Joyeux anniversaire BBB

Petit article à l’arrache (parce que je cours après le temps) pour vous dire que Big Blue Blog fête ses 6 ans!

Merci pour votre soutien 🙂

Bon maintenant que j’ai un peu plus de temps, je me devais d’écrire un billet digne de ce nom pour ce 6e anniversaire de Big Blue Blog.

Quand j’y repense, il y a 6 ans…

  • c’était la 85e saison de l’histoire des Giants
  • c’était la dernière saison de Big Blue au Giants Stadium
  • c’était la 6e saison de Tom Coughlin comme head coach des Giants et 6e saison d’Eli Manning en NFL et chez les Giants
  • les Giants draftaient Hakeem Nicks, Will Beatty, Clint Sintim, Ramses Barden, Travis Beckum, Andre Brown, Rhett Bomar, DeAndre Wright et Stoioney Woodson. Aujourd’hui, seul Beatty est encore un membre des Gmen.
  • c’était la saison de l’infame CC Brown plus connu par les fans des Giants sous le nom de Can’t Cover Brown
  • j’étais seul devant mon écran, en échange universitaire en Afrique du Sud, quand j’ai décidé de créer ce blog
  • je suivais les Giants depuis à peine plus d’une saison

Bref, on en a fait du chemin en 6 ans.

Et si on en est là, c’est bien grâce à vous car sans votre fidélité et votre participation, j’aurais peut être baissé les bras depuis un moment. Maintenant l’équipe a bien grandi avec notamment Baptiste qui en ce moment passe beaucoup de temps pour mettre à jour le blog régulièrement.

J’en profite aussi pour remercier les autres contributeurs du blog et je tiens à rassurer ceux qui m’ont envoyé un mail pour proposer leur aide, je les ai bien reçu mais il faut juste que je prenne le temps d’y répondre.

Merci à tous et go Giants 🙂

Bilan par position 2014: Running Back

Comme chaque année, nous faisons le bilan de chaque position. Après l’étude des QB lundi, place aujourd’hui aux coureurs.

  • Halfbacks : 

#23 Rashad Jennings : 11 matchs joués, 9 titularisations, 167 courses, 639 yards (3,8 yards/course), 4 TD, 1 fumble (1 perdu), 30 réceptions, 226 yards (7,5 yards/réception).

Arrivé à la dernière FA pour 3 ans, Jennings a été très satisfaisant lorsqu’il était sur le terrain.. Malheureusement, il a eu du mal à y rester pour cause de blessure. Il est donc compliqué d’être pleinement content de sa saison alors qu’il a raté près de la moitié des matchs. Sur le terrain, il aura fait de son mieux malgré une ligne offensive inoffensive au centre. Il est notre RB le plus complet et il est vraiment capable de tout faire. Au delà de ses stats correctes, il a été très bon en pass protection, aidant réellement Eli Nelson Manning à trouver OBJ. Si Jennings reste en forme, et avec l’amélioration espérée de l’OL, alors il peut vraiment permettre aux Giants d’être dangereux au sol.

Note finale : C+
Oui, cette note peut paraître faible ou dure, mais il est compliqué de noter un joueur absent la moitié de la saison. Si Jennings a été très satisfaisant lorsqu’il était sur le terrain, il est compliqué d’être dithyrambique sur un joueur ayant peu jouer. En restant en forme, et avec une bonne ligne, il peut complètement exploser, à la manière d’un Demarco Murray qui, souvent blessé auparavant a été le meilleur RB de la ligue en 2014, derrière la meilleur OL de NFL. On souhaite la même chose à Rashad Andre Jennings.

#44 Andre Willams: 16 matchs joués, 7 titularisations, 217 courses, 721 yards (3,3 yards/courses), 7 TD, 1 fumble (0 perdu), 18 réceptions, 130 yards (7,2 yards/réception).

