Final cuts: McClain, Hynoski et James Jones s’en vont

Les Giants avaient jusqu’à ce soir, 22h, pour réduire leur effectif de 22 joueurs (pour passer de 75 éléments à 53). Ces mouvements sont bien évidemment très observés et discutés et il est parfois très compliqué de voir partir des joueurs qui sont parmi nous depuis plusieurs saisons. Pour une fois, Reese (et les autres décideurs) n’ont pas hésité à faire des choix importants, qui bouleversent le roster. Voici la liste des 22 joueurs coupés.

Tout d’abord, la journée a commencé par la coupe de FB Henry Hynoski. Alors qu’il est l’un des meilleurs FB de la ligue, Hynoski a sûrement perdu sa place à cause de son salaire, important pour un joueur de ce poste (près d’un million de dollars, le double de Nikita Whitlock) et son manque d’importance en special team. Son départ profite à Nikita Withlock dont on avait des retours très positifs et qui sera donc chargé d’ouvrir des brèches au receveur et de protéger Eli. Le départ d’Hynoceros fait mal et je ne suis pas forcément d’accord avec ce choix car Hynoski était une valeur sûre et que, clairement, on ne pouvait lui faire aucun reproche.

Les Giants se sont ensuite séparés de WR James Jones. Arrivé au cours du training camp, l’expérimenté receveur avait réalisé une bonne présaison. Je suis très surpris de son départ car il était une bonne arme supplémentaire pour Eli. Son départ est peut être une bonne nouvelle pour nous puisqu’on peut l’interpréter comme un signe de confiance envers l’état de santé de Cruz. Tant que l’on est dans les receveurs, il faut aussi signaler le départ de Corey Washington. Le MVP de la présaison 2014 n’aura pas brillé pendant le mois d’août et son départ semble logique. Néanmoins, Washington n’a pas été simplement coupé puisqu’il a été waived/injured ce qui signifie que si aucune équipe ne le réclame, il rejoindra l’IR et devrait être de retour avec New York l’an prochain. Enfin, WR Julian Talley a aussi été coupé mais lui peut espérer finir dans le practice squad.

De plus, les Giants se sont séparés de TE Adrien Robinson. Surnommé le « JPP des TE » lors de sa draft il n’aura jamais convaincu le staff de le laisser voir le terrain et il est logiquement remercié. Si ce départ est logique sur le terrain, il signifie définitivement qu’un nouveau mid-round choice de Jerry Reese a la draft aura été mauvais. Drafté au 4e tour en 2012, Robinson est un symbole des années noires à la draft, ces années où l’on draftait des athlètes qui n’auront jamais confirmé avec les pros.

En bref, pour finir sur l’attaque QB Ricky Stanzy, RB Kenneth Harper, OT Emmett Cleary, OT Sean Donnelly ont été coupés, tout comme la star canadienne OL Brett Jones et OG Adam Gettis que j’appréciais beaucoup. Encore un move avec lequel je ne suis pas d’accord.

En défense, le principal move est le départ de LB Jameel McClain qui a été coupé. Je ne suis qu’à moitié surpris de ce choix (je l’avais même envisagé il y a trois jours). Toujours correct mais jamais brillant, McClain était un remplaçant cher et il ne faut pas oublié qu’il a été blessé au cou en début de camp. Comme pour James Jones/Victor Cruz, son départ pourrait signifier que le staff a confiance dans le genou de Beason. Quoiqu’il en soit, son départ profite à LB Uani Unga, un des meilleurs Giants sur le terrain lors de cette présaison.

En défense, les Giants se sont séparés de DT Dominique Hamilton, DE Brad Bars, LB Ashlee Palmer, DB C.J. ConwayLB Cole Farrand, CB Chandler FennerCB Chyke Brown et S Jeromy Miles. Ces deux dernières coupes me surprennent car elles indiquent que CB Mike Harris et S Brandon Meriweather ont donc conservé leur place. Enfin, S Nat Berhe a été placé sur l’IR et le K Chris Boswell a été libéré.

Voilà donc pour les joueurs libérés. Sachez qu’avec tous ces départs, les New York Giants ont libéré plus de 6M $ dans leur cap space.

Pour ceux qui restent, il faut souligner, en plus de ceux de FB Nikita Withlock et de LB Uani Unga, les noms de WR Preston Parker qui jouera une deuxième saison chez nous, OL Bobby Hart, le rookie drafté au 7e tour de la dernière draft, RB Orleans Darkwa, TE Jerome Cunningham, DT Markus Khun, DE Kerry Wynn, CB Trevin Wade, CB Mike Harris, CB Jayron Hosley (je l’avais annoncé) et S Brandon Meriweather.

Il faut cependant garder en tête que cet effectif peut bouger très rapidement. En effet, les Giants peuvent aimer un joueur relâché par une autre équipe et le récupérer. De plus, JPP est sur le retour et, lorsqu’il sera effectif, il faudra alors lui libérer une place.

6 réflexions au sujet de « Final cuts: McClain, Hynoski et James Jones s’en vont »

  1. Kam ce serait tellement beau. On aurait une des meilleurs escouade de safety voir même un des meilleurs secondary ! Il changerait complètement notre défense

    • Oulah ! C’est pas parce que Kam viendrait chez nous qu’on aurait automatiquement une meilleure escouade de safety. Le gars n’a pas passé l’intersaison avec les Giants, ni le training camp. Certes il a beaucoup de talent, mais son adaptation au système de Big Blue ne se fera pas en un claquement de doigts.

      • Hum, tu dis que Si on mettait Chancellor a la place de Cooper Taylor ou Meriweather, on aurait pas automatiquement une meilleur escouade safety ? L’adaptation d’un joueur dans une nouvelle défense est certes quelquechose a considérer mais rappelle toi Beason qui a fait un impact direct dans notre défense il y a 2 ans . On parle pas d’un jeromy miles ou d’un rookie , Kam Chancellor c’est un véritable monstre et un vrai pro. Et pour le coup il changerait complément notre escouade de safety parce qu’on est vraiment vraiment en peine a ce niveau (je t’apprend rien) . Après dire que ce sera la meilleur escouade de safety quand même pas, mais avec un Collins et un Chancellor, il y a de quoi avoir de l’espoir

  2. Dégoûté pour le Hynoceros….C’est clairement un choix économique,car j’ai du mal à croire que Withlock soit meilleurs que lui…

Les commentaires sont fermés.