Tuck, Accorsi et Coughlin intégrés au Ring of Honor

Crédit : Giants.com

Crédit : Giants.com

Depuis 2010, les Giants disposent d’un Ring of Honor, issu de la volonté de John Mara d’honorer les plus grands Giants de l’Histoire, ceux qui ont participés à faire de cette franchise l’une des plus grandes, et des plus victorieuses, de la ligue. Après les 30 premiers noms en 2010 (dont Simms, Taylor, Gifford ou Strahan), 5 nouveaux membres avait rejoint cette anneau (dont Carl Banks ou Mark Bavaro) l’année suivante. Après une pause de quelques années, de nouveaux membres avaient été ajoutés l’an dernier (John Jonhson, Jack Lummus, Chris Snee et Osi Umenyiora). Et ils auront tous 3 nouveaux copains dès lundi avec l’arrivée de GM Ernie Accorsi, HC Tom Coughlin et de DE Justin Tuck, portant ainsi à 42 le nombre de membres de ce club des légendes.

Lire la suite

2016 W6 Ravens @ Giants: Evaluations individuelles

Crédit: Giants.com

Elles arrivent certes avec un peu de retard mais comme on dit: tout vient à point à qui sait attendre 🙂

Donc sans plus tard voici les évaluations individuelles.

Le positif:

  • Odell Beckham: Comment ne peut on pas commencer par l’homme qui a été élu NFC Offensive Player of the Week? Le match de Beckham commençait pourtant très mal puisque durant la 1e période il n’avait enregistré que 2 réceptions pour 11 yards et perdu un fumble. Et il ne faut pas oublier qu’en plus il s’était blessé à la hanche, le forçant à louper quelques snaps. Bref, on ne s’attendait pas à grand chose de sa part durant la seconde période. Pourtant OBJ a tout de même trouvé le moyen de nous surprendre avec 6 réceptions pour 211 yards et 2 TD respectivement de 75 et 66 yards. Cette 2nd mi-temps était la 2e meilleure performance en termes de yards reçus depuis 30 ans ! Le détenteur du record est Del Shofner qui a enregistré 269 yards en une mi-temps contre les Redskins en 1962. Enfin pour OBJ, c’est le 10e match à plus de 140 yards: un nouveau record pour un joueur avec que 3 saisons en NFL.
  • Eli Manning: Après une série de mauvais matchs, on retrouve enfin le Manning qu’on aime voir. Et quelle performance pour un joueur qui a dépassé le légendaire John Elway en termes de TD sur une carrière. Avec 302 TD sur toute sa carrière, Eli Manning est désormais le 7e meilleur QB de l’histoire de la NFL en termes de TD (il lui faut maintenant 41 TD pour passer en 6e position). Ce match était aussi la 100e victoire de la carrière d’Eli. Sur ce match, Manning a complété 32 passes sur 46 (69,5%) pour 403 yards, 3 TD et 2 interceptions (une qui intervient dans les dernières secondes de la 1e mi-temps pour mettre l’équipe à portée de FG et une autre sur une action qui aurait du être flaggée pour DPI). Selon OBJ, ses deux touchdowns sont le résultat d’un changement de play avant le snap par Eli Manning. Comme quoi faire des audibles est loin d’être une mauvaise chose.
  • Roger Lewis: Sa seule réception aura été un TD de 24 yards mais l’undrafted rookie était également en très bonne position pour un second TD si le DB des Ravens ne l’avait pas poussé dans le dos (encore un flag qui aurait mérité d’être lancé).

Lire la suite

2016 W5 Giants @ Packers : Evaluations individuelles

QB Eli Manning a vécu un match compliqué face à Green Bay Crédit : Giants.com

Après être revenu collectivement sur la faible prestation des Giants dimanche soir, voyons ensemble qui a suffisamment prouvé sur le terrain pour être dans le positif et qui mérite d’être dans le négatif.