Le rookie, drafté au 4e tour à la sortie de Boston College, a été une pièce importante d’une draft très réussie. Leader en nombre de yards courus l’an passé en NCAA, Andre Rishard Williams n’a pas mis longtemps pour s’adapter à la NFL. Après une pré-saison satisfaisante, il a été jeté dans le grand bain rapidement, suite aux problèmes physiques de Jennings. En grande difficulté au départ, on sentait qu’il n’était pas prêt. Il n’arrivait pas à produire avec cette faible ligne offensive et il était dépassé en pass protection. De plus, on savait qu’il n’est pas capable de produire à la réception, preuve en est son absence de réception sur sa dernière saison de NCAA. Petit à petit, on a vu le petit joueur de 103 Kg progresser à vu de nez. Sa production a augmenté, il commençait enfin à bloquer légèrement les défenseurs adverses quand il le fallait. Enfin, il a réussi à être une soupape de sécurité pour Eli Manning lorsqu’il le fait. Il nous aura aussi offert de beaux highlights avec notamment un TD de 50 yards contre Tennessee et des tampons énormes, rappelant aux fans un certain Brandon Jacobs. Si le début de saison a été compliqué, on peut espérer que l’avenir sera radieux pour le coureur. Avec un training camp de plus, et en espérant un renforcement de la ligne offensive, il pourrait vraiment être le nouveau Jacobs, auteur d’une belle carrière à New York.

Note finale: B
Dans cette note, je tient compte du fait que Williams est un rookie, drafté au 4e tour, et donc, qu’on avait pas des attentes énormes en ce joueur. Il sera certainement un membre important du jeu de course à New York pour les années à venir.

#44 Peyton Hillis : 9 matchs joués, aucune titularisation, 26 courses, 115 (4,4 yards/course), 0 TD, 0 fumbles, 10 réceptions, 87 yards (8,7 yards/réception).

Après une saison 2013 encourageante, Hillis aura traversé 2014 sans qu’on le remarque. Il termine avec presque plus de yards à la reception, mais moins de 200 en cumulé. Il termine la saison sur l’IR suite à une commotion et, bien qu’il lui reste un an de contrat, il n’est pas sur qu’il soit de retour à New York en 2015. Le couper libérerait près d’un million de dollars, sans rajouter 1 dollar en dead money. Je ne suis pas sur qu’il soit utile de garder un joueur qui, si son état d’esprit semble irréprochable, ne semble être qu’au mieux le 3e RB. Seul son expérience, et son statut de vétéran peut le sauver du licenciement.

Note finale: D
Bon, il est compliqué de noter un joueur qui a aussi peut joué et qui n’avait pas un rôle primordiale mais on attendait quand même plus de Peyton Dereck Hillis en 2014. A mon avis, il ne sera plus à New York l’an prochain.

#43 Orleans Darkwa : 7 matchs joués, aucune titularisation, 5 courses, 21 yards (4,2 yards/cours), 1 TD

Arrivé en cours de saison en provenance du practice squad des Dolphins, Orleans Opoku-Darkwa, a visiblement satisfait le staff qui lui a donné l’occasion de passer un peu de temps sur le terrain. En 5 courses seulement, il aura marqué un joli TD et a surtout été très utile en Special Team. Non drafté en 2014, on dispose de peu de source sur lui, il est donc compliqué de savoir s’il peut vraiment apporter l’an prochain mais il semble que les coachs comptent sur lui et qu’il sera développé en 2015.

Note finale: Incomplet
Il a passé trop peu de temps pour pouvoir bénéficier d’une évaluation complète. Mais il est clair qu’il aura pleinement profité de son passage à New York pour taper dans l’œil de certains, ce qui est une bonne chose dans l’espoir d’avoir un poste solide en NFL.

#29 Michael Cox : 4 matchs joués, aucune titularisation, 4 courses, 33 yards (8,3 yards/course), 2 réceptions, 9 yards (4,5 yards/réception).

Drafté au 7e tour en 2013, Michael Cox n’avait pas passé les « finals cuts » cette saison. Immédiatement, il avait pris la direction du practice squad. Suite aux blessures de nos running backs, Michael A. Cox (oui, j’ai pas trouvé le nom complet de Cox 😦 ) a été repris dans l’effectif actif où il a pu montrer ses qualités de retourneur. Malheureusement, il se brisa rapidement la jambe, mettant ainsi fin à sa saison. De retour l’an prochain, il se battra pour une place dans l’effectif actif.

