Tuck, Accorsi et Coughlin intégrés au Ring of Honor

Crédit : Giants.com

Crédit : Giants.com

Depuis 2010, les Giants disposent d’un Ring of Honor, issu de la volonté de John Mara d’honorer les plus grands Giants de l’Histoire, ceux qui ont participés à faire de cette franchise l’une des plus grandes, et des plus victorieuses, de la ligue. Après les 30 premiers noms en 2010 (dont Simms, Taylor, Gifford ou Strahan), 5 nouveaux membres avait rejoint cette anneau (dont Carl Banks ou Mark Bavaro) l’année suivante. Après une pause de quelques années, de nouveaux membres avaient été ajoutés l’an dernier (John Jonhson, Jack Lummus, Chris Snee et Osi Umenyiora). Et ils auront tous 3 nouveaux copains dès lundi avec l’arrivée de GM Ernie Accorsi, HC Tom Coughlin et de DE Justin Tuck, portant ainsi à 42 le nombre de membres de ce club des légendes.

Lire la suite

Les Giants en vrac…

Moi aussi j’étais en bye week mais me voilà de retour.

Les Giants en vrac

Tout d’abord, vu que vous n’avez pas eu le droit à la traditionnelle évaluation des performances individuelles pour le match des Giants contre les Rams, je vous renvoie vers cet article.

Cette édition aurait probablement été l’occasion de faire l’éloge de Landon Collins qui était au coeur de l’action du match.

//platform.twitter.com/widgets.js

Vous ne serez d’ailleurs pas étonnés d’apprendre que Landon Collins, aka le MVP défensif des Giants, a été élu NFC Defensive Player of the Week pour la première fois de sa carrière.

Concernant l’affaire Josh Brown:

Bien que la NFL ait encore du mal à sanctionner convenablement les joueurs qui battent leur compagne, elle est par contre super réactive pour sanctionner les joueurs qui ont le culot de célébrer un touchdown: Owa Odighizuwa a reçu une belle amende de 12.000 $ pour avoir mimé quelqu’un qui prend une photo à la suite du TD de Collins (pour rappel, une pénalité pour roughing the passer peut coûter un peu plus de 9K $…).

Owa a d’ailleurs déclaré qu’il allait faire appel de cette décision.

Si comme beaucoup vous en avez marre du play calling offensif, sachez que les Giants ont joué en 11 personel (3 WR, 1 TE, 1 RB) sur 96% des actions offensives depuis le début de l’année.

Du coup on comprend que Rich Eisen se moque de Ben McAdoo et de sa feuille de match.

En tout cas, le principal intéressé ne semble pas penser que gérer toute l’équipe et faire le play calling offensif soit problématique.

Les TE des Giants ont été tout sauf productifs durant cette première partie de saison et pourtant McAdoo a toujours confiance en eux.

Reese quant à lui semble se contenter du niveau de jeu de ses hommes de ligne offensive.

Vous vous rappelez de Tom Coughlin? Eh bien, selon Adam Schefter, Coughlin pourrait être le prochain head coach des Jaguars qu’il avait déjà coaché entre 1995 et 2002.

Début du training camp : Le football est de retour

Après une longue pause, Big Blue Blog revient avec le football. Après 2 mois très ternes, le training camp a débuté et dès dimanche, les matchs (bon, ok, des matchs de présaison sans grande ambition de jeu et sans gros niveau de jeu) rempliront nos weekends. La fantasy et les pronos seront bien de retour mais ce sera au cours du mois d’aout (on vous tient au courant), lorsque Thiergow aura fini de chasser le Pokémon partout en Europe.

Retour au football, avec le training camp des Giants qui s’est ouvert vendredi. Ce camp est le premier à se tenir sans Tom Coughlin depuis près de 15 ans. Ben McAdoo est désormais au commande d’une équipe qui a dépensé 200 millions de dollars pendant la free agency et qui a misé sur des joueurs NFL-Ready à la draft (hormis au premier tour) afin de retrouver les playoffs, quittés un soir de février 2012 sur une victoire au Super Bowl contre les Patriots. Voici ce qu’on peut retenir de ces trois jours de football en 2016.

Les receveurs

Commençons par une bonne nouvelle : Victor Cruz, après deux saisons quasi blanches, s’est entrainé normalement pendant 3 jours. Il n’a pas semblé être limité et a enchainé les drills (opposition lors d’un entrainement) et les tracés en semblant, à l’œil, aussi vif qu’il y a 3-4 ans.

Ensuite, Sterling Shepard, le rookie drafté au second tour, a joué avec les titulaires et il a semblé très à son aise. Il devrait être titulaire et impressionne le staff et ses coéquipiers. Avec le retour de Cruz, les Giants devraient bien avoir leur effrayante triplette pour attraper les ballons.

