2014 W3: Texans 17 @ Giants 30

Crédit: Giants.com

Elle est là cette première victoire de la saison 2014!

C’était pourtant pas gagné d’avance avec 2 séries offensives (entrecoupées d’une belle interception de Prince Amukamara) qui se sont achevées respectivement par un fumble perdu et un FG loupé à cause d’un mauvais snap. Ce n’est qu’à partir de la 5e série que la machine offensive des Giants s’est mise en route. Et quoi de mieux qu’une petite salsa pour prendre l’avance? Eh oui! C’est bien mister Cruz qui sur une passe de 26 yards a fait valser toute l’arrière garde des Texans pour marquer le 1e TD de la journée.

Cette avance fut agrandie par Rashad Jennings suite à une interception d’Antrel Rolle alors que Ryan Fitzpatrick tentait de se débarrasser du ballon sous la pression de la ligne défensive.

Bien que les Texans tentèrent de remonter au score, les Giants ne lâchèrent jamais leur avance en enregistrant 3 FG et 1 TD (encore une superbe passe d’Eli Manning à Daniel Fells) contre 2 TD et 1 FG pour les Texans.

Il ne faut pas non plus oublier l’incroyable effort défensif qui n’a cessé de mettre les Texans sous pression et intercepta encore une 3e fois le ballon (cette fois DRC). Prince a failli intercepté une autre passe de Fitzpatrick mais malheureusement pour lui, l’imposant Andre Johnson est venu s’interposer.

Les Giants repartent donc avec leur 1e victoire de la saison et peuvent s’estimer heureux de ne pas répéter le désastreux 0-6 de la saison précédente. Mais attention: si c’est pour au final se retrouver à 1-5, c’est pas tellement mieux.

Score final: Victoire 30-17

Le positif:

  • Victor Cruz: Après l’avoir vivement critiqué la semaine dernière, je tiens à faire ce geste pour Cruz qui a su se racheter cette semaine. Voilà le genre de prestation qu’on attend de lui. Cruz était tout simplement brillant lors de ce match avec une prestation plus qu’honorable de 5 réceptions pour 107 yards et 1 TD. Avant de marquer son 1e TD de la saison, Cruz a attrapé le ballon pour 61 yards dont une bonne partie à la course avant d’être plaqué par un adversaire.
  • Rashad Jennings: 34 courses pour 174 yards et 1 TD suffit à démontrer que la performance de Jennings était exceptionnelle (ce qui est tout à fait logique puisqu’il était sur le banc de mon équipe fantasy…). C’est la 1e fois depuis 1999 qu’un Giant courre autant en un match (la dernière fois c’était le 5 décembre 1999 avec Joe Montgomery contre les Jets). Mais ce qui est d’autant plus impressionnant, c’est qu’il ne s’agit pas de courses faciles avec des gros trous dans la défense adverse. Non, Jennings s’est vraiment battu pour chaque yards en sautant par dessus des coéquipiers et adversaires, en raffûtant d’autres et en jouant des épaules. Bref, un match complet pour Jennings.
  • Eli Manning: On se demandait si Eli avait ce qu’il fallait pour jouer dans la nouvelle attaque mise en place par Ben McAdoo et ce match contre les Texans l’a confirmé. Eli était tout simplement parfait contre les Texans avec 21 passes complétées sur 28 (75%), 234 yards et 2 TD. Espérons qu’il continue comme ça.
  • La ligne offensive: De Will Beatty, en passant par Weston Richburg, JD Walton, John Jerry jusqu’à Justin Pugh, ils sont tous à féliciter pour cette excellente prestation contre une front 7 que l’on avait pourtant raison de redouter. A part un sack concédé par Justin Pugh à JJ Watt (qui d’autre?) lors du 1e quart temps, la ligne offensive a offert une protection digne de ce nom à Eli et c’est probablement une des raisons pour lesquelles Eli a pu jouer si proprement. JJ Watt s’est d’ailleurs cassé les dents contre Justin Pugh ET Will Beatty puisque le DE vedette des Texans s’est essayé aux 2 côtés de la ligne. En run blocking, les 5 uglies étaient aussi au rendez vous et on permis aux Giants d’avoir un jeu de course prolifique.
  • Dominique Rodgers-Cromartie et Prince Amukamara: J’ai particulièrement apprécié le travail de nos 2 cornerbacks contre 2 WR qui ne sont pas des manchots: DeAndre Hopkins et Andre Johnson. Chacun de ces CB a intercepté le ballon une fois et aurait pu l’intercepter une seconde fois. Mais hormis cela on note que malgré quelques grosses actions concédées, ces joueurs ont fait un travail remarquable contre leurs adversaires. D’ailleurs les stats contre DRC sont assez impressionnantes: contre lui, Fitzpatrick a enregistré un passer rating de 18.8 ainsi que 4 passes complétées 8 pour 28 yards et 1 interception.
  • La ligne défensive: Les Giants ont aussi dominé la bataille des tranchées quand ils étaient en défense. Il faut noter tout particulièrement le beau travail de Jason Pierre-Paul contre Duane Brown, le LT Pro Bowler des Texans, ainsi que celui de Jonathan Hankins qui fait passer Jerry Reese pour un génie à chaque fois qu’il a un gros match. Mais n’oublions pas non plus Mathias Kiwanuka et Robert Ayers qui ont énormément contribué à l’effort défensif.
  • Le coaching staff: Je pense que tout le coaching staff mérite aussi d’être félicité car le début de saison n’a pas été facile pour les Giants. Ben McAdoo voit enfin son gameplan prendre forme sur le terrain et je suis personnellement très satisfait de son game calling jusqu’à présent. Perry Fewell (lui qui parlait de l’incapacité de la défense à créer des turnovers avant le match) quant à lui pourrait presque se mettre en pilote automatique et laisser ses joueurs talentueux faire le travail mais il n’y a aucun doute sur l’importance de l’énergie qu’il apporte à cet effectif. Et enfin il faut féliciter Tom Coughlin qui toute la semaine a martelé devant les médias que l’équipe devait rester unie dans la difficulté et a adopté une attitude très protectrice à l’égard de ses joueurs. Petite anecdote marrante: vendredi, Coughlin a autorisé qu’il y ait un peu de musique avant que l’entraînement ne commence., histoire de détendre l’atmosphère, et il a senti tout le poids de ses 68 ans quand il a découvert l’iPod. Coughlin a aussi challengé une décision arbitrale qui a permis de retirer un yard à une course de Fitzpatrick, ce qui fut suivi d’un punt bloqué par Damontre Moore.
  • Josh Brown: Sans la gaffe de Zak DeOssie, Brown aurait certainement fait un match parfait mais il devra se contenter de 3 FG marqués sur 4, ce qui est déjà pas mal.