Note Finale: Incomplet
Là, je ne pouvais vraiment pas noter Cox, de même, il n’y a pas grand chose à dire si ce n’est que j’aimerais bien le revoir, le coureur ayant démontré quelques qualités de vitesse et de cuts appréciables, malgré une lecture horrible. Il peut au moins servir en retourneur.

Non évalué : David Wilson, Chris Ogbonnaya

  • Fullback : 

#45 Henry Hynoski: 16 matchs joués, 4 titularisations, 7 courses, 13 yards (1,9 yards/course)

Après avoir gagné la compétition au poste de Fullback face à John Conner, Henry Phillip Hynosky Jr. a joué tous les matchs de la saison 2014, alors que l’an passé, une blessure ne lui avait permis de jouer que 4 matchs. Resigné pour un an, et 1 million de dollar, Hynoski. Encore une fois très bon cette saison (bien qu’il ait peu touché le ballon), Hynoski a été élu troisième meilleur FB de la ligue en 2014 par Pro Football Focus. Avec un jeu au sol faiblard, un bon FB n’est jamais de trop et il est probable qu’on doive passer à la caisse pour le conserver en 2015. Pour moi, la question de ce choix ne se pose pas, il faut le garder;

Note finale: A-
Je ne sais pas si l’on se rend compte que l’on dispose d’un des meilleurs FB de la ligue. Même si le poste n’est clairement plus ce qu’il a été auparavant, il reste une arme utile et importante, surtout dans l’attaque de McAdoo qui multiplie les passes courtes. J’espère sincèrement qu’il sera de retour l’an prochain (et plus si affinité).

Note globale de l’escouade: B
Des promesses, de l’espoir et de la confiance en l’avenir, voilà ce que nous as donné cette escouade en 2014. Le duo Jennings/Williams, ouvert par Hynoski, peut clairement permettre d’être un des 10/15 meilleurs jeu de course de la ligue. Il nous manque un joueur rapide, type David Wilson, pour être très complet mais, dans cette classe de draft extrêmement profonde (les coureurs de 2015 sont les receveurs de 2014, soyons clairs), un choix du 4 ou 5e tour peut nous apporter le complément parfais à notre duo, voire remplacer convenablement Jennings en cas de nouvelle blessure.

Les Giants en vrac…

Les Giants en vrac

Mathias Kiwanuka pense que les Giants ont l’une des meilleures défenses de la Ligue. A lui et ses collègues de le démontrer sur le terrain maintenant.

ESPN classe Tom Coughlin en 5e position dans la liste des meilleurs coaches de la Ligue.

Eli Manning a participé à un Reddit AMA (Ask Me Anything) assez marrant. Je vous conseille d’y jeter un oeil.

Comme indiqué précédemment, G Geoff Schwartz a été placé sur l’IR provisoire.

Bien qu’il reconnaisse le talent de Calvin Johnson, l’ancien CB des Seahawks Walter Thurmond dit que Megatron a quelques faiblesses. Généralement les CB qui se sont avisés à titiller CJ avant un match l’ont amèrement regretté le jour de la rencontre. Espérons que ça ne soit pas le cas pour les Giants…

Kelcy Quarles, qui a été récupéré du practice squad des Giants par les Patriots, a été relâché par ces derniers. Il n’a resigné avec aucune autre équipe pour le moment.

Pour FootballOutsiders, Jonathan Hankins remplacera très bien Linval Joseph.

Kevin Gilbride, ancien coordinateur offensif des Giants, a récemment déclaré que le succès d’Eli Manning dépendra de la capacité de la ligne offensive à le protéger.

Jon Gruden, actuellement commentateur sportif et ancien coach des Tampa Bay Buccaneers, pense que le problème de l’attaque des Giants se situe non pas au niveau du système mis en place par Ben McAdoo mais plutôt au niveau des joueurs composant cette escouade.

Troy Aikman, ancien QB des Cowboys et actuellement commentateur sportif, est inquiet à propos du niveau d’Eli Manning.