Positif : 

  • Odell Beckham Jr. : Il n’a pas fait un match extraordinaire (5 réceptions, 56 yards) c’est plutôt faible pour lui. Mais voilà, il a, encore une fois, été clutch (il répond quasiment toujours présent lorsqu’on a besoin de lui) en fin de match pour donner un faible espoir à Big Blue avec son superbe touchdown qui montre un incroyable contrôle de son corps et son attitude a aussi été exemplaire. Lors d’une action, il finit sur la sideline des packers, et, immédiatement, il lève les mains pour signaler qu’il ne fait rien d’autre que de rejoindre le terrain. De plus, après son touchdown son absence de célébration sur le terrain est appréciable, surtout vu la situation du match (les joueurs qui célèbrent un touchdown alors qu’ils prennent une raclée ne méritent pas de jouer en NFL). Son câlin avec le filet du kicker est une image très drôle, montrant qu’il est capable de faire preuve d’autodérision et qu’il ne se prend pas trop au sérieux. Si les stats sont encore faible, ce match devrait lui permettre d’enfin lancer sa saison et de montrer aux spectateurs qu’il est bien l’un des meilleurs receveurs de la ligue. Et puis, en étant de mauvaise foi, on pourrait affirmer qu’Antonio Brown, le super receveur des Steelers coûte plus cher à son équipe en flag (avec ses célébrations) qu’Odell Beckham, vers qui tous les yeux sont pourtant tournés.

Lire la suite

2016 W4 Giants @ Vikings : Evaluations individuelles

Crédit : Giants.com

Après le pire match des Giants cette saison, de nombreuses questions se posent et différentes responsabilités sont attribués. Si pour certains, les Vikings étaient tout simplement trop fort, d’autres pointent du doigt certains éléments. Revenons sur le positif, le moyen et le négatif de ce match.

Le positif :

  • La ligne offensive : Face à une grosse défense, l’OL a répondu présent. Si Richburg a été un peu en difficulté face à Linval Joseph, le reste a été assez satisfaisant. RT Bobby Hart a fait un bon match même s’il doit un peu canaliser sa fougue. OG Jerry a été impeccable tout comme Justin Pugh à gauche. Enfin, Ereck Flowers a été bon, lorsqu’il n’a pas été flaggé, ce qui est vrai problème pour lui cette année. Globalement, la prestation a été assez satisfaisante de la part des OL.
  • Landon Collins : Encore une fois, Collins a répondu présent. Après sa première saison compliquée, il a vraiment passé un cap et il est, sans aucun doute, le futur leader de cette défense. Sa lecture du jeu est bon, il plaque bien et fort et il est mieux en Strong safety. La couverture n’est toujours pas son fort mais sa prestation d’hier a été très honorable dans ce domaine. Une des plus grosses satisfactions de ce début de saison.
  • Le stade : Principale nouveauté de la saison des Vikings, leur stade flambant neuf est absolument magnifique et devrait représenter un véritable avantage aux Vikings dans les saisons à venir, vu le bruit qui y règne.

Le moyen :

  • Les runnings backs : Oui, je vais peut-être paraitre dur mais j’ai bien noté « les runnings backs » et pas « le jeu au sol ». Car ce dernier a largement sa place dans le positif. Orleans Darkwa avait enfin l’occasion de se montrer et, à la course, il a été très bon, son touchdown résulte d’un bel effort pour continuer d’avancer. Sur le match, les Giants ont une moyenne de 4 yards par course, ce qui est très bon, surtout face à Linval Joseph et compagnie. Mais, du fait du retard de l’équipe, il n’y a eu que 18 courses sur le match, ce qui est très peu. Et quant à la présence des RB dans cette catégorie, c’est pour tout ce qu’il a autour. Malgré une superbe screen et un gain de 70 yards, le rookie Paul Perkins a été vraiment en grosse difficulté au bloc. Pour Darkwa, le block a été assez moyen et il doit plus peser dans le jeu de passe, surtout avec la tendance d’Eli de tout le temps regarder ses coureurs en situation de passe. Néanmoins, cette prestation est vraiment encourageante, surtout vu la qualité de l’adversaire. Darkwa a prouvé qu’il était apte à être plus actif pendant le match et il pourrait faire de belles choses face aux Packers moins bon en défense.
  • Les plans télévisés « travelling » dans le stade : Oui, ce stade est magnifique mais mettre un « travelling » (je ne sais pas vraiment comment dire) dans le stade à chaque interruption, c’était trop, on saturait un peu et ça donnait l’impression qu’on nous disait « tu as vu le stade comme il est beau ? non mais tu as vu ? » en permanence.

