Le siège de Jerry Reese commencerait-il à chauffer? – 2e partie

Crédit photo: Bleacher Report

Après avoir fait le bilan de Jerry Reese à la draft, tournons nous vers la free agency et la gestion des contrats.

Avant de succéder à Ernie Accorsi, Reese avait le titre de Director of Pro Personel. Autrement dit, il était en charge de signer de nouveaux joueurs trouvés via la free agency et gérer les contrats des joueurs déjà dans l’équipe. Je ne saurais vous dire si il jouait un rôle dans la conclusion des échanges sous Accorsi mais depuis qu’il est GM, c’est lui qui les valide. Si je prends la peine de vous dire tout ça c’est pour montrer qu’en matière de free agency et contrat, Reese a de l’expérience et sait y faire.

Faisons d’abord le bilan de la free agency avant d’évaluer la gestion des contrats.

LA FREE AGENCY

Depuis qu’il est GM, Reese n’a jamais été du genre à faire beaucoup de bruit en free agency. Contrairement à d’autres équipes, le front office des Gmen reste à l’écart des surenchères que font certaines équipes pour des gros noms du marché des unrestricted free agent. Au contraire, Reese privilégie généralement des joueurs second rang en terme de valeur de free agency.

Mais est ce que cette stratégie a été payante au cours des années ? Car si se tenir à l’écart des grands noms permet de faire des économies et de signer plus de joueurs moins chers, ce choix réduit également les chances de renforcer l’effectif avec un joueur talentueux.

Lire la suite

Free Agency 2014: Le bon, le moyen et le mauvais

Si il y a une chose sur laquelle tout le monde s’accorde c’est que l’intersaison 2014 des Giants ne ressemblait en rien aux précédentes. Alors que Jerry Reese nous avait habitué aux intersaisons calmes durant lesquelles les Giants faisaient peu de vagues en free agency, cette année il a surpris tout le monde en dépensant plus de 115 millions $ sur 23 joueurs (si vous voulez savoir comment Reese a réalisé l’exploit de dépenser autant tout en restant sous le cap, lisez cet article).

Passons en revue les différentes transactions des Giants.

La signature de Ben McAdoo au poste d’OC et le ménage dans le staff: A

Après le départ (volontaire ou forc) de Kevin Gilbride, le choix des Giants pour le poste d’OC s’est porté sur le QB coach des Packers, Ben McAdoo. Malgré une absence d’expérience à la tête d’une attaque professionnelle, McAdoo était un candidat très sollicité cette année. Le jeune coach choisit les Giants probablement avec l’espoir de pouvoir récupérer le poste de Tom Coughlin quand ce dernier partira.
Cette signature a été suivi par le renvoi de 2 piliers du coaching staff: Mike Pope et Jerald Ingram. Danny Langsdorf – QB coach – et Craig Johnson – RB coach – ont rejoint le staff duquel on attend beaucoup en 2014.

La non reconduction des contrats de TE Brandon Myers et CB Corey Webster: A+

Au vu des performances (voire même absence de performance) de la part de ces 2 là en 2014, il n’y avait vraiment pas photo: ces joueurs devaient partir. Au du moins, ils ne devaient pas rester avec les contrats qu’ils avaient signé. Si Myers a déjà trouvé une nouvelle équipe, Corey Webster espère encore pouvoir jouer. Les Giants n’ont pas exprimé d’intérêt de ramener le CB vétéran avec un salaire minimum mais cela reste une possibilité.

L’extension de HC Tom Coughlin pour un an: A

Encore une fois, c’était une décision facile. Les Giants n’aiment pas laisser un coach commencer la saison avec plus qu’une saison sur leur contrat. Du coup comme l’équipe ne comptait pas se séparer de Coughlin, ils lui ont rallongé son contrat.

Resigner LB Mark Herzlich pour un an à 1 M$: A

Ce n’est pas une décision qui a un gros impact sur l’équipe mais ça reste néanmoins une bonne signature. A défaut de s’être imposé comme LB malgré plusieurs chances, Herzlich s’est au moins imposé comme un excellent Special Teamer. A 1 M$, resigner Herzlich est un bonne affaire.

Couper C David Baas: C+

Il est clair que les Giants ne pouvaient plus garder Baas, mais au vu des conséquences sur la masse salariale, cette décision est notée un peu moins bien que les autres. Sans avoir été particulièrement mauvais, Baas n’a jamais été à la hauteur de son contrat. Ajoutez à cela des blessures à répétitions et un refus de réduire son salaire et vous avez tous les ingrédients pour pousser les Giants à se séparer de leur C.