Les Giants ont choisi leur 5 capitaines pour la saison 2014: Eli Manning, Victor Cruz, Jon Beason, Antrel Rolle et Zak DeOssie.

Tom Coughlin annonce que son rookie WR Odell Beckham Jr. sera absent pour les 2-3 premières semaines de la saison.

Cette saison de Hard Knocks chez les Falcons d’Atlante n’avait rien de bien passionnant. NJ.com explique pourquoi les Giants auraient été de meilleurs candidats pour Hard Knocks cette saison.

L’ancien RB des Giants Andre Brown, actuellement free agent, a été suspendu 8 matchs par la Ligue.

Et pour terminer, si vous connaissez l’émission de Jimmy Kimmel, vous connaissez probablement sa chronique « Celebrities reading mean tweets (célébrités lisant de méchants tweets) ». Cette semaine Kimmel a fait une édition spéciale NFL avec notamment un Giant:

2014 BBB mock draft: Thiergow

vision des choses quant à la traditionnelle grande foire aux rookies. Nous avons simulé les six tours auxquels participeront les Giants et avons choisi, chacun de notre côté, les joueurs qui nous semblaient les plus capables d’étoffer l’effectif. Après les drafts Bartholomeo et Rookie_BzH, c’est au tour de Thiergow de s’y coller.

1st round, pick #12: Eric Ebron, TE, North Carolina

Ebron est un choix très populaire pour les Giants dans beaucoup de mock draft. Ce joueur est sans conteste le meilleur TE de cette draft malgré quelques petites faiblesses pour bloquer.
Mais cette offense n’étant plus dirigée par Kevin Gilbride et avec les nombreuses remarques des Giants sur le besoin de réparer cette attaque, d’aider Eli à revenir à sa forme d’antan et d’avoir un play-making TE, drafter Ebron semble logique. De plus, les Giants, qui laissent rarement (pour ne pas dire jamais) fuiter leurs impressions sur les candidats, auraient laissé entendre à une semaine de la draft qu’ils n’étaient pas fan d’Ebron. Ça pue l’écran de fumée à plein nez (et c’est pas bon pour les poumons).
Aaron Donald, Zack Martin et Taylor Lewan étaient dispo mais le Jerry Reese qui sommeille en moi n’a su résister à l’idée de drafter le futur Jeremy Shockey des Giants (avec un meilleur caractère, espérons le).

2nd roud, pick #43: Ra’Shede Hageman, DT, Minnesota

Si j’ai osé snobbé Donald au premier tour c’est parce que j’étais quasi-certain de pouvoir mettre mes mains sur un DT au second tour. Louis Nix III n’étant plus dispo (CJ Mosley ayant été drafté 2 picks avant le mien) je me retrouve à devoir choisir entre l’énorme Timmy Jernigan de Florida State ou Ra’Shede Hageman. Ce choix ne fut pas facile mais au final l’immense carrure de Hageman (6ft6 pour 318 lbs) et la relative faiblesse de Jernigan en pass rush m’ont convaincu que Hageman était le bon choix.

3rd round, pick #74: Marcus Martin, C, USC

Encore un choix difficile vu la présence de Paul Richardson, Weston Richburg et Donte Moncrief lors de mon choix. Je me suis rapidement décidé à prendre un C car je savais que je ne trouverais pas de C aussi bon que Martin ou Richburg plus tard dans la draft et l’équipe manque terriblement de profondeur à ce poste (pour rappel les Giants ont au poste de C: JD Walton qui était blessé les 2 dernières saisons, Chris Snee qui est à 2 doigts de marcher avec un déambulateur et Dallas Reynolds qui n’est même pas certain de jouer pour une équipe en Septembre).
Au final je pense qu’on ne peut pas vraiment se tromper entre Martin ou Richburg qui ont chacun leurs qualités et leurs faiblesses (traduction: j’ai la flemme de vous faire un breakdown des 2 joueurs) mais pour moi Martin reste le meilleur C de cette draft.