Le négatif :

  • Ben McAdoo : oui je commence par lui car, pour moi, il est le principal responsable de la défaite. De façon générale, je n’ai jamais été son plus grand fan. Il a fait de bonne chose mais il y a déjà eu une flopée de mauvais choix lorsqu’il était coordinateur offensif. Bref, le message de l’intersaison a été de dire que le responsable des dernières saisons était Tom Coughlin qui a sauté. Tous les autres ont gardé leur poste. Et après 4 semaines, y a-t-il vraiment une différence ? L’équipe est meilleure car Reese a, pour moi, fait du bon boulot entre des bonnes acquisitions à la FA et une draft déjà intéressante (Shepard, Apple et Thompson ont déjà montré plus que Randle, Wade et Dahl qui jouaient à leur poste l’an passé). Mais sinon, est-ce que quelque chose a vraiment changé ? Big Blue est incapable de prendre soin du ballon et d’éviter les pénalités idiotes (beaucoup plus pour l’attaque d’ailleurs, secteur de McAdoo). On peut y ajouter une gestion calamiteuse des temps morts (comme l’an dernier) et une absence totale de courage en se contentant de punts dans le 4e quatre-temps alors qu’on est menés de beaucoup de points. De plus, je ne comprends pas qu’on joue sans fullback, même si ce poste n’a plus beaucoup d’importance aujourd’hui. Néanmoins, sur les situations de gains courts, on ressent vraiment ce manque. McAdoo est gentil mais il serait temps qu’il passe un cap. Peut-être qu’abandonner le playcalling (lui aussi désastreux hier) pourrait lui permettre d’avoir plus de temps pour gérer l’horloge et les joueurs.
  • Eli Manning : Il ne semble être que l’ombre de lui-même. Je ne sais pas si Eli a déjà eu une telle armada offensive. De plus, sa protection hier était très bonne. Néanmoins, il semble paniquer dès qu’il y a un blitz (ses 4 interceptions de l’année sont survenues alors qu’il était blitzé). Ses passes manquent de précision et sa tendance systématique a regardé son running back alors qu’il dispose de 3 très bons receveurs est assez agaçant.
  • La défense : Je regroupe tout le monde ici mais j’ai plusieurs critiques. D’abord, on a eu la confirmation que Trevin Wade a à peine le niveau NFL. Il peut peut-être dépanner sur quelques snaps mais dès qu’il est titulaire, c’est une catastrophe. Cependant, il n’a pas été aidé par un ses coachs qui ont semblé perdus lors de l’attribution des responsabilités en couverture. TE Kyle Rudolph s’est souvent retrouvé seul (Landon Collins s’en ai d’ailleurs plaint à un moment) et il a aussi bénéficié de match-up mal négocié (il est incroyable de le voir proche de la redzone en 1v1 contre Trevin Wade qu’il domine de plusieurs centimètres et de plusieurs kilos. Enfin, Spagnuolo semble aussi à côté de la plaque. Si l’an passé, son personnel était catastrophique, il est totalement anormal de voir que les Giants sont la pire équipe de la ligue en nombre de sacks donnés et qu’ils n’ont toujours pas réussi à créer un turnover en défense. C’est indigne des joueurs qui évoluent dans cette escouade et il faudra que Spag soit un peu plus imaginatif pour que cela change.
  • Odell Beckham Jr. : Personnellement, son comportement ne me pose pas tant de problème que ça (même si je rage beaucoup dès qu’il reçoit un flag). Seulement, Odell a fait hier un des pires matchs de sa carrière avec des drops, un flag et seulement 23 petits yards. Il n’a toujours pas trouvé la endzone cette année et il doit passer un cap pour enfin produire au niveau de son statut mérité. Mais dans certaines réactions, j’ai l’impression qu’il est le principal problème à New York, alors qu’Eli n’arrive pas à faire une bonne passe intéressante, que McAdoo est perdue et que la défense est incapable de faire des big plays.

 

2016 W2 Saints @ Giants: Evaluations individuelles

Crédit photo: Giants.com

Il est temps de passer en revue les prestations de quelques qui se sont fait remarquer en bien, mais aussi en mal.

