2016 W15 – Lions 6 @ Giants 17 : New York écarte tranquillement Détroit et fait un grand pas vers les Playoffs

tempap_16353752588257-nfl_mezz_1280_1024
Odell Beckham a forcé la décision ce soir. Crédit : Giants.com

Sans être flamboyants, les Giants ne se sont pas fait de frayeurs face à une surprenante équipe des Lions, qui avaient un bilan de 9-4 avant ce match, comme New York. Mais finalement, dans un match moyen, on n’a pas l’impression que Big Blue ait dû forcer son talent pour l’emporter.

Le début de match pouvait pourtant laisser espérer de bonnes choses. On a choisi de démarrer en attaque et c’est un excellent premier drive que nous livre Eli Manning et les siens. Le retour de Pugh change clairement la donne et redonne vie au jeu au sol. Eli Manning distribue parfaitement la balle (il commence le match par un 11/11 à la passe, même s’il ne s’agit vraiment pas de bombes de 30 yards). Avec des coureurs qui avancent, Eli Manning a plus de solutions et trouve Sterling Shepard sur un beau tracé pour ouvrir le score. Et puis, plus grand chose pour l’attaque. Mais vraiment plus grand chose. Ce n’est ni bien, ni mal. On avance un peu, on prend des 1st downs mais on ne se rapproche pas assez des poteaux des Lions pour tenter des field goals et aggraver la marque. Mais on ne perd pas de ballons non plus, c’est plutôt propre. Le souci se situe principalement au niveau du playcalling qui n’est pas assez varié pour moi.

Pendant ce temps, la défense est toujours en démonstration. Si elle commet (très rarement) des erreurs, elle trouve toujours le moyen de se rattraper. C’est notamment le cas de Dominique Rodgers-Cromartie qui se fait bouffer par Tate sur un long ballon mais parvient, grâce à sa vitesse, à le rattraper dans la redzone. 2 actions plus tard, le running back des Lions part dans notre défense, Matthew Stafford lève les bras mais Leon Hall réalise un gros placage et force le fumble, recouvert dans l’endzone par Olivier Vernon. La défense ne concède que des fields goals et mène 10 à 6 à l’entame du dernier quart.

Et puis, dans ce dernier quart, l’attaque va se réveiller et avancer de nouveau. Et sur un bon tracé, Odell Beckham n’utilise qu’une main pour marquer le deuxième touchdown de l’attaque. Il reste 6 minutes à jouer et, comme toujours la défense augmente encore son niveau de jeu dans le 4e quart-temps et étouffe Matthew Stafford qui finira par lancer une interception. Dominique Rodgers-Cromartie est à la réception et scelle la victoire des Giants ; score final 17-6.

Cette victoire est capitale pour Big Blue. Elle assure quasiment les Giants d’une place en playoffs (il suffit d’une victoire sur les 2 derniers matchs, contre les Redskins et les Eagles, mais même deux défaites pourrait qualifier nos Giants) et surtout, laisse toutes leurs chances à New York de gagner le titre de division. Ça ne sera pas facile mais il n’est pas impossible d’imaginer une victoire de Tampa Bay ce soir contre les Cowboys. Les Giants seraient alors à un match de la tête. Quoiqu’il en soit, ils ont actuellement le deuxième meilleur bilan de toute la NFC et les seuls à avoir mieux ont perdu 2 fois contre Big Blue cette saison. De quoi nous accorder quelques rêves à l’approche de cette période des fêtes.

 

Publicités

10 Replies to “2016 W15 – Lions 6 @ Giants 17 : New York écarte tranquillement Détroit et fait un grand pas vers les Playoffs”

  1. Le 3e quart temps était tellement mou que je me suis endormi. Mais sinon belle prestation défensive malgré l’absence de Jenkins qui se blesse après une collision avec un de ses coéquipiers. J’espère que ce n’est pas trop grave et qu’il reviendra très vite car on va avoir besoin de lui pour les PO. D’ailleurs je note qu’on n’a toujours pas placé JPP sur l’IR. L’équipe espère probablement qu’il pourra revenir pour les PO.

  2. 11/11 à la passe pour 30 yards. Une moyenne de 2,7 yds par passe… On appel ça une attaque explosive! Au moin cette semaine on a pas explosé le nombre d interceptions. Ce faire intercepter sur une passe de 3 yds serait un haut niveau de médiocrité. Beaucoup trop de 3 and out de notre attaque. Merci a notre D qui est excellent.

    Le 52 était endormi sur le punt bloqué.