4th round, pick #113: Ka’Deem Carey, RB, Arizona

A ce stade de la draft, mon objectif était de récupérer des joueurs avec un maximum de valeur tout en comblant des trous dans l’effectif de Big Blue. Il y avait quelques options intéressantes au poste de RB et WR mais au final mon attention s’est arrêté sur 2 prospects: Lache Seastrunk et Ka’Deem Carey. Le premier ressemblait à un David Wilson du pauvre: back électrique capable d’enrhumer toute une défense mais aussi beaucoup trop hésitant derrière la ligne d’engagement et incapable de bloquer. Non, Reese a déjà suffisamment à faire avec Wilson et il ne pense pas que la santé de son vieux coach supporterait 2 RB aux mains beurrées. Carey de son côté ressemble beaucoup à un certain Andre Brown et sa bonne santé devrait plaire à l’équipe.

5th round, pick #152: Brandon Coleman, WR, Rutgers

Vous vous commenciez peut être à vous demander si j’avais décidé de complètement ignorer le poste de WR et les suppliques de Victor Cruz. Que nenni, chers amis! Si il y a un truc que j’ai appris des Giants, c’est qu’ils ont toujours un oeil attentif sur les « petites » universités (dans le sens pas aussi importantes que Alabama, LSU ou Michigan) régionales et en l’occurrence Rutgers.
Autant vous dire qu’ici je ne me suis pas posé la moindre question: j’étais très tenté de drafter Coleman un tour plus tôt, mais le Reese qui sommeille en moi m’a ramené à la raison. Ce monstre physique (6ft6, 225 lbs) est perçu par certains comme l’affaire de la 2e moitié de la draft. Ils vont même jusqu’à dire que si il avait bénéficié de QBs aussi bon que ceux qu’ont eu Sammy Watkins et Mike Evans, il serait probablement drafté dans les 2 premiers tours.
Que Coleman se rassure. Il aura désormais un double champion du Super Bowl pour lui envoyer des passes.

5th round, pick #174: Michael Schofield, OT, Michigan

Encore une fois un choix difficile à cause de plusieurs options intéressantes: De’Anthony Thomas, Trai Turner, Justin Ellis et Josh Mauro étaient tous disponibles. Si mon choix s’est arrêté sur Schofield c’est parce que les Giants ont besoin de renforcer leur OL et que Schofield présente suffisamment de potentiel pour intéresser l’équipe à ce niveau de la draft. C’est un joueur bien bâti et avec pas mal d’expérience qui malgré quelques difficultés à contenir les speed rushers peut être développé comme G ou RT.

6th round, pick #187: Max Bullough, ILB, Michigan State

Bartholomeo l’a envisagé mais Thiergow l’a drafté (oui, je commence à parler de moi même à la 3e personne maintenant 🙂 ). Je dois dire que si l’ami Barth ne l’avait pas mentionné, je serais probablement passé à côté mais du coup je me suis intéressé au bonhomme et j’ai bien aimé ce que j’ai vu. Disposant d’une carrure adéquate pour jouer LB en NFL, Bullough semble analyser et reconnaître l’action en jeu rapidement. Ceci est généralement suivi par une bonne prise de décision ce qui compense son manque de vitesse et d’agilité. D’une certaine manière, Bullough ressemble au Jon Beason post-blessure: ce dernier n’a plus les mêmes atouts physiques qu’avant mais il compense largement grâce à son incroyable QI sportif. Quelques années derrière Beason pourraient faire beaucoup de bien à Bullough.

Pour la draft complète, reportez vous ici.

CONCLUSION:

Au final cette draft est assez déséquilibrée puisque 5 des 7 picks sont dédiés à l’attaque mais c’est bien normal étant donné que l’offense a plus de besoins que la défense en ce moment. Si on se concentre sur la valeur, je pense avoir fait de bonnes affaires en récupérant Hageman au 2nd tour et Coleman au 5e tour. Les autres choix comme Ebron, Martin et Schofield répondent à des besoins immédiats tout en ayant une valeur intéressante.
J’ai voulu faire preuve d’un peu plus de fantaisie avec Carey et Bullough qui présentent des caractéristiques qui pourraient intéresser les Giants.

