Prévision de l’effectif 2016 – Version 1.0

La saison 2016 commence à pointer le bout de son nez. Et pour avoir une bonne idée des forces en présence, on vous fait chaque année un premier pronostic des 53 joueurs qui composeront l’effectif. Bien évidemment, le training camp sera déterminant pour beaucoup de joueurs et les UDFA sont désavantagés par le fait que, ne les ayant, pour la plupart, pas vu jouer, il est compliqué de les préférer aux vétérans. Vos réactions sont bien entendu attendues dans les commentaires.

Attaque (25) :

Quarterbacks (2) : Eli Manning, Ryan Nassib

La seule chance pour qu’il y ait un changement est qu’une équipe veuille récupérer Nassib via un trade. Cela reste très peu probable et les Giants devraient partir avec ces 2 quarterbacks l’an prochain, à moins qu’ils croient suffisamment en Logan Thomas au poste de back-up pour garder les 3, et préparer ce dernier à prendre la relève de Nassib.

Running Backs (4) : Rashad Jennings, Shane Vereen, Paul Perkins, Andre Williams

Premier choix compliqué puisque l’escouade de running back est assez homogène est comprend 6 joueurs d’un niveau plus ou moins équivalent (et moyen). J’ai décidé de sortir Bobby Reiney car je ne vois pas vraiment ce qu’il peut apporter par rapport à ceux qui étaient déjà là l’an passé et qui connaissent l’attaque de McAdoo. La dernière place se jouait donc entre Williams, l’espoir décevant, et Orleans Darkwa, l’espoir montant. Et comme l’an passé, je préfère Williams qui semble avoir progressé en receveur (son énorme défaut) et donc les Giants semblent prêt à lui laisser une nouvelle chance.

Lire la suite

Meriweather resigné, Whitlock placé sur IR

L’adage « le malheur des uns fait le bonheur des autres » se constate souvent en NFL. Et il se vérifie encore une fois chez les Giants.

Nikita Whitlock, le FB/DT qui a volé la vedette à Henry Hynoski durant le training camp, s’est blessé au genou contre les Panthers dimanche dernier (a priori Josh Norman n’était pas impliqué ^^). Il a été placé sur l’IR aujourd’hui.

Les Giants ont donc resigné S Brandon Meriweather qui avait été notre S titulaire jusqu’au retour de Cooper Taylor. Meriweather avait été renvoyé la semaine dernière pour permettre la signature de Barry Cofield.

On ne sait pas encore si les Giants comptent signer un autre FB pour remplacer Whitlock. Henry Hynoski en tout cas est libre.

Le siège de Jerry Reese commencerait-il à chauffer? – 2e partie

Crédit photo: Bleacher Report

Après avoir fait le bilan de Jerry Reese à la draft, tournons nous vers la free agency et la gestion des contrats.

Avant de succéder à Ernie Accorsi, Reese avait le titre de Director of Pro Personel. Autrement dit, il était en charge de signer de nouveaux joueurs trouvés via la free agency et gérer les contrats des joueurs déjà dans l’équipe. Je ne saurais vous dire si il jouait un rôle dans la conclusion des échanges sous Accorsi mais depuis qu’il est GM, c’est lui qui les valide. Si je prends la peine de vous dire tout ça c’est pour montrer qu’en matière de free agency et contrat, Reese a de l’expérience et sait y faire.

Faisons d’abord le bilan de la free agency avant d’évaluer la gestion des contrats.

LA FREE AGENCY

Depuis qu’il est GM, Reese n’a jamais été du genre à faire beaucoup de bruit en free agency. Contrairement à d’autres équipes, le front office des Gmen reste à l’écart des surenchères que font certaines équipes pour des gros noms du marché des unrestricted free agent. Au contraire, Reese privilégie généralement des joueurs second rang en terme de valeur de free agency.

Mais est ce que cette stratégie a été payante au cours des années ? Car si se tenir à l’écart des grands noms permet de faire des économies et de signer plus de joueurs moins chers, ce choix réduit également les chances de renforcer l’effectif avec un joueur talentueux.

Lire la suite

Le siège de Jerry Reese commencerait-il à chauffer? – 1e partie

Alors que les Giants encore une fois perdu la tête d’une division pourtant pas difficile à tenir, beaucoup se demandent d’où vient le problème. Les Giants ne sont pas allés en playoffs une seule fois depuis leur dernier Super Bowl qui date de 2011.

Après avoir viré des joueurs et des coaches, l’attention se tourne naturellement vers Jerry Reese, le general manager. Mais est ce justifier? Reese est il si catastrophique pour qu’on décide de le débarquer en cas d’une nouvelle saison sans playoffs?

Regardons les différents domaines d’intervention de Reese et faisons le bilan de son action jusqu’à aujourd’hui. Comme cette analyse est assez, elle sera divisée en 4 parties:

  1. La draft
  2. La free agency et les contrats
  3. Les échanges et la gestion des crises
  4. Le verdict

Lire la suite

2015 Redskins @ Giants : Evaluations individuelles

Crédit photo: Giants.com

Comme l’a si bien dit Rookie_BzH, enfin une victoire pour Big Blue. Après 2 semaines à voir les Giants foutre en l’air des matchs pratiquement gagnés, c’est rafraichissant de les regarder remporter une rencontre.

