Premières impressions après la draft

Après des mois à trépigner d’impatience pour savoir qui seraient les nouveaux venus dans l’effectif des New York Giants pour la saison prochaine, la draft s’est enfin déroulée, avec son lot habituel de surprises, de satisfactions mais également de déceptions. En attendant de voir les rookies sur le terrain, permettons-nous d’analyser les choix de Jerry Reese en toute circonspection.

1ST ROUND
OT Ereck Flowers, Miami (FL)

Les Giants ont visiblement une très haute opinion de ce joueur puisque Jerry Reese a martelé en conférence de presse qu’il choisirait un prospect capable d’avoir un lourd impact sur l’équipe. Si Ereck Flowers se révèle être la pièce manquante de la ligne offensive, ce choix est compréhensible, même si Reese aurait certainement pu trouver un right tackle titulaire au second tour. Brandon Scherff ayant été sélectionné avec le cinquième choix par les Washington Redskins, on ne saura probablement jamais si les Giants le visaient effectivement. Il est permis de le croire puisque Flowers offre un profil similaire, c’est-à-dire celui d’un lineman puissant dont les analystes estiment qu’il devrait connaître plus de réussite au poste de guard en NFL. Il faudra donc patienter avant de savoir qui de Justin Pugh ou du rookie est titularisé comme right tackle. Chris Snee a encouragé les Giants à sélectionner Flowers et nous pouvons certainement faire confiance à un OL double vainqueur du Super Bowl lorsqu’il donne son avis.

Grade: B-

2ND ROUND
SS Landon Collins, Alabama

Pour ma part, j’ai adoré cette sélection ! Jerry Reese semble convaincu que le roster des Giants est déjà bien garni donc il s’est concentré sur les points faibles et n’a pas hésité à se délester d’un choix du quatrième tour. Landon Collins aurait très bien pu partir dans le top 15 et l’obtenir au second tour est un steal. Il a le potentiel pour rapidement devenir un joueur majeur de la secondary, avec son agressivité et sa polyvalence. Il était impossible de prévoir que Collins finirait chez les Giants au deuxième jour de la draft mais son arrivée est un parfait remplacement pour Antrel Rolle, avec un profil similaire pour les deux joueurs. Souhaitons autant de réussite au rookie.

Grade: A

3RD ROUND
DE Owamagbe Odighizuwa, UCLA

Le troisième joueur potentiellement sélectionnable au premier tour à rejoindre les Giants lors de cette draft. Les autres organisations ont semblé frileuses à cause de son passif de blessures mais les médecins de Big Blue ont assuré qu’Odighizuwa est en parfait état de jouer. S’il a surtout été utilisé pour défendre contre la course à UCLA, Jerry Reese paraît convaincu par ses qualités de pass rusher et Steve Spagnuolo dispose d’une pièce solide pour sa ligne défensive. En cas de départ de Jason Pierre-Paul, Odighizuwa devrait faire office de remplaçant légitime. D’ici là, l’ancien Bruin devrait obtenir du temps de jeu pour se mettre en avant, apporter son explosivité contre la passe et sa robustesse face à la course.

Grade: A

5TH ROUND
SS Mykkele Thompson, Texas

Grosse surprise avec cette sélection d’un joueur absolument sous le radar des experts. Mykkele Thompson lui-même a avoué qu’il ne s’attendait pas à être choisi par une franchise durant le processus de la draft. L’ancien Longhorn a grandi en étant fan des Washington Redskins et sa mission principale sera probablement de s’illustrer en special teams. Les New York Giants ont déjà plusieurs strong safeties dans le roster et Thompson est moins talentueux ou moins expérimenté que ces derniers. Cette sélection est donc largement critiquable, dans la mesure où des prospects plus séduisants étaient encore disponibles ici, tandis que ce joueur aurait pu être choisi bien plus tard. Thompson est cependant un prospect intriguant de par ses capacités athlétiques donc il faudra attendre d’en savoir plus pour le juger réellement.

Grade: C-

6TH ROUND
WR Geremy Davis, Connecticut

Avec son physique impressionnant pour un receveur, Geremy Davis pourrait devenir une cible de choix dans la red zone s’il parvient à s’imposer à l’entraînement. Jerry Reese nous a habitué à choisir des prospects athlétiques ou physiquement bruts en fin de draft en espérant qu’ils se révèlent de bons joueurs de football au niveau NFL. La sélection de Davis est plutôt appréciée par les analystes qui considèrent qu’il peut devenir un joueur d’impact en special teams ou un tight end potentiel, en raison de sa taille et de son manque de vitesse pour un receveur.

Grade: B-

7TH ROUND
OL Bobby Hart, Florida State

Rien à redire sur cette sélection. Le dernier tour est l’occasion de tenter des paris et Bobby Hart en est un. Monstrueux par la taille, l’ancien right tackle de Jameis Winston à Florida State est projeté comme un guard en NFL en raison de ses faiblesses en protection de passe. Il est sans doute destiné à s’aguerrir avec la practice squad donc on ne devrait pas beaucoup parler de lui la saison prochaine.

Grade: B-

Dans l’ensemble, les New York Giants ont plutôt reçu des louanges pour leur draft cette année, bien que la sélection de Mykkele Thompson ait fait soulever quelques sourcils. Le choix d’Ereck Flowers n’est pas forcément une surprise puisqu’il était connecté aux Giants et que la ligne offensive avait un besoin primordial d’une pièce supplémentaire. Landon Collins et Owamagbe Odighizuwa sont considérés comme deux des meilleurs steals de cette draft et le premier a de grandes chances d’être titulaire dès l’ouverture de la saison.

Jerry Reese assume sa volonté de former une équipe similaire à celle qui a triomphé lors des deux dernières victoires de la franchise au Super Bowl : ligne offensive béton pour protéger Eli, trio de running backs versatile (Earth, Wind & Fire ?), groupe de receveurs de qualité, et enfin défense agressive et puissante. Les Giants ont hérité de trois potentiels titulaires d’impact aux trois premiers tours et de trois projets à suivre dans la seconde partie de la draft. S’il faudra attendre quelques saisons pour juger de la réelle valeur de cette classe 2015, tous les espoirs sont permis pour enfin permettre à Tom Coughlin et ses joueurs de retourner en playoffs dès cette année !

4 réflexions au sujet de « Premières impressions après la draft »

  1. La’el Collins a signé chez les Boys c’est officiel, c’est la pire draft possible. ON en l’a pas récupéré mais en plus il arrive dans la division.

Les commentaires sont fermés.