Mais attendez! Ce n’est pas fini…

Lire la suite

Les Giants (et la free agency) en vrac…

Les Giants en vrac

Après un début de free agency qui a démarré sur les chapeaux de roue, le rythme s’est ralenti pour les Giants.

Tout d’abord quelques news et rumeurs sur les dernières transactions concernant les Giants:

Et quelques news qui ne touchent pas directement à la free agency:

Lire la suite

Free Agency 2014 – Récapitulatif du 16 et 17 mars

Walter Thrumond

Après un début de FA particulièrement agité du côté de Big Blue, ces derniers jours n’ont pas été spécialement plus calmes. Tour d’horizon des mouvements officiels et des dernières rumeurs :

EDIT 22h : Dominique Rodgers-Cromartie vient de signer un deal de 5 ans en faveur des New York Giants (la somme d’argent n’a pas encore été dévoilée). Il faudra attendre de connaître tous les détails du contrat (et surtout l’argent garanti) mais Reese vient de faire un gros coup sur le marché de la Free Agency. Comme dit plus bas, notre escouade de CB devient excellente avec Prince, Thurmond, DRC et McBride. Cette signature confirme en tout cas l’agressivité de Jerry Reese sur le marché cette année. 

EDIT 22H05 (normalement, c’est le dernier ^^) : Le contrat de DRC serait donc bien de 5 ans et atteindrait les 35M$. Sa première année serait garantie et la place occupée dans le salary cap serait bas en 2014. Tout ceci est en attente d’une confirmation officielle mais l’info principale est là, Dominique Rodgers-Cromartie jouera pour les Giants en 2014.

Le fait majeur de ces deux derniers jours est l’arrivé de Walter Thurmond en provenance des Seattle Seahawks. Le contrat est d’un an pour un maximum de 3,5M de dollars. L’objectif pour le joueur est simple, faire une grosse saison pour augmenter sa valeur sur le marché en 2015. Il sera intéressant de voir la valeur de ce joueur sorti de la meilleure défense de la NFL. Cependant, on sait déjà, grâce à ProFootballFocus, qu’il n’a plus accordé de TD depuis 2011. Sa venue est une très bonne chose pour notre escouade de CB qui ne comprenait pour l’instant que deux titulaires solides : Prince Amukamara et Trumaine McBride. Thurmond devrait évoluer en tant que nickel CB, ce qui peut laisser penser que Thomas ne re-signera pas chez nous. En tout cas, c’est certainement une superbe affaire que vient de réaliser Reese.

Tant que l’on est sur les CB, Dominique Rodgers-Cromartie devrait visiter aujourd’hui les Giants. Si l’on parvenait à le faire signer, il y aura un moment qu’on aura pas eu une telle escouade de CB, d’autant que les S ne sont pas en reste. Si vous voulez l’avis du capitaine de cette défense, Antrel Rolle, il ne fait nul doute qu’il ne refuserai pas la venue de DRC.

Dans la série « Jerry Reese est un génie », le nouvel épisode vient peut être d’être diffusé. Les Giants ont en effet enregistré la venue de Quintin Demps, les termes du contrat n’ayant pas encore été dévoilés. Demps était un bon safety aux Chiefs (16 matchs joués dont 6 comme titulaires, 24 placages et 4 interceptions dans une très bonne défense en 2013) et accessoirement, un des meilleurs KR de la NFL à ses heures perdues (992 yards retournés en 2013 pour une moyenne de plus de 30 yards par retour). On attend de voir le prix et la durée du contrat de Demps mais nul doute que Reese à considérablement augmenté le niveau de l’escouade de S, composée désormais de Rolle, Hill, S.Brown et de Demps. Notre secondary risque d’être terrifiant en 2014 et on ne va pas cacher notre plaisir. Je tiens juste à signaler que Demps fut drafté au 4e tour par les Eagles où il aura été un joueur très correct.