Le positif:

  • La défense: Comme on l’a dit dans le précédent billet, maintenir Drew Brees et les Saints sous 300 yards et déjà un exploit en soi. Ce match n’aurait pas été gagné sans la performance du groupe de Steve Spagnuolo:
    • Landon Collins: Beaucoup de gens ont critiqué Collins durant sa saison rookie vu son inefficacité au poste de FS. Mais voilà, Collins n’a jamais été un FS et ne le sera jamais. Ce n’est pas son rôle. Et quand les Giants l’utilisent comme SS, on comprend pourquoi ils ont décidé de faire un trade up pour le sélectionner au début du second tour. Collins a enregistré 6 placages et un sack. Mais ce qu’il faut surtout retenir c’est que le #21 était partout sur le terrain et filait sur sa cible comme un véritable missile. Bref, on espère que ça continuera comme ça.
    • Janoris Jenkins: Encore de très bonnes couverture de la part de l’ancien Ram (10 passes tentées, 7 réceptions mais seulement 49 yards) et très actif en run support (8 placages). Mais le fait de match le plus marquant pour Jenkins reste son TD de 65 yards à la suite du FG bloqué par Johnathan Hankins.
    • Johnathan Hankins: Eh bien parlons-en justement de Big Hankins. Il a littéralement transpercé la ligne offensive des Saints pour bloquer le FG. Mais le #95 ne s’est pas arrêté là. Il était très actif sur la DL et a d’ailleurs obtenu la 5e meilleure note défensive des Giants selon PFF.
  • Victor Cruz: Si Cruz veut obtenir le Comeback Player of the Year Award, il est très bien parti. Après avoir attrapé le TD de la victoire contre les Cowboys, il a réalisé une superbe réception en fin de match qui a permis aux Giants d’être en parfaite position pour un FG facile. On oublierait presque le vilain fumble du début de match qui en temps normal lui aurait valu un tour dans la section « Médiocre » mais là je suis de bonne humeur donc je passe l’éponge. Au total Cruz a attrapé 4 passes pour 91 yards.
  • Sterling Shepard: Les Giants ont vraiment fait du beau travail avec ce jeune WR drafté il y a quelques ann… pardon?… vraiment?… On me dit dans mon oreillette que Sterling Shepard est un rookie tout juste drafté par les Giants. Au temps pour moi, je l’ai confondu avec Rueben Randle, l’autre WR drafté au 2nd tour qui aurait dû devenir une star. Il est trop tôt pour dire ce que deviendra Shepard mais en tout cas avec 8 réceptions (sur 8 passes tentées) pour 117 yards, il est certainement en bonne voie.
  • Eli Manning: Pas de TD et un fumble sur sack viennent ternir le tableau mais à part ça, Eli était au top: 32/41 pour 368 yards. Il aurait peut être un ou deux TD si Odell Beckham avait fait quelques efforts mais bon, c’est comme ça.

Le médiocre:

  • Odell Beckham: Généralement avoir 8 réceptions pour 86 yards c’est pas trop mal. Mais pour OBJ c’est quand même un peu décevant, surtout si on tient compte du drop de fin match alors qu’Eli lui avait lancé une balle parfaite qui aurait pu finir dans l’endzone des Saints.

Le négatif:

  • « Take care of the Duke »: Si vous ne connaissez pas le Duc, sachez qu’il s’agit du petit surnom donné par Ben McAdoo. Et le nouvel head coach n’arrête pas de répéter la même chose à ses joueurs depuis la 1e semaine. Sauf que là, les 3 fumbles consécutifs en 1e mi-temps nous ont un peu irrité. Il est d’ailleurs impressionnant qu’on ait quand même gagné le match en prenant si peu soin du ballon.
  • Le running game: Faire 32 courses pour 64 yards est juste désolant. Il y avait un mix de mauvais blocking et de mauvais choix des RB.
  • Marshall Newhouse: On vous avait dit que la DL des Cowboys était particulièrement mauvaise…

En tout cas, même si on est à 2-0 (ce qui n’était pas arrivé depuis 2009), je dois dire que je suis un peu inquiet. Notre attaque n’est pas au niveau qu’on attendait. Marquer juste 20 points contre une très mauvaise défense des Cowboys et aucun TD offensif contre une équipe des Saints qui n’est pas réellement dominante défensivement (ces dernières années en tout cas) sont de très mauvais signes pour moi. Les Giants vont avoir besoin d’être plus productifs si ils veulent espérer gagner plus de 8 matchs cette saison.

