2014 W10: Giants 17 @ Seahawks 38

Crédit photo: Giants.com

On y a cru. Pourtant on ne donnait pas cher de notre peau mais on y a cru à cette victoire contre des champions en titre assez décevants en cette saison 2014.

Les Giants se sont déplacés à Seattle pour affronter les 5-3 Seahawks. Si au début ce n’était pas brillant en attaque et une défense qui peinait contre la course, les Giants ont quand même su profiter de certains cadeaux offerts par Russell Wilson pour marquer 2 touchdowns ainsi qu’un FG pour terminer la première mi-temps à 17-14.

Mais voilà, si les Giants en première période se battaient bien, la seconde mi-temps était aux Seahawks. Je ne veux pas dire que Big Blue ne s’est pas battue en seconde mi-temps car on l’a bien vu tenté mais elle n’était tout simplement pas à la hauteur.

2 choses ont tué les Giants: ne pas avoir su transformer les chances de turnovers (on a quand même eu un drive avec 2 fumbles des Hawks non récupérés par la défense) et la défense contre course. D’ailleurs c’est surtout ça qui nous tue: soit les Giants se faisaient allègrement piétinés par Marshawn Lynch qui termine le match avec 140 yards (sa meilleure performance cette saison) et 4 TD (oui, oui vous avez bien lu) soit l’équipe étaient tellement concentrée sur les RB qu’elle oubliait que le petit Russell Wilson sait lui aussi se servir de ses jambes puisqu’il termine le match avec 107 yards et 1 TD en 14 courses.

Bref, encore une défaite qui ne va pas nous aider à se dire qu’on a toujours une chance de faire un bilan positif.

Résultat: Défaite 38-10

Le positif:

  • Odell Beckham Jr.: Encore une fois le rookie WR mérite de recevoir les honneurs en premier. Comme je le dis à chaque fois, il ne faut pas s’enflammer trop rapidement mais pour le moment OBJ nous donne toutes les raisons de croire qu’il va être un excellent playmaker pour de nombreuses années. Même Hakeem Nicks, qui a pourtant eu un très bon début de carrière chez les Giants, n’était pas aussi incroyable. Déjà terminé un match avec 7 réceptions pour 108 yards c’est déjà pas mal. Mais le faire en enrhumant plus d’une fois l’auto-proclamé meilleur CB de la Ligue Richard Sherman c’est encore mieux et surtout très jouissif pour quelqu’un comme moi qui a horreur des grandes gueules. Ne vous méprenez pas, je ne dis pas que Sherman ne mérite pas d’être qualifié comme l’un des meilleurs CB de la Ligue. Il est certainement dans le top 3 de cette Ligue voire même le meilleur d’entre eux. Mais il en fait tellement des tonnes qu’il devient insupportable.
    Sauf qu’à l’issue de ce match, Sherman m’a surpris. Lui qui ne mâche jamais ses mots a reconnu que le rookie receveur était un grand joueur. Pete Carroll, head coach des Seahawks, a aussi complimenté le joueur offensif des Giants. Bref un beau compliment pour le 1e choix de draft des Giants.
  • Zack Bowman: Bien que la défense des Giants n’ait pas été brillante sur ce match, Bowman s’est quand même illustré avec une très belle interception. C’est d’autant plus remarquable quand on sait qu’il était à l’hopital en début de semaine.
  • Preston Parker: Le receveur avait attirer la ire de beaucoup de personnes à l’issue du match contre les Colts avec pas mal de drops. Cette semaine il s’est rattrapé avec 7 réceptions pour 79 yards et 1 TD.
  • Eli Manning: J’étais parti pour mettre Eli dans le moyen à cause de son interception en fin de match qui est coûteuse aux Giants. Je ne dis pas qu’il ne fallait pas tenter une telle passe mais il faut bien reconnaître que cette prise de risque a coûté cher aux Giants. Il a aussi un fumble perdu d’une manière assez particulière puisque le ballon a tout simplement glissé hors de la main d’Eli à cause d’une balle mouillée par la pluie. Hormis ça, Eli fait un très bon match et termine avec une fiche de 29/4, 283 yards, 1 TD, 1 INT.

