2016 W6 Ravens @ Giants: Evaluations individuelles

Crédit: Giants.com

Elles arrivent certes avec un peu de retard mais comme on dit: tout vient à point à qui sait attendre 🙂

Donc sans plus tard voici les évaluations individuelles.

Le positif:

  • Odell Beckham: Comment ne peut on pas commencer par l’homme qui a été élu NFC Offensive Player of the Week? Le match de Beckham commençait pourtant très mal puisque durant la 1e période il n’avait enregistré que 2 réceptions pour 11 yards et perdu un fumble. Et il ne faut pas oublier qu’en plus il s’était blessé à la hanche, le forçant à louper quelques snaps. Bref, on ne s’attendait pas à grand chose de sa part durant la seconde période. Pourtant OBJ a tout de même trouvé le moyen de nous surprendre avec 6 réceptions pour 211 yards et 2 TD respectivement de 75 et 66 yards. Cette 2nd mi-temps était la 2e meilleure performance en termes de yards reçus depuis 30 ans ! Le détenteur du record est Del Shofner qui a enregistré 269 yards en une mi-temps contre les Redskins en 1962. Enfin pour OBJ, c’est le 10e match à plus de 140 yards: un nouveau record pour un joueur avec que 3 saisons en NFL.
  • Eli Manning: Après une série de mauvais matchs, on retrouve enfin le Manning qu’on aime voir. Et quelle performance pour un joueur qui a dépassé le légendaire John Elway en termes de TD sur une carrière. Avec 302 TD sur toute sa carrière, Eli Manning est désormais le 7e meilleur QB de l’histoire de la NFL en termes de TD (il lui faut maintenant 41 TD pour passer en 6e position). Ce match était aussi la 100e victoire de la carrière d’Eli. Sur ce match, Manning a complété 32 passes sur 46 (69,5%) pour 403 yards, 3 TD et 2 interceptions (une qui intervient dans les dernières secondes de la 1e mi-temps pour mettre l’équipe à portée de FG et une autre sur une action qui aurait du être flaggée pour DPI). Selon OBJ, ses deux touchdowns sont le résultat d’un changement de play avant le snap par Eli Manning. Comme quoi faire des audibles est loin d’être une mauvaise chose.
  • Roger Lewis: Sa seule réception aura été un TD de 24 yards mais l’undrafted rookie était également en très bonne position pour un second TD si le DB des Ravens ne l’avait pas poussé dans le dos (encore un flag qui aurait mérité d’être lancé).

Lire la suite

3 ans plus tard, il est temps d’évaluer la classe 2013

#72 Justin Pugh, #74 Johnathan Hankins, #79 Damontre Moore, #9 Ryan Nassib, #30 Cooper Taylor, #78 Eric Herman, #29 Michael Cox

Chaque année après la draft, je note les choix des Giants… réalisés il y a 3 ans.

Pour moi les draft grades au lendemain de la draft sont aussi utiles que les mock drafts la veille de la draft. Certes ces articles permettent de créer un débat mais au fond on émet des avis qui se basent sur du vent. Et moi le vent je ne trouve ça utile que pour faire de la voile !

Du coup je préfère noter les choix des Giants 3 ans plus tard pour permettre aux joueurs sélectionnés de faire leurs preuves en NFL.

Pour rappel, le bilan de la draft 2012 était assez catastrophique. Il est d’ailleurs assez affligeant de se rendre compte que les derniers joueurs de cette classe ont quitté les Giants cette année (Rueben Randle, Jayron Hosley et Markus Kuhn).

Voilà ce qu’on peut dire de la classe de 2013:

1e tour (19e choix) – OT Justin Pugh, Syracuse: A

Justin Pugh était pour certains une surprise (moi inclus, c’était d’ailleurs la dernière année que je suivais encore les mock drafts) car tout le monde s’attendait à ce qu’il parte en début de 2nd tour.

