2014 W12: Cowboys 31 @ Giants 28

Crédit photo: Giants.com

Plus les semaines avancent et plus il est difficile de trouver les mots pour décrire le spectacle que nous livrent nos Giants. C’est certainement plus facile de faire une analyse approfondie quand l’équipe gagne mais être fan ça veut aussi dire être là dans les moments durs.

Les Gmen étaient pourtant très bien partis en inscrivant le premier touchdown de la rencontre à l’issue de leur première série offensive. C’est assez rare chez les Giants en ce moment donc on se permet de le noter. Mais ce qui a réellement lancé les Giants fut cette incroyable réception d’Odell Beckham Jr. (encore lui!) en début de second quart temps qui s’acheva dans l’endzone. Incroyable ne suffit pas à qualifier cette réception dont le ralenti a été passé et repassé plusieurs fois par les commentateurs complètement abasourdis par l’exploit du rookie. Non seulement Beckham Jr. a réussi à attraper le ballon alors qu’il faisait l’objet d’une interférence de la part de Brandon Carr, mais en plus il réalise cette réception avec une seule main et en pleine extension. Je vous invite à revoir et revoir encore cette action exceptionnelle qui vous fera peut être oublier que les Giants ont perdu cette rencontre.

Oui, parce que malgré tout le succès que les Giants ont eu en première mi-temps (21-10 à la pause), les Cowboys sont sortis vainqueur de cette rencontre. Pourquoi? On aurait presque envie de dire que les Giants avaient épuisé leur quota de succès pour un match. Les Giants qui ne puntèrent qu’une seule fois durant la première mi-temps ne semblaient plus capable d’avancer en seconde mi temps.

Même si l’avance était relativement confortable, elle n’était certainement pas suffisante pour faire croire aux Cowboys que le match était perdu. Les visiteurs étaient d’ailleurs parvenus à réduire leur retard à 4 points suite à une bourde défensive au milieu du 3e quart temps.

Pas de panique, les Giants étaient toujours en tête et avançaient bien sur le terrain. Mais voilà, au moment d’agrandir leur avance, une passe mal calibrée de Manning et peut être un manque d’effort du receveur (Et si il avait sauté plus haut! Et si…) résultat en une interception.

L’étincelle que les Cowboys attendaient pour rallumer leur feu était enfin arrivée. A partir de là, Dallas repris l’avance sur un TD de Dez Bryant qui était complètement démarqué (allez comprendre comment…). Big Blue remonta au score une nouvelle fois sur un TD d’Adrien Robinson suite à une série en goal line qui permit aux commentateurs de rappeler les choix douteux des Giants la semaine précédente.

Mais avec plus de 2 minutes au chrono, Dallas avait largement le temps de remonter le terrain pour le touchdown de la victoire. Et c’est exactement ce qu’ils firent. Au bout d’un drive d’à peine une minute, Romo & co étaient aux portes de l’endzone des Giants. Il faut croire que sur cette action décisive, les Giants avaient gardé ses DL sur le banc puisque Romo eu tout le temps du monde (plus de 6 secondes!) pour trouver Dez Bryant pour un touchdown.

Malgré 1 minute au chrono, 3 timeouts et juste 3 points de retard, les Giants ne se sont pas montrés capable de remonter le terrain.

Résultat: Défaite 31-28

Mention spéciale:

  • Odell Beckham Jr.: Après plusieurs semaines à nous en mettre plein la vue, OBJ trouve sa place dans cette catégorie si spéciale pour en avoir mis plein la vue à la ligue entière. Oui, car on a vraiment le sentiment que la NFL a découvert OBJ dimanche soir contre les Cowboys. Même Dez Bryant n’avait que des bonnes choses à dire sur son adversaire. Et bien entendu la principale raison est cette incroyable réception de Beckham Jr. (pour ceux que ça amuse, une histoire assez cocasse sur photographe qui a raté ou presque d’immortaliser cette action) mais aussi les 9 autres qui lui ont permis de cumuler 146 yards et 2 TD.
    Au final, si il ne fait aucun doute que l’OL Zack Martin aurait aussi pu être un très bon choix de draft pour les Giants, Odell Beckham Jr. confirme une fois de plus que les Gmen ont fait le bon choix. Oui, oui, je sais. Je me répète🙂
    Beckham Jr. espère que cette réception ne sera pas la plus belle de sa carrière et on ne va pas le contrarier si il peut faire mieux.

Le positif:

  • Geoff Schwartz: Le retour de la plus grosse signature des Giants cette intersaison a été remarqué. Malgré une pression concédée, sa performance était bonne, particulièrement en run blocking. La plus grosse course des Giants pour 18 yards a d’ailleurs été permise par Schwartz.

Le moyen:

  • Eli Manning: Généralement, un match qui se termine avec une fiche de 29/40 (72,5%), 338 yards, 3 TD et 1 interception est un bon match. Mais dans le cas d’Eli Manning dimanche dernier, on ne peut aboutir à une conclusion. Non seulement il est en grande partie responsable de l’interception qui tourne le match, il est aussi coupable d’avoir raté Odell Beckham Jr. qui était complètement démarqué. Certes ce raté ne s’est pas converti en turnover, mais un big play aurait certainement eu un effet sur la défense adverse. Il avait d’ailleurs commis la même erreur la semaine précédente contre les 49ers. C’est à croire qu’Eli est trop pressé de se débarrasser du ballon qu’il bâcle ses lectures.