Le négatif:

  • La défense: Qu’on soit bien d’accord sur ce que j’entends pas « défense » ici. Je parle ici tant des joueurs que du DC. Je sais bien que ça va faire grincer les dents de certains mais quand on a une défense qui encaisse 510 yards dont 350 yards à la course (la dernière fois que les Giants ont concédé autant de yards à la course c’était en 2002 et leur « record » est à 366 yards en 1978) on ne peut pas dire que c’est que la faute des joueurs qui exécutent mal les instructions du coach. Si un coach n’arrive pas à faire passer son message auprès de ses joueurs c’est quand même grave. D’ailleurs l’attitude même de Perry Fewell pendant le match était assez consternante: on le voyait rigoler sur la ligne de touche alors que l’équipe au fond du trou. Je sais pas qu’elle blague on lui racontait mais elle devait être sacrément bonne pour lui faire oublier que l’escouade placée sous sa responsabilité se faisait allègrement piétinée. Consternant je vous dis.
    Mais le pire ça reste quand même les joueurs défensifs qui à part quelques rares plays positifs, ont montré une incapacité complète à s’adapter au jeu des Seahawks et notamment à défendre la read option de Russell Wilson. On avait l’impression qu’ils découvraient que Marshawn Lynch était un RB puissant et que Wilson savait courir. Le plus hallucinant dans tout ça reste quand même la réponse de Jason Pierre-Paul au journaliste qui lui demandait quels ajustements défensifs ont été faits à la mi-temps. Il a dit, texto: « Je ne sais pas. J’étais aux toilettes ». Alors je ne sais pas si c’était une blague ou pas mais quoiqu’il en soit c’est consternant de dire une chose pareille après une prestation aussi lamentable. Cela montre d’une certaine manière que certains joueurs n’en ont plus rien à faire de savoir si ils perdent ou gagnent du moment qu’ils touchent leur chèque. Je serais Coughlin, je mettrais une belle amende à JPP pour avoir fait le kéké.
    Comment se fait il qu’on ait d’un côté un coach incapable de faire passer son message à ses joueurs (et ça c’est si on veut être sympa en supposant qu’il tenter de faire passer le bon message) et de l’autre des joueurs qui n’ont plus l’air concerné par ce qu’il se passe sur le terrain? Consternant je vous dis!
  • La ligne offensive: Encore une belle prestation lamentable de nos hommes de ligne. C’est assez impressionnant que Manning ne se soit fait sacké que 2 fois vu l’absence de protection de sa ligne. Et c’était pas mieux à la course. Avec une moyenne de 3,2 yards par course, on ne pouvait pas espérer grand chose de l’attaque. Espérons que le retour de Geoff Schwartz améliorera les choses.

20 réflexions au sujet de « 2014 W10: Giants 17 @ Seahawks 38 »

  1. Je n’ai pas très bien compris pourquoi Eli tente de joindre Odell Beckham Jr. sur une tentative de passe de + de 50 yards ! ? Pourquoi se précipiter alors qu’on progressait très bien par petites « touches ». Ca ressemblait à une ‘hail mary’ pas nécessaire pour moi. On est en fin de 3°m quart temps donc le chrono ne compte pas. C’est LE tournant du match pour moi. ET là-dessus les Hawks se remettent dans le match et nous punissent de suite. Le moral a changé de coté. (et en plus on n’arive pas à couvrir ce foutu ballon lorsqu’ils le perdent…)

    • C’est une décision qui va faire couler beaucoup d’encre en effet mais pour le coup c’est une décision avec laquelle je suis assez d’accord même si je trouve qu’elle était très risquée.
      C’est typiquement le genre d’action que l’on aurait pu trouver brillante si elle avait réussi et elle aurait permis de pousser la défense des Hawks à être plus prudente et donc ainsi faciliter la tâche des Giants. C’était du quitte ou double mais malheureusement ça n’a pas marché pour Big Blue.

      • On peut aussi rajouté que l’INT est malchanceuse car finalement le DB qui l’a fait n’est pas assigné à Beckham et profite chanceusement du fait que Beckham lui remet la balle dessus en essayant de se la ramené vers lui …

  2. Pour moi la première demi était généralement très positive. Mais il a quelque décision que je m explique mal.

    Le chrono a été mal utilisé selon moi a la fin de la première demi. Pourquoi courir quand il reste si peut de temps a la demi. On a joué safe pour le placement. Pourquoi pas avoir essayé de marqué un TD.