Vous pouvez retrouver le scouting report de Pugh que nous avions publié le lendemain de sa sélection.

Bien que surprenant, le choix de Justin Pugh était logique et bienvenu. Ce joueur de Syracuse était pénalisé par ses « petits » bras mais sa technique impeccable lui a permis d’aider les Giants au poste de RT durant les 2 premières saisons de sa carrière. L’année dernière les Gmen ont tout de même pensé que Pugh serait plus adapté au poste de G et ont décidé de le placer entre le rookie Ereck Flowers et le C Weston Richburg (drafté l’année suivante). Ce changement a fait beaucoup de bien à Pugh qui a manifestement trouvé sa position de prédilection.

Finalement Pugh s’en est mieux sorti que pas mal de ses homologues draftés avant lui. En 3 ans, il est devenu un titulaire solide et s’est véritablement intégré dans l’équipe.

Lire la suite

Les Giants en vrac…

Les Giants en vrac

Si vous ne connaissez pas encore la maman d’Eli Apple, vous devez lire ceci ! C’est à mourir de rire ^^

Antrel Rolle qui vient d’être renvoyé par les Bears aimerait resigner chez les Giants.

Les Dolphins se sont séparés de l’ex-Giant Damontre Moore.

Tandis que beaucoup de personnes, experts et fans, ont été surpris par le choix d’Eli Apple, Jerry Reese affirme – comme chaque année – que ce joueur était le meilleur joueur disponible selon le classement des Giants.

Mais on a du mal à le prendre au sérieux quand il soutient que Marshall Newhouse est un joueur professionnel solide. Non, Newhouse est une porte de saloon surpayée – rien de plus.

Enfin, voici la liste des joueurs signés comme UDFA ou invités au rookie minicamp pour passer des essais.

Leon Hall, qui a joué 9 saisons comme CB chez les Bengals, rend visite aux Giants.

Bilan par position 2015 : Defensive Linemen

Après l’analyse, escouade par escouade, de l’attaque des Giants en 2015, passons maintenant à la défense. Et pour commencer, rien de mieux que de s’attaquer à ce qui a fait, dans un temps qui parait très lointain, la grandeur des Giants : la ligne défensive.

Defensive Ends :

#90 Jason-Pierre Paul : 8 matchs joués (titulaire), 21 placages, 1 sack, 6 passe déviées

Après une bonne fin de saison 2014, les Giants avaient décidé de placer le franchise tag sur leur DE. Malheureusement, alors que les négociations sur un long contrat étaient en court, le joueur a été victime d’un accident le 4 juillet en jouant avec des feux d’artifice et il y perdit 1 doigt. Absent pendant la moitié des matchs, son retour a été synonyme du réveil d’une ligne défensive en grosse difficulté depuis le début de la saison. Il a semblé physiquement à son top, n’ayant rien perdu de ses qualités athlétiques lui permettant d’harceler en permanence le quarterback adverse. Malheureusement, sa main endommagée était recouverte d’un plâtre, rendant impossible pour lui d’attraper les joueurs adverses avec cette main. Cela aura coûté plusieurs big plays (notamment lors du match contre Carolina) à Big Blue et c’est vers cette main que se tourneront les regards en 2016.

Actuellement en fin de contrat, il devrait tester le marché des agents libres. Les Giants souhaitent le faire revenir en 2016 avec un contrat d’un an, lui permettant de prouver sur une saison qu’il vaut encore un gros contrat. La ligne défensive est actuellement dans un sale état et perdre JPP n’aiderait pas à l’améliorer.

Lire la suite

Le siège de Jerry Reese commencerait-il à chauffer? – 3e partie

Comme promis, attaquons la 3e partie de cette série dédiée au GM des Giants, Jerry Reese. Nous analyserons ici différents échanges réalisés par Reese ainsi que certaines crises auxquelles il a dû faire face.

