Analyse d’avant match : 2014 W10 Giants @ Seahawks

En ce qui me concerne et peut être aussi pour les plus pessimistes d’entre nous la saison est déjà terminée depuis quelques semaines. Cependant l’équipe n’a pas l’habitude de jeter l’éponge et va continuer a tous donner bien que je craint que cela ne changera rien.

Le statut des blessés :

Participation en doute = Au moins 75% de chance de ne pas jouer.                                      Participation incertaine = 50% de chance jouer.

Attention la liste des blessés à l’air plus longue à Seattle mais les  » out for season  » ne sont pas inscrit ici … En plus des joueurs ci-dessous nous avons 11 autres joueurs dans l’injury reserve plus un 12ème, David Wilson toujours considéré comme étant dans l’équipe …

New York Giants :

  • Ne jouera pas : N/A
  • Participation en doute : Rashad Jennings
  • Participation incertaine : Zack Bowman, Cullen Jenkins, Mathias Kiwanuka
  • Participation probable : Adam Snyder, Weston Richburg, Steve Weatherford, Dominique Rodgers-Cromartie

Seattle Seahawks :

  • Ne jouera pas : Zach Miller, Bobby Wagner
  • Participation en doute : James Carpenter, Stephen Schilling, Kam Chancellor, Malcolm Smith 
  • Participation incertaine : Marcus Burley, Byron Maxwell
  • Participation probable : Russel Okung, Doug Baldwin, Max Unger, O’Brien Schofield, Michael Bennett, Marshawn Lynch, Jordan Hill

Ce qu’il faut regarder :

1-La défense contre la passe

Avec un corps de cornerbacks décimé on devrait encore voir des schémas de jeu simplifiés, des blitzs et surtout des horreurs vu l’effectif. Le pire serait que DRC et/ou Bowman ne jouent pas ou soient limités. Oui ça risque d’être dur de rester devant son écran lors des séries offensives de Seattle. On espère voir aussi un meilleur pass rush et moi j’attend encore cette année de voir Moore prendre plus de snaps avec Ayers qui promet aussi sans pour autant pénaliser JPP.

2-La défense contre la course

Difficile d’éviter ce point quand en face il risque d’y avoir Marshawn Lynch et Russell Wilson qui sait s’échapper de sa poche quand il n’y-a pas de cible d’ouverte.

3-Notre jeu à la course

Depuis la blessure de Jennings il est beaucoup moins efficace et force notre rookie OC à sélectionner plus de jeu à la passe et à faire quelques erreurs de disproportion de répartition des jeux entre la passe et la course comme l’a relevé Thiergow dans le rapport d’après match contre Indy. Sans s’attarder sur l’OL qui ne s’améliorera pas d’un claquement de doigts, donner plus de ballon à Hillis pourrait faire du bien.

4-La special team

C’est simple à part Weatherford et Brown cette escouade n’est pas assez bonne. On a encore de la chance qu’à Seattle il y-a un problème de returners. J’ai plus montré mon envie de voir Gilbride partir par le passé mais bien que sur ce point je sois plus discret j’ai au moins autant envie de voir Tom Quinn partir.

Météo : Averses attendues à Seattle, températures ne dépassant pas les 13°C

Pronostic :

J’étais optimiste il y-a quelques semaines sur l’enchaînement IND-SEA-SF mais avec nos blessés je vois 3 défaites de suite. Bien que je nous sentait capable de gagner contre Seattle redevenu banal maintenant je ne vois absolument pas comme on pourra s’en sortir. NYG@SEA 17-26

2 réflexions au sujet de « Analyse d’avant match : 2014 W10 Giants @ Seahawks »

  1. Clairement pour notre running game, il faut plus de portée de Peyton Hillis. André Williams reste limité je trouve. Certes il est rookie ce qui est compréhensible.
    Les gars on risque encore de souffrir ce soir devant nos écrans, mais bon… Keep the Faith !
    Win or lose, Always a Giant !

Les commentaires sont fermés.