Preview 2016 W14: Dallas Cowboys – New York Giants

gettyimages-602993162

L’image que l’on souhaite voir ce dimanche soir. Crédit : Getty

Dimanche soir, ou plutôt lundi matin, en prime time, aura lieu un match essentiel et très attendu. Il verra l’affrontement entre l’équipe avec le meilleur bilan de la ligue, les surprenants Dallas Cowboys, portés par un duo de rookies offensifs, avec leurs rivaux new-yorkais, qui ne semblent pas exploiter au maximum leur potentiel. Surtout, les Giants sont les seuls à avoir battu Dallas cette saison, à avoir vraiment réussi à limiter le RB Ezekiel Elliott. Mais seulement, c’était le premier match de la saison et ça semble vraiment loin, l’équipe de Jerry Jones ne s’était pas découverte et semblait loin de leur dynamique incroyable (11 victoires consécutives, un record de franchise).

Cependant, même si Dallas est logiquement favori, nos Giants ne sont pas dépourvu d’arguments. Voyons ensemble ce qu’on doit attendre de ce match.

Le statut des blessés :

 New York Giants

  • Ne jouera pas : S Nat Berhe (commotion), Mark Herzlich (commotion), DE Jason Pierre-Paul (Pubalgie).
  • Participation en doute : N/A
  • Participation incertaine : DT Jonathan Hankins (quadriceps), WR Dwayne Harris (cheville), DE Owa Odighizuwa (genou), OG Justin Pugh (genou), CB Coty Sensabaugh (cotes).
  • Participation probable : N/A

Dallas Cowboys :

  • Ne jouera pas : CB Morris Claiborne (genou), OT Charles Green (dos), S James Wilcox (cuisse).
  • Participation en doute : N/A
  • Participation incertaine : DE Demarcus Lawrence (dos), S Barry Church (avant-bras), DE Jack Crowford (pied), LB Justin Durrant (ischios), Orlando Scandrick (pied), OT Tyron Smith (dos).
  • Participation probable :  N/A

La blessure de JPP est une très mauvaise nouvelle surtout face à une ligne offensive de la qualité de celle de Dallas car c’est compliqué de les imaginer se faire mettre à l’amende par un joueur UDFA. Côté Dallas, c’est surtout le backfield qui est touché par les blessures et cela pourrait servir notre trio de receveurs.

Ce qu’il faudra regarder : 

  1. Damon Harrison

C’est le joueur essentiel de ce match pour les Giants. Ce ne sera pas flashy mais le DT est le meilleur joueur contre la course de la ligue. Et face à lui, il aura la meilleure ligne et le meilleur coureur. S’il perd son match-up, la victoire semble quasiment impossible à envisager pour les Giants. En revanche, en limitant Elliott, Dak Prescott sera forcé de lancer. Même s’il a des armes (WR Dez Bryant, WR Cole Beasley et surtout, contre New York, TE Jason Witten), Big Blue dispose d’un gros backfield et de playmakers, surtout depuis qu’Eli Apple a débloqué son compteur d’interception la semaine dernière, ainsi que celui des fumbles récupérés. Elliott avait fait un de ses pires matchs contre les Giants et c’était la seule défaite des Cowboys cette saison, ce ne peut pas être un hasard.

  1. Eli Manning

En grosse difficulté depuis quelques semaines, Manning aura l’occasion de se relancer face à une défense faiblement constituée mais formidablement coordonnée par Rod Marinelli. Avec le retour probable de Justin Pugh, Eli disposera de toute son attaque au complet. De plus, le pass rush des texans reste très faible et ne devrait pas menacer notre quarterback plus que ça. Les Giants n’ont jamais marqué plus de 30 points dans un match cette saison, et plusieurs fois, la défense a inscrit des points pour suppléer la faiblesse de l’attaque.

  1. Le jeu au sol des Giants

S’il est très mauvais depuis le début de la saison, le jeu au sol des Giants sera aussi une clé du match pour garder le duo Elliott/Prescott en dehors du terrain. Avec le retour de Pugh, des brèches devraient être créées. De façon générale, l’opposition est faible donc il devrait y avoir des opportunités. Un jeu au sol permettrait également d’occuper un peu cette défense sur nos coureurs et libérer un peu plus Odell Beckham et Sterling Shepard. A priori, Jennings devrait encore être le titulaire mais la faiblesse du pass rush adverse permettra peut-être de voir un peu plus Paul Perkins, qui reste très moyen au block.

Pronostic : Victoire 24-21

Alors oui, il y a beaucoup de parti pris dans ce pronostic mais je continue de penser que la victoire est possible. Je ne suis pas hyper croyant dans cette équipe des Cowboys, qui reste légère à certains points. De plus, la défense des Giants est totalement capable de bloquer le duo de rookies. Dans ce match de rivalité, à New York, et qui représente la dernière chance pour les Giants d’espérer accrocher le titre de division, j’espère que Big Blue sera augmenter son niveau de jeu pour jouer à un niveau proche de son potentiel.

 

Advertisements

Une réflexion au sujet de « Preview 2016 W14: Dallas Cowboys – New York Giants »

  1. Si ont veut avoir une chance de gagner le match le temps de possession devra être a notre avantage. Eli devra inscrire des TD tôt dans le match. Faut forcé Dallas a revenir dans le match et a passé le ballon.

    Le groupe d officiel prévu pour le match est celui qui a signalé le plus de passe interférence. OBJ devrait être favorisé. Dak et Elliott pourrait avoir de la difficulté avec le ballon. La température risque d être assez froide. Qui dit température froide dit risque de fumble. Faut profité de l inexpérience des deux recrue.

    Je m attend a un gros match de Vernon.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s