Journal des Rookies – Semaine (3+) 4

Tout d’abord, mille excuses. Malheureusement, il n’y a pas eu de recap’ de la semaine 3. Donc on revient rapidement dessus.

Cela dit ça va être assez court. Un seul rookie a réellement joué à son poste le jeudi soir contre les Redskins : Landon Collins. Il a joué 77 snaps et s’entend très bien avec Prince Amukamara et Brandon Meriweather. Un joli trio qui sait parfaitement arrêter le jeu de course. Il adore blitzer mais doit encore s’améliorer sur la couverture et ne pas tout le temps laisser Meriweather seul au centre du terrain.

Geremy Davis a quant à lui eu un peu de temps de jeu en équipe spéciale. Ereck Flowers et Owamagbe Odighizuwa étaient tout deux inactifs pour cause de blessures.

Après une semaine 3 très « pauvre » en rookie il en est tout autrement une semaine suivante : quatre d’entre eux ont joué ce dimanche à Buffalo :

  • Ereck Flowers : 60 snaps
  • Landon Collins : 75 snaps
  • Owa Odighizuwa : 47 snaps
  • Bobby Hart : 2 snaps
  • Geremy Davis : 1 snap

Remarquable de travail et d’abnégation. C’est ce qui vient en premier à l’esprit lorsqu’on pense à la performance d’Ereck Flowers. Ce dimanche contre les Bills, il marquait son retour après un match d’absence. Cependant il était encore très affecté par ses pépins physiques. Ça se voit mais ça ne se ressent que très peu. Il a certes été porté par une ligne offensive plus que correct cette semaine, mais sa prestation est très encourageante et est à féliciter.

« Ce petit jeune est un dur. Je lui ai demandé comment il allait et il a répondu « bien ». Mais en fait, il répond toujours ça.
Sur la première action il s’est à nouveau fait mal à la cheville. Il a dû sortir mais avant que tu te rendes compte de quoi que ce soit, il est déjà sur le terrain.  J’ai énormément de respect pour cela » raconte Tom Coughlin.

 

Concernant Landon Collins, ses prestations se ressemblent de semaine en semaine avec quelques améliorations à la clé. Il est cependant toujours aussi solide contre la course. C’est grâce à un de ses 6 tacles qu’un possible touchdown a été arrêté par un gros tampon du jeune safety. Il fait des progrès en couverture aérienne; une passe déviée cette semaine.

On l’attendait depuis quelques semaines maintenant, c’est chose faite : Odighizuwa a joué son premier match NFL. Le défensive end de UCLA choisi au 3ème round de la dernière draft a eu beaucoup plus de responsabilité qu’on ne l’aurait prévu. Il a joué une cinquantaine de snaps sur l’ensemble du match. Il s’est très bien entendu avec Kerry Wynn, auteur d’un match monstrueux, mais aussi Cullen Jenkins.

« Il s’est retrouvé en bonne position plusieurs fois mais aurait pu mettre encore plus de pression sur le quarterback grâce à un peu plus de mouvement. Mais il s’est pas démené, il s’est mouillé les pieds » analyse Coughlin.

Premier match aussi pour Bobby Hart, l’ex guard de FSU draft au 7ème round. Il n’a cependant pas autant joué que le DE mais c’est toujours un bon point de fouler la pelouse d’un match professionnel. En espérant que ça le motive et que son développement continue.

Prochain match dans la nuit de dimanche à lundi contre des 49ers en faiblesse, il faut en profiter !

A la semaine prochaine. Go Big Blue !