La suspension de Beckham est maintenue

Quand la Ligue a décidé de suspendre Odell Beckham Jr. pour avoir commis des violations qui ont mis en danger la santé des joueurs, ce dernier a tout de suite voulu interjeter appel.

La principale ligne de défense de Beckham semblait être une accusation selon laquelle Josh Norman et d’autres joueurs des Panthers l’avaient provoqué en le menaçant, avec notamment une batte de baseball, et en proférant des insultes homophobes. Les Giants ont tenté de récolter des preuves pour appuyer les accusations de Beckham mais finalement ce dernier n’a pas soulevé cet argument durant son audience.

La suspension de Beckham pour un match a donc été maintenue et le joueur ne pourra pas s’entraîner ni être en contact avec l’équipe cette semaine. Il faut noter aussi qu’il s’agit d’une suspension sans paye donc Beckham devrait perdre un peu plus de 52K $. Il loupera donc la rencontre contre les Vikings mais sera de retour contre les Eagles.

A la suite de l’annonce de la confirmation de sa suspension, Odell a présenté des excuses pour son comportement de dimanche dernier:

De l’incompétence des arbitres

Beaucoup se sont demandés si les arbitres ont su gérer convenablement les altercations entre Beckham et Josh Norman.

On a vu dès le premier drive, les arbitres regarder Norman jeter Beckham à terre après le coup de sifflet. Cependant aucun flag n’a été lancé pour sanctionner cette prise de catch. Par contre quand Beckham a retenu le pied de Norman qui tentait de se relever, les arbitres ont flaggé le receveur des Giants pour unnecessary roughness. Je trouve particulièrement bizarre que la première action n’ait pas été flaggée.

Les arbitres avaient pris la peine de demander à chaque coach de tenir son joueur en début de match mais aucune autre action n’a été entreprise pour mettre un terme à ces disputes répétées. Dean Blandino, le responsable de l’arbitrage au sein de la NFL, avait conseillé aux arbitres du match de considérer d’expulser les deux joueurs. Cet appel est intervenu avant le fameux coup de casque de Beckham. Cependant même après cet incident honteux, les arbitres n’ont rien fait.

Il est intéressant de noter que pour Blandino, les deux joueurs devaient être expulsés. De son point de vue, Norman était tout aussi fautif que Beckham.

Le témoignage perturbant de Brad Wing

Quand les accusations de menaces et propos homophobes prononcés à l’attention de Beckham ont fait surface, beaucoup de personnes, dont le Ron Rivera, coach des Panthers, ont déclaré qu’il fallait des preuves concrètes avant de prendre ces accusations au sérieux.

Brad Wing, le punter des Giants, dit avoir été témoin d’un échange entre Odell Beckham et Marcus Ball, un membre du practice squad des Panthers. Ce dernier aurait dit à Beckham: « Je serais la raison pour laquelle tu ne joueras pas aujourd’hui… et les autres jours ».

Wing dit ne pas avoir entendu de propos homophobes mais déclare que les menaces étaient réelles. Il ajoute que la Ligue ne lui a pas demandé de témoigner à propos de cet incident.

On voit sur cette vidéo, un extrait de l’échange entre Ball et Beckham. Le receveur des Giants semble assez agité par l’interpellation de Ball et enlève son casque à l’approche du joueur avec la batte. Même sans entendre ce que les joueurs se disent, on se doute que Ball n’est pas en train de souhaiter un bon match à Beckham. On note aussi la présence de Wing à côté d’eux.

D’une certaine manière, on peut dire que les menaces de Ball ont eu l’effet escompté. Elles ont suffisamment perturbé Beckham pour l’empêcher de réellement jouer une bonne partie de la rencontre contre les Panthers. Et puis au bout du compte, la suspension de Beckham l’empêche aussi de jouer contre les Vikings.

Bien entendu Ball nie avoir menacé Beckham.

Plus de détails ici.