Preview 2016 W2: New Orleans Saints @ New York Giants

La week 2 est là et c’est le premier match au Metlife Stadium pour Big Blue! On se souvient tous du feu d’artifice de la saison dernière (52-49 Saints, 7 TDs de Brees, 6 TDs d’Eli). Aujourd’hui le match se déroulera vraisemblablement sous la pluie ce qui complique fortement le jeu à la passe et ça c’est à notre avantage car on souhaite bonne chance à qui courra contre cette DLine. En effet, cette ligne défensive nous a montré dès la semaine dernière ce qu’elle était capable de faire contre la course contenant le 4ème pick de la dernière draft à 2,55 yards par portée derrière la meilleure ligne offensive en NFL.

Cette fois ci le kick-off sera à 19 heures et voici ce qu’il y a à savoir:

Le statut des blessés :

 New York Giants

  • Ne jouera pas : DT Robert Thomas (maladie), JT Thomas (genou)
  • Participation en doute : N/A
  • Participation incertaine : N/A
  • Participation probable : Jason Pierre Paul (épaule)

 New Orleans Saints:

  • Ne jouera pas : CB Delvin Breaux (tibia), LB Dannell Elerbe (cuisse), TE Josh Hill (cheville)
  • Participation en doute : N/A
  • Participation incertaine : OT Terron Armstead
  • Participation probable :  N/A

Ce qu’il faut regarder :

  1. Le secondary : 

On a dit que la pluie ça compliquait le jeu de passe, pas que ça le rendait impossible. Et cette semaine c’est pas un rookie qui lancera la balle en face. Un des meilleurs QB de l’histoire simplement. Un vrai défi pour les DB avec deux nouveaux titulaires (CB Janoris Jenkins pour son deuxième match avec les Giants, et S Darian Thompson qui devrait connaitre sa première titularisation).

  1. Eli et ses armes:

L’absence de Breaux c’est vraiment dommage pour le spectacle et ça ne rend la tâche d’Eli qu’un peu plus facile. La semaine dernière les Saints c’est 0 sacks et 3 QB hits. Eli va avoir du temps pour lancer, et il ne lance pas à n’importe qui. On s’attend à un gros match de sa part surtout que les défenses vont vraiment devoir se concentrer sur Victor Cruz qui a montré de belles choses la semaine dernière et sur Sterling Shepard auteur de son premier TD en NFL la semaine dernière et pas seulement sur OBJ.

  1. Le pass rush:

Olivier Vernon fut très bon contre la course et a réussi à forcer des holdings, presque aussi bien qu’un sack sauf au niveau de la perte de down (Un holding en 1st&10 par exemple amène en 1st&20 alors qu’un sack fait perdre des yards mais amène l’adversaire en 2nd down). JPP fut l’auteur de pressions sur le QB mais n’a pas non plus réussi à amener le QB au sol. Cette fois ci la O-Line adverse n’est pas du même calibre et un gros match de nos deux DE permettrait d’aider à contenir Brees (on rappelle que la DL de l’année dernière pour ce même adversaire ressemblait à: Kerry Wynn – Johnathan Hankins – Jay Bromley – Robert Ayers).

Pronostic : Victoire 37-31

Depuis 2009, des Saints-Giants il y en a eu quatre. Les quatre fois le vainqueur a marqué plus de 48 points. On s’attend à moins cette fois. Eli et l’attaque de Big Blue devraient être capables de scorer beaucoup encore. La tache s’annonce plus compliquée pour les Saints face à cette nouvelle défense des Giants. Mais ça reste Drew Brees encore auteur d’un énorme match en Week 1.

Color Rush et Hall of Fame

2 petites news rapides !

Tout d’abord, la NFL a étendu cette année son programme Color Rush pour célébrer les 50 ans de la diffusion télévisée de ses matchs en couleur. Cette initiative avait été lancée la saison dernière notamment pour le match Ketchup / Moutarde… euh pardon ! Rams / Buccaneers.

Les Giants ont donc dévoilé cette semaine le maillot version Color Rush qu’ils porteraient le 22 décembre 2016 lorsqu’ils rencontreront les Philadelphia Eagles pour le match retour.

Lire la suite