agent. Au contraire, Reese privilégie généralement des joueurs second rang en terme de valeur de free agency.

Mais est ce que cette stratégie a été payante au cours des années ? Car si se tenir à l’écart des grands noms permet de faire des économies et de signer plus de joueurs moins chers, ce choix réduit également les chances de renforcer l’effectif avec un joueur talentueux.

Lire la suite

Le siège de Jerry Reese commencerait-il à chauffer? – 1e partie

Alors que les Giants encore une fois perdu la tête d’une division pourtant pas difficile à tenir, beaucoup se demandent d’où vient le problème. Les Giants ne sont pas allés en playoffs une seule fois depuis leur dernier Super Bowl qui date de 2011.

Après avoir viré des joueurs et des coaches, l’attention se tourne naturellement vers Jerry Reese, le general manager. Mais est ce justifier? Reese est il si catastrophique pour qu’on décide de le débarquer en cas d’une nouvelle saison sans playoffs?

Regardons les différents domaines d’intervention de Reese et faisons le bilan de son action jusqu’à aujourd’hui. Comme cette analyse est assez, elle sera divisée en 4 parties:

  1. La draft
  2. La free agency et les contrats
  3. Les échanges et la gestion des crises
  4. Le verdict

Lire la suite

Les Giants récupèrent un 7e tour de draft

Vous vous souvenez sûrement de Brandon McManus, le kicker rookie qui était à New York cet été pour le training camp ? Alors qu’il avait semble-t-il perdu la compétition pour le poste de titulaire face au vétéran Josh Brown, les Giants avaient préféré envoyer l’ancien joueur de Temple à Denver pour un échange conditionné plutôt que de le couper. En effet, s’il avait été relâché, il y avait un risque que les Eagles le récupèrent, eux qui étaient en manque d’un bon kicker, et il ne fallait surtout pas aider une équipe directement concurrente.

McManus avait impressionné les Giants pendant le training camp avec, selon le New York Post, un kick de 75 yards à l’entrainement; le joueur étant dans tous les cas connu pour sa grosse jambe. Un échange avait été conclu avec les Broncos, eux qui cherchait un remplaçant à Matt Prater, 5e kicker le mieux payé de la ligue et recorman du FG le plus long réussi en match avec 64 yards, qui était suspendu 4 matchs pour prise de produits interdits.

L’échange prévoyait que les Giants ne toucherait rien avant la semaine 5. Il fallait que McManus soit encore dans l’effectif à cette date, soit après le retour de Prater, pour que les Giants reçoivent un 7e tour de draft en 2015. Matt Prater a été coupé hier, donnant ainsi le poste de titulaire à McManus, qui a visiblement aussi impressionné John Elway.

McManus est donc un nouveau bon choix des Giants parmi les UDFA. Après Cruz, Hynoski, Larry Donnell, Corey Washington pour les plus récents, voilà un autre joueur récupéré par Reese alors que la Draft ne lui avait pas donné sa chance et qui apporte une plus-value à l’équipe, même si ce n’est pas sur le terrain pour le Kicker. Comme Corey Washington, McManus n’avait pas été récupéré directement par les Giants, lui passant quelques jours à Indianapolis avec les Colts.

***

Autres news:

Jerrel Jernigan out pour la saison

Crédit phot : Associated PressLa situation n’était déjà pas brillante au poste de receveur depuis le début de saison, mais la blessure de Jerrel Jernigan n’arrange rien.

Le receveur numéro 3 de l’équipe a été placé sur l’injured reserve, sa saison est donc terminée. Pour info, Jernigan souffre d’une entorse au pied mais n’a pas besoin de chirurgie, une bonne nouvelle pour lui donc. A noter que pour le remplacer dans l’effectif c’est Julian Talley qui a été choisi. Toujours pas de Mario Manningham ou Trindon Holliday donc.

Cette blessure reste un coup dur pour le joueur qui était dans sa dernière année de contrat rookie. Sélectionné au troisième tour en 2011, Jernigan n’a attrapé que 38 ballons pour les Giants. Difficile donc de voir les Giants le prolonger, ou alors à moindre coût.

Si Jernigan ne s’est pas montré efficace jusque là en tant que receveur numéro (6 réceptions pour 40 yards), il laisse en plus un corps de receveurs inexpérimenté du côté de Big Blue.

En effet, on devrait donc assister à plus de temps de jeu pour Preston Parker et Corey Washington. Le premier nommé semble favori étant donné sa capacité à apporter un peu plus en équipe spéciale. Tout ceci en attend le retour (enfin plutôt l’arrivée) du tant attendu Odell Beckham Jr.

***

Autre news :

Analyse de l’effectif final 2014

Maintenant que la folie des waivers commence à se décanter, jetons à oeil sur l’effectif des Giants pour la saison 2014.

