2015 W6 Giants @ Eagles: Evaluations individuelles

Crédit photo: Giants.com

Après une telle défaite, il est difficile de se replonger dans le match pour faire une analyse détaillée des Giants. On a vraiment vu deux équipes: une très bonne prête à aplatir des rivaux, et une autre qui faisait tout ce qu’elle pouvait pour se saboter.

Malheureusement pour les fans, la première équipe a disparu après la 1e interception d’Eli Manning. Entre les fautes, les ballons perdus, la faiblesse de la ligne offensive, l’absence de pass rush et le play call douteux, on se dit que les Giants avaient réuni tous les ingrédients pour perdre ce match.

Pour rappel, vous pouvez lire le résumé du match ici (si vous êtes maso).

Résultat: Défaite: 27-7

Le positif:

  • Les 2 premières séries: Lorsque les Giants ont commencé le match avec le ballon, ils étaient tout simplement inarrêtables, à la passe comme à la course. Pour une fois (et c’est assez rare ces dernières années pour être mentionné), les Giants terminent leur première série offensive avec un touchdown.  Pas un FG, pas un punt, pas un turnover mais un TD !Tout était parfait: Eli ne ratait aucune passe, Rashad Jennings a enchaîné 3 courses pour 16 yards, le play calling semblait juste et équilibré, et bien entendu, ça s’est terminé par un TD d’Odell Beckham Jr. qui semble avoir compris que les célébrations trop compliquées étaient surfaites (imaginez comme j’étais heureux). Ensuite, la défense a pris le terrain pour juste 3 snaps. Oui, 3 snaps et c’était fini. On pourrait même ajouter le second drive offensif et le second drive défensif mais malgré tous les efforts réalisés, ces derniers ont été gâchés par des erreurs individuelles.
  • Ereck Flowers: J’ai envie de féliciter le rookie qui non seulement a eu la lourde tâche de faire face à l’incroyable Fletcher Cox mais en plus a fait preuve d’un grand leadership. On ne va pas se mentir en disant que Flowers n’a rien concédé à Cox mais on a bien senti qu’il donnait tout sur le terrain et qu’il était le meilleur lineman des Giants. Quand Flowers a été titularisé LT j’avoue que j’étais inquiet car le rookie ne semblait pas fait pour jouer ce poste en NFL. Si il est clair qu’il lui manque encore certaines qualités techniques, physiquement tout est là. Et le voir en train de motiver ses coéquipiers sur la touche (je rappelle que c’est un lineman et en plus un rookie) me fait penser que l’avenir avec Flowers est très prometteur.

Le moyen:

  • Rashad Jennings: Vous vous souvenez peut être que du fumble de Jennings mais si comme moi vous n’avez pas oublié que le jeu de course n’a fonctionné qu’avec Jennings ce soir là (13 courses pour 63 yards soit 4,8 yards par course), alors vous comprenez pourquoi j’ai mis le #23 dans cette catégorie. Ce que je ne comprends pas c’est pourquoi on ne l’a pas fait courir plus souvent. Andre Williams et Shane Vereen semblait tout simplement inutile à la course (et à la passe pour le 2nd) tandis que Jennings semblait avoir 4 yards assurés à chaque tentative. J’ai vraiment le sentiment qu’on a gâché quelque chose. On a jamais forcé les Eagles à faire des efforts pour arrêter Jennings. Non, on a fait pire: on l’a arrêté pour eux !
  • Brandon Meriweather: Son placage tout à fait légal qui force le WR des Eagles a lâché le ballon était juste magnifique (et dire qu’on a tenté de vous faire croire pendant des années que toutes les règles de la NFL sur la sécurité allaient tuer le hard hitting football que l’on aime tant). Mais au delà de ça, Meriweather a aussi enchaîné 6 placages et une interception sur une passe bidon de Sam Bradford.
  • Nikita Whitlock: En tant que bloqueur, Whitlock m’a déçu sur ce match. Et sa pénalité sur le punt des Eagles coûte cher aux Giants puisqu’elle permet aux Eagles de maintenir son drive et de marquer. Mais Whitlock reste aujourd’hui le pass rusher le plus dangereux des Giants (ce qui en dit long sur l’état pitoyable de notre DL). Ce qui est assez dingue avec lui c’est qu’il n’a que 2 moves: spin move ou bull rush. Et pourtant ça a l’air de plutôt bien marcher.
  • Jayron Hosley: C’est du moyen-mauvais pour Hosley car on a vu de belles actions contre la passe mais aussi une très mauvaise technique de placage. Je n’oublie pas qu’il est responsable du TD de Riley Cooper.