    Je suis en accord avec Denvis sur l’ Int Éli a pas d affaire a lancé la. Le safety de Seatle était de ce coté il aurait du le lire. Mais ce que j aime encore moin c est la réaction de Tom Coughlin. Tu peux pas perdre les plomb a ce moment la game était encore on the line. Après ça le focus était plus la.

    JPP a parlé toute la semaine qu il allait arrêter Seatle etc… La D de Perry Fewell a le record pour le plus de yards accordé cette année en un match. Wilson a débordé a l extérieur nos DE surtout JPP toute la soirée.

    La deuxième demi on c est tout simplement fait démolir, punir, humilier. Fewell a fait aucun ajustement. Il a aucune réponse a part son sourire que je suis tanné de voir.

    • Je pense que sur l’INT d’Eli le but était de surprendre en tentant directement le TD, au final il y-a eu INT mais sur un coup de bol car finalement c’est même pas un DB qui était réellement sur l’action qui fait l’INT mais plutôt un  » profiteur « , en plus Sherman était à la rue donc dommage, ça méritait pas l’int, d’ailleurs même si ça avait été incomplete et que derrière on avait pas le 1st down on en parlerait surement pas … après pour Fewell il doit aussi faire avec ce qu’il a, les courses de Wilson sont faites car il ne trouve pas de cible, ce qui veut dire que Fewell qui a dû faire avec les blessures a tout de même empêché Wilson de lancer et faire ce qui était prévu … Je pense que nos joueurs auraient dû mettre un bon coup à Wilson ( sans chercher à blesser hein ) pour le faire réfléchir avant chaque course.

      Bon évidemment je suis déçu, mais si on avait moins de blessé avec notamment Beason je pense qu’on gagnait et que la déception aurait était plus grande si on été aussi parti sans gagner.

      • Si on avait eu un jeu de course potable,on aurait pu gagner…Mais quand on n’arrive pas à courir,et que en plus l’adversaire te marche dessus à la course,tes chances de victoires sont quasi inexistantes…

      • Totalement d’accord, une fois encore plus que le play-call c’est son exécution qui a (par malchance il faut le souligner) échoué. Lancer verticalement c’est aussi une façon de dire à la Def qu’ils doivent couvrir tout le terrain et pas seulement sur 25 yards, ce qui par conséquent peut soit créer des big-plays (ici contre nous grrrr…) soit laisser des espaces plus grands pour nos WR/TE car les DB’s doivent alors jouer « safe » ce qui favorise les tracés plus courts ou en come back et avouez qu’avec OBJ (tout comme avec VC) ce serait bien dommage de se priver de quelques fades😉

      • En effet il semble il y avoir un consensus sur le bien fondé de cette passe. Elle était certes risquée et s’est soldée par une interception mais c’est typiquement le genre de décision qu’on ne peut pas trop attaquer car elle était légitime.
        Comme disait si bien Corneille: à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire🙂

      • Je suis d’accord avec Thiergow, il fallait tenter cette passe, c’était quitte ou double, comme au poker, on a fait All-In avec une paire de 9, ça aurait pu, mais ce n’est pas passé.
        Comme disait si bien Corneille: On vit chaque jour comme le dernier, parce qu’on vient de loin🙂

      • Pour Rookie : Faire all in avec paire de 9, ca se fait lorsqu’on n’a plus trop d’autre choix etl lorsque ton tapis ne te permet plus de faire autre chose (uen grosse reance par exemple…. – Suis président d’un club pker depuis plusieurs années ce qui me permet de faire cette réflexion). Ici Ei en est au 3°m quart temps et en 1er down donc pas la même situation. Ya pas urgence.😉

