2014 W7: Giants 21 @ Cowboys 31

Crédit: Giants.com

Si avant le début de la saison, n’importe qui aurait ri en entendant que les Cowboys feraient une grosse saison, après 7 semaines de NFL, plus personne ne rit.

Hier les Giants jouaient ce qu’ils appelaient un « must win game », traduisez un match décisif. Malheureusement ceci n’aura pas suffit à vaincre la machine texane. Pourtant les Giants ont mené pendant un peu moins de 6 minutes durant le 2nd quart temps avant que Dallas n’égalise à nouveau.

Mais voilà, si New York donnait l’impression de tenir son match durant la 1e mi-temps, la 2nde période fut tout à fait différente. Qui sait ce que Jason Garrett a dit à ses hommes durant la pause, mais les Cowboys étaient tout simplement inarrêtables. Face à eux, les Giants accumulent les erreurs et se font manger à la course par DeMarco Murray qui laisse sa marque dans l’histoire de la NFL en devant le premier joueur dans l’histoire de la Ligue à commencer la saison avec 7 matchs consécutifs à plus de 100 yards.

Au début du 4e quart temps, les Giants ont un TD de retard et le ballon. L’équipe a largement le temps de remonter le terrain pour égaliser mais malheureusement, une énième erreur, cette fois de Larry Donnell qui perd le ballon après une réception sur 3rd & 8, permet à Dallas d’agrandir son avance de 14 points. Eli Manning et le rookie Odell Beckham Jr. ont réduit à nouveau l’avance à un TD à 5 minutes de la fin. Cependant sur la série suivante, le trio Tony Romo, Dez Bryant et DeMarco Murray ont fait tourner le chrono tout en mettant Dan Bailey à portée des poteaux pour rajouter 3 points à leur compteur.

Avec plus que 59 secondes au chrono, le match était probablement déjà bouclé. Cependant Larry Donnell a tué la moindre chance qu’un miracle intervienne en perdant le ballon encore une fois.

Résultat final: Défaite 31-21

Le positif:

  • Odell Beckham Jr.: Il s’est fait désirer mais depuis qu’il est sur le terrain, le rookie WR venu de LSU ne cesse d’impressionner. Il n’a tout simplement pas loupé un seul snap (63) et termine avec une fiche de statistiques digne d’un WR#1: 4 réceptions pour 34 yards et 2 TD. Il a aussi fait une course de 13 yards et 2 retours de punt pour 21 yards.
  • Eli Manning: Malgré la défaite, Eli Manning a réalisé une très belle performance avec 21 passes complétées sur 33 (63,6%) pour 248 yards et 3 TD. On peut difficilement dire qu’il aurait pu faire plus pour permettre aux Giants de gagner car de mon point de vue il a fait tout ce qu’il pouvait.
  • Prince Amukamara: Avec DRC limité, Prince était principalement en charge de marquer le terrible Dez Bryant. Ce duel était à l’image du match dans son intégralité: on a vu de très bonnes choses de la part de Prince (2 passes défendues et 1 interception retournée sur 38 yards) mais au final Bryant était juste trop fort pour lui. On a vu plus d’une fois notre CB en excellente position pour couvrir Bryant mais ce dernier n’était pas d’humeur à se laisser faire. Bien que le receveur de Dallas sorte victorieux de cette rencontre, on peut espérer qu’un jour Prince l’emportera.
  • Rueben Randle: Il a réalisé 6 réceptions pour 74 yards dont plusieurs réceptions au milieu du terrain sous la menace directe des DB adverses. Randle a montré qu’il pouvait être solide et fiable quand il le voulait. Maintenant on espère que ça sera comme ça toutes les semaines. Avec des TD en plus!
  • Michael Cox: Cox repris le titre de KR de l’équipe et sa moyenne de 29 yards sur 3 retours (dont 1 retour de 40 yards) est assez satisfaisante. Pourvu que ça dure.

Le moyen:

  • La ligne défensive: La ligne défensive dans son ensemble ne m’a pas impressionné et pourtant on a vu de belles performances de la part de Jason Pierre-Paul (2 sacks, six plaquages dont 3 pour pertes et 3 pressions) et Jonathan Hankins qui continue de créer le chao au milieu de la ligne. Cependant on ne peut pas ignorer les 128 yards accumulés par DeMarco Murray qui montrent une grosse faiblesse de la ligne contre la course. Les blessures de Cullen Jenkins et Jon Beason n’ont certainement pas aidé mas on s’attendait quand même à mieux de la part de la ligne. Je suis surtout déçu par Mathias Kiwanuka qui a joué contre un RT backup et pourtant n’a pas su en profiter. On regrette que le staff n’implique pas plus Damontre Moore (9 snaps).

