Fantasy Adventure épisode 1: les trophées de la draft

New York Giants v Washington Redskins

Dimanche dernier à eu lieu la draft de la ligue de FF de BBB. Avant toute chose, merci à tous d’avoir été présent. De mémoire, il n’y avait qu’un absent et c’est vraiment bien. On espère que cet investissement se poursuivra tout au long de la saison. Je vais ici récapituler la draft en accordant un trophée par personne (sur certains, j’ai vraiment manqué d’inspiration mais c’était dur de trouver 12 trucs originaux) afin de décrire l’élément marquant de sa draft.

Le « New Yorkais trophy »

New York, c’est bien, c’est grand, c’est beau, ça brille. Alors pourquoi s’embêter à aller chercher des joueurs dans tous les Etats-Unis, un des pays les plus vaste du monde quand on peut majoriteraiment se fournir dans une seule et même ville, qui plus est lorsqu’elle a deux équipes en NFL.

C’est pour ça que ce trophée revient à Jordan0023_Yan pour avoir bien compris le principe de ce trophée. Sur les 15 éléments de son équipe (dont on attend toujours le nom), 4 viennent de la Big Apple. En effet, avec les Jets Eric Decker et Chris Johnson ainsi que la révélation Corey Washington, c’est la défense des Giants que Jordan a choisi pour amasser un maximum de point. Un choix qui va s’avérer très payant selon moi.

Le « Atlanta Falcons trophy »

Les Falcons, cette équipe qui dispose d’une escouade de receveur impressionnante avec le duo White-Jones, l’un des meilleurs en NFL, mais qui s’en fout du reste. Un QB correct, une ligne ignoble, pas de jeu de course, et une défense pas bonne. Mais c’est pas grave, l’essentiel, ce sont les receveurs.

Et c’est pour cette raison que le trophée me revient à moi, Rookie_BzH. En effet, avec 3 WRs sur les 4 premiers tours, j’ai massivement investi sur ce domaine. Le problème, c’est que mon jeu au sol en pâtit. Il ne reste donc à espérer que mon escouade de receveurs (peut être la meilleur de toute notre ligue) fera le boulot. Elle est composée de trois titulaires indiscutables avec D.Thomas, Dez Bryant et Vincent Jackson. De quoi faire trembler plus d’une défense.

Le « hôpital de la pitié salpêtrière trophy »

Ce trophée récompense celui qui a drafté une équipe de grand blessé, ou qui le seront dans deux semaines. Si un hôpital pouvait aligner une équipe, le trophée récompenserait celui qui a drafté une dream team.

Et drafter une dream team de l’équipe de la corpo d’un hopital, c’est vraiment ce qu’à fait Christophe du Team C(h)risis (j’attend toujours ton nom sur ce blog si possible). Avec une équipe composée de Cam Newton (légérement blessé aux côtes), Percy Harvin (qui revient d’une très longue blessure tout comme Roddy White, aussi dans l’équipe). Wes Welker est aussi dans l’équipe mais lui ne semble plus en état de le savoir vu les nombreuses commotions qu’il accumule. Enfin, Robert Griffin III et sa jambe inquiétante font également partis de l’équipe. Un exemple type d’une équipe risquée.

Le « Kinésithérapeute trohpy »

Vous vous souvenez quand vous jouiez à Pokemon, et que votre Salamèche évoluait en Reptincel puis en Dracofeu ? Et bien là, c’est pareil. Le « Kinésithérapeute trophy » est un peu l’évolution du « hôpital de la pitié salpêtrière trophy ». Il est donc destiné à une équipe composée de beaucoup de joueur ayant subit une blessure très importante récemment.

Et c’est très logiquement que ce trophée revient à Kokic. Avec une équipe qui a à sa tête Peyton Manning mais aussi Julio Jones, Reggie Wayne et Darren McFadden, cette équipe ressemble terriblement à un défilé des anciens combattants, avec plein de personnes ayant fait de bonne chose mais n’étant pas dans un état optimal.

Le « Saint Louis Rams trophy »

Récemment, un article est sorti sur le site de la NFL et qui classait les équipes selon l’age moyen de l’effectif. Si les Giants étaient la troisième plus vieille équipe de toute la ligue, les plus jeunes étaient les Saint Louis Rams. Ce trophée récompense donc celui qui a décidé de faire confiance à la jeunesse.

Et ce trophée ne vas pas au seul fan des Rams présent dans cette ligue mais bien à Cheick75. Avec Alshon Jeffery, Rueben Randle, Cordarrelle Patterson, Andre Ellington et DeAndre Hopkins, cette équipe semble résolument tournée vers l’avenir même si il lui faudra performer dès cette année. Alors, la jeunesse au pouvoir ?