Offense (25)

QB (2): Eli Manning, Ryan Nassib

Si on voulait etre méchant, on es demanderait comment Eli Manning a réussi à se maintenir dans l’effectif (la réponse: son contrat) mais nous en sommes pas encore à ce stade sur BBB. Pour ce qui est de Nassib, ce n’est pas une surprise de le voir dans l’effectif. Coughlin avait annoncé tôt durant l’intersaison qu’il ne voulait pas garder 3 QB comme l’année précédente et donc on se demandait si le sophomore allait sauter en cas de contre performance. La question ne s’est finalement pas posée puisque Nassib a montré une très grande aisance au sein de cette offense de McAdoo.

RB (3): Rashad Jennings, Peyton Hillis, Andre Williams (Rookie)

Traditionnellement on a vu les Giants garder 4 RB ces dernières années. Cette année avec Jennings et Williams qui se sont clairement imposés comme 2 coureurs efficaces, les Giants ont pu se contenter de garder qu’un seul backup au lieu de 2. Ceci dit, attendez vous à ce qu’Hillis supplante le rookie car Williams n’est pas encore très au point en pass protection.

FB (1): Henry Hynoski

Tom Coughlin a déclaré que compétition avait été serrée entre les 2 joueurs et quand on voit la prestation des 2 joueurs durant la présaison, on ne peut qu’être d’accord avec le head coach des Gmen. Au final, il n’y avait pas de mauvais choix pour les Giants qui auraient très bien pu avoir tout autant de succès avec Conner comme l’année dernière. L’idéal aurait été de garder les 2 mais quand on sait que FB n’est pas un poste primordial dans une équipe de football américain, les Giants ne pouvaient se payer ce luxe.

WR (6): Victor Cruz, Rueben Randle, Jerrel Jernigan, Odell Beckham Jr. (Rookie), Preston Parker, Corey Washington (Rookie)

Encore une fois pas trop de surprises ici. Il n’y avait aucune raison de ne pas garder Cruz, Randle et Beckham qui seront le trio de tête (enfin pour OBJ c’est pas gagner…). Tout le monde s’attendait à ce que le rookie UDFA fasse partie du roster final car tenter de le mettre dans le practice squad aurait voulu dire courir le risque qu’une autre équipe ne le signe (ce qui aurait été fort probable). Preston Parker doit surtout sa place à ses capacité de returner et enfin Jerrel Jernigan, que certains pensaient en danger, peut s’estimer heureux que certains de ces concurrents se soient retrouvés sur l’IR.

TE (3): Larry Donnell, Daniel Fells, Adrien Robinson

Je vous présente les TE des Giants pour la saison 2014… (silence) … (quelqu’un tousse au fond de la salle) … Ouais je sais, ça fait pas vraiment rêver mais il va falloir faire avec. On aurait pu penser que Kellen Davis aurait ses chances grâces à quelques belles actions mais au final le staff semble avoir plus confiance en Donnell qui est en haut de la depth chart.

OL (10): Will Beatty, J.D. Walton, Brandon Mosley, Justin Pugh, John Jerry, Weston Richburg (Rookie), Charles Brown, James Brewer, Dallas Reynolds, Adam Snyder

Cette année il y avait tellement d’OL dans cette équipe que j’étais incapable de savoir qui était qui sur le terrain. Au final les Giants ont fait le choix de garnir le banc avec des joueurs qui n’ont rien d’exceptionnel mais qu’ils connaissent bien (Reynolds et Brewer). A noter que Geoff Schwartz a été placé sur IR provisoire comme indiquaient les rumeurs en début de semaine. Il sera donc de retour lors de la 9e semaine. Du coup les Giants ont signé Adam Snyder pour garnir le poste d’OL. Les titulaires de cette ligne chargée de protéger tant bien que mal Eli, seront (de gauche à droite): Beatty, Richburg, Walton, Mosley et Pugh.

Defense (25)

DL (10): Mathias Kiwanuka, Jason Pierre-Paul, Cullen Jenkins, Johnathan Hankins, Robert Ayers Jr., Mike Patterson, Markus Kuhn, Damontre Moore, Jay Bromley (Rookie), Kerry Wynn (Rookie)

Beaucoup s’attendaient à ce que le vétéran DE Israel Idonije soit retenu par l’équipe mais au final Jerry Reese et Tom Coughlin ont décidé de privilégier la jeunesse en signant le rookie free agent Kerry Wynn. Pour le reste de l’escouade, on reste sur une base solide au poste de DT et des ailiers qui ont du potentiel mais doivent le convertir en quelque chose de concret sur le terrain (n’est ce pas monsieur JPP?).

LB (6): Jon Beason, Jameel McClain, Jacquian Williams, Devon Kennard (Rookie), Spencer Paysinger, Mark Herzlich

Jon Beason a été sorti de la PUP list à temps pour pouvoir rejoindre les Giants dès la 1e semaine de la saison. Il ne jouera cependant pas tout de suite puisque l’équipe a gardé la composition utilisée pendant la présaison avec McClain au mileu, Kennard en Strongside LB et Williams de l’autre côté. On peut vraiment dire que cette escouade de LB a un potentiel intéressant.

