2016 W5 Giants @ Packers : Evaluations individuelles

QB Eli Manning a vécu un match compliqué face à Green Bay Crédit : Giants.com

Après être revenu collectivement sur la faible prestation des Giants dimanche soir, voyons ensemble qui a suffisamment prouvé sur le terrain pour être dans le positif et qui mérite d’être dans le négatif.

Positif : 

  • Odell Beckham Jr. : Il n’a pas fait un match extraordinaire (5 réceptions, 56 yards) c’est plutôt faible pour lui. Mais voilà, il a, encore une fois, été clutch (il répond quasiment toujours présent lorsqu’on a besoin de lui) en fin de match pour donner un faible espoir à Big Blue avec son superbe touchdown qui montre un incroyable contrôle de son corps et son attitude a aussi été exemplaire. Lors d’une action, il finit sur la sideline des packers, et, immédiatement, il lève les mains pour signaler qu’il ne fait rien d’autre que de rejoindre le terrain. De plus, après son touchdown son absence de célébration sur le terrain est appréciable, surtout vu la situation du match (les joueurs qui célèbrent un touchdown alors qu’ils prennent une raclée ne méritent pas de jouer en NFL). Son câlin avec le filet du kicker est une image très drôle, montrant qu’il est capable de faire preuve d’autodérision et qu’il ne se prend pas trop au sérieux. Si les stats sont encore faible, ce match devrait lui permettre d’enfin lancer sa saison et de montrer aux spectateurs qu’il est bien l’un des meilleurs receveurs de la ligue. Et puis, en étant de mauvaise foi, on pourrait affirmer qu’Antonio Brown, le super receveur des Steelers coûte plus cher à son équipe en flag (avec ses célébrations) qu’Odell Beckham, vers qui tous les yeux sont pourtant tournés.

  • Janoris Jenkins : signature la plus critiquée lors de la Free Agency, Jenkins était peut-être la meilleure finalement. Après son excellent début de saison, il a signé un match à 2 interceptions face à l’un des quarterbacks les plus propres de la NFL. Ce n’est d’ailleurs pas étonnant que les deux premiers, et seuls, turnovers de cette défense viennent de lui. Dimanche, il a, à lui tout seul, tenu les Giants dans le match. Malheureusement, ça n’a pas suffi mais il confirme qu’il a passé un vrai cap et est aujourd’hui un cornerback complet et régulier, faisant de lui l’un excellent cornerback NFL.
  • LB Keenan Robinson : Une des très nombreuses acquisitions de l’intersaison au poste de Linebacker, l’ancien Redskins réalise un beau début de saison et a effectué son meilleur match face aux Packers. Excellent en couverture, son point fort, il a été présent aussi au placage. Il est difficile d’imaginer qu’il subsiste encore une quelconque compétition à son poste.

Le négatif 

  • Ereck Flowers : Auteur d’une prestation lamentable sur le terrain, autorisant plusieurs sacks et prenant, comme toujours, des flags de pénalités, Flowers a, en plus eu un comportement inacceptable dans le vestiaire. Alors qu’il répondait à deux journalistes, il a vu l’insider d’ESPN, l’excellent Jordan Raanan, s’approcher de lui pour recueillir ses propos. Après lui avoir dit plusieurs fois de partir (pour on ne sait quelle raison, Raanan couvrant depuis longtemps les Giants, de façon très pro et étant très loin des méthodes racoleuses de certains journalistes de la presse bas de gamme new-yorkaise), il a bousculé ce dernier. Si le journaliste n’a pas cherché à en faire une histoire, cet évènement a tout de même été relaté par d’autres médias. Visiblement, Reese a demandé au joueur d’appeler Raanan pour s’excuser, ce qui aurait été fait. Néanmoins, certains évènements sont ressortis à cette occasion. Le journaliste spécialiste draft du Bleacher Report, Matt Miller a affirmé, sur Twitter, que Flowers aurait indiquer à d’autres journalistes au moment du Combine, qu’il voudrait bien « casser la gueule de Miller », surement à cause des propos de ce dernier sur le prospect, l’estimant comme un second tour. Ce comportement est totalement inacceptable et il pourra (et même devrait) être sanctionné par les Giants et/ou la NFL. Quand on n’est pas bon sur le terrain (et ce n’est pas le seul, on critique suffisamment Marshall Newhouse ici), on assume au moins et on travaille, plutôt que de s’en prendre à des journalistes.
  • Eli Manning : Ses stats ne sont pas si affreuses, malgré à peine plus de 50% de passes complétées. Mais dans le jeu, Eli aura encore été affreux. Il n’est pas précis, effectue mal ses lectures (et il a trop tendance à fixer une cible et pas bouger ses yeux), et panique sous la pression. Si sa protection n’aura pas été au top, il doit néanmoins sérieusement progresser car cet Eli-là n’a rien à envier à celui de 2013, saison aux 27 interceptions.
  • La ligne défensive : Aucun sacks, rien, nada, nothing, niets (oui, je progresse en néerlandais). Rodgers a eu un temps incroyable pour préparer ses lancers, il faisait ce qu’il voulait. Personnellement, ça m’a rappelé Romo d’il y a 1 ou 2 saisons, et qu’il avait 7 secondes par snaps pour lancer. La ligne n’a aucune excuse, d’autant plus que le backfield fait un bouleau considérable pour leur laisser le temps d’aller sur le QB. Si elle a encore assurée contre la course, les Giants ne s’en sortiront jamais sans pass-rush et vu le prix investi dans cette ligne, on est en droit d’attendre plus.
  • Steve Spagnuolo : Le saviez-vous : les 2 DE qui ont joué le plus de snaps depuis le début de la saison sont………. Jason Pierre-Paul et Olivier Vernon ! Quand on sait l’effort que demande un snap pour un pass-rusher, peut-on vraiment s’étonner que les nôtres soient inefficaces lorsqu’ils jouent presque tous les snaps défensifs ? Et en plus, ce n’est pas comme si on n’avait pas de matos derrière : avec Wynn, Odighizuwa et Okwara, il y a notamment des joueurs capables d’apporter dans la rotation. Ajoutez à cela un schéma défensif inefficace et un pourcentage de conversion en 3e tentative des adversaires hallucinant et on en vient presque déjà à demander la tête du DC de Big Blue. Je ne pense pas que Reese ferra ça en cours de saison, envers un coordinateur proche des Giants, car ce sera reconnaitre que Reese s’est trompé en lui faisait confiance en janvier dernier, et on sait à quel point Reese ne reconnait pas ses erreurs. Néanmoins, faut-il le virer ? La question est posée sur notre compte twitter, n’hésitez pas à aller répondre.