Le négatif:

  • Larry Donnell: Il faut bien commencer par lui car juste après avoir réalisé la réception de la victoire contre les 49ers, Donnell a retrouvé ses bonnes vieilles habitudes de droppeur. Comme on dit: « chassez le naturel et il revient au galop ». La passe d’Eli était pourtant irréprochable mais le TE n’a pas su la sécuriser permettant ainsi au DB des Eagles de s’en emparer. Il aurait pu se rattraper plus tard dans le match sur une passe d’Eli vers la touche droite mais encore une fois le TE a oublié ses mains au vestiaire. D’ailleurs saviez vous que les Giants sont l’équipe avec le plus de drops en NFL cette saison? C’est sûr qu’avec des prestations comme celle de Donnell, ça n’a rien d’étonnant.
  • Damontre Moore: Je ne sais pas ce qui se passe dans la tête de Moore. Est ce que c’est le vide intersidéral ou alors est ce qu’il a reçu tellement de coup dans sa carrière qu’il n’arrive plus à réfléchir (c’est la version NFL de l’expression « sa maman l’a bercé trop près du mur »). Qu’un jeune joueur commette ce genre d’erreur, je peux comprendre. Mais Moore en est à sa 3e saison en NFL et devrait savoir que ce genre de chose ne se fait pas. Et encore moins sur un fichu 3rd down qu’on parvient à arrêter. Tom Coughlin a déclaré ne pas pouvoir honnêtement faire confiance à Moore et il a bien raison. D’ailleurs il ne devrait pas faire confiance à Moore puisque ce dernier ne le mérite pas. Moore mérite d’être benché. On a rien à perdre à le laisser sur le banc car sa présence sur le terrain n’apporte rien de positif aux Giants.
  • Toujours aucun pass rush: Nothing ! Nada ! Rien ! Même si pourtant certains de nos DL font ce qu’ils peuvent, notre DL entière est incapable de mettre la pression sur le QB adverse. J’en ai rien à faire si JPP n’a plus que 2 doigts, si il est en état de jouer qu’on le mette sur le terrain dès que possible parce que là on va nulle part avec ces gars.
  • Eli Manning: C’était quoi ce pick 6? Quelle horrible passe ! Même moi je voyais l’interception venir. Eli a regardé sur sa gauche et n’a jamais regardé ailleurs. Puis il envoie la passe qui est interceptée et retournée en TD. Autant je lui pardonne sa première interception qui n’est vraiment pas de sa faute, autant la seconde est juste immonde. Puis hormis ses 2 premiers drives, Eli n’a pas du tout été décisif. On a revu un Eli paniqué et se débarrassant du ballon n’importe comment. Bon ok, il ne recevait pas beaucoup d’aide de ses receveurs qui droppaient sans cesse ses bonnes passes mais ce que je ne comprends pas c’est qu’Eli n’ait pas tenté plus de passes vers Odell Beckham Jr. alors qu’on voyait pourtant que Byron Maxwell était très (trop) agressif contre OBJ. Les Giants auraient peut être pu provoquer d’autres DPI.
  • Shane Vereen et Andre Williams: 2 joueurs complètement inefficaces à la course. Williams est censé être notre power back et pourtant il parvient à peine à atteindre la ligne d’engagement. Shane Vereen n’a toujours rien montré à la course et sur ce match il déçoit à la passe (cependant des passes qui lui étaient destinées n’étaient pas bonne).
  • Marshall Newhouse: Voulez vous vraiment que je répète ce que je dis depuis le début? Vivement le retour de Will Beatty en tout cas !
  • La protection d’Eli Manning: Oui, je gueule contre Newhouse, mais il faut bien avouer que Justin Pugh, Weston Richburg et Geoff Schwartz ont tout sauf été brillants sur ce match. 3 sacks concécés, 16 pressions sur Eli en 42 snaps à la passe, mais surtout à peine 2,53 secondes de temps de passe en moyenne. C’est quand même assez dingue de se rendre compte que si Eli prend ne serait ce qu’un tout petit plus de temps pour passer, sa ligne n’est même pas capable de le protéger au minimum 3 secondes.
  • Brad Wing: Très mauvais match du punter qui a envoyé 2 punts de moins de 40 yards (27 et 37 yards).
  • Rueben Randle: Pour ne pas s’être pointé dimanche… hein? quoi?! On me dit dans l’oreillette que Randle ajoué 48 snaps offensifs soit 70% des snaps offensifs. Ce qui est bizarre c’est que Randle a tout de même 5 réceptions pour 44 yards mais son impact est très limité. Le fait est que Randle n’est productif que si la défense adverse se concentre sur un autre receveur que lui. Dans la mesure où les Giants n’ont pas tenté de faire peur aux Eagles avec la connexion Manning-OBJ, c’était assez simple de limiter Randle.

Quelques news avant de boucler cet article:

10 réflexions au sujet de « 2015 W6 Giants @ Eagles: Evaluations individuelles »

  1. Tout est dit Thiergow…
    Juste un mot peut-être sur le pick 6 d’Eli : il me semble que Randle (ce qui ne va pas améliorer son éval) a aussi sa part de responsabilité car sur cette quick pass, il aurait dû littéralement exploser pour libérer rapidement la fenêtre de passe destinée au slot ; au lieu de ça, monsieur tergiverse sur place (il glisse même) ce qui laisse à son DB la demie-seconde suffisante pour lire le jeu tandis qu’il est en excellente position pour faire le pick…

    Même s’il reste un bon QB, un Eli en mode alternatif + – n’est hélas plus Eli-te QB…
    Je réédite mes craintes quant à sa capacité de jouer pleinement dans le système de McAdoo avec notre OL actuelle qui nécessite un QB capable de lancer en mouvement sous la pression (comme Rodgers). Mis sous la pression d’un pass rush agressif, Eli on le voit à nouveau perd ses moyens : sa mobilité hors de la poche ne lui permettant pas de se sortir de ce genre de situation…
    Beaucoup de boulot donc pour l’OL en perspective car elle n’aura pas su s’adapter aux stunts proposés par les DL/LB de Phili au fil du match.

    J’attends aussi plus de Spag ! Il doit trouver des solutions pour mettre la main sur le QB adverse, les blitz c’était sa signature…

    • Pour une fois je n’accablerai pas Randle. Certes il a perdu le combat sur cette route mais il n’est pas pour autant responsable du pick 6. Eli voyant que Randle n’était pas en bonne position aurait dû se débarrasser du ballon ou l’envoyer ailleurs à mon avis.

      • C’est une bubble pass qui s’effectue dans le rythme sans lecture après le snap (avant le snap la Def était alignée comme il fallait man to man en press) le jeu présuppose que le slot ait fait bouger son DB pour libérer la fenêtre de tir pour le wr qui reçoit sur son épaule ext pour ensuite gagner son matchup vs son cb.
        Ils le rejouent de l’autre côté et on échappe à une interférence offensive de peu.
        Alors oui Eli lance bien le pick mais Randle n’exécute pas le jeu (un peu comme un TE qui s’arrêterait à 30y au lieu de poursuivre en profondeur si vous voyez ce que je veux dire du côté de Phili😉 ), pour moi c’est du 50/50 même si ça ne change rien aux évals… et encore moins au constat d’impuissance durant toute la 2e période.

      • Bonjour
        une Bublle se fait sur la ligne et pas au 2 yrds , la , Randle part en Slant plutot (je pense) donc la preuve la passe et dans son dos , donc meme si il glisse , la Bublle ne devait aps etre son tracé . , pour moi l’entière faute revient à Manning .

      • Mon cher Eric, la balle est pas pour Randle, elle est pour Harris en slot et il s’agit donc bien d’une bubble, désolé revois les images… Si Randle parvient à s’extirper de sa zone, ça peut être du gâteau pour Harris…

      • Comme l’explique Gruden il s’agit d’une slant pass vers Randle et non d’une bubble screen. On voit d’ailleurs que Randle essaye d’aller à l’intérieur et non de bloquer. Sauf qu’il glisse et perd son tracé.

        Mais au final peu importe: il se déroule près de 2 secondes avant qu’Eli envoie la passe autrement dit, il a eu le temps d’analyser la situation et malgré le fait que Randle ne soit pas en bonne position il a quand même tenté la passe. Il n’était aucunement obligé de lancer cette passe, même si c’était une bubble screen.

      • Oui Randle part en slant je ne dis pas le contraire, mais sur les images, le seul qui fait le geste pour la catcher c’est Harris en bubble (on peut donc tout de même se demander légitimement qui était réellement la cible, peut-être que même Eli l’ignore encore)… Bref, Eli a reconnu son entière responsabilité , il n’aurait jamais dû lancer vers cette 1ère lecture donc là-dessus vous avez totalement raison les gars. Dans tous les cas, si notre QB voulait effectivement lancer un slant, il y a vraiment de quoi être très très très inquiets…

      • je vois clairement pas la responsabilité de Randle là dedans… pour moi c’est du 100% Eli, il regarde vers ce côté, esquive un geste de passe, se ravise, continue à regarder de ce côté et envoie la balle. Beaucoup trop simple à lire pour le DB adverse.
        Peut importe le tracé, la passe ne doit jamais être faite.

        Et pas trop d’accord pr la remarque sur Randle.. Il était très bien dans le match qd Manning le visait sauf que comme pr OBJ, Eli ne l’a quasiment plus visé après. Pourquoi constamment attendre que nos receveurs soit open, leur taff c’est aussi de catcher avec un adversaire sur le dos…

  2. Personnellement je suis très inquiets a propos d Éli depuis longtemps. Des pénalité pour délay of game, des interceptions trop facile, manque de constance, faible leadership, mauvaise gestion du match etc..

    Les mistake, des grosses erreurs mental s enchaine pour lui.

Les commentaires sont fermés.