Bilan par position 2016 : Tight ends

092114Giants38JEA
Certainement la dernière fois qu’on peut mettre une photo de Larry Donnell sur ce blog.

Avec un peu de retard, voici venu le moment de faire le bilan sur une escouade sur laquelle on fondait peu d’espoir. Et cette saison ne nous a pas donné tort.

#45 Will Tye, 25 ans : 16 matchs joués (10 titularisations) 48 réceptions, 395 yards, 1 touchdown

Après une saison rookie qui l’avait vu sélectionné dans l’équipe des rookies UDFA par la NFL, on attendait de Tye une progression afin de savoir s’il pouvait être un titulaire crédible pour le futur. Finalement, sa saison est un peu décevante. S’il réalise 6 réceptions de plus qu’en 2015, il a scoré 2 TD de moins et parcouru 70 yards de moins. D’autant qu’il n’a pas eu à faire à une concurrence féroce à sa position. En block, cela reste néanmoins honorable, même s’il est loin d’être une référence.

Finalement, le bilan est quand même moyen pour le joueur qui n’a pas confirmé. Si le poste de TE n’est pas une priorité absolue, il devrait néanmoins avoir plus de concurrence l’an prochain.

#84 Larry Donnell, 28 ans : 14 matchs joués (6 titularisations), 15 réceptions, 92 yards, 1 touchdown, 1 fumble (perdu)

Après avoir été un espoir pendant plusieurs années, 2016 a sans doute sonné la fin des attentes placées en Larry Donnell. Il avait la réputation de ne pas être un joueur fiable, son fumble contre les Rams aura quasiment terminé sa saison. Après celui-ci, Tye devient le titulaire à plein temps et Donnell sera même inactif pendant 2 matchs, et ne jouant pas un seul snap sur d’autres. Il aura fait un retour étonnant en fin de saison mais cela ne devrait pas changer grand-chose.

UDFA aujourd’hui, il serait étonnant de le voir de retour avec les Giants en août prochain. Le joueur ayant déjà 28 ans, on peut estimer que son potentiel maximum a été exploité.

#89 Jerrell Adams, 24 ans : 13 matchs joués (2 titularisations), 16 réceptions, 122 yards, 1 touchdown, 1 fumble (non perdu)

Dernier rookie drafté par les Giants en 2016, au sixième tour, Adams a logiquement passé les premiers matchs sur le banc, pour apprendre. Et puis, au fur et à mesure de la saison, avec la mise en retrait de Donnell, Adams a vu le terrain. Clairement pas époustouflant en bloc, il est surtout intéressant dans le passing game. Il a fini la saison en étant un remplaçant utile pour Big Blue. A noter qu’il aura également été très présent en Special Team.

Seule satisfaction à ce poste, Adams aura montré qu’il pourra contribuer à l’avenir, peut-être pas en tant que titulaire, mais il semble disposer de suffisamment de qualités pour avoir son mot à dire. La prochaine présaison va être très importante pour lui, vu qu’il devrait être à la lutte avec Tye et un troisième joueur qui n’est, à mon avis, pas dans l’effectif actuellement, pour le poste de titulaire. A lui de saisir sa chance.

Note finale : D

Pour résumé, une stagnation, une déception et un peu d’espoir pour finir. Ce n’est pas suffisant pour espérer une meilleure note. S’il y a un peu de potentiel dans cette escouade, il reste encore compliqué de croire qu’il y a un très bon TE, pour enfin succéder à Shockey, Boss ou Bennett.

Et vous, quelle est votre note ?

 

Publicités

4 Replies to “Bilan par position 2016 : Tight ends”

  1. je te trouve un peu dur sur la note

    cette année quel était le role du TE chez les Giants: pas d attraper des ballons mais d aider a proteger Eli
    on les a beaucoup utiliser en pass protect car on a vite abandonné le jeu au sol et nos OT etant des tops il a fallu trouver des solutions
    je mettrai un C- parce qu ils n ont pas pu etre tester suffisament

  2. Je te trouve aussi un peu dur sur la note : Tye a plus joué comme pur bloqueur pour essayer de compenser les errements de notre OL que comme TE.

    1. Attention, Thiergow, tu vas nous l’énerver et il va sa lancer dans l’une de ses diatribes en javanais qui font mal aux yeux et pleurer de rire.

Commentaires fermés