2016 W11 Bears 16 @ Giants 22

Crédit photo: Giants.com

Crédit photo: Giants.com

Vieux motard que jamais ! J’ai enfin un peu de temps pour passer en revue les prestations individuelles des Gmen contre les Bears dimanche dernier.

Quelques mots sur le match: les Giants étaient largement favoris et pourtant ils ont été menés jusqu’au 3e quart temps.

Principal coupable: une attaque pas aussi performante que la semaine précédente. Par contre encore une fois, l’escouade de Steve Spagnuolo permet de remporter avec une 5e interception de Landon Collins qui assure la victoire à Big Blue.

Résultat: Victoire 22-16

Le positif:

  • Jason Pierre-Paul: Quand JPP a failli perdre sa main lors de ce malheureux accident du 4 juillet 2015, on était beaucoup à se demander si JPP serait capable de revenir à niveau d’antan. Si les 8 matchs de 2015 auxquels de JPP a participé n’étaient pas rassurants, en 2016 c’est une toute autre histoire. Le joueur a clairement profité de cette intersaison pour adapter son jeu à handicap. Malgré l’absence de sacks, JPP a toujours été performant notamment en run support, comme avant. Le passage au poste de LE (comme un certain Michael Strahan autrefois) lui a clairement fait du bien et on l’a vu sur ce match où il enregistre 2,5 sacks, une passe défendue et 5 placages.
  • Rashad Jennings: Quand on a 21 courses pour 85 yards et 1 TD ainsi que 44 yards à la réception on mérite de figurer dans le positif du bilan de BBB. Jennings n’est certainement pas un top RB mais c’est un RB qui peut être efficace quand on lui confie le ballon.
  • Olivier Vernon: Juste un seul sack pour Vernon ça paraît peu à côté de JPP. Mais la plus grosse acquisition de la free agency des Giants est bel et bien le meilleur pass rusher de cette équipe.
  • La défense en seconde mi-temps: Même si 16 points concédés en 1e mi-temps n’est pas catastrophique, quand on en concède aucun c’est encore mieux. Cette escouade a également concédé que 4 first downs et 101 yards. Ils ont également limité Jordan Howard à 5 yards pour 5 courses alors qu’il avait enregistré 12 courses pour 72 yards pendant la 1e mi-temps. Enfin, ils ont également assuré la victoire en interceptant Jay Cutler dans les 2 dernières minutes de la rencontre.
  • Sterling Shepard: Le rookie a encore eu un gros match avec 5 réceptions pour 50 yards et 1 TD sur un tracé superbement couru.
  • Landon Collins: On se souviendra surtout de son interception salvatrice en fin de match qui fait de lui un candidat sérieux au titre de joueur défensif de l’année. Il a également réalisé 6 placages et 3 passes défendues.

Le moyen:

  • Eli Manning: Une fiche propre de 21/36, 227 yards et 2 TD mais on a vu à deux reprises des passes très dangereuses qui auraient pu être interceptées. Sur ce coup les Giants (et surtout Eli) ont eu de la chance.
  • Dwayne Harris: Comme d’habitude, Harris fait des choix très douteux quand il décide d’attraper le ballon sur un punt ou de le sortir sur un kickoff. Il a loupé une réception sur un punt, s’est fait plaqué dans les 15 yards en décidant de sortir le ballon de l’endzone sur un kickoff mais a aussi eu un retour de kickoff de 46 yards.

Le négatif:

  • La défense en 1e mi-temps: L’escouade de Spag avait une moyenne de 15 points et 347 yards concédés par match avant cette rencontre contre Chicago. Pendant la 1e mi-temps de ce match, elle a encaissé 16 points et 214 yards. Encore une fois on a vu le point faible des Giants surexploité par Chicago: attaquer le milieu de la défense avec le TE.
  • Robbie Gould: Deux PAT ratés, ça fait tâche. Il y a d’ailleurs eu 12 PATs loupés dans toute la NFL cette semaine.

8 réflexions au sujet de « 2016 W11 Bears 16 @ Giants 22 »

  1. Je suis bien content de notre winning streak cependant je suis frustré par notre attaque pauvre. On a deux receveurs que j’affectionne particulièrement (Cruz et OBJ) qui ne s’epanouisse pas dans cette attaque. J’ai pris beaucoup plus de plaisir à regarder La Défense alors qu’on devrait être plus enthousiaste avec notre attaque aerienne, c’est vraiment dommage

  2. sur gould tu aurais pu ajouter ces relances trop courte qui permettent des retours qui raméne l’attaque adverse au pire a mi terrain .et qui aide pas l’équipe spéciale .

    • La nouvelle règle qui ramène la balle aux 25yds sur un touchback lors des kick-off fait qu’on cherche à taper la balle assez près pour forcer le retour de manière à plaquer le joueur avant la ligne des 25yds.
      Le but de la règle est d’augmenter les touchbacks de la part des retourneurs et donc diminuer le nombre de retour et donc de blessures/commotions. Je n’aime pas cette règle et je doute de l’efficacité puisque maintenant les kickers ne cherchent plus automatiquement à envoyer une bombe pour créer le touchback justement mais bon…

      En bref,avant le touchback était recherché par le kicker, aujourd’hui il est recherché par le retourneur, je pense que pour la sécurité des joueurs il vaut mieux que le touchback soit recherché par celui qui doit envoyer le ballon, c’est-à-dire le kicker mais je ne suis pas Goodell…

      • merci pour l’explication .
        alors je change mon fusil d’épaule et je critique l’équipe spéciale qui accorde trop de yards sur les relances . ca met l’escouade défensive dans une situation inconfortable trop souvent

  3. Est ce un hasard si notre run game fonctionne mieux depuis que Pugh est sur la touche?? J espère que ça va le fouetter un peu et qu il va devenir le joueur qu il devrait être.

    Ont devrait faire comme les Raiders et faire des formation a 5 wr de temps a autre. On a 3 bon WR, un RB capable de prendre de petite passe comme wr, et le 5ème devrait être capable de s arrangé avec le 5ème CB adverse. On cherche pas a exploité agressivement les D adverses. Ont prend seulement ce qu elle nous donnent.

  4. Vernon est excellent pour presser le QB adverse mais il manque de finition pour terminer le jeu avec un sacks. Je le trouve un peu soft avec les QB. Il est trop propre a mon gout. J ai pas vu de gros hit ou de coup d épaule de sa part.

    Il presse les QB adverse mais il est pas encore au stade de les intimidé. Un hit de Collins est plus intimidant.

  5. Les défenses gagnent les championnats…C’est bien gentil,mais c’est mieux si l’attaque marque des points,histoire de s’éviter des sueurs froides en fin de match.Ce serait bien que Spagnolo trouve des solutions pour stopper les TE adverses.Parce que c’est un peu la fête du slip pour eux…Même un TE moyen arrive à se balader dans notre defense….

    • Je pense que notre D a comme priorité numéro un d arrêter le run game, numéro deux d effacé les wr a l extérieur. Vue la qualité de nos LB je pense qu on choisi notre poison. Nos LB sont pas assez bon, rapide, pour couvrir un TE moyen. Et si on mets Collins sur le TE ça affaibli notre D contre la course. Collins est notre meilleur contre les TE mais ont peut pas le faire jouer constamment avec cette affectation.

      Personnellement je préfère donné 2-3 jeu au TE que me faire piler dessus toute la soirée par le run game.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s