Bilan par position 2016: Running Backs

636186236961227913-paul-perkins

L’avenir des running Back de Big Blue ? Crédit : USAToday.com

Après l’analyse et le gros débat autour de la saison d’Eli Manning (car j’ai bien senti que le cas de Ryan Nassib suscitait moins de réactions^^), j’ai demandé à Baptiste, l’autre, d’analyser la saison d’un des points faibles des Giants depuis un moment : les Running Backs. Pour info, le rythme des analyses devrait s’accélérer avec notamment l’analyse des receveurs demain.

#23 Rashad Jennings, 31 ans : 13 matchs joués (12 titularisations), 181 portées, 593 yards, 3 touchdowns, 35 réceptions, 201 yards, 1 touchdown, 2 fumbles (0 perdu)

Jennings est arrivé cette saison comme le clair numéro 1 après une bonne fin de saison 2015. Mais à part son premier match plus que correct contre Dallas (78 yards sur 19 touches) il n’a pas réussi à enchaîner les performances et rate même 3 matchs suite à une blessure au pouce. Il rendra quand même quelques belles feuilles de stats en deuxième partie de saison (Bengals, Bears, Redskins). Seulement 5 portées contre les Packers en playoffs. Il lui reste une année de contrat et le couper sauverait 2.5 millions de dollars pour le Cap Space. Jennings reste un des vrais leaders de l’équipe mais est-ce que c’est suffisant pour le garder ?

#28 Paul Perkins, 22 ans : 14 matchs joués (1 titularisation), 112 portées, 456 yards, 15 réceptions, 162 yards, 1 fumble (0 perdu)

Le futur. C’est dans ce genre de situation que les stats ne montrent pas tout car, oui, Perkins a été meilleur que Jennings. Il est arrivé depuis UCLA au training camp comme rookie de 5ème tour ; mais les Giants voyaient déjà quelque chose en lui. Comme 99,99% des joueurs de première année pris au 5ème tour, on n’a presque pas vu Perk de la saison mais quand on l’a vu… on l’a vu ! Vision, moves, vitesse, puissance on a eu un avant-goût de ce qu’il pouvait apporter à l’avenir. Ici deux actions contre les Steelers, qui caractérisent assez bien ce qu’il est capable de faire (et la deuxième est là). On l’a plus vu après la bye week et surtout à partir de la week 14. Son meilleur match viendra contre les Redskins pour le dernier match de la saison où il ira chercher son premier match à plus de 100 yards à la course (102 sur 21 portées). Il aura même assez gagné la confiance du coaching staff pour être le coureur principal pour le match de playoffs contre les Packers.

#34 Shane Vereen, 27 ans : 5 matchs joués (1 titularisation), 33 portées, 158 yards, 1 touchdown, 11 réceptions, 94 yards, 2 fumbles (2 perdus).

Une saison gâchée par les blessures pour Vereen, il aura atteri deux fois sur l’IR pour des blessures au triceps. Sur les trois premiers matchs qu’il a joué il fut plus que correct, surtout contre Washington (95 yards, 1 touchdown). Il sera ensuite le joueur designé pour revenir depuis l’IR mais on ne le verra presque pas sur les deux matchs qu’il pourra jouer et finalement il se blessera de nouveau contre Detroit ce qui mettra fin à sa saison. Il est relativement jeune mais il n’a surtout pas beaucoup porté la balle au cours de ses 6 saisons en NFL, ce qu’il fait qu’il n’est pas « « usé » » et il est presque toujours productif quand il est utilisé par les Giants dans le rôle qu’on attend de lui (3rd down, 2-minute-drill back). Avec une année de contrat restante, c’est un lock pour être là la saison prochaine à mes yeux.

#26 Orleans Darkwa, 24 ans : 10 matchs joués (2 titularisations), 30 portées, 111 yards, 2 touchdowns, 2 réceptions, 12 yards.

Le chiffre de 10 matchs joués est assez trompe-l’œil car il n’y a que 4 matchs où il verra la balle (jouant en Special Teams principalement). Il fut bon contre les Redskins et les Vikings (53 yards/1 TD et 48 yards/1 TD). Pas grand-chose d’autre à dire ; Restricted Free Agent cet été, les Giants pourraient le faire revenir pour pas grand-chose pour la profondeur.

#43 Bobby Rainey, 29 ans : 15 matchs joués (aucune titularisation), 17 portées, 63 yards, 20 réceptions, 153 yards.

Ce que je retiens principalement de sa saison (en tant que Running Back seulement), c’est qu’il était visé sur le jeu le plus fou de la saison. Une fade en end-zone à un Running back d’1 mètre 76. Il a plus gagné de yards à la passe qu’à la course avec surtout deux bons matchs contre les Vikings et les Packers (67 yards dont 43 à la passe, 74 yards dont 52 à la passe). UFA cet été, les Giants devraient le laisser partir.