Le négatif:

  • Larry Donnell: Il est le meilleur receveur de l’équipe en termes de yards et de réceptions sur ce match (7 réceptions pour 90 yards) mais ses 2 fumbles en fin de match viennent vraiment tuer le match. Alors on pourrait se dire qu’il essayait juste de gagner des yards de plus pour l’équipe mais bon gagner 2-3 yards de plus n’en vaut pas vraiment la peine si c’est pour que le ballon se retrouve dans les mains de l’adversaire.
  • Le run block: Avant ce match, les Cowboys avaient la pire défense contre la course de la Ligue avec 5,1 yards par course concédés. Au final, les Giants finissent avec une moyenne de 4 yards par course, mais si vous enlevez la grosse course de 22 yards d’Andre Williams, le reverse de 13 yards d’OBJ et le scramble de 11 yards d’Eli, les Giants ont couru 25 fois pour 58 yards soit 2,5 yards par course. Un tel résultat n’est juste pas acceptable.
  • Jayron Hosley: Il est le principal coupable sur le TD d’Escobar et après 15 snaps les Giants ont préféré mettre Chandler Fenner à sa place qui était dans le practice squad.
  • Will Beatty: La protection du QB était bien meilleure que la semaine précédente mais Beatty n’a pas suivi cette amélioration. Non seulement il est coupable de 2 pénalités (dont une grossière pénalité de false start sur un 4th & 1) et les 4 pressions subies par Eli durant le match viennent de son côté.

9 réflexions au sujet de « 2014 W7: Giants 21 @ Cowboys 31 »

  1. Dommage ce fumble de Donnel. Les derniers espoirs de PO s’envolent. Cette année sera une année d’apprentissage et de reconstruction.

  2. Y a eu du bon et du mauvais dans ce match…

    Nos stratégie son douteuse a mon avis.

    – First drive de la game 3 run play!!! C est très très conservateur comme choix de jeu. Notre run game sans Jennings est douteux, notre OL est fragile. Pourquoi pas commencé la game avec de court jeu de passe et par la suite mixer un peu de run game. Notre run game est trop prévisible. Faut établir notre jeu de passe en début de match pour courir ensuite.

    – Prince Amukamara a fait un super match mais il a pas été aidé par son DC Perry Fewell. Dallas a une offensive a 2 têtes Murray et Bryant. On a le choix de doubler Bryant ou de mettre un joueur de plus dans le Box. Rolle et nos safety avait la job de soit couvrir Bryant ou de jouer le Run game et faut avoué que nos safety ce sont fait avoir toute la game. Je sais pas si le game play était mauvais ou s il lisait mal le jeu. Bref j aurais accepter qu on se fasse battre par Bryant ou Murray… mais pas les 2 en même temps. On arrête rien défensivement. On est pas assez agressif a mon avis.

    – Donnel et nos TE sont incapable de soutenir un block et font que bumper le joueur et c est pas assez en NFL

    – Kiwanuka a mis aucune pression. A t on un vrai package 4 passe rush pour mettre de la pression en 3 down??

    – Randle semble être le WR favori de Eli.

    – Beckham Jr a été très bon dans le slot. Son instinct est très bon.

    – Le 70 Martin OL de Dallas a été très bon.

  3. Pas pu voir le match,rveil à 5h du mat’ pour le boulot oblige…D’après ce que je peux lire à droite et à gauche,je me dit que avec une OL un peu plus performante(pas efficace en run block et pas mal de false starts) et une DL capable de limiter les RB adverses,il y avait moyen de battre les Cowgirls…Je me trompe?

  4. J’ai cru voir un remake de Dr Jeckyll et Mr Giants… Nos favoris ont semé alternativement le chaud et le froid pendant toute la rencontre. Les manques de régularité, de concentration et enfin les blessures y sont pour beaucoup. A la vue du calendrier, la saison va être longue…
    Quant à Donnell, bah il fait du Donnell, c’est un joueur sorti de nulle part que personne n’attendait vraiment à ce niveau. Il nous a fait une belle rechute dimanche soir, mais il a montré aussi qu’il avait des qualités. Perso je ne lui reproche pas d’avoir tenté d’obtenir le 1st down sur la 3e et longue (je crois), au moins il a mis l’intensité nécessaire à ce type de rencontre, bravo au défenseur qui a bien joué le coup, malheureusement.

  5. J’aurais mis Bowman aussi en mauvais, et l’OL tout court sans précisé si c’était pour la course ou la passe car dans les deux cas c’était à chier.

    • Franchement Eli n’a pas subi tant de pression que ça. Les stats d’ailleurs montrent que l’OL a concédé 4 pressions. Sur une soixantaine de snaps c’est pas énorme et puis si tu compares cette performance à celle de la semaine précédente, la protection était loin d’être mauvaise.

      • Je suis daccord avec Thiergow la OL a été bonne. Eli a été bon le jeu de passe en général a été bon. Le match c est joué sur des détails, le game play etc…

  6. perso en négatif je mettrais le coordinateur offensif…
    commencer tout les drives par une course ça manque d’originalité, surtout que la passe a plutôt bien fonctionné.
    et encore une fois, les courses ne sont que plein centre… est-ce le coureur ou le coordinateur qui demande ça?
    Je pense qu’on aurait du envoyer un peu plus la sauce en passe.

    le tournant c’est clairement le 1er fumble de Donnell, on passe d’un first dow sur nos 30 yards en étant menés 14-21 à une balle dans les mains des boys sur nos 30 yards pour le TD du 31 à 14.
    Déjà que l’attaque des Cowboys est forte, alors leur donner le ballon sur nos 35 yards c’est juste un suicide.

Les commentaires sont fermés.