    1. Passe 1: 4 yards OBJ
      Passe 2: 4 yards Tye
      Passe 3: 29 yards Cruz
      Passe 4: 6 yards Shepard TD
      Passe 5: 3 yards Vereen
      Passe 6: 4 yards Adams
      Passe 7: 22 yards OBJ
      Passe 8: 11 yards Adams
      Passe 9: 5 yards OBJ
      Passe 10: 11 yards Tye (sachant que la passe de 25 yards à Vereen suivie d’un fumble et d’un TD de Cruz a été annulée)
      Passe 11: 3 yards Adams

      Sauf erreur de calcul de ma part, ça fait 102 yards pour 11 passes tentées et complétées c’est-à-dire 9,3 yards par tentative.

      Si Eli avait vraiment fait que 30 yards sur ses 11 premières passes complétées alors ça voudrait dire qu’il aurait fait 171 yards sur les 9 suivantes. Pour rappel sa fiche est de 20/28, 201 yards et 2 TD.

      Je sais pas ce que t’as fait le pauvre Eli mais apparemment tu en fais une affaire personnelle cette saison ^^

      1. Tu es passionnément amoureux et aveuglé par les 2 bagues de Eli. Je sais bien que tu es occupé cette saison difficile pour toi d être a jour avec tout ce boulot.

        Histoire courte et facile la majorité de passe d Eli son pas lancé plus loin que 5 Yds. Oui ça arrive que OBJ transforme une passe de 5 Yds en TD de 60. Et il arrive 2-3 fois par match que Eli complète de longue passe mais c est rare.

        70-75% de ses passe ne font pas 5 Yds. Et regarde les statistique des qb si tu trouve Eli dans le top 10 d une catégorie tu me fera signe.

        http://www.nfl.com/stats/categorystats?tabSeq=0&season=2016&seasonType=REG&d-447263-n=1&d-447263-o=2&d-447263-p=1&statisticCategory=PASSING&conference=null&d-447263-s=PASSING_YARDS

      2. La majorité de ses passes sont de 5 yards, so what? Balancer des bombes qui ont plus de chance d’être incomplètes est idiot quand tu n’as pas des receveurs pour un jeu de passes vertical. Et quand t’as pas d’OL assez solide pour tenir plus de 3 sec, c’est ce qu’il faut faire pour éviter la pression.
        C’est aussi le principe d’une West Coast Offense qui je te le rappelle est la philosophie de McAdoo mais bon j’imagine que c’est mon amour aveugle pour Eli qui me fait dire ça.

        Bref, même si on ne tenait compte que tu « air time » de ses 11 premières passes sur ce match, on est bien au dessus des 30 yards que tu avances. La passe pour Cruz à elle toute seule doit faire bien 27-28 yards en air time.

        Et pour les stats où Eli est dans le top 10 c’est très facile ^^
        9e en passes tentées
        10e en passes complétées
        7e en taux de completion pour les QB avec plus de 500 tentatives
        7e en TD à la passe
        10e TD le plus long de la saison
        5e en plays de plus de 40 yards
        6e meilleur QBR parmi les QB avec plus de 500 tentatives

        Mais bon j’imagine que c’est mon amour inconditionnel (tellement inconditionnel que ça ne m’a jamais empêché de lui mettre une mauvaise note quand il le méritait) pour Eli qui me fait dire ça ^^

  3. Tu regarde les gerbage stats.

    Le nombre de verges 15e
    Le 7ème pire pour les interceptions
    Passe de + de 20 verges 14è malgré les passe course d OBJ
    Une bonne stats 5éme pour les passe de plus de 40 Verge. mais c est plus souvent des course après le catch.
    Il est pas dans le top 15 pour le ratting.
    3 and out a profusion
    Mauvais pourcentage de TD en red zone ON EST 24ÈME POUR LES PTS MARQUÉ !!! WAKE UP c est de l excellence ça? 19,4 points par match. Les Falcons 33,5 pas par match.

    6e meilleur QBR parmi les QB avec plus de 500 tentatives??? c est complètement stupide comme stats Matt Ryan a 465 tentative, Tom Brady 249. Il a 10 QB avec 500 tentatives. Etre 6/ 10 c est médiocre. bref tu choisi tes stats.

    1. Attends Jordan, soit un peu cohérent avec toi même stp: tu me demandes de te montrer quelles sont les stats où il est dans le top 10 en espérant que j’en trouve aucune (sûrement parce que tu n’as pas pris la peine de le faire) et quand je t’en sors tu me dis que ce sont des stats qui ne valent rien.

      C’est une stat qui ne vaut rien les TD? Vraiment? Et les tentatives? Pourquoi quand Rodgers fait plus de 500 tentatives et +60% de taux de completion on dit que c’est un grand QB sur qui son équipe peut se reposer tandis que les mêmes stats pour Eli ne voudraient rien dire?

      Et tout d’un coup être dans le top 10 n’est plus suffisant, il faut être carrément être dans le top 5 sinon c’est médiocre. Mais quelle blague !

