Evaluons la free agency 2017 des Giants

8-23-elithumb
Nouvelle cible, bloqueurs chèrement payés : Entourer Eli du mieux possible semble avoir été la priorité de Reese 

Après une semaine extrêmement chargée, je peux enfin me poser pour faire un point sur la free agency des Giants. Plutôt que de faire un simple récapitulatif de tous les moves de Big Blue, on va plutôt noter chaque transaction des Giants.

DE Jason Pierre-Paul, 4 ans, 62M $ (40M garantis) : Enfin signé sur le long terme, Pierre-Paul a touché le jackpot. Si l’argent total est plutôt juste, la part de garanti est, elle, énorme mais surement nécessaire pour qu’il n’y ait pas de grosse disparité avec ce qu’a touché Oliver Vernon l’an dernier. Ce sera ma seule réserve sur ce contrat.
Note : B

TE/FB Rhett Ellison, 4 ans, 18M $ (8M garantis) : Oui, c’est cher, très cher mais c’était la seule solution pour aider notre ligne offensive, vu le marché délirant qu’ont connu les OT. Cette signature me fait un peu penser à celle de Dwayne Harris il y a 2 ans ; on signe très cher un joueur unidimensionnel qui excelle dans un domaine (même si Harris a déçu cette saison). Malgré tout, il se peut que son apport dans le blocking game fasse une vraie différence.
Note : C

WR Brandon Marshall, 2 ans, 11M $ (5M garantis) : Depuis le début j’adore cette signature. Avec des backfields faible en NFC East, l’idée d’avoir Odell Beckham, Sterling Shepard (qui aura progressé) et Brandon Marshall peut donner des sueurs froides. Surtout, Marshall apporte une autre dimension à notre escouade, c’est un receveur physique qui devrait faire mal en redzone, gros problème de notre attaque depuis quelques temps. Le prix reste raisonnable pour ce qu’il peut encore apporter, à mon avis.
Note : A

OG John Jerry, 3 ans, 10M $ (4,24M garantis) : Joueur utile, polyvalent et expérimenté, j’espérais son retour et je trouve son salaire correct. Bien évidemment, ça ne va pas sensiblement augmenter la qualité de notre OL mais vu le salary cap, c’est une bonne opération.
Note : B

OL D.J. Flucker, 1 an, 3M $ (1,5M garantis) : Dans ce marché délirant des OT, les Giants semblent avoir fait la seule bonne opération possible. Si Flucker n’a pas été bon à San Diego, son gabarit et les souvenirs de sa carrière universitaire me laisse espérer qu’on a peut-être trouvé un titulaire. Et puis au pire, on n’est pas engagé sur le long terme.
Note : B

LB Mark Herzlich, 1 an, 885K $ (80K garantis) : La belle histoire continue. Alors que le staff semble avoir abandonné l’idée de faire de Herzlich un titulaire au poste de linebacker, ce qui est surement la raison de sa baisse de salaire (il était payé 1,4 millions l’an passé). Il n’y aura aucune surprise mais cette resignature nous apporte un bon joueur de ST pour un bas salaire. La faible part d’argent garanti est aussi une bonne chose.
Note : B

QB Josh Johnson, 2 ans, 1,95M $ (100K garantis) : S’il n’a plus lancé un ballon en match officiel depuis plusieurs saisons, Johnson a visiblement été suffisamment utile à l’entrainement et sympa (je vois pas d’autres critères) pour être prolongé. Bien évidemment, sa place dans l’effectif est loin d’être assuré et c’est tant mieux, car à 30 ans, il ne représente pas une solution de remplacement pour l’après Eli.
Note : D

QB Geno Smith, 1 an, 1,2M $ (300K garantis) : J’aime plus ce move. Si Smith n’a rien montré de bien intéressant avec les Jets, je ne peux ignorer l’environnement pour le moins compliqué dans lequel il évoluait. Après, le signer pour un an pose des questions. Il est très probable qu’il ne joue pas de la saison et son contrat courte durée ne permet pas d’envisager l’avenir avec lui. Mais ça reste un back-up correct à 1,2M et dans la NFL actuelle, c’est plutôt un bon prix.
Note : B

LB Keenan Robinson, 1 an, 3M $ (2M garantis) : Si je n’étais pas forcément pour sa resignature, le prix reste juste pour moi. Après, sauf gros choix de draft, cette free agency ne nous aura pas permis d’upgrader notre escouade de linebackers, talon d’Achille de cette défense.
Note : C

CB Valentino Blake, 1 an, 775K $ (20K garantis) : Ne connaissant pas ce joueur, j’ai demandé à « La Mouche », grand fan des Ravens et de la NFL en général ce qu’il valait. Sa réponse a été extrêmement claire : il ne vaut rien. Il semble néanmoins être un special teamer honnête et c’est peut-être pour ça qu’il a rejoint les Giants. En tant que corner back, il devrait être la 4e ou la 5e option. Au moins, ce n’est pas cher.
Note : D

RB Shaun Draughn, 1 an, 1M $ (100K $) : En 5 ans de carrière, Draughn a couru pour environ 700 yards (3,2 yards par portée en carrière). Il a pour lui sa polyvalence (près de 600 yards pendant ce temps en réception). Je pense qu’il sera en concurrence avec Shane Vereen pendant le camp d’entrainement mais il est difficile de voir ce qu’il peut vraiment apporter, lui qui a déjà 29 ans.
Note : D

 

 