      • En effet l’analogie du all in est mal utilisée mais je pense que rookie voulait dire qu’il s’agissait d’un bluff destiné à mettre l’adversaire.
        Je ne joue pas régulièrement au poker mais si je ne m’abuse, une manière de prendre le dessus dans ce jeu est de faire douter l’adversaire sur ses intentions et donc parfois bluffer en misant gros alors qu’on a qu’une paire de neuf dans les mains.
        C’est comme ça que je vois la décision des Giants: ils auraient pu opter pour la méthode sans risque et continuer à remonter le terrain par petit bout mais afin de rendre la défense des Seahawks moins agressive, les Giants ont décidé de tenter une passe risquée dans le but – en cas de succès – d’inciter Seattle à rester sur ses gardes et donc avoir une défense plus molle ce qui aurait grandement avantagé Big Blue.
        A ce stade du match, le score était à égalité donc une telle prise de risque bien que non nécessaire était possible car au mieux c’était un TD ou une passe incomplète et au pire c’était un turnover. Et en cas de turnover, on pouvait espérer au mieux que la défense arrête les Hawks ou qu’elle les limite à 3 points et au pire un retard de 7 points qui aurait été rattrapable vu le temps restant au chrono.
        Malheureusement, ce risque calculé n’a pas eut les effets espérés par les Giants et les cafouillages qui ont suivi ont empêché Big Blue de rattraper son retard.
        C’est ça aussi le sport.

      • L Int était pas si mauvaise. Je suis prêt a vivre avec ça. Il faut tenté des passe longue et dans l end zone. Mais la réaction de s écrasé après ma dérangé. On fera pas de match parfait cette saisons. Faut trouvé une façon de gagné ca sera pas toujours beau mais faut essayé des choses.

        Pour Fewell personnellement j aurais aimé qu il mette plus de monde dans le box et qu il dise a ses DE de contenir le jeu a l intérieur. Vous avez raison on a pas assez de bon LB et DT mais en forçant le jeu a l intérieur la ou ça fait mal on aurait plus au moin touché a Wilson lui donné quelque hit etc…

        La faiblesse de Seatle c est leur WR la priorité no 1 de notre D selon moi aurait du de gardé Wilson dans sa pochette protectrice et 2e de limité Lynch.

      • Je veux croire que Fewell a bel et bien dit aux DE de contenir les débordements, dans tous les cas ça faisait partie de leurs assignations, ils ne l’ont simplement pas fait ou pas assez régulièrement, trop concentré sur le RB sans doute (voir les highlights sur nfl.com sur le sujet…) Les DE doivent dès à présent progresser sur leur lecture car c’est leur GROS point faible… Quant aux LB… ils étaient déjà l’an passé et restent donc cette année de Seconde Zone ou en développement pour le dernier venu, missing you Beason !

      • Pour le coup je trouve qu’un coach qui ne prêche pas la bonne parole c’est aussi grave qu’un coach qui ne parvient pas à se faire entendre de ses joueurs.
        Ça fait des années que Fewell est à la tête de sa défense et pourtant malgré tout, il semble toujours avoir autant de mal à se faire entendre de ses joueurs. J’ai du mal à croire que notre défense ne soit remplie que de bourrins qui n’en font qu’à leur tête. Il y en a certainement mais ça on en trouve dans toutes les équipes et pourtant certains coaches arrivent à les gérer. Il n’y a qu’à voir le cas Rolando McClain chez les Cowboys après des passages catastrophiques chez les Raiders et les Ravens. Ou encore Brandon Marshall qui n’en faisait qu’à sa tête à Denver ou à Miami, il a trouvé un havre de paix à Chicago.
        Bref même les plus têtus finissent un jour par rencontrer un coach qui sait leur parler. Mais dans le cas des Giants j’ai peur que la connexion entre Fewell et ses joueurs ne soit pas très bonne.

  3. Notre OL est toujours aussi mauvaise,pourtant il y’a eu pas mal de changement à l’inter saison.D’où vient le problème alors?La qualité des joueurs?Du coach de ligne?Ou bien est-ce un manque de’automatismes dû justement aux changements de joueurs?

  4. L’évolution des joueurs est quelque chose de bien incertain, Nicks en est le bon exemple… Quelle est la part des coachs là-dedans ? Bien malin qui peut le dire. Je pense qu’il y a un mixe entre 1- le projet sportif de l’organisation (jouer chez les Raiders et jouer à Denver, on n’a pas les mêmes buts à atteindre) ; 2- l’effet mentor joué par le HC, l’OC/DC ou le coach position (on se souvient encore de Kerry Collins et de ses problèmes d’alcool qui disparurent notamment grâce au mentoring de Coach Fassel) 3- la maturité du joueur qui devient plus ou moins rapidement apte à écouter et surtout appliquer ce qu’on lui demande.
    Tout ça pour dire que si certains trouvent effectivement leur voie, une grande majorité finit prématurément sa carrière NFL sans l’avoir trouvée (il suffit pour cela de regarder les joueurs draftés et qui n’ont pas abouti nulle part après un parcours chaotique). Pour 1 Mc Clain, combien de Sintim ?