Cependant, il faut rester très prudent parce qu’une blessure, surtout avec les Giants, n’est jamais loin. Ainsi, les fans ont craint une blessure d’Odell Beckham lorsque ce dernier, après un duel avec Janoris Jenkins, est resté au sol. Néanmoins, il ne s’agirait que de coupures sur les mollets pour OBJ qui ne devrait pas manquer plus d’un ou deux entrainements.

Les ambitions

Interrogé sur ses ambitions pour la saison à venir, Ben McAdoo a été clair en disant qu’il visait un cinquième Super Bowl. Cette déclaration peut sembler improbable pour une équipe qui n’a pas joué les PO depuis 4 ans mais, comme l’a précisé Jerry Reese, pourquoi jouer en NFL si ce n’est pour gagner des titres. De plus, sur le papier, cela ne semble pas impossible mais il y a tout de même énormément de paramètres à prendre en compte (blessures, alchimie dans cette défense renforcée à coup de millions de dollars…). Personnellement, et je pense qu’une grande majorité des fans seront d’accord, un titre de NFC East et un tour passé en playoffs serait déjà une (très) bonne saison.

Les contrats

Enfin, le training camp amène, chaque année, son lot de hold-out (grèves) de joueurs estimant ne pas être payés à leur vraie valeur. Cette année n’échappe à la règle et plusieurs receveurs se sont fait remarqués sur ce point. En effet, DeAndre Hopkins (Texans) et Antonio Brown (Steelers), deux des meilleurs receveurs de la ligue sont en train de faire pression pour obtenir un meilleur contrat. Ceci peut nous faire craindre un réveil d’Odell Beckham Jr. (toujours sous contrat rookie et donc payé bien en deçà de sa valeur) mais il reste tout de même 3 ans de contrat à ce dernier (en comptant la 5e année optionnelle qui sera bien évidemment activée au printemps prochain) rendant sa marge de négociation compliquée. Néanmoins, il faudra commencer à surveiller son attitude au training camp 2017.

D’ici là, plusieurs prolongations au déjà été évoquées avec des Giants donc le terme du contrat est plus proche. Plusieurs sources affirment que Justin Pugh et Jonathan Hankins, qui seront free agent respectivement en mars 2018 et mars 2017, ont eu un premier contact avec le front office pour en faire des Giants à long terme. Si la (future) prolongation de Pugh surprend peu tant le joueur est le leader (tant technique, malgré un excellent Richburg, et surtout vocal dans le vestiaire) de cette ligne, celle de Hankins semblait moins acquise. En effet, Jerry Reese s’est fait une spécialité de drafter des (bons) DT dans les 3 premiers tours pour les faire jouer le temps de leur contrat rookie et de les laisser partir ensuite (comme pour Barry Cofield et Linval Joseph). Seulement, le succès de ce dernier avec les Vikings (Joseph est aujourd’hui un des meilleurs DT de la ligue) amène surement notre GM à revoir sa stratégie. Il ne s’agit là que d’un premier contact et il faudra suivre ces négociations mais ce sont des belles nouvelles tant il s’agit de joueurs de qualité.

3 ans plus tard, il est temps d’évaluer la classe 2013

#72 Justin Pugh, #74 Johnathan Hankins, #79 Damontre Moore, #9 Ryan Nassib, #30 Cooper Taylor, #78 Eric Herman, #29 Michael Cox

Chaque année après la draft, je note les choix des Giants… réalisés il y a 3 ans.

Pour moi les draft grades au lendemain de la draft sont aussi utiles que les mock drafts la veille de la draft. Certes ces articles permettent de créer un débat mais au fond on émet des avis qui se basent sur du vent. Et moi le vent je ne trouve ça utile que pour faire de la voile !

Du coup je préfère noter les choix des Giants 3 ans plus tard pour permettre aux joueurs sélectionnés de faire leurs preuves en NFL.

Pour rappel, le bilan de la draft 2012 était assez catastrophique. Il est d’ailleurs assez affligeant de se rendre compte que les derniers joueurs de cette classe ont quitté les Giants cette année (Rueben Randle, Jayron Hosley et Markus Kuhn).

Voilà ce qu’on peut dire de la classe de 2013:

1e tour (19e choix) – OT Justin Pugh, Syracuse: A

Justin Pugh était pour certains une surprise (moi inclus, c’était d’ailleurs la dernière année que je suivais encore les mock drafts) car tout le monde s’attendait à ce qu’il parte en début de 2nd tour.

Vous pouvez retrouver le scouting report de Pugh que nous avions publié le lendemain de sa sélection.