Cependant, il reste des besoins a combler dans notre équipe et Reese semble y travailler. Les giants vont donc recevoir la visite d’Anthony Spencer, DE chez les Cowboys. Si la qualité de Spencer ne fait guère de doute (11 sacks en 2012), il n’en reste pas moins que Spencer revient d’une blessure qu’il l’a empêché de jouer plus d’un match en 2013. Spencer pourra donc être utile s’il est bien remis de sa blessure. En revanche, je doute que notre escouade de DE se soit améliorer lors de cette FA et il est compliqué de miser sur un JPP blessé, un Moore apprenant et un Kiwanuka vieillissant. Reese doit continuer d’observer le marché où de jolis noms restent présent (Allen, Ayers ou Phillips par exemple).

Un autre besoin à combler à New York, c’est les WR. Si l’apport de Nicks a été plus que limité ces deux dernières années, sa perte doit tout de même être comblée. Il nous faut un joueur, sans être un gros nom, qui étoffera ce groupe. Le dernier nom qui revient n’est autre que l’ancien GMan, Mario Manningham. Si MM, resté célèbre dans nos mémoires pour son superbe catch dans les derniers instants du Super Bowl 46, a décidé de quitter New York après ce match, il n’aura pas marqué les esprits à San Francisco, à cause notamment de blessure. Les dernières rumeurs font état d’une visite programmée de Manningham à New York. On se doute bien qu’il ne va voir l’état du terrain d’entrainement ou si les douches sont spacieuses. Cette visite sera surtout médicale. Si son physique rassure les médecins des Giants, alors MM devrait signer, car apparemment, l’intérêt du joueur pour un retour est très important. Son salaire devrait être très bas, et ce serait encore un bon coup, selon moi, du meilleur Jerry de la NFC East, Jerry Reese.

En bref :

  • Le contrat de LB McClain est de 4,5M$ sur deux ans
  • Kevin Boothe va visiter les Raiders
  • DE Robert Ayers, pour qui les Giants ont/avaient un intérêt, va visiter les Bengals
  • Walter Thurmond a dit : « Une fois que je suis venu ici, je n’ai pas pu résister ».
  • Thurmond a, comme quasiment tous ses copains de la « Legion of Boom », été suspendu pendant 4 matchs en novembre dernier pour des substances interdites.
  • Il reste officiellement $5,155,088 de place dans le salary cap aux Giants. C’est peu comparé aux besoins restants des Giants (WR, DE, DT, TE, OL)

Lire la suite

Free Agency 2014 – Récapitulatif du 15 mars

C’est officiel, Justin Tuck ne reviendra pas chez les Giants après avoir signé un contrat de 2 ans pour 11 millions. Tuck dit avoir donné plusieurs opportunités aux Giants de le resigner mais Jerry Reese aurait attendu trop longtemps pour faire une offre. Au final Justin Tuck a déclaré qu’il trouvait que les Giants lui avaient manqué de respect en lui offrant moitié moins que les Raiders. Selon le joueur, une offre de 2 ans pour 8 millions aurait suffit à le convaincre.

Henry Hynoski avait suscité l’intérêt des Lions, mais le Hynoceros a resigné chez les Giants pour 1 million $.

Concernant Hakeem Nicks, on pensait que les Panthers seraient très intéressés par les services du receveur des Giants. Cependant, Dave Gettleman – ancien membre du front des Giants et actuel GM des Panthers – ne s’est pas montré très intéressé par Nicks. Finalement Nicks a signé chez les Colts un contrat d’un an pour 3,5M$ et 2M$ en prime de résultat. C’est moins que Jeremy Maclin qui a signé un contrat d’un an pour 5,5M$ pouvant aller jusqu’à 6M$ via des primes de résultat alors que le receveur des Eagles s’est déchiré les ligaments croisés en 2013.

Après que la signature d’O’Brien Schofield ait été annulé, les Giants ont signé Jameel McClain.

Les Raiders ont accueilli Terrell Thomas pour une visite hier.

Pour l’ancien GM des Buccaneers Mark Dominik, la nouvelle approche des Giants de la free agency est une bonne chose.

Si vous voulez les détails des contrats de Jon Beason, JD Walton et d’autres joueurs, reportez vous ici.

Un petit point sur des joueurs ayant suscité ou suscitant l’intérêt des Giants:

Lire la suite