Le moyen:

  • Larry Donnell: Encore un très bon match par le TE des Giants (6 réceptions pour 45 yards) mais son fumble en début de match vient quand même ternir le tableau. On va dire qu’il s’agit d’une erreur de jeunesse mais bon, que ça ne se reproduise pas.
  • Stevie Brown: Il s’est laissé avoir sur le premier TD des Texans alors qu’il nous avait pourtant habitué à ne pas se faire battre en profondeur. Le jeune safety a tout simplement pris trop de temps à réaliser que les Texans jouaient une play action pass et puis c’était fichu. Hormis ça, sa prestation restait correcte.

Le négatif:

  • Zak DeOssie: On dit souvent que personne ne connaît le nom du LS jusqu’à ce qu’il commette une gaffe. C’est souvent vrai mais chez les Giants tout le monde connaît DeOssie justement parce qu’en plus d’être un excellent LS, il est tout le temps prêt du ballon en phase de ST. Mais là sur ce FG en début de match, son snap était tout simplement trop bas, a rebondi au sol et du coup Steve Weatherford n’a pas pu attraper le ballon correctement. Vous connaissez la suite: au lieu de marquer un FG facilement, les Giants se sont retrouvés à courir après leur propre ballon, risquant un TD facile pour les Texans.

4 réflexions au sujet de « 2014 W3: Texans 17 @ Giants 30 »

  1. Enfin un beau match ! J’aurais signaler aussi Preston Parker qui a été très bon durant ce match c’est un solide WR3 ! Gros match, mais j’ai quand même une pitite réserve sur un point : je trouve pas les Giants très efficace en red zone ! Je sais pas mais à la fin on s’est retrouvé deux fois -je crois- en red zone et on avait pas l’air très combattant et performant, après est ce que c’était la fin du match et la victoire quasi acquise qui les a rendu mou ? Je sais pas mais bon faut scorer les gars ! Après je sais pas dite moi si je me trompe …

    • J’ai ressenti le même sentiment. Pas d’euphorie. Ca n’était que les TEXANS ! Enlevons JJ Watt et y a rien en face. L’important c’est la Week 4 contre les Redskins. Faut gagner verry important pour la division ! Et si on y gagne alors la oui on revient dans le coup…

      • Ils me font peur quand même autant je les revoyaient être des tocards autant après le match contre philly ça craint un peu ^^

  2. J’ai aussi évidement beaucoup aimé Jennings, Cruz & Eli mais ce que j’ai le plus envie de féliciter, c’est la ligne offensive. Sérieusement, mis à part son premier QT, quelqu’un à vu JJ Watt ? Ok, on c’est très bien chargé de lui avec plusieurs joueurs mais quand même. Pugh a été énorme, il est à son niveau de l’an passé et Beatty a aussi été très bon; il n’est vraiment pas à son niveau de l’an passé (et c’est une très bonne chose). La ligne a donné du temps à Eli qui a été presque parfait (le deuxième TD lancé est magnifique, la passe est parfaite, tout comme la gestion de la poche).

    Sinon, tout au presque a été bien, je n’ai rien à redire sur l’analyse, j’aurai peut être mentionné quand même Moore qui a été bon en DE et qui a encore bloqué un punt, il est fabuleux dans ce secteur. Et Rolle est un super retourneur, dommage qu’il n’arrive pas à rejoindre la end zone (même si c’est mieux pour ma fantasy vu que c’est Jennings qui a marqué)

Les commentaires sont fermés.