W16 – Giants 19 @ Eagles 21 : Les playoffs, ce n’est pas pour tout de suite

Dans un match de division, surtout en NFC East, le bilan importe peu; les forces et faiblesses de chacun sont atténuées et tout le monde peut battre tout le monde. Mais ce soir, difficile de savoir si ce sont les Eagles ou les Giants qui ont battus les Giants.

Le début de match est catastrophique. Si l’attaque fait un premier drive quelconque, la défense se fait bouffer par le jeu et sol et Darren Sproles qui ouvre le score. Sur le drive suivant, Eli encaisse la pression et lance un Pick-6 sur Malcolm Jenkins. 14-0 en quelques minutes. Globalement, Eli Manning est affreux, il est très imprécis, la ligne prend de la pression et le jeu au sol ne parvient pas vraiment à se développer. Mais grâce à la défense, Big Blue parvient à tenir et revient petit à petit. Sur un très long drive, New York manque de marquer son premier touchdown avec une passe vers Shepard qui arrive sur le casque de son corner. Premier passage en redzone, premier FG. Sur le snap suivant, Dominique Rodgers-Cromartie réalise une nouvelle interception et redonne le ballon à l’attaque au milieu du terrain. Pourtant le résultat sera le même : passage infructueux en redzone et nouveau field goal.

Et puis, dans le second quart, la tendance va s’inverser. La défense va craquer, notamment Eli Apple qui enchaine en trois snaps, un placage raté, une brutalité sur quarterback (même si celle-ci est douteuse) et enfin, il se fait battre en profondeur par Nelson Agholor. 21-6 pour les Eagles. Mais l’attaque n’abdique pas et commence à avancer. Eli se fait plus précis et peut compter sur l’aide de Victor Cruz, qui revient à Philly pour la première fois depuis sa terrible blessure il y a plus de 2 ans. Beckham est toujours bon et Shepard parvient à se défaire de la couverture de Malcolm Jenkins pour entrer dans la endzone. 21-13 à la mi-temps. Big Blue est dans le match assez miraculeusement et notamment grâce à un match décisif de Trevin Wade, qui a récupéré un fumble de Dwayne Harris sur un retour de punt et qui a également fait un gros stop dans le premier quart.

La 2e période ressemble à la fin de la première. La défense tient les Eagles et l’attaque avance. Elle avance bien mais est incapable de convertir un nouveau passage en redzone. 21-16. En fin de 3e quart, Philly est tout proche de marquer grâce à une décision arbitrale scandaleuse. En effet un roughing the passer ultra douteux est sifflé contre Olivier Vernon. Carson Wentz se blesse sur l’action et quelques snaps plus tard, Philadelphie se retrouve en 4th&goal sur nos 1 yard. Damon Harrison blessé, c’est Kerry Wynn et Devon Kennard qui se charge de repousser la tentative. Fin du 3e quart.

En début de dernière période, Eli Manning se fait une nouvelle fois intercepté par Malcolm Jenkins. Mais la défense tient et n’accorde qu’un field goal. Et comme l’histoire, et la vie, n’est qu’un éternel recommencement, l’attaque de Big Blue va alors mener un long drive pour arriver dans la redzone, et marquer un field goal…. 24-19 pour les locaux avec 5 minutes restantes à jouer. De façon pas surprenante, la défense va bien faire son boulot et forcer le 3rd&out. L’attaque dispose du ballon avec plus de 3 minutes au compteur et c’est Paul Perkins qui avance. Alors que les Giants doivent jouer une 4th&inches, John Jerry commet un faux départ et fait un mal fou à Big Blue. Sur l’action suivante, Shepard semble accroché illégalement par le corner mais les arbitres, à la ramasse tout le match, ne disent rien. La défense va se décarcasser pour accorder une dernière chance à l’attaque. Eli retrouve le ballon à 85 yards, avec 1mn30 et 1 temps mort. Il progressera jusqu’au 35 yards des Eagles mais ferra sa 3e interception du match.

Game Over, 24-19, les Giants ne s’assurent pas d’une place en playoffs et offrent le titre de division aux Cowboys. Rien n’est perdu pour Big Blue mais il y a encore eu plein de choses pas rassurantes.

 

Publicités

4 Replies to “W16 – Giants 19 @ Eagles 21 : Les playoffs, ce n’est pas pour tout de suite”

  1. 4 000 verges pour OBJ !!! Un record de la NFL le joueur qui la fait le plus rapidement dans histoire de la ligue. Il accumule les stats impressionnante malgré une offensive très ordinaire.

  2. Pouaaaah quel arbitrage bullshit ! Sérieux 2 roughin’ the passer inexistant: le premier après un scramble de Wentz, avec Apple flaggé (alors qu’il se retiens) et l’autre sur Vernon sur une 3rd & long… A ce moment là il y avait interference sur Shepard a la fin… Bon cela n’explique pas la défaite mais ça y contribue clairement…
    Ceci dis, cette Défaite fait chier (surtout contre les piafs verdâtres) mais ça a la mérite de laisser tout le monde sous pression jusqu’à Washington dimanche prochain ou on devra assurer définitivement le coup a 11-5 et clincher cette wild-card !
    Mention a nos uniformes hier: absolument fabuleux ! Aaahhh ce casque vintage que j’adore, et dont j’ai la réplique sur mon bureau 😉
    Giants all the way ! Et bonne fêtes a tous les gars !

  3. Encore un match frustrant à cause de l’attaque…C’est d’autant plus rageant quand on voit les efforts de la defense.C’est vraiment à elle qu’on doit notre bilan positif.En attendant la suite,je souhaite à tous un joyeux Noël.

Commentaires fermés