    Fewell est un DC NFL, préparer sa DEF au read option et dire à ses DE de contenir ce type de jeux à l’intérieur en faisant un countain digne de ce nom fait partie de son job et je suis persuadé qu’il l’a fait ou alors je vous propose à tous d’envoyer nos CV😉
    Un DE qui n’a toujours rien compris du read option est un DE limité au niveau de la lecture et c’est le cas de JPP force est de le constater je suis désolé…
    Pour l’excuser, il n’a pas le même vécu que ses petits camarades en terme d’expérience, il y a un moment où les capacités physiques hors normes ne suffisent plus et où les années piwis, high school, grandes universités forgent une intelligence qui se chiffre en hauteur de draft (comme Watt par exemple qui combine la tête et le physique).

    On ne fera pas un cheval de course d’un bourrin, ça c’est moi qui le dit😉

    Je reprends l’exemple du SB avec THE catch de Tyree, sur le papier NE avait gagné, au moins 2 joueurs touchent Eli, Tyree est couvert ; mais dans sa réalisation, ce sont heureusement les Giants qui l’ont emporté grâce à leur capacité à s’adapter, à lire et à attraper… bref à appliquer un jeu dans des circonstances horribles. 9.99/10 ce jeu n’aurait pas réussi et on aurait alors dit, pourquoi n’a-ton pas appelé une screen ?, ou pourquoi lancer sur Tyree? …

    Oui bien entendu le staff a une implication dans notre situation mais pour moi elle est à 90% située bien avant les matchs, bien avant le début de la saison, elle se situe dans les stratégies définies (le WCO, le zone blitz…), dans le recrutement du personnel, dans son développement et dans son utilisation (titulariser ou pas un joueur, donner une chance à tel joueur, éviter les blessures, les rechutes, faire progresser un joueur au training camp…). C’est donc pourquoi une fois la saison commencée, je porte la responsabilité de jeux majoritairement sur les joueurs qui n’ont pas respecté une assignation ou n’ont pas su lire… et que je tente d’élargir le débat de la responsabilité du staff uniquement sur l’amont de la saison car là le staff (au sens large) est bien l’unique responsable de ce que donne la saison.
    Après je vois que l’on se rejoint sur les questions concernant la fracture qui semble s’opérer entre le staff et certains joueurs, c’est peu mais c’est déjà ça.

    • J’ai bien l’impression que souci est surtout là au final: la fracture entre le coaching staff et les joueurs. Du coup ce sera une question qui se posera en fin de saison: est ce qu’on change les joueurs ou les coaches? Il faudra sûrement faire les 2 mais vu les règles de la NFL, il est parfois plus facile de changer un coaching staff entier plutôt qu’une grande majorité des joueurs.

      • Normally, when players openly question a team’s heart or energy level, it is a strong indictment of the head coach. Amid the Giants’ four-game losing streak, team leaders such as safety Antrel Rolle and defensive end Jason Pierre-Paul have gone public in questioning their teammates’ passion for the game.

        Pierre-Paul followed that statement with damning comments Sunday that he was not aware of any halftime adjustments made on defense in a blowout loss to the Seahawks. Five years ago, Coughlin would have never let their comments stand, so it says something that these players feel emboldened enough to openly question their teammates’ motivation.

  5. Je n’ai jamais été un fan de Fewell mais là c’est le pompon ! Son attitude était effectivement scandaleuse. Alors certes Beason est blessé (entre autres) mais notre escouade a quand même des talents. Les tactiques défensives étaient indignes des G-men. Rendez-nous Spagnuolo ! Pour la ligne offensive, ça ne peut que s’améliorer. Geoff Schwartz devrait faire du bien. Mais j’ai l’impression que Pugh régresse depuis quelques matchs et ça m’inquiète. Et juste un petit mot pour ceux qui critiquaient tant Diehl, Snee et tous nos vieux grognards les deux dernières années : vous trouvez que c’est mieux avec les jeunes dans la ligne ? Moi non.

  6. c’est dingue, ça fait 2 fois de suite que mes commentaires sur le staff ne passent pas ^^
    pour résumé mes pavés : Fire Everyone

Les commentaires sont fermés.