Cependant, les Giants ont encore beaucoup de soucis à régler si ils veulent accumuler plus de victoires.

Résultat: Victoire 32-21

Le positif:

  • Prince Amukamara: The Year of Prince ! Sa première interception de la saison permet aux Giants de marquer leur premier TD. Mais Prince a aussi été actif tout le match avec 8 placages et 3 passes déviées.
  • Eli Manning: Voilà l’Eli Manning que l’on aime tant. Bien que son jeu ce soit essentiellement limité à des passes courtes et rapides (mais bon Aaron Rodgers le fait et personne ne trouve à redire), Eli nous a quand même gâté avec 2 beaux TD de 30 et 41 yards pour OBJ et Randle. Il faut aussi noter que cette victoire est la 100e victoire de la carrière d’Eli. Il a également été le premier Giant à dépasser la barre des 40.000 yards la semaine dernière.
  • Odell Beckham Jr.: 7 passes pour 79 yards et un TD. Que voulez vous que je dise de plus?  Ah si ! Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais OBJ a échangé son maillot avec Trent Williams, le LT des Redskins. Comme quoi on peut être rivaux et apprécier le talent des autres.
  • Rueben Randle: Eh beh! La seconde chose que l’on attendait après une victoire des Giants c’était un bon match de Randle. Comme par hasard ce dernier se décide de se bouger le derrière après que je l’ai droppé de mon équipe de fantasy football. Randle a attrapé les 7 passes lancées dans sa direction et il a accumulé 116 yards dont une réception chanceuse pour un TD de 41 yards. Je trouve d’ailleurs sur cette réception qu’il ne cherche pas vraiment à se battre pour le ballon contrairement au DB qui se troue complètement.
  • Nikita Whitlock: Le jeune FB est un véritable iron man à l’ancienne. Il joue sur toutes les phases de jeu et il le fait bien. Il a joué 14 snaps en tant que FB avec notamment un beau bloc sur le TD d’Andre Williams. Il a joué 9 snaps au poste de DT (PFF le considère comme le 3e meilleur joueur défensif de l’équipe avec une note de +2.1). Regardez un peu comme il passe le LG pour mettre un coup à Kirk Cousins. Il a aussi joué 20 snaps en ST.
    On comprend mieux maintenant pourquoi les Giants l’ont préféré à Henry Hynoski.
  • Rashad Jennings: Quand j’ai vu Jennings sur le premier punt des Redskins se faire flagger pour avoir bousculer le punter je me suis demandé ce qu’il foutait à jouer en ST. Puis sur le snap suivant, j’ai compris. Non content de s’être fait pénalisé, Jennings a repoussé son bloqueur jusqu’au punter pour contrer le ballon et permettre ainsi aux Giants d’ouvrir la marque avec un safety. Tom Coughlin a reconnu le talent de son RB pour contrer les punts.
  • La défense contre la course: Avant ce match, les Washington Redskins avaient une moyenne de 171,5 yards à la course par match. Contre les Giants, ils n’ont eu que 88 yards en 20 courses. Si on enlève la course de 26 yards en fin de match quand les Giants étaient en prevent defense, ça veut dire que les Giants ont limité les running backs adverses à une moyenne de 3,2 yards par course.

Le moyen:

  • Larry Donnell: Le TE a eu 3 réceptions pour 32 yards mais aussi 1 réception ratée qui force les Giants à se contenter d’un FG. Et puis on ne comprend toujours pas ce qu’il cherchait à faire sur cette action.
  • Uani Unga: Les Redskins ont gagné beaucoup de yards en envoyant le ballon aux receveurs couverts par Unga. Cependant on apprécie beaucoup l’effort de ce jeune LB. Son interception après que Devon Kennard ait dévié la passe de Cousins est aussi magnifique.

Le mauvais:

  • Dwayne Harris: Quand je pense qu’on paye ce gars plus que Devin Hester et qu’il est même pas capable de récupérer un punt correctement. Harris n’a eu qu’un seul retour de kickoff pour 13 yards et sa contribution en attaque est tout simplement négative: visé une seule fois en 45 snaps et il a causé une interférence de passe offensive.
  • Marshall Newhouse: Bien que Manning n’ait pas été sacké durant ce match, on voyait clairement qu’il était constamment sous pression à sa droite. Avoir Newhouse comme RT est juste une catastrophe mais on n’a pas d’autres choix tant qu’Ereck Flowers et Will Beatty ne seront pas de retour.
  • La couverture de kickoff: 1 TD de 101 yards qui permet aux Redskins de revenir à 11 points des Giants à 3 minutes de la fin et 2 onside kicks qui ont presque fini dans les mains adverses suffisent à donner une mauvaise note au special teamers.
  • Le jeu de course: 2,7 yards par course, je pense que tout est dit. Pourtant on voit bien que nos running backs font ce qu’ils peuvent mais la ligne offensive n’est tout simplement pas assez puissante pour leur ouvrir des brèches.
  • Le pass rush: 1 sack sur un overload blitz de Jonathan Casillas mais à part ça, pas grand chose. Franchement, quand je vois l’état de notre DL aujourd’hui, je me rend compte que l’apport de Jason Pierre-Paul jusqu’à cette saison était énorme.