Note finale : C

Mon avis personnel sur ce qu’on devrait faire cet offseason: Couper Jennings/Rainey, faire confiance à Perkins et au retour de Vereen, resigner Darkwa et drafter quelqu’un dans les mid rounds pour aller avec eux.

Et vous ?

 

Publicités

10 réflexions au sujet de « Bilan par position 2016: Running Backs »

  1. Globalement assez d’accord. Je sais que beaucoup de spécialistes considèrent qu’il y a un need à ce poste alors que j’ai envie de faire confiance à Perkins accompagné d’un joueur confirmé et efficace.
    Darkwa me semble une rotation suffisante mais si on devait prendre quelqu’un d’autre pourquoi pas.
    Jennings coute trop cher mais peut etre intéressé par un contrat plus léger ce qui évitera de mettre un late round sur ce poste.

    Là ou je me distingue c’est sur le fait de ne pas évoquer l’arrivée d’un vrai FB. J’aimais bien Hynoski, et j’aimerai voir à nouveau un spécialiste du poste pour quelques courses, quelques screens et surtout pour bloquer.
    Je ne sais pas combien vont demander les meilleurs en FA mais ca doit rester abordable.

    • Je n’ai pas parlé des FB parce que Will Johnson n’a pas joué le moindre match et est encore sous contrat pour seulement 1,2 millions l’année prochaine. Je pense que si les Giants font la saison 2017 avec un FB ce sera lui 😉

  2. j aurai bien aimé que l on signe Alfred Morris qui doit cirer le banc des cowboys apres Elliot et McFaden
    je pense qu il nous a manqué un courreur lourd comme Lynch,ou brandon Jacobs qui pouvait se passer de breche, et qui perforait plein centre
    le retour de Verren devrait faire beaucoup de bien, il a les mains tres sur pour capter le ballon en 3 eme tentative
    en FA on devrait voir arriver de bon joueur: Jamal Charles, Adrian Petterson, Doug Martin…..

    • C’est d’autant plus étonnant que beaucoup de Mocks envoient chez nous des RB que ce soit Cook ou McCaffrey au premier tour ou d’autres joueurs avec les picks plus éloignés.

  3. Clairement Perkins est l’avenir de cette franchise mais je pense que si on veut voir une amélioration dans le jeu de course, il faudra surtout améliorer l’OL. Cette dernière n’était pas aussi mauvaise qu’en pass protection mais je trouve qu’on avait souvent du mal à ouvrir des brèches.

    Je pense aussi que le retour d’un FB aiderait énormément. Hynoski était très bon dans ce rôle mais le poste sera probablement disputé uniquement entre Nikita Whitlock et Will Johnson.

    Pour Jennings, le couper permettrait en effet de faire une belle économie mais si on le garde il ne coûterait « que » 3 millions et des patates aux Giants. Donc au final je serais en faveur de le garder si on peut car son expérience pourrait être utile à cette escouade. Il pourrait être le RB1 bus tandis que Perkins assumerait le rôle de RB1 / featured back. Vereen quant à lui serait le scat back à utiliser principalement sur les passing downs.

    • Comme souvent Thiergow, je suis d’accord avec toi. Sur le fait que l’on devrait jouer plus de snaps avec un FB – surtout vu la faiblesse de notre ligne – et sur le fait que garder Jennings ne serait pas une mauvaise idée. Surtout que le gars a une excellente mentalité. Sa relation plutôt saine avec Perkins et la complémentarité des deux joueurs peuvent être comparées à celles qu’entretenaient Jacobs et Bradshaw. Vivement le bilan sur la ligne offensive ! Car je crois vraiment que c’est là que le bât blesse.

  4. Vereen es tu capable de jouer tout les match? la moitié des match? il a de la difficulté a joué 4 match de suite.

  5. Je donnerai un C aussi.Pour Jennings je ne sais pas si il ne vaudrait mieux pas le couper,Même si il peut encore rendre service.A voir qui sera disponible sur le marché et à quel prix.Perkins a montré de belles choses,il faut maintenant comme l’a dit Thiergow,que l’OL soit renforcée.Notre attaque aérienne ne pourra pas avancer sans un jeu au sol crédible.

  6. Difficile de noter l’escouade, il y-a le mauvais coaching et la ligne bidon à prendre en compte, impossible de mal les noter et impossible de bien les noter non plus du coup.

    En tout cas si on peut conserver Jennings financièrement alors autant le faire, derrière il n’y-a que Rainey qui n’est pas « conservable », j’aimerais qu’on garde Darkwa aussi.

Les commentaires sont fermés.