CB (5): Dominique Rodgers-Cromartie, Prince Amukamara, Walter Thurmond III, Trumaine McBride, Zack Bowman

Certainement l’escouade la plus talentueuse de la défense sur le papier et on peut même espérer que les CB des Giants se classent parmi les meilleurs de la Ligue d’ici la fin de la saison. Enfin bon, ne nous excitons pas trop non plus car on sait très bien qu’il y a un gouffre entre le niveau sur le papier et celui sur le terrain. En tout cas on a attend de grandes choses de la part de ces joueurs.

S (4): Antrel Rolle, Stevie Brown, Quintin Demps, Nat Berhe (Rookie)

Rolle et Brown, on connaît déjà et on sait que c’est du solide. Reste à voir ce que l’expérience de Demps et le potentiel du rookie Berthe peuvent apporter à cette position.

Special Teams (3)

Kicker: Josh Brown

Punter: Steve Weatherford

Snapper: Zak DeOssie

Rien de particulier ici. Le trio de Quinn continue à faire du bon boulot et on espère que ça continuera ainsi.

Pour ce qui est du practice squad, cette année les règles ont changé et les Giants peuvent désormais avoir 10 joueurs dans cette escouade. La plupart d’entre eux participaient au training camp des Giants, mais certains viennent d’ailleurs suite aux trous laissés par des joueurs réclamés par d’autres équipes (comme Kelcy Quarles récupéré par les Patriots, par exemple). Voici sa composition

  1. OL Mark Asper
  2. RB Michael Cox
  3. OT Nick Becton
  4. TE Jerome Cunningham (Rookie)
  5. CB Chandler Fenner
  6. LB Dan Fox (Rookie)
  7. DT Dominique Hamilton
  8. CB Bennett Jackson (Rookie)
  9. DE Jordan Stanton (Rookie)
  10. WR Julian Talley

Les Giants se séparent de 22 joueurs, pas de Corey Washington

Corey Washington – Crédit: nj.com

Il l’a fait! Non drafté à la sortie de Newberry, coupé après 10 jours en mai dernier par les Cardinals, Corey Washington succède donc à Victor Cruz dans l’histoire des receveurs des Giants non drafté, on lui souhaite évidement le même succès. En revanche, certains joueurs n’ont pas eu la chance de rester dans l’effectif.

Afin de pouvoir respecter la limite de 53 joueurs, les Giants ont dû se libérer des joueurs suivants:

  1. DE Israel Idonije
  2. TE Kellen Davis
  3. FB John Conner
  4. OT Rogers Gaines (waived/injured)
  5. RB Michael Cox
  6. DB Chandler Fenner
  7. LB Dan Fox
  8. RB Kendall Gaskins
  9. DB Thomas Gordon
  10. OT Adam Gress
  11. CB Bennett Jackson (rookie drafté dans le 6e tour cette année)
  12. OL Jamaal Johnson-Webb
  13. LB Terrell Manning
  14. DL Kelcy Quarles
  15. DE Jordan Stanton
  16. WR Julian Talley
  17. QB Curtis Painter
  18. OT Mark Asper

En plus de ces cuts, les Giants ont placé les WR Mario Manningham et Trindon Holliday sur l’IR.

Ajoutez à cela les suspensions de CB Jayron Hosley et OG Eric Herman ce qui nous fait un total de 22 joueurs éliminés de l’effectif final.

Voilà donc le nom des joueurs qui ne font plus actuellement partie de l’effectif. Sachez que les 53 joueurs qui y sont ne vont surement pas tous y rester. En effet, certains cuts sont provisoire. Par exemple, Idonije peut être re-signé dès lundi; seulement, cette fois ci, son salaire ne sera pas intégralement garanti. Il faudra donc attendre une bonne semaine pour voir qui sera vraiment dans l’effectif. Il y a cependant quelques surprises dans ces mouvements d’effectifs.

Parmi les coupes, on peut noter celles de deux RB (Cox ET Gaskins) ou de Gaines que je voyais dans l’effectif final. Seulement, la plus grosse surprise pour moi est la coupe de Kellen Davis qui était le seul TE capable de bloquer convenablement. Je n’arrive pas à comprendre ce mouvement, si ce n’est qu’on place encore des espoirs dans Robinson alors que je doute (et je ne suis ni le seul, ni fou; enfin je crois) sérieusement du talent du garçon.

Parmi les joueurs conservés, il faut noter (en plus de la présence de Corey Washington), celle de WR Preston Parker, C Dallas Reynolds ou de DE Kerry Wynn. Cependant, n’oubliez pas qu’ils ne seront peut être plus là pour le match contre les Lions.

Enfin, le Practice Squad sera annoncé sous peu (on connait déjà certains joueurs mais j’attends d’avoir tous les noms pour en faire un article). Il y a des rumeurs qui ne manqueront pas de faire parler si elle se réalise. Je parle notamment de celle qui envoie Michael Sam, le DE issu de Missouri et premier joueur ouvertement homosexuel de NFL, et qui vient d’être libéré par les Rams malgré une bonne présaison. Affaire à suivre donc.