2016 W10 Bengals @ Giants: Evaluations individuelles

Quelle gazelle !  Crédit : Giants.com

Quelle gazelle ! Crédit : Giants.com

Après la réaction à chaud de lundi soir, il est temps de revenir en détail sur ce match contre les Bengals, qui a vu les Giants décrocher un bilan de 6-3, avec les évaluations individuelles.

Le positif :

  • DE Olivier Vernon : Celui que vous avez élu homme du match sur Twitter (d’ailleurs, n’hésitez pas à aller voter à l’avenir, après tous les matchs des Giants on fera un sondage pour désigner, démocratiquement, qui mérite le « game ball ») a été énorme. Plus grosse signature de l’intersaison, il avait démarré timidement sa saison, gêné par une blessure au poignet. La bye week lui a fait du bien et il est revenu en grande forme. Sur ce match, il réalise 10 placages et 1 sack. Il aura mis une pression constante sur Andy Dalton mais également été impeccable en lecture de jeu (pour preuve, je pense à cette screen pour AJ Green en première mi-temps). Il semble sur la pente ascendante et c’est une grande nouvelle pour Big Blue.
  • DE Jason Pierre-Paul : Puisque je parle de Vernon, il me fallait aussi mentionner le gros match de JPP qui n’aura pas fait de sack mais été très bon encore une fois, notamment contre la passe (une passe déviée) et contre la course. La ligne est en train d’enfin exploiter son potentiel et peut emmener les Giants très haut.
  • CB Janoris Jenkins : Shutdown Corner. Voilà à quoi je pense que je pense à Jenkins désormais. Après son match face à Green qu’il a limité à 24 yards (pour rappel, Josh Norman avait lui concédé 20 yards juste en pénalité face à la star des Bengals), il a demandé du respect sur twitter, lui qui n’est pas souvent considéré comme un top cornerback. Pourtant, pas sur cette saison qu’il y ait plus de 5 CB qui jouent mieux que lui.
  • S Landon Collins : Avec une nouvelle interception et un très bon match en général, des voix s’élèvent pour réclamer l’élection de Collins en tant que MVP Défensif de la NFL. Il est d’ailleurs 5e dans la liste des bookmakers. Si cette récompense ne semblerait pas volée, cela semble très compliqué vu la fébrilité de l’AP (les journalistes qui votent pour les trophées de fin de saison) à récompenser des DB. Néanmoins, au-delà de ces récompenses, Collins, qui n’aurait toujours pas atteint son plein potentiel selon McAdoo, est devenu l’un des meilleurs safety de la ligue et l’un des leaders de la défense.
  • CB Eli Apple : Après un match désastreux contre les Eagles, il a parfaitement réagi et sorti un très bon match. Si cette irrégularité n’est pas particulièrement importante pour un rookie, sa capacité à rebondir est extrêmement appréciable.
  • QB Eli Manning : Son premier drive est magnifique, et sa capacité à gérer le pass rush agressif des Bengals a été salutaire. Surtout, il a fait un ajustement décisif avant la course décisive de Rashad Jennings sur 3&6 après avoir parfaitement lu la défense des Bengals. Encore quelques erreurs à gommer mais il est clairement mieux depuis quelques semaines.
  • WR Odell Beckham : 10 réceptions, 97 yards, 1 touchdown et joueur le plus rapide à passer la barre des 3500 yards à la réception en carrière ; le numéro 13 de Big Blue a passé un bon lundi soir. Très sérieux, concentré, il a su être décisif avec un tracé incroyable sur son touchdown où il a humilié Adam Jones sur un spin move.
  • La ligne offensive : Oui, elle a galéré contre Geno Atkins mais c’était Geno Atkins. Avec la blessure rapide de Brett Jones et l’obligation de sortir Marshall Newhouse après les snaps où il était aligné en TE, la tâche n’était pas aisée pour l’OL. Newhouse s’en ai honorablement sorti vu les circonstances (à un poste qui n’est pas le sien), Flowers a été très bon et on a vu du jeu au sol (122 yards au total sur le match, nous ne sommes plus la pire équipe de la ligue en moyenne par match !). Voilà pourquoi je les mets dans le positif. Ils ne sont clairement pas la meilleure ligne de la ligue mais ils s’accrochent et font leur boulot.
  • HC Ben McAdoo : Je l’ai très souvent critiqué mais force est de constater qu’il a fait un très bon match et que, de façon plus globale, c’est bien mieux depuis la bye week. Il aura eu le courage de tenter 2 quatrièmes tentatives, surtout la dernière, alors qu’on sortait d’un échec dans cet exercice et qu’il ne restait plus beaucoup de temps. De même, si appeler une course en 3&6 en fin de match peut être critiqué, je pense que c’est le bon choix car il a surpris la défense des Bengals avec cet appel (la preuve est que le safety et le LB sont sorti pour aller couvrir les receveurs). Eli a fait son ajustement de côté et Jennings a couru 9 yards, scellant la victoire des Giants. Je continue d’être moyennement emballé par le choix du personnel (98% en personnel 11, c’est à dire 1 RB et 1 TE), alors que la moyenne de la ligue en personnel 11 est à 58%. Mais au-delà de ça, McAdoo semble s’habituer au costume de HC et on ne peut que s’en réjouir.