Final cuts: McClain, Hynoski et James Jones s’en vont

Les Giants avaient jusqu’à ce soir, 22h, pour réduire leur effectif de 22 joueurs (pour passer de 75 éléments à 53). Ces mouvements sont bien évidemment très observés et discutés et il est parfois très compliqué de voir partir des joueurs qui sont parmi nous depuis plusieurs saisons. Pour une fois, Reese (et les autres décideurs) n’ont pas hésité à faire des choix importants, qui bouleversent le roster. Voici la liste des 22 joueurs coupés.

Tout d’abord, la journée a commencé par la coupe de FB Henry Hynoski. Alors qu’il est l’un des meilleurs FB de la ligue, Hynoski a sûrement perdu sa place à cause de son salaire, important pour un joueur de ce poste (près d’un million de dollars, le double de Nikita Whitlock) et son manque d’importance en special team. Son départ profite à Nikita Withlock dont on avait des retours très positifs et qui sera donc chargé d’ouvrir des brèches au receveur et de protéger Eli. Le départ d’Hynoceros fait mal et je ne suis pas forcément d’accord avec ce choix car Hynoski était une valeur sûre et que, clairement, on ne pouvait lui faire aucun reproche.

Les Giants se sont ensuite séparés de WR James Jones. Arrivé au cours du training camp, l’expérimenté receveur avait réalisé une bonne présaison. Je suis très surpris de son départ car il était une bonne arme supplémentaire pour Eli. Son départ est peut être une bonne nouvelle pour nous puisqu’on peut l’interpréter comme un signe de confiance envers l’état de santé de Cruz. Tant que l’on est dans les receveurs, il faut aussi signaler le départ de Corey Washington. Le MVP de la présaison 2014 n’aura pas brillé pendant le mois d’août et son départ semble logique. Néanmoins, Washington n’a pas été simplement coupé puisqu’il a été waived/injured ce qui signifie que si aucune équipe ne le réclame, il rejoindra l’IR et devrait être de retour avec New York l’an prochain. Enfin, WR Julian Talley a aussi été coupé mais lui peut espérer finir dans le practice squad.

Lire la suite

Prévision de l’effectif 2015 – Version finale

Le début de la saison approche et, avec lui, le moment le moins sympa de la saison, celui où des joueurs, souvent appréciés par le public vont perdre leur boulot. En dehors de cet aspect, c’est aussi le moment où les dirigeants vont faire des choix importants pour l’avenir de la franchise, en décidant de garder des joueurs qui n’écloront que dans quelques années au détriment de remplaçants utiles prêts à jouer. Je vais maintenant me glisser dans la peau de Jerry Reese (merci de ne pas faire de vanne ici) afin de prédire ses choix. Voici donc ma prédiction finale de l’effectif des Giants, version 2015-2016.

Attaque (25) :

Quarterbacks (2) : Eli Manning, Ryan Nassib

Nassib progresse toujours et il pourrait intéresser une équipe en manque de QB via un trade. Mais sinon, les deux QB ci-dessus seront les deux seuls de l’effectif en 2015

Running Backs (4) : Andre Williams, Rashad Jennings, Shane Vereen, Orleans Darkwa
IN: Orleans Darkwa

J’ai craqué. Devant les remontrances de Raphael (et les bonnes perf de Darkwa, je reste professionnel), j’inclus un quatrième RB dans l’effectif.

Fullback (1) : Henry Hynoski

Whitlock montre des choses intéressantes mais pas de quoi remettre en cause la place d’Hynoski

Wide Receivers (6): Victor Cruz, Odell Beckham Jr., Ruben Randle, Dwayne Harris, James Jones, Geremy Davis
IN: James Jones/ OUT: Corey Washington

Je me souviens d’une déclaration de Washington l’an passé qui disait qu’en tant que UDFA WR, il se devait d’attraper tous les ballons lancés dans sa direction. C’est ce qu’il avait fait et il avait obtenu sa place dans l’effectif. Cette année, il relâche beaucoup de ballon et ne semble pas pouvoir être titulaire en ST. Dans le cas inverse, James Jones semble être une très bonne pioche dans le rôle de WR d’expérience, capable d’aider nos jeunes receveurs, un peu à l’image de Preston Parker l’an passé. Mais Jones est un upgrade par rapport à Parker dans de nombreux domaines et je suis très heureux qu’on l’ait signé. Aujourd’hui, à part une blessure, je ne vois pas ce qui peut l’empêcher d’avoir une place dans l’effectif.

Lire la suite