2015 W10 Patriots 27 @ Giants 26 : Résumé & Evaluations individuelles

Crédit photo: Patriots.com

Presque.

C’est le mot qui nous vient à l’esprit quand on pense à cette défaite des Giants contre les Patriots. OBJ a presque marqué ce qui aurait pu être le TD de la victoire. Collins a presque réalisé l’interception qui aurait mis fin au match. Et le tir de Stephen Gostkowski était presque raté…

Presque !

Mais voilà, en NFL, il n’y a pas de presque. Il n’y a pas de quasi victoire (sauf si on considère le rare cas du match nul) et surtout il n’y a pas de quasi-réception. Dimanche les Giants ont fait les frais de cette règle impitoyable.

On a vu une équipe qui a su enrayer la machine de guerre offensive de New England – sur ses 11 séries offensives, les Patriots n’ont marqué que 5 fois dont 3 FG – tandis qu’Eli Manning & cie enchaînaient les grosses actions.

Jusqu’au bout on a espéré une victoire de Big Blue contre des Patriots invaincus (on aime bien gâcher les petits plaisir de nos rivaux de Foxboro, il faut bien l’admettre). Mais voilà, un TD loupé, une interception incomplète et un FG qui frôle l’intérieur du poteau gauche suffisent aux Patriots de mener au score avec 1 seconde au chrono. Je vous épargne ce qui s’est passé sur la dernière action, ça vaut mieux.

Résultat: Défaite 27-26

Le positif:

  • Jason Pierre-Paul: Wow ! Mais juste wow ! Je pensais bien que JPP serait en mesure de jouer avec des doigts en moins mais je ne me doutais pas qu’il serait capable d’être toujours aussi bon malgré sa blessure. C’est assez étrange car sa ligne de statistique est assez vide: pas de placages et pas de sacks. Il a pourtant eu un sack mais qui a été annulé par une pénalité d’un coéquipier (non ce n’était pas Damontre Moore cette fois). JPP a aussi mis la pression sur Tom Brady à 6 reprises, a dévié une passe et a occupé 2 voire 3 bloqueurs pendant une bonne partie du match. C’est simple, à lui tout seul il a réussi à améliorer le pass rush des Giants.
  • Robert Ayers: J’avais dit il y a quelques semaines qu’à partir du moment où JPP reviendrait sur le terrain, Ayers jouerait bien mieux et on en a eu la confirmation dimanche dernier sur le terrain. Toute l’attention accordée à JPP, permet à Ayers de se retrouver en un contre un et ainsi mettre plus facilement la pression sur le QB. Il faut toujours un DE complémentaire capable de profiter des opportunités créées par le meilleur DE (c’était le cas d’Osi Umenyiora avec Michael Strahan par exemple) et Ayers le fait très bien: 1 QB hit et 1 strip-sack qui malheureusement n’a pas été récupéré par les Giants.
  • Trumaine McBride: Son interception sur le drive des Patriots qui était bien parti pour se finir en TD (ils avaient déjà marqué un TD quelques snaps avant mais il avait été annulé par une pénalité) tombait à point nommé. McBride a donné aux Giants une chance de gagner ce match en sautant devant Brandon Lafell qui courait un tracé slant.
  • Eli Manning: Son taux de passes complétées n’est pas très joli (54,5%) mais ses 361 yards et 2 TD ont quand même permis aux Giants de rester dans la course jusqu’au bout. Je ne peux pas lui en vouloir d’avoir préféré passer plutôt que de tenter une course sur le dernier drive. Sa passe pour OBJ était parfaite mais malheureusement incomplète.
  • Jasper Brinkley: Qui a besoin de Beason quand on a Brinkley? 12 placages dont 9 solos et 1 pour perte. Il a aussi causé un fumble sur un sack de Brady et a eu un QB hit.
  • Josh Brown: Encore 4 FG marqués dont un de 53 yards. Il devient le 2nd Giant avec le plus de FG marqués à 50 yards et plus. Brown en a 8 tandis que le premier est Joe Danelo avec 9. On avait oublié de le dire la semaine dernière mais Brown a été nommé NFC Special Team Player of the Week.
  • Dwayne Harris: En tant que receveur, Harris a eu un excellent match: 6 réceptions pour 82 yards dont 2 réceptions clés dans le 4e quart temps. Il a aussi marqué un TD en fin de 1e mi-temps.

