Faut il échanger Beckham?

Bien qu’à la « retraite », cette intersaison haute en couleurs m’a donné envie de ressortir ma plume (ou plutôt mon clavier) et notre ami Rookie, maître de céan, m’a très sympathiquement laissé l’opportunité de poster mon billet ici.

Alors faut-il échanger OBJ? Ou plutôt, est ce qu’on aurait dû saisir l’opportunité quand certaines équipes étaient intéressées?

La réponse est non.

On aurait peut être pu se contenter d’un tweet pour ça, mais je voulais expliquer ce qui s’est passé (au cas où vous vivez dans une grotte ou en Roumanie) et pourquoi je ne pense pas qu’OBJ doit être tradé.

« No one is untradeable »

Pour faire un rapide résumé de la situation, lors de la rencontre annuelle des propriétaires (où la NFL discute notamment des changements de règles), des journalistes ont interrogé John Mara, propriétaire et président des Giants, sur la dernière vidéo montrant Odell Beckham Jr. en train de fumer ce qui ressemblerait à un joint à côté d’une jeune fille en train de jouer avec un petit tas de poudre blanche (du sucre, de la farine ou de la coke… personne ne le sait).

Après avoir exprimé sa déception et surtout son exaspération de devoir encore répondre à des questions sur le comportement de son receveur star, John Mara a déclaré que quand on sort d’une saison à 3-13, aucun joueur n’est intouchable. Quand on lit entre les lignes, on comprend bien entendu le message de John Mara: même Odell Beckham Jr. peut être échangé.

Cette déclaration a suscité une réaction immédiate du camp du joueur qui a laissé entendre à des journalistes qu’il ne jouerait pas tant qu’il n’aura pas signé un nouveau contrat, que ce soit avec les Giants ou une autre équipe.

John Mara, ainsi que GM Dave Gettleman et HC Pat Shurmur, ont ensuite affirmé à plusieurs reprises que l’équipe ne cherchait pas à échanger Odell Beckham Jr., mais que si une équipe leur faisait une offre suffisamment intéressante, ils devaient au moins y réfléchir.

« You don’t quit on talent »

Odell Beckham Jr. est sans conteste l’un des meilleurs WR de la Ligue, si ce n’est le meilleur (ça c’est mon côté chauvin). Il sera probablement un 1st ballot Hall of Famer s’il continue à ce rythme là.

La liste des records NFL qu’il a accumulé en à peine plus de 47 matchs (sur 4 saisons) est absolument impressionnante:

  • Fastest to reach 250 career receptions (38 games)
  • Fastest to reach 200 career receptions (30 games)
  • Fastest to reach 150 career receptions (21 games)
  • Fastest to reach 100 career receptions (14 games)
  • Fastest to reach 4,000 career receiving yards (42 games, tied with Lance Alworth)
  • Fastest to reach 3,500 career receiving yards (35 games)
  • Fastest to reach 3,000 career receiving yards (30 games)
  • Most games with 125+ receiving yards in first three seasons (13)
  • Most receiving yards in first two NFL seasons: 2,744
  • Most receptions in first 15 games of career: 110
  • Most consecutive games with 130+ receiving yards, 1+ touchdown: 4 (tied with Patrick Jeffers and Calvin Johnson)
  • Most games with 10+ receptions, rookie, season: 4
  • Most games with 10+ receptions, 100+ receiving yards, rookie, season: 4
  • Most games with 10+ receptions, 100+ receiving yards, 1+ touchdown reception, season: 4 (tied with Torry Holt)
  • Most games with 125+ receiving yards, rookie, season: 6
  • Most receptions at home, rookie, season: 52
  • Most receiving yards in any calendar month, rookie: 606 yards (December 2014)
  • Highest average receiving yards per game, rookie, season: 108.8 [130]
  • Only player in NFL history to have 1,300+ receiving yards while playing in 12 or fewer games in season
  • Only rookie in NFL history to have 10+ receptions in consecutive games 

Et il ne faut pas oublier les records de franchise et les nombreuses distinctions qu’il a à son actif depuis son arrivée dans la Ligue en 2014.

Il n’y a aucun doute sur le fait qu’Odell est le meilleur joueur des Giants et aucun doute sur le fait qu’il mérite un énorme contrat.

Il sera certainement pas le joueur le mieux payé de la NFL et ne gagnera probablement pas 20 millions $ par an non plus (quoique personnellement je ne serais pas contre lui donner autant, sous réserve que le contrat soit d’au moins 5 ans et moins de 25% garanti). Mais il mérite d’être le WR le mieux payé de la Ligue.