Le négatif:

  • La défense: L’escouade de Perry Fewell dans son ensemble mérite d’être mise à l’amende, coaches comme joueurs. Le TD de Beasley est un bel exemple de défaut d’exécution sur le terrain de la part des joueurs. Que fait encore Jayron Hosley sur un terrain de NFL? De même, la décision de mettre Markus Kuhn et Mike Patterson plutôt que Robert Ayers et Damontre Moore pour rusher Tony Romo sur le drive final est une décision assez étonnante. Le fait est que trop rarement la défense de Perry Fewell a été capable de tenir aux moments décisifs et vous pouvez être certain que le touchdown de la victoire des Cowboys restera dans la mémoire des cadres des Giants au moment de décider du sort de Fewell.

Au passage, les Giants sont mathématiquement éliminés de la qualification aux playoffs. L’année dernière, l’équipe avait « encore ses chances » jusqu’à la 14e semaine.

7 réflexions au sujet de « 2014 W12: Cowboys 31 @ Giants 28 »

  1. Ohlala elle est tellement incroyable cette réception ! J’ai pas vu le match mais à mon réveil j’avais un tas de notifications sur Beckham. Même le Wall Street Journal ! J’essaierai de faire comme lui je me déchirerais les abdos en plusieurs parties…

    • On savait déjà qu’il a une coordination yeux-main terrible mais là il surpasse tout. C’est un gymnaste le mec, il se plie en deux. Sammy Watkins who?

      • Quand il est srti en cours de secodne période je me suis écroulé… je pensais qu’à nouveau on allait avoir un blessé longue durée.. Soulagé par la suite lorsqu’il est rentré. » Elastic man » ! Le ballon il le catch avec 3 doigts . Il doit aussi y avoir du spiderman en lui.

  2. Faut m’expliquer pourquoi on bench richburg alors que Jerry Jones est pitoyable? Après ça s’est vraiment jouer à rien c’est dommage, et on voit vraiment sur ce match qu’on perd à cause des blessés. Parce que la défaite se joue quasiment au détail (malgré la DL inexistante). On vraiment besoin d’un autre safety parce que Demps ca va pas.
    Honnêtement l’année prochaine, notre receiving corp sera béton : Larry donnell Cruz Beckham et Randle.

    • Randle a carrement pas la carrure dans WR1 et je doute fortement pour un WR2 mais pour l’année prochaine il sera « forcé » d’être WR3 et il nous a montré l’année dernière que c’est un poste à sa hauteur (malheureusement) ! Mais je suis d’accord que il est inefficace face a un CB1 (même si on a vu quelque éclair la semaine passée et le TD face à Peterson) . Tu n’es pas d’accord ?

  3. D’accord avec Thiergow, j’ajouterai un petit zoom sur la DL en général qui n’aura pas fourni encore une fois le petit plus qui fait gagner le match en laissant Romo jouer dans un fauteuil la majeure partie de son match.
    Sur les rotations, il serait intéressant de savoir pourquoi tel ou tel joueur entre et tel ou tel autre entre, les blessures, la fatigue… sont aussi à prendre en considération (voir par exemple le cas de Hillis dont certains ici s’étonnaient qu’il ne soit pas entré dans un autre match et dont on a appris qu’il était blessé la semaine suivante).
    Le souci c’est donc qu’on ne connaît pas l’état physique réel des joueurs durant le match, je pense par exemple que le vieil adage qui dit « t’as mal ou t’es blessé ?, si t’as mal tu te lèves, si t’es blessé tu sors » a toujours cours chez les Gmen et par conséquent que Kuhn n’entre que parce que son titulaire soit a besoin de souffler ou ne peut tout simplement plus jouer sur cette série.

    INCONSTANCE c’est le mot qui pour moi résume parfaitement la saison des Giants.
    Les blessures, le nouveau système offensif, le respect des assignations ont contribué à cet état de fait.
    Globalement le Team aura donc été inconstant dans les matchs et entre chaque matchs : un coup c’est la DEF qui est nulle, la fois d’après c’est l’OFF, ou alors une mi-temps parfaite et puis une mi-temps en demie-teinte des joueurs avec des matchs avec et des matchs sans (Larry Donnel, Cruz, JPP….) voir même des mi-temps avec ou sans comme Eli ce week.
    A noter enfin qu’en début de 2e le coach des Cboyz a demandé à sa DEF de stopper OBJ, message reçu 100% par ses joueurs, OBJ étant moins ouvert qu’en première (sauf la fois mentionnée par Thiergow) et c’est aussi pour moi une des clefs du match.

    en tous cas on a pu assister au best catch eveeeeeeeeeeeeeerrrrrrrrrrrr et face aux Cboyz c’est toujours ça…….

Les commentaires sont fermés.