      Eli était peut être 15e en termes de yards avant le match des Eagles mais est ce que ça en fait un QB nul pour autant? Non. A titre de comparaison, Ben Roethlisberger est 14e, Prescott est 17e, Mariota est 18e et Cam Newton est 21e. J’imagine que ce sont aussi des gros nuls ces gars là.

      Quant à Tom Brady (22e en termes de passing yards). Tout d’abord il ne faut pas confondre passes complétées (249) et passes tentées (372) et en plus il faut tenir compte de sa suspension. Il a joué que 10 matchs cette saison donc il a une moyenne de 37,2 tentatives par match. Si il avait joué 14 matchs, il aurait 520 passes.

      Pour le QBR tu veux savoir qui est le premier classé par NFL.com? Doug Baldwin qui a fait une passe de 15 yards pour un TD: rating parfait de 158.3. Du coup j’espère vraiment qu’on va signer Baldwin l’année prochaine ^^ Et puis sont backup sera Willie Snead: 100% de passes complétées (1 tentative), 1 TD de 50 yards.

      Bref tu voulais des stats avec Eli dans le top 10, tu les as eu. Mais ne viens pas après dire que ce sont des stats qui ne valent rien et quelles sont choisies parce que tu fais exactement la même chose. On peut faire dire absolument n’importe quoi à une statistique.

      Enfin quand tu mentionnes le %de 3rd down converti et le % de TD en RZ, oui les stats sont très mauvaises et ça se confirme sur le gamefilm. Mais là ce sont des stats collectives. Tout n’est pas de la faute d’Eli. Cette saison il y a facilement une demi douzaines de passes droppées qui auraient dû être un TD.

      N’oublions pas non plus le play calling de McAdoo qui fait jouer les Giants en 11 personnel plus de 90% du temps.

      Winston Churchill disait « Statistics are like a drunk with a lamppost: used more for support than illumination. » autrement dit: les stats ne servent à rien toutes seules. Elles viennent à la limite compléter l’analyse vidéo d’un joueur ou d’une équipe.

      Ici personne ne dit qu’Eli est excellent. Bien au contraire, on lui a tapé dessus à chaque fois que c’était mérité. Et on va encore lui taper dessus après la performance horrible contre les Eagles.

      Mais par contre Eli n’est pas non plus un QB qui ne vaut plus rien. C’est pas parce que Dak Prescott joue mieux que Manning qu’il faut en déduire qu’Eli est fini et qu’il faut changer de QB. Prescott est très propre dans son jeu mais il est aussi très limité par le play call de ses coaches tandis qu’Eli prend beaucoup plus de risques. Prescott a aussi une meilleure attaque autour de lui, notamment un running game dévastateur tandis que les Giants ont une attaque qui est globalement médiocre voire mauvaise.

      Chez les Giants, les OT sont à la rue, il n’y a pas de TE et les RB sont à la rue. Heureusement qu’on a quand même des WR mais ça ne suffit pas pour tout faire tourner.

      Eli Manning a aussi une grosse part de responsabilité dans la médiocrité de l’équipe mais tout n’est pas de sa faute.

      Bref tout ça pour dire que taper injustement sur Eli en inventant des stats (oui parce que je te rappelle quand même que ta stat de 30 yards sur ses 11 premières passes contre les Lions est une pure invention) c’est de l’acharnement pur et dur.

      Tu as tout à fait le droit de ne pas aimer Manning et de l’exprimer. Par contre si tu veux exprimer cette opinion, évite d’inventer des choses qui n’existent pas. Autrement tu perds toute crédibilité.

      1. Je lis plus tes stupidité. Je fais faire très court pour que tu arrive a comprendre.

        Eli 1 en 6 pour une verge et un pick 6. C est un excellent début de match??

        Eli est le 2ème pire Qb de la NFL pour les interceptions avec 16 !! sans compté ses humble. C est Élite champion.

        L attaque qu il dirige est 24ème pour les point marqué.

        Si tu trouve ça excellent, suffisant, je peux rien pour toi. Raconte toi l histoire que tu veux Eli a couté plus de match qu il en a remporté cette saison.

  4. Contre Les Eagles on a été 5 fois dans la red zone et seulement marqué un TD.

    Qui a le plus de turnovers depuis 2012?? Eli

    Eli 101
    Rivers 93
    Brees 85

    Le Eli de 2016 est plus celui de 2011. Il a eu des beau jour mais cette année il arrive pas a faire d excellent match.

  5. Sur ça on est tout à fait d’accord: Eli n’est plus aussi bon qu’avant et il déçoit cette saison. Mais il n’est pas non plus responsable de tous les maux de l’offense et encore moins de ce qui n’existe pas 😉

Commentaires fermés