En tout cas, Odell Beckham est aujourd’hui sous payé (8,459M$) quand on sait que des gars comme Sammy Watkins, Mike Evans, Jarvis Landry et TY Hilton sont payés plus.

Quand les journalistes ont interrogé GM Dave Gettleman sur la possibilité d’un trade d’OBJ, celui-ci a répondu « You don’t quit on talent ». Et il a complètement raison.

Mais pourquoi est-ce que les Giants n’ont pas déjà fait signer une extension à Odell?

En effet, pourquoi laisser Odell entrer dans sa dernière année de contrat au lieu de lui faire signer une extension aujourd’hui qui non seulement lui permettrait d’avoir l’extension qu’il mérite mais en plus d’avoir une certaine tranquillité d’esprit concernant son futur.

La blessure de 2017 a certainement compliqué les choses pour Odell qui aurait certainement déjà signé un très gros contrat. On se rappelle des cas de Steve Smith et Victor Cruz, 2 receveurs stars, qui ne se sont jamais vraiment remis de leur blessure.

Bien que Beckham semble avoir bien récupéré de sa blessure à la cheville, on peut comprendre que les Giants ne soient pas particulièrement pressés de vouloir lui faire signer une extension. Surtout quand on sait que Beckham aspire à avoir un salaire annuel de 20M$ par an (le WR le mieux payé touche aujourd’hui 17M$/an).

Mais l’état de santé de Beckham n’est pas forcément un point très bloquant. En effet, l’équipe pourrait trouver des solutions pour le prolonger tout en se protégeant en cas de nouvelle blessure.

Cependant, il faut aussi tenir compte du comportement de Beckham.

Odell n’est certainement pas à mettre dans la même catégorie qu’un Ben Roethlisberg (accusé 2 fois d’agression sexuelle), Ezekiel Elliott (qui aime bien soulevé les tshirts des filles) ou encore Josh Brown (violences conjugales). Mais il a tout de même un comportement assez proche d’un certain Johnny Manziel.

Vous vous rappelez de lui? Ce QB des Browns, ex-star texane au niveau universitaire, qui passait beaucoup de temps à faire le mariole sur le terrain et la fête avec des stars.

Certes Beckham ne s’est jamais fait chopper pour conduite en état d’ivresse ou sous influence de drogue mais on sait que la NFL n’aime pas trop voir des joueurs s’exposer en train de fumer des joints. C’est mauvais pour l’image de marque.

Alors certes, Johnny Manziel et Odell Beckham n’ont rien à voir niveau talent. C’est pour cette raison qu’on pardonne plus facilement à Beckham de faire la fête. Il s’amuse, mais cela n’affecte nullement ses performances sur le terrain.

Cependant on connaît la tendance de la NFL à suspendre un joueur sur la base de simples suspicions. La Ligue a déjà Odell dans le collimateur après sa dispute avec Josh Norman. Les crises sur le côté du terrain, bien que non répréhensibles et surtout ridicules, n’ont pas permis de se dire qu’Odell avait réellement mûri et ne pèterait plus un câble, comme il l’a fait contre Josh Norman.

Du coup, on comprend un peu mieux que l’équipe hésite à donner à Odell l’extension qu’il demande.

Il faut aussi considérer que les Giants utilisent certainement cette vidéo comme arme de négociation. En laissant les médias présenter Odell comme un joueur certes talentueux mais immature, l’équipe peut dire à son receveur que ceci l’empêche de lui offrir le contrat qu’il demande.

Herschel Walker

Si aujourd’hui on peut penser qu’il n’y aura pas de trade, on sait très bien que le sujet n’est pas complètement exclu pour autant. On n’est pas à l’abri d’un échange annoncé lors de la draft.

L’équipe a bien entendu répété à plusieurs reprises qu’elle ne cherchait pas activement à échanger Odell. Mais les Giants ont également affirmé que si une autre équipe faisait une offre intéressant, ils se devaient d’y réfléchir.

Voilà pourquoi je fais référence à Herschel Walker, ancien running back qui était au coeur d’un trade historique entre les Cowboys d’une part, et les Vikings d’autre part.

Walker avait joué quelques années en USFL avant d’être sélectionné par les Cowboys en 1985 (il n’a cependant signé qu’en 1986 avec Dallas).