Le moyen :

  • WR Sterling Shepard : Oui, le rookie est excellent, peut être le meilleur à son poste. Mais son drop inexcusable en 4e tentative aurait pu couter très cher. Il n’y a pas d’inquiétude sur le long terme, il reste un rookie et il s’est montré capable de réagir en marquant un touchdown sur un tracé similaire, à nouveau en 4e tentative (et ça confirme ce qu’on entend : il ne fait jamais deux fois la même erreur). Globalement, son match a été plutôt bon avec 5 réceptions pour 42 yards et un touchdown et, après un début de saison moyen (en dehors d’un très bon premier match), il semble mieux depuis la bye week.

Le négatif :

  • WR Roger Lewis Jr. : S’il a montré plein de bonnes choses depuis le mois d’aout, lui donnant une place de titulaire pour ce match en l’absence de Cruz, il a néanmoins livré un mauvais match, au point d’être benché pour Tavarres King. Si on avait déjà aperçu ses problèmes de drops, ce match aura été la confirmé, avec notamment un drop sur ce qui aurait dû être un gros gain avec une merveille de passe d’Eli le long de la ligne de touche. Lewis court bien ses tracés, arrive à offrir une solution de passe à son quarterback mais il lui faut gommer autant que possible ce problème, sous peine de ne pas pouvoir avoir une longue carrière NFL.
  • Les Specials Teams : Là aussi, ça fait plusieurs semaines. Après un retour de punt de Darren Sproles contre les Eagles qui aurait dû être un TD sans un sauvetage miraculeux de LB Keenan Robinson, les Bengals auront aussi exploité cette faille, avec un énorme retour de kickoff pour 80 yards en début de 2nd mi-temps.

 

2 réflexions au sujet de « 2016 W10 Bengals @ Giants: Evaluations individuelles »

  1. Je n’ai vu que les highlights mais il m’a semblé que Will Tye avait été plutôt pas mal.Tu confirmes?
    J’ai aussi vu que les TE adverses s’étaient régalés…On a donc personne pour les couvrir?

    • Tye semble prendre le poste TE numéro 1. Je pense que la performance d Eli et le game plus varier a aidé. Une passe de 5 yards au TE devant les LB c est risqué. Contre les Bengals ont est allé derrière les LB a 7-8 yards. J aime quand on lance au TE en pleine vitesse, pas a 5 yards arrêté avec un LB prêt a l assommé.

      Les TE adverse Eifert c est régalés sur un jeu de 71 yards. Sur une formation exotique, seulement 2 Guard,1 centre et un TE sur la ligne. La D a été surprise par le jeu. On a corrigé la stratégie par la suite. Faut blitzer sur ce jeu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s