Le moyen:

  • Odell Beckham Jr.: Son TD de 87 yards sur sa première réception était tout simplement énorme mais après ça Beckham s’est fait plutôt discret le reste du match. Il a pu provoquer quelques fautes chez les Patriots mais sans plus. Au final, il aurait pu marquer le TD de la victoire mais Malcolm Butler lui déloge le ballon après qu’il ait posé son second pied à terre. Est ce qu’OBJ aurait pu faire un effort pour sécuriser le ballon? Peut être. Difficile à dire.

Le négatif:

  • La couverture de punt: Encore une fois la couverture de punt a foiré sur un PR de Danny Amendola qui n’a pas marqué parce qu’un de ses coéquipiers l’a fait trébucher. J’ai un peu de mal à comprendre ce qui s’est passé. Harris semble être le premier à arriver sur Amendola mais ne cherche pas à le plaquer puis Orleans Darkwa loupe un placage… et vous connaissez la suite.
  • La règle de la réception: J’ai l’impression que toutes les équipes vont souffrir tour à tour de cette règle bizarre qui définit ce qu’est un catch ou n’en est pas. Selon la règle, la passe d’Eli à OBJ dans la zone d’en-but est incomplète. Mike Pereira l’explique bien mieux que moi.
  • Landon Collins: Avait il besoin de sauter si haut pour intercepter Brady? Probablement pas. Mais le rookie safety explique que c’est comme ça qu’il a appris à LSU. Malheureusement, à cause de cette acrobatie Collins a rendu son interception plus compliquée que ce qu’elle aurait dû être et a ainsi coûté la victoire aux Giants.
  • Ereck Flowers: Le rookie s’est fait bouffé par Chandler Jones toute la soirée: 6 pressions et 1 sack fumble. Sans Pugh à ses côtés, Flowers était tout simplement perdu et les Giants l’ont rarement aidé en mettant un TE à ses côtés.

Point blessure: Weston Richburg s’est blessé à la jambe gauche durant le match

***

Ce blog est uniquement dédié aux New York Giants mais vu les évènements du 13 novembre dernier à Paris, je ne me voyais pas faire comme si de rien était. Il m’est difficile d’exprimer ce que je ressens à lui suite de ces évènement tragiques. Nous avons tous été bouleversés d’une manière ou d’une autre par les attaques de vendredi dernier. J’espère que vous et vos proches ont été épargnés par cette tragédie et je souhaite présenter toutes mes condoléances à ceux qui ont été touchés par ces évènements.

Il était admirable de voir la NFL rendre hommage aux victimes par une minute de silence avant chaque match.

Crédit photo: Patriots.com

Une réflexion au sujet de « 2015 W10 Patriots 27 @ Giants 26 : Résumé & Evaluations individuelles »

  1. Notre OL a bien fait en l’absence de Pugh et de Richburg pour une partie du match. Chandler Jones est un excellent joueur alors je crois qu on a bien tenue la ligne.

    Collins a manqué l interception qui semblait très facile. Sur le jeu il me semble s’être auto commotionné. Sa tête frappe durement le terrain et il semble KO pour un instant.

    Sur le punt on voyait clairement une pénalité pour les Patriots que les arbitre on pas signalé.

    Jasper Brinkley, JPP notre défensive en générale a été excellente. Le long TD de Gronk est le seul jeu discutable mais c est quand même le meilleur TE de la NFL.

    OBJ a dit après le match qu il avait couté la victoire a son équipe. Je lui donne pas le blâme. On aurait pu sortir avec la victoire mais on la laissé nous échappé sur quelque jeu. On a eu la change de faire le gros jeu, de finir le match et on la pas fait.

    Les évènements qui ce sont passé a Paris a beaucoup touché l Amérique, le Canada, le Québec. Le drapeau Français, les couleurs française étaient partout. Nos pensé sont avec vous. Votre combat est le notre aussi.

Les commentaires sont fermés.