En 1989, Jimmy Johnson, HC des Cowboys, décida que le seul moyen de relancer son équipe était de se séparer d’un de ses meilleurs joueurs. Plusieurs équipes, dont les Giants, ont tenté de récupérer Walker mais au final les Cowboys ont trouvé un accord avec les Vikings. Cet échange impliquait:

  • Côté Cowboys: Herschel Walker + 2 choix de troisième tour + 1 choix de 5e tour + 1 choix de 10e tour
  • Côté Vikings: 5 joueurs + 3 choix de premier tour + 3 choix de second tour + 1 choix de 3e tour + 1 choix de 6e tour

Au départ les Vikings pensaient avoir fait une belle affaire, mais en se séparant de Walker, les Cowboys ont récupéré suffisamment de picks pour sélectionner de nombreux joueurs (dont un certain Emmitt Smith) et remporter 3 Super Bowls pendant les années 90.

La leçon à tirer de cet exemple historique est que si une équipe est prête à hypothéquer son avenir pour obtenir Odell Beckham, les Giants seraient idiots de refuser un tel trade.

Obtenir une floppée de high draft picks pourrait réellement relancer la franchise si ces choix sont utilisés intelligemment.

Je ne sais pas vraiment quel serait le meilleur pour les Giants mais supposons que les Browns soient prêts à offrir ses 2 choix de premier tour pour Odell, ce serait pour moi un bon prix pour lâcher notre meilleur receveur.

Très sincèrement je doute qu’un tel scénario soit possible mais l’idée d’avoir 3 choix dans le top 5 me fait bien rêver. Les Giants pourraient drafter un QB, Saquon Barkley et Quenton Nelson (ou Bradley Chubb).

Court terme vs long terme

In fine, tout dépend de comment Gettleman envisage l’avenir des Giants. S’il veut gagner dans les 3 prochaines années, alors il faut garder Odell Beckham et drafter un joueur qui puisse aider l’équipe tout de suite (Barkley ou Nelson à mon avis).

Si par contre Gettleman a l’intention de faire un travail de fond pour reconstruire l’effectif des Giants, dans ce cas il faut échanger OBJ contre un max de picks et pourquoi pas Eli aussi. Quitte à se mettre en mode reconstruction, autant y aller à fond.

Mais je pense pas que les Giants opteront pour cette 2nde option. Si c’était le cas, ils se seraient déjà séparés d’Eli Manning et ils n’auraient pas fait un échange pour récupérer Alec Ogletree.

Affaire à suivre…

Publicités

9 Replies to “Faut il échanger Beckham?”

  1. je partage ton opinion, c est un talent rare, un rare play maker chez les Giants
    nos dernieres drafts ont été marqué par en general un bon 1er tour un 2nd interessant mais c est tout, on a été tres mauvais sur les tours qui t apportent de la profondeur et on le pâie maintenant

  2. Tu prend l option de payé OBJ et tu accepte d’avoir une OL moyenne? Si OBJ a le gros contrat… il faut économisé quelque part? Tu économise sur la D ? Eli ? la OL ? Il faut faire des choix.

  3. Peut on imaginer qu’OBJ soit « laché » par NYG vu que Dez Bryant est libre et sur le marché ? Est-il impossible d’imaginer voir les 2 cette saison chez nos Giants (problème de fric disponible je suppose) ? – Ces deux questions pour relacer le débat « Faut il échanger ou céder OBJ ?  » 😉

    1. ^^ A mon avis on doit rendre OBJ heureux avec un contrat d’ici la draft ou l’échanger. Il sera pas heureux de jouer sa dernière année de contrat, ni qu’on le tag l’an prochain. Mais on semble vouloir le faire jouer à rabais alors il va falloir s’attendre a quelques plaintes ou menace de grève de sa part.

      Dez = Marshall en moin vieux. Deux receveurs physique, maintenant lent et fragile, plusieurs drop etc..

  4. pour moi on va payer aux environs de 17-18M mais avec certaines garanties pour nous proteger

    Erek Flowers serait toujours absent des entrainements et on parle de volonté du club de le trade au moment de la draft

    1. Le salaire de Flower est de 12.5 millions pour 2019. Les Giants se croise les doigts pour qu’il reste en santé et pour une offre intéressante. Le salaire d un top 10 picks devient élevé a la 5ème année. Si on draft Barkley il va être un des RB les plus payé. Une position ou les équipes dépense souvent le moin.

      1. Flowers pourrai etre coupé,
        il n entre plus dans les plan du coaching staff
        son attitude deplaie et son absence dans les entrainements facultatifs alors que tous les autres etaient est un point negatif de plus

  5. plus que 2 jours avant la draft et on ne sait toujours rien sur qui sera le 1er choix de cette draft , si nos Giants vont trade down ou alors selectionné avec cette 2eme place et dans ce cas quelle sera la cible

Commentaires fermés