Bien que surprenant, le choix de Justin Pugh était logique et bienvenu. Ce joueur de Syracuse était pénalisé par ses « petits » bras mais sa technique impeccable lui a permis d’aider les Giants au poste de RT durant les 2 premières saisons de sa carrière. L’année dernière les Gmen ont tout de même pensé que Pugh serait plus adapté au poste de G et ont décidé de le placer entre le rookie Ereck Flowers et le C Weston Richburg (drafté l’année suivante). Ce changement a fait beaucoup de bien à Pugh qui a manifestement trouvé sa position de prédilection.

Finalement Pugh s’en est mieux sorti que pas mal de ses homologues draftés avant lui. En 3 ans, il est devenu un titulaire solide et s’est véritablement intégré dans l’équipe.

Lire la suite

Welcome class of 2016

1e rang (g à d): LB BJ Goodson, RB Paul Perkins, TE Jerell Adams 2e rang (g à d): GM Jerry Reese, CB Eli Apple, WR Sterling Shepard, FS Darian Thompson, HC Ben McAdoo

Le rookie minicamp a eu lieu vendredi dernier et c’était donc l’occasion d’avoir la traditionnelle photo des nouvelles recrues sélectionnées par les Giants à la draft.

On a d’ailleurs appris que les Giants ont déjà signé la plupart de leurs rookies:

  • CB Eli Apple (1e tour): 4 ans, 15.2 millions $ dont 9.2 millions $ de bonus de signature
  • WR Sterling Shepard (2nd tour): 4 ans, 5.9 millions $ dont 2.5 millions $ de bonus de signature
  • RB Paul Perkins (5e tour): 4 ans, 2.6 millions $ dont 253K $ de bonus de signature
  • TE Jerell Adams (6e tour): 4 ans, 2.5 millions $ dont 143K $ de bonus de signature

Darian Thompson (3e tour) et BJ Goodson (4e tour) ne devraient pas tarder à signer.

Le rookie minicamp était également l’occasion de voir les undrafted free agents signés par les Giants.

  • WR K.J. Maye, Minnesota
  • QB Josh Woodrum, Liberty
  • S Andrew Adams, UConn
  • RB Marshaun Coprich, Illinois State
  • CB Donte Deayon, Boise State
  • CBMichaelHunter, Oklahoma State
  • DT Greg Milhouse, Campbell
  • DT Melvin Lewis, Kentucky
  • DE Romeo Okwara, Notre Dame
  • WR Roger Lewis, Bowling Green
  • TE Cedrick Lang, UTEP
  • WR Darius Powe, California
  • TE Ryan Malleck, Virginia Tech
  • DE Mike Rose, N.C. State

***

Autres news:

Les Giants en vrac…

Les Giants en vrac

Si vous ne connaissez pas encore la maman d’Eli Apple, vous devez lire ceci ! C’est à mourir de rire ^^

Antrel Rolle qui vient d’être renvoyé par les Bears aimerait resigner chez les Giants.

Les Dolphins se sont séparés de l’ex-Giant Damontre Moore.

Tandis que beaucoup de personnes, experts et fans, ont été surpris par le choix d’Eli Apple, Jerry Reese affirme – comme chaque année – que ce joueur était le meilleur joueur disponible selon le classement des Giants.

Mais on a du mal à le prendre au sérieux quand il soutient que Marshall Newhouse est un joueur professionnel solide. Non, Newhouse est une porte de saloon surpayée – rien de plus.

Enfin, voici la liste des joueurs signés comme UDFA ou invités au rookie minicamp pour passer des essais.

Leon Hall, qui a joué 9 saisons comme CB chez les Bengals, rend visite aux Giants.

Le bilan des Giants à la draft 2016

Décevante pour certains, étonnante pour d’autres, réussie pour une minorité, la draft des New York Giants divise. Avec seulement six sélections cette année et la pression sur Jerry Reese pour faire rapidement retrouver sa superbe à l’équipe, il a fallu élaborer une stratégie efficace pour combler les nombreux besoins. La draft des Giants a pourtant mal commencé puisque les Bears sont montés de deux places pour passer devant Big Blue et sélectionner Leonard Floyd, le choix probable de Reese avec le dixième choix.

CE QU’ON A APPRIS

John Mara voulait des playmakers à cette draft, il n’a eu que ça. Jerry Reese n’a sélectionné aucun homme de ligne (DL et OL). Mais il a apporté du talent à la secondaire qui en avait besoin et des cibles à Eli Manning. Ces dernières années, dans les premiers tours, les Giants se sont concentrés sur des recrues avec un profil similaire : joueurs durs au mal, capitaines ou leaders naturels, caractères faciles et vrais fans de football. Une logique respectée une fois de plus.

Lire la suite