 

6 réflexions au sujet de « 2016 W5 Giants @ Packers : Evaluations individuelles »

  1. Wentz a commencé ses 3 premier match avec un TD a sa première drive du match. Aucun revirement offensif. Son 4ème match pas de toucher a sa première drive et un fumble de son RB ont couté la victoire. C est des petits détails, des petites erreurs offensive qui font la différence dans la NFL d aujourd hui.

    A quand le dernier first drive d Éli pour un TD??

    Au premier quart notre défensive a passé minimum 11 minutes sur 15 sur le terrain. Une défensive reposé, fraiche ou avec une avance est une meilleur défensive. Notre défensive a eu énormément de temps de jeu et a eu très peu d avance.

    Les Packers on la meilleur défensive contre la course et la 24ème défensive contre la passe. Avec deux CB blessé dont leur CB numéro un. On a réussi 18 passe et fait 16 courses. Les Packers on joué en majorité une défensive a 2 deep safety. Fallait sortir a 4-5 WR et lancé sur leur CB faible. Les faire pensé travaillé comme tout les équipes font quand il voit wade dans notre défensive. Bref les Packers on fait joué deux CB très très moyen et on a pas réussi a les exploité. On aurait du passé plus souvent en first down pas juste attendre le 3éme essai et long.

    Bref si Eli continue a accumulé les déchets dans son jeu les victoires vont être rare. Vous avez un QB en vue a la prochaine draft ??

    • J’ai l’impression qu’Eli n’a aucune confiance en sa ligne (et il y’a de quoi) et du coup il ne prend pas le temps d’analyser l’action pour voir si ses wr sont libres ou pas.Ça donne des passes forcées sur des receveurs couverts,ou des passes sur les rb alors que que des wr sont totalement libres.Si il ne retrouve pas un minimum de confiance,il va encore nous faire une saison record au niveau des pertes de ballons…

      • Eli joue avec Fear avec la peur. Un bon QB regarde ses WR même s il se font frappé. Il encaisse le coup en finissant leur mouvement de passe. Amuse toi a regardé Éli au ralenti. Il lance les yeux fermé et il cherche souvent ou il peut se couché dans sa pochette.

        J ai regardé un peu Wentz cette semaine. Ce gars a pas peur. Il a les yeux fixé sur ses wr et il c est fait frappé solidement. Il attend le bon moment pour livré la passe même si ça veut dire prendre un hit.

        Quand Éli voit un blitz venir pré snap il change le jeu pour une course. Faudrait qu il lance d ou vient le blitz de temps en temps mais ça risque de faire plus mal. Il est plus tout jeune. Il a ses bague, l argent en poche. Son désir semble s envolé a la vue des gros joueurs défensif.

        Dans la nfl d aujourd hui les QB se font frappé a tout les match. Des OL parfaite y en a pas. Brady, Rogers, Cam, Wilson se font tous frappé mais reviennent comme si rien était arrivé.

        Notre LT risque de prendre une suspension ça devrait pas amélioré les choses.

      • Eli est dans la NFL depuis longtemps,il a eu sont lot de coups.C’est logique qu’il craigne plus pour sa santé qu’un rookie…

  2. dans le positif:
    j ai bien aimé les receptions du TE rookie
    la prestation de DRC malgres la blessure

    en negative :
    le manque de pression defensive de nos DT, aucune pression venant du centre ce qui a permi des doubles couverture sur Vernon et JPP
    nos DE ont su faire sortir Rogers de sa poche mais pas suffisament pour le sacké

    notre ligne offensive est une catastrophe, Flowers est responsable sur 2 sacks

    Eli est pas terrible mais avec un systeme qui accorde si peu de temps pour lancer, nos WRs n ont pas le temps de se detacher de la couverture et du coup le timing est mauvais
    des que Eli a du temps, il trouve les receveurs comme pour le TD

    mention honorable a notre returner qui a reussi a mettre l attaque dans de bonnes conditions

  3. point positif:

    le TE rookie qui a fait de beaux catchs
    le returner qui a fait advancer le ballon sans le perdre

    points negatives:

    flowers responsable sur 2 sacks
    la ligne offensive globalement qui a du mal a tenir et oblige Eli a lancer avant que les WRs n aient le temps de se demarquer
    manque de pression de la Defense meme si j ai trouvé que Vernon et JPP aient fait un beau match (ils ont reussi a faire sortir plusieurs fois Rogers de sa poche mais il est trop mobile pour etre sacké)
    pour moi on a un manqué de pression par le centre et tres peu de shemas defensifs agressifs (peu ou pas de blitz)
    nos DBs ont eu du mal, certes Jenkins fait un beau match mais DRC et Apple blesse et remplacé par des biens moins forts, ce qui devait etre une force chez nous c est retrouvé etre une faiblesse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s