LES ECHANGES

Reese fait partie de ces GM qui préfère les petits échanges avec des choix de fin de drafts plutôt que de courir après des gros joueurs en distribuant des hauts choix de draft. En fait, à part l’échange de Jeremy Shockey aux Saints, Reese s’est toujours contenté d’effectuer des petits trades.

L’échange de Jeremy Shockey a eu lieu après le Super Bowl XLII en 2008. Le TE titulaire des Giants avait loupé la fin de la saison à cause d’une blessure et semblait être en froid avec l’équipe. Il avait d’ailleurs assisté au Super Bowl depuis une loge privée au lieu d’être sur la touche avec son équipe.
Reese pensant avoir trouvé un remplaçant idéal en la personne de Kevin Boss, décida de se séparer de l’ancien chouchou d’Ernie Accorsi en l’envoyant aux Saints pour un choix de second tour et un choix de 5e tour à la draft 2009. L’affaire était plutôt bonne pour les Giants qui se séparaient d’un joueur avec un caractère difficile en échange de choix de draft supplémentaires. Dommage que ces choix aient servi à sélectionner LB Clint Sintim et QB Rhett Bomar.

Lire la suite

2015 W15 Panthers @ Giants: Evaluations individuelles

Crédit photo: Brad Penner-USA TODAY Sports

Quand on affronte un adversaire aussi bon que les Carolina Panthers, la moindre erreur peut être fatale. Autrement dit, pour se donner une chance de gagner, il faut être impeccable sur le terrain.

Or les Giants qui ont joué hier soir devant le public new yorkais n’avait rien d’impeccable. Non seulement il y a eu de nombreuses opportunités ratées (le drop d’OBJ en début de match, l’interception droppée de DRC et bien d’autres) mais il y a aussi eu un manque total de discipline d’un joueur qui a coûté cher à toute l’équipe.

Mais malgré toutes ces balles tirées dans le pied, les Giants ont quand même réussi à mettre en danger le registre parfait des hommes de Dave Gettleman, GM des Panthers. Alors que les Panthers avaient une avance confortable de 28 points, les Giants ont réussi à égaliser à un peu plus d’une minute de la fin. Mais vous connaissez la suite: Super Cam Newton a remonté le terrain sans trop de difficultés pour permettre à son kicker de marquer le FG de la victoire en fin de match.

Si Rookie_BzH pense que ce match est l’un des pires défaites des Giants cette saison, je pense de mon côté que c’était l’un des meilleurs matchs de l’équipe si on élimine le pétage de câble d’OBJ. Oui, même avec les potentiels TD droppés, les Giants ont été plutôt bons. La preuve: ils ont réussi à remonter 28 points en 15 minutes.

Mais bon passons plutôt aux évaluations individuelles.

Résultat final: Défaite 38-35

Lire la suite

Cofield de retour à Big Blue

En 2011, les Giants laissaient Barry Cofield, DT sélectionné dans le 4e tour de la draft 2006, signer un gros contrat (6 ans, 36 millions $ dont 12 millions garantis) chez les Washington Redskins. Les Giants avaient décidé de ne pas resigner Cofield car ils avaient à l’époque déjà Chris Canty, un vétéran avec un gros contrat et Linval Joseph, un jeune joueur prometteur.

Quatre ans plus tard, le joueur qui célèbre ses sacks en mimant quelqu’un qui se fait taser revient jouer pour la Grosse Pomme.

Le joueur avait passé des essais à New York il y a 2 semaines et il rejoint une ligne défensive qui peine à mettre la pression sur les QB et s’est fait marcher dessus par l’attaques des Dolphins la semaine dernière.

Mais est ce que ce joueur de 31 ans sera capable d’apporter une véritable valeur ajoutée à la défense? On le saura bien assez tôt. En tout cas cette signature ne fait pas de mal à la ligne défensive.

Pour permettre cette transaction, les Giants ont libéré Brandon Meriweahter qui a été signé en début de saison.

***

Autres news: