2015 W5 49ers @ Giants: Evaluations individuelles

Crédit photo: Giants.com

Après une nuit agitée et une 3e victoire pour les Giants, il est temps de passer en revue les prestations de quelques joueurs de Big Blue

Le positif:

  • Eli Manning: Comment ne peut on pas commencer par Eli Manning? Un joueur qui a réalisé le 27e comeback dans le 4e quart temps soit plus que Peyton Manning (26), Ben Roethlisberger, Tom Brady et Tony Romo (25). Un joueur qui a battu le record de la franchise en termes de passes complétées en un match (41). Un joueur qui a encore gravi un échelon dans le classement des QB avec le plus de yards à la passe sur une carrière (41 172 yards soit 12e). Mais surtout un joueur qui devient le QB avec le plus de victoires dans l’histoire de la franchise (102 victoires).
    Eli Manning a montré pourquoi il méritait son extension de 84 millions $ pour laquelle son agent s’est battu. Alors que les 49ers avaient réussi à reprendre l’avantage à la fin du 4e quart temps, Eli Manning se retrouvait sans ses 3 meilleurs receveurs, un jeu de course inefficace et plus que 2 temps morts à cause d’une bourde des arbitres. Ce comeback reposait entièrement sur les épaules d’Eli qui nous a quand même fait une petite frayeur avec une interception envoyée sous pression. Heureusement, tous les turnovers devant être revus par les arbitres au ralenti, ces derniers ont changé leur décision constatant que le ballon avait touché le sol. Finalement Eli envoie une passe absolument parfaite à Larry Donnell qui se trouvait entre 2 DB et récupère le ballon d’une manière qui nous rappellerait presque le fameux Helmet Catch de David Tyree. Et quand les arbitres signalent le TD de la victoire, l’homme qui est connu pour son absence de réaction dans les moments difficiles ne cachait pas sa joie

Pour rappel Eli Manning a fini le match avec 41 passes complétées pour 54 lancées (75,9 %), 441 yards, 3 TD et 1 interception.

  • Odell Beckham Jr.: Après un match off contre les Bills, le grand OBJ était de retour. Sa première mi-temps était tout bonnement phénoménale puis il a été limité à seulement 2 réceptions en seconde période dont un TD de 17 yards. OBJ est resté sur la touche un bon moment à cause d’une blessure aux ischio mais il est quand même revenu pour la dernière série offensive. Si les commentateurs soulignaient à juste titre qu’OBJ était surtout là pour servir d’épouvantail, il a tout de même réussi à se démarquer et à provoquer une interférence de passe défensive qui plaça les Giants en très bonne position pour marquer. Ah ! Et on n’oubliera pas non plus de noter une très belle réception au ras du sol. OBJ est parvenu à parfaitement placer ses mains sous le ballon sur une passe très basse d’Eli Manning.
  • Shane Vereen: Je pense qu’on a enfin pu voir ce pour quoi les Giants ont signé l’ancien Patriot. Vereen a complètement rempli son rôle de scat back et il est d’ailleurs le deuxième meilleur receveur de l’équipe sur ce match 8 réceptions pour 86 yards et 1 TD. Il a particulièrement aidé les Gmen sur le dernier drive offensive avec 3 réceptions pour 51 yards.
  • Larry Donnell: Le TE titulaire des Giants a été très critiqué, notamment sur ce blog, pour son manque de fiabilité sur le terrain. Durant ce match, la présence de Donnell sur le terrain a tout simplement été décisive. Bien que la passe de Manning sur le TD de la victoire soit parfaite, il fallait bien quelqu’un à l’autre bout pour la réceptionner. Je vous avoue que je n’étais absolument pas serein à l’idée de voir Donnell attraper cette passe mais heureusement qu’Eli sait garder confiance en ses receveurs et Donnell s’est montré à la hauteur. Au final il termine le match avec 6 réceptions pour 35 yards et 1 TD.
  • Dwayne Harris: Ça commençait mal avec 2 drops en début de match, mais Dwayne Harris s’est vite rattrapé. Et les Giants en avaient bien besoin avec Cruz, Randle et OBJ sur le banc de touche. Si Harris continue à jouer aussi bien, je finirais par lui pardonner ses quelques bourdes en special team.
  • Damontre Moore: En juste 17 snaps, Moore a réussi à accumuler 2 sacks, 1 forced fumble, 1 pression et 1 placage pour perte. Il semble évident que les Giants ne voient en lui qu’un pass rush specialist pour le moment.

En bref: Geremy Davis, Nikita Whitlock, Ereck Flowers, Will Tye, Josh Brown, Kerry Wynn, Mark Herzlich

Le moyen:

  • La ligne offensive: 55 snaps à la passe sans aucun sack, il faut bien l’avouer c’est impressionnant. C’était pourtant loin d’être parfait car Eli était assez souvent sous pression et ses interceptions et quasi-interceptions étaient le résultat d’une passe envoyée sous pression (notamment à cause d’un certain Marshall Newhouse). Aussi la ligne offensive s’est montré complètement inefficace en run block. Bref, il y a encore du boulot.
  • Uani Unga: Superbe contribution contre la course (7 placages) mais encore une fois complètement à la ramasse contre la passe.

Le négatif:

  • Marshall Newhouse: Vu que Dwayne Harris commence à se racheter, c’est Newhouse qui sera ma tête de turc cette fois. Vivement que Will Beatty revienne car j’en peux plus de voir ce joueur sur le terrain. Il se fait dominer la plupart du temps et quand il se fait pas dominer, il se fait flagger. Bref, il m’exaspère.