Publicités

16 Replies to “Evaluons la free agency 2017 des Giants”

  1. une FA modéré, on a reussi a resoudre le probleme JPP, les LT de qualité etaient peu nombreux du coup les prix etaient bien trop elevé
    il va falloir s adapter pour la OL, il nous manque peut etre un peu de profondeur au poste de RB, les LB sont pas mieux mais au moins le niveau ne devrait pas baisser

    on va surement entrer dans la draft avec comme choix le meilleur joueur disponible a moins que Reese ne soit interessé par un OT car si Flowers reste a gauche, Flucker a droite n est pas une securité et Hart est plutôt limité

    1. les camps d entrainement officiels commencent le 18 avril, deplus :
      Beckham declined to answer any football-related questions but did say he will not participate in workouts organized by Eli Manning at Duke this week. He said he is undergoing oral surgery in the coming days but expects to be ready for the start of Giants offseason workouts on April 18

      c est pas mechant mais c est clair qu on aimerai avoir une equipe super soudé pour l année prochaine

      j aimerai surtout que notre OL s entraine d avantage ^^

      1. Tu as raison c’est pas méchant. Odell pratique au minimum avec Eli au camp et dans les pratiques. J’aimerais aussi voir une équipe plus soudé en offensive.

        Eli devrait faire comme son frère et invité sa OL et ses WR a pratiqué à la maison.

        Flowers est un de ceux qui ont le plus pratiqué, entrainé dans les installations des Giants pendant l’entre saison.

  2. alors qu elle serait pour le pick 23 notre meilleur choix ?

    -un OT pour mettre a droite puis a gauche si Flowers n a pas les résultats espérés (Ramzyck, Bolles Robinson)
    -un TE (beaucoup de TE receveur mais moins bon bloqueur) O.J Howard ou Njoku
    -un LB (Zack Cunningham revient beaucoup)
    -un RB (la cuvée a l air bonne et avoir un bon RB en fin de draft peut etre une bonne selection)
    -un DT (un 3 technique en rotation avec Damon Harrison et Hankins pour les faire reposer un peu)
    -un DE parcequ a NY on aime les DE ^^

    ce sont les plus cité dans les mock drafts

    1. A ma connaissance Hankins n’a pas resigné.
      Récupérer un DT si possible plutôt pass rusher est donc prioritaire, pour autant il semble qu’il y ait des potentiels bons joueurs jusqu’au 3ème tour.

      Concernant les TE il y a de la profondeur donc à part si Howard est présent, j’espère que l’on saura être patient. C’est pareil pour les DE et RB, drafts profondes et pas un need urgent donc à moins qu’il n’y ait une excellente affaire, il y a des choses à régler avant.
      Il y aura de bons LB jusqu’au deuxième tour et quelques uns que j’aime bien en fin de draft.
      Les Tackles restent prioritaires que ce soit offensivement ou défensivement. En attaque, il semble que 3 se dégagent mais je lis du bien de Johnson, Garcia ou Moton, de là à les voir s’imposer à gauche en première année ?
      Tu oublies

    2. En première ronde avec le 23ème pick, tu oubli les need et tu y vas avec le meilleur joueur disponible. (Le meilleur game changer, playmaker)

      Si un de ses joueurs peut être disponible au 23ème rang…
      TE O.J. Howard, Alabama
      RB Christian McCaffrey, Stanford
      RB Dalvin Cook Florida State
      QB Deshaun Watson, Clemson
      OT Ryan Ramczyk, Wisconsin
      LB Gabriel Peppers, Michigan
      DT Malik McDowell, Michigan

      Je pense pas que sa soit une draft exceptionnel coté OL. Je pense pas qu on peut espéré un joueur de qualité de partant sur la ligne offensive a cette position dans la draft. Les bon DE devraient partir tôt en première round Garrett, Thomas, Allen etc…

      Alors on espère que les équipes qui draft devant nous laisse passé un gros talent jusqu’à notre tour. Tu prend le plus beau diamant qui sera disponible.

      Hankins a pas encore signé. Personne semble lui avoir offert le gros contrat. Reste a savoir s’il veut être anonyme sur une grosse DL ou s’il veut prouvé qu’il peut être la star.

  3. on va surement resigner Hankins pour 1 an
    il sort d une mauvaise saison car pas a sa place mais en rotation pour faire soufler Harrison et un 3 tech sa serait ideal, surtout si Harrison se blesse

    pour le QB je n en espere pas au 1er tour, mais c est un besoin pour les prochaines années tout comme Pitsburgh

    1. Pour être honnête je pense aussi et il vaut mieux qu’une rotation même s’il n’a pas le profil le plus complémentaire d’Harrison d’autant plus qu’avec Goodson ca fait beaucoup de run stuffer dans l’axe.

      Pour autant, tu ne peux pas te reposer la dessus pour construire ta draft. Aujourd’hui, il manque un DT et tu dois en drafter un pas trop tard. Le jour de la draft nous verrons bien.

    2. Préparer l’avenir au poste de QB est jamais une mauvaise option si on met la main sur un gars de qualité. Je ne pense pas que les Packers regrette d’avoir planifier l’avenir avec Rogers et les 49ers avec Young.

      Les excellent QB sont très rare et c’est le poste de loin le plus important.

      1. Tu as raison on ne pouvait égalé l’offre des Colts. Sheldon Richardson encore un Jets peut être disponible dans un échange. Les Jets essai de le trader depuis un moment. Il fait 8M en 2017. 2018 UFA. Jared Odrick est disponible mais il est assez moyen.

  4. J’aimerais bien Ramczyk ou Peppers. Ce sont deux postes où les besoins sont aussi réels qu’urgents et ces deux joueurs sont intéressants.

Commentaires fermés