Réduire le salaire de G Chris Snee: A

Snee a été plus sage que Baas en acceptant une réduction de salaire plutôt que de voir son contrat déchiré. Son salaire de 2014 est passé de 7,2M$ à 1,1M$ avec 1M$ en prime de résultat faisant passer son impact sur la masse salariale  de 5,6M$ en 2014 au lieu de 11,7M$.

Lire la suite

Free Agency 2014 – Récapitulatif du 12 mars

La free agency a commencé il y a un peu moins de 24h et les signatures fusent déjà de tous les côtés. Pas étonnant quand on sait que les équipes peuvent officiellement contacter les agents depuis 3 jours sans pour autant signer de contrat. Ajoutez à cela tous les contacts officieux qui durent depuis des semaines et vous avez la recette pour des contrats signés dès l’ouverture du marché.

Côté Giants, on a déjà quelques news, à commencer par les nouveaux venus:

Pour les joueurs déjà dans l’équipe, voici où on est:

A la fin de cette journée, les Giants ont donc signé 1 OL, 1 RB, 1 LB (3 positions citées dans le top 5 des besoins des Giants selon BBB). Ils ont aussi resigné un backup QB, 1 CB, 1 RB et 1 S.
L’équipe a par contre perdu 1 DT et 1 S.

EDIT: Quelques news avant d’aller se coucher:

Lire la suite

Free Agency 2014: Nicks sur le départ, Snee réduit son salaire et plein de d’autres rumeurs

Jusqu’à hier soir, c’était calme chez les Giants. Très calme. Trop calme, diront certains. Mais cela ne voulait pas pour autant dire que les Gmen ne se préparaient pas affronter la tempête qui approche: la free agency!

Et tout s’est déclenché hier soir, à commencer par l’annonce de la libération de David Baas évoquée plus tôt par Rookie_BzH. Mais ceci n’était que le début. Voici un récap des dernières rumeurs concernant les Giants.

Tout d’abord intéressons nous aux dernières actions prises par l’équipe et rumeurs concernant les Giants sur le point de devenir FA:

Du côté des joueurs qui intéresseraient les Giants, voici ce qu’on peut dire:

Si Over The Cap estime le cap space des Giants à plus de 22 millions, le Star Ledger estime que les Giants ont 17 millions $ à dépenser.

Pour rappel, la free agency ouvre officiellement à 16:00 (heure de la côte Est américaine).

Les cibles potentielles des Giants

La semaine dernière nous avons établi la liste des besoins des Giants selon BBB et à la veille de l’ouverture du marché, il est temps de s’intéresser aux cibles potentielles des Giants.

Nous nous concentrerons sur les 5 premiers besoins de l’équipe avec une recommandation de Bartholomeo, Rookie_BzH et moi-même.

Offensive Linemen (NB: les Giants ayant surtout besoin de G et C, j’ai volontairement exclu les OT):

  1. Alex Mack, C, Browns. Age: 28 (Transition Tag):Mack, c’est tout simplement le whole package. Il faudrait vraiment pinailler pour trouver une faiblesse dans le jeu de Mack et en plus on ne peut pas vraiment dire qu’il est proche de la pente descendante.
  2. Evan Dietrich-Smith, C, Packers, 28 ans: Dietrich-Smith n’a pas beaucoup d’expérience au poste de C (seulement 1420 snaps selon PFF) mais semble progresser d’année en année. Et il connaît McAdoo.
  3. Geoff Schwartz, G, Chiefs, 28 ans: Après avoir alterné entre LG et RG, Schwartz a finalement réussi à convaincre les coachs de le titulariser au poste de RG lors des 7 derniers matchs. Il a montré une belle capacité à défendre le QB contre les rushers mais peinait un peu à bloquer pour ses RB.
  4. Kevin Boothe, G, Giants, 31 ans: Boothe est juste un titulaire correct mais son expérience avec les Giants et sa versatilité (peut jour C et G) sont de sacrés atouts.
  5. Zane Beadles, G, Broncos, 27 ans: Un joueur avec un bon CV (2e tour, 4 ans titulaire, 1 Pro Bowl) mais un joueur un peu « Diehl-esque » dans le sens où il est adéquat en run block mais peine à défendre le QB.