Des attaques homophobes répétées à l’encontre de Beckham

Wing a également déclaré à la presse que Beckham lui a expliqué avoir été la cible de remarques homophobes par plusieurs équipes cette saison. Cela aurait commencé à partir du match contre les Tampa Bay Buccaneers.

Odell Beckham en aurait également discuté avec l’ancien receveur Michael Irvin. Ce dernier explique que c’est un problème récurrent auquel Beckham fait face:

“He deals with it a lot. For some reason, everybody goes after him with gay slurs. He’s a different kind of dude. He has the hairdo out, he’s not the big muscular kind of dude. The ladies all love him. He’s a star. I wonder why people are going in that direction. It blows my mind. I told him he can’t let stuff that people say get to you.”

Certains diront que ça fait partie du trash talk mais apparemment dans le cas de Beckham ça prend des proportions qui vont bien au delà du simple trash talk.

Irvin ajoute que Beckham subit sur le terrain un traitement qui n’a pas son pareil dans la ligue:

“I don’t think I’ve ever really seen the animosity towards a receiver ever in the league right now what’s going towards this young kid. He’s contrite about it. He can’t believe that it’s pretty one-sided. The attacks are pretty one-sided. He feels so bad this is happening. He also feels like he’s been targeted. I think a lot of players are so upset that he’s getting so much press, so much exposure, without winning.”

Toutes ces remarques ne font qu’alimenter le moulin des gens qui pensent que Beckham se comporte comme une « victime » ou une « pleurnicheuse ». Plusieurs joueurs ont parlé de lui comme étant une « diva » ou encore une « ballerine ». Bref, que des termes qui j’imaginent sont censés faire passer Beckham pour quelqu’un de faible et donc diminuer sa crédibilité en tant que joueur professionnel de football américain.

Je pense que si Beckham se plaignait que pour des actions brutales mais dans les règles du jeu, il serait légitime de dire qu’il chouine pour rien. Et on a d’ailleurs critiqué Beckham en début de saison quand il se plaignait pour des actions certes violentes mais légales.

Cependant, on remarque depuis qu’il commence à avoir du succès que beaucoup de joueurs défensifs tentent de faire un peu plus que le plaquer.

Malheureusement c’est le genre de traitement que l’on voit énormément contre des joueurs difficiles à arrêter selon les règles du jeu. Je me rappelle de tout le débat qu’il y avait eu autour de la protection des running QBs il y a quelques années. Les coaches et les QB concernés en avaient marre de voir des placages tardifs quand le joueur était hors du terrain.

Alors est ce que ça veut dire pour autant que le comportement de Beckham sur le terrain est acceptable/excusable/justifiable? Non, rien ne justifie de donner volontairement un coup de casque à un autre joueur ou de se battre sur le terrain à plusieurs reprises. Néanmoins, je pense que cette semaine les médias se sont tellement focalisés sur les actions de Beckham qu’ils ont oublié de dire que Beckham se prend régulièrement des sales coups que les arbitres ne sanctionnent pas (on en revient à ce que je disais plus haut).

De l’injustice de la NFL

Le fait que Beckham soit suspendu et que son appel ait été rejeté ne constitue pas l’injustice pour moi. Vu ses actions, il n’est pas anormal qu’il se prenne un match de suspension. Au contraire, ne pas le suspendre aurait permis à d’autres joueurs de faire comme lui sans craindre une suspension.

Par contre je trouve anormal que Josh Norman ne paye que 26K $ pour 2 fautes flaggées sur le terrain alors qu’il a été l’auteur de plusieurs fautes non flaggées dont le fameux body slam que les arbitres ont vu mais pas sanctionné.

Comme l’a dit Tom Coughlin, il est injuste de présenter Beckham comme étant le seul fautif alors que Norman a beaucoup contribué aux nombreux incidents de dimanche dernier.

Beckham va perdre environ 52K $ à cause de sa suspension. Je pense qu’à défaut de suspendre aussi Norman, la Ligue aurait dû lui faire payer une amende équivalente à la perte de salaire que va subir Beckham.

Maintenant je pense que nous pouvons clore ce dossier et espérer que ça ne se reproduise pas.