Le choix de la rédaction de BBB:

  • Thiergow: Evan Dietrich-Smith pourrait être une option intéressante, surtout qu’il connaît déjà McAdoo. Signer Dietrich devient encore plus opportun depuis le renvoi récent de David Baas.
  • Bartholomeo: La décision de se séparer de Baas pourrait signifier que les Giants ont déjà la certitude de signer un center. Evan Dietrich-Smith sera certainement beaucoup trop cher car Green Bay veut le garder mais Brian De La Puente ferait un lot de consolation très acceptable. J’aimerais quand même que les Giants signent un autre lineman de renom, par exemple Rodger Saffold qui est polyvalent ou Jon Asamoah.
  • Rookie_BzH: Je serais plutôt parti sur Beadles, qui, à côté d’un bon T (Pugh?), aurait pu combler son défaut de protection, mais avec la coupe récente de Baas, il y a un réel besoin à ce poste et je pencherai donc vers Dietrich-Smith (même si je pleure déjà à l’idée de noter son nom sur les articles de BBB ^^). Sinon, le pari de Schwartz peut être intéressant mais on part un peu à l’inconnu. Il figure tout de même dans la liste des bonnes affaires selon NFL.com.

Lire la suite

David Baas coupé!

C’était une option envisagé, c’est maintenant officiel, Baas a été coupé ce mardi. Si l’économie réalisé est très basse (attention, un jeu de mot subtil s’est glissé dans la précédente phrase ^^), elle indique bien la volonté de Reese de faire du neuf en 2014.

Si le niveau de David Baas n’a que rarement été remis en question, c’est surtout la santé du joueur qui fut problématique, avec seulement 3 matchs joués en 2013. David Baas avait signé un contrat de 5 ans en 2010 avec les Giants pour un total de 27 millions de dollars. Son salaire devait atteindre 8M$ cette année. Seulement, son licenciement ne libère qu’1,775M $, la faute aux 6,45M$ de dead money.  Les Giants auraient pu attendre le 1 juin pour le couper, cela aurait permis de se retrouver qu’avec « seulement » 5M de dead money mais celle-ci aurait alors compté en 2015, année où Prince Amukamara ET Jason Pierre-Paul seront FA et où il faudra sortir le chéquier. Reese préfère donc prendre la dead money en 2014 ce qui lui donnera une marge de manœuvre dans un an.

Cela peut aussi être annonciateur d’un mouvement demain (ouverture de la Free Agency) à ce poste car nous n’avons aujourd’hui plus aucun C dans l’effectif et qu’il semble peu probable que cette situation perdure jusqu’à la draft où il est très dangeureux d’attendre un joueur en particulier.

David Baas aura porté le maillot bleu pendant 30 matchs, au cours desquels il aura toujours été titulaire. Il fut aussi champion en 2012.

Jerry Reese en vrac…

Le NFL Combine qui a eu lieu la semaine dernière est l’occasion pour les GM et les coaches de s’exprimer durant l’intersaison. Reese a naturellement participé aux conférences de presse et avait beaucoup de choses à dire sur l’intersaison des Giants.

Jerry Reese a déclaré que la situation contractuelle d’Eli Manning ne devrait pas être revue cette année. Pour rappel, l’impact d’Eli Manning sur la masse salariale des Giants en 2014 sera de 20,4 millions $.

L’objectif du general manager des Giants cette année est de rajeunir l’effectif. En d’autres termes, l’équipe ne compte pas faire trop d’efforts pour garder les vieux joueurs comme Justin Tuck ou Jon Beason.
Comme le GM place ses espoirs dans la jeunesse, il attend naturellement beaucoup de progrès de la part de Rueben Randle.

Avec Eli Manning toujours sous contrat, on pourrait croire que l’équipe ne serait pas intéressée par un QB. Jerry Reese affirme le contraire en disant que si la bonne opportunité se présente, ils prendront un QB à la draft. Reese a néanmoins tempéré ses propos en disant qu’il est peut probable qu’une opportunité intéressante se présente durant le premier tour pour les Giants.
Il faut toujours prendre à la légère ce qui se dit durant l’intersaison car beaucoup d’équipes font des fausses déclarations pour leurrer les autres. Ici Reese pourrait faire croire qu’il aime beaucoup un QB pour inciter une équipe à proposer un échange de places dans la draft. D’ailleurs Reese a publiquement déclaré qu’il aimerait bien descendre dans la draft cette année. Si généralement toutes les équipes cherchent à « trader down » chaque année, Reese ne l’avait jamais exprimé clairement auparavant.

Avec tout le brouhaha autour de Michael Sam qui est sorti du placard, Jerry Reese dit ne vouloir s’intéresser uniquement à ce que Sam peut faire sur le terrain et non sa vie privée.

Concernant la reconstruction de la ligne offensive, Reese compte dans un premier temps favoriser la promotion interne puis ensuite se tourner vers la free agency et la draft.

La NFL a officiellement annoncé que le plafond salarial en 2014 sera de 133 millions $. Naturellement, cette annonce a fait plaisir au GM des Giants.

Lire la suite