Le « Minnesota Vikings trophy » BlueRams

Les Minnesota Vikings ont cette particularité d’avoir, sur ces dernières saisons, une draft très logique, il n’y a pas grand chose à redire sur leurs sélections. Depuis le choix de Matt Kalil, les choix Shariff Floyd, Patterson, Barr ou Bridgewater sont tous logiques.

Et c’est pour ça que ce trophée va à Hybou pour sa draft très cohérente. Avec Stacy, Forte, Antonio Brown ou Antonio Gates, tous les choix sont consensuels. Est ce que cela sera suffisant ?

Le « YOLO trophy »

YOLO, littéralement « You Only Live Once » est une devise un peu débile pour faire et justifier des choses pas plus intelligentes. Si je ne permettrais pas de juger de l’intelligence de certains choix, ce trophée récompense celui qui a drafté en ne respectant pas les conventions habituelles. Il en résulte une équipe inhabituelle mais qui a tout de même des éléments intéressantes.

Et ce trophée revient à Christophe pour avoir drafté un TE au premier tour en la personne de Jimmy Graham, un QB de second plan au 3e tour (Andrew Luck) et deux kickers (mais pas à des tours inhabituelles). Alors, les conventions, bonnes ou mauvaises choses ?

Le « Eagles trophy »

Les Eagles ont beaucoup de particularités. En plus d’être une équipe qui s’emballe pour une Free Agency cinq étoiles qui va lamentablement se planter, d’être une équipe qui compte autant de bague que moi (et je ne porte pas de bague), les Eagles ont aussi cette tendance particulière à « reacher ». Il en résulte des choix comme celui de Marcus Smith à la dernière draft.

Et ce trophée revient facilement à Piratos87 pour avoir choisi Matthew Stafford au second tour! A sa décharge, son ordinateur a buggué au moment fatidique mais je serai sans pitié dans cette rubrique et Piratos se retrouve avec ce trophée peu enviable.

Le « Jerry Jones trophy »

Jerry Jones, le mythique et fantasque et génial et stupide propriétaire/GM/HC/acheteur a plusieurs spécialités comme celle de s’entourer de demoiselles plutôt charmante dont il pourrait être le grand-père. Mais comme nous parlons de football ici, Jerry Jones adore aussi son quarterback bien qu’il soit mauvais dans les grands moments, incapable de gagner un match de playoff et un peu blessé en ce moment.

Et c’est pour ça que ce trophée revient (mais ça sonne presque comme une évidence), à Thiergow pour avoir choisi ce même Tony Romo au 6e tour de la draft. Cependant, il est possible que le dos de l’ami Tony lâche rapidement. Pour cela, tel un Al Davis des grands jours, Thiergow a assuré derrière en prenant Jake Locker, bien que ce dernier devrait être mort d’ici 3-4 semaines à la vue de son physique. Un vrai choix à la J.Jones. Ça annonce une victoire facile pour moi ce week-end.

Le « A bas la concurrence trophy »

En NFL, il y a 32 franchises, mais pour certains, c’est trop. Ils vont donc se fournir dans peu de franchises et méritent donc ce trophée pour leur refus d’intégrer des joueurs de diverses équipes.

Dans cette catégorie, notre Belge Denvis a écrasé la concurrence. Sur ses 7 titulaires, il n’y a que quatre équipes différentes (1 patriots, 1 seahawks, 2 packers et 3 browns). Et même sur le banc, cela ne va pas mieux avec seulement 8 équipes différentes représentées.

Le « Las Vegas trophy »

Ahhhh Las Vegas, son désert, ses casinos et Céline Dion… Mais c’est surtout les paris qui sont représentés dans ce trophée qui récompense l’équipe avec le plus d’incertitude. Si le vainqueur de ce trophée est chanceux, il pourrait dominer la ligue, sinon, il sera rapidement dans les bas-fonds de notre fantasy.

Hamster3400 semble joueur et remporte ce trophée avec une facilité déconcertante. Avec Nick Foles qui doit confirmer, DeSean Jackson dans sa nouvelle attaque, Arian Foster qui revient de blessure tout comme Denis Pitta, j’espère pour lui qu’Hermines est d’un naturel chanceux. Alors, paris gagnants ?

Le « Cas Social trophy »

Un cas social est une personne dont le comportement dénote avec celui des gens normaux. Certains ont choisi d’en drafter plusieurs afin de s’assurer qu’il y aura un incident avant la fin de saison et méritent ce trophée.

Et cette saison, il était innimaginable de ne pas remettre ce prix à Raphael qui nous a concocté un cocktail explosif. Vous avez le choix entre Ray Rice le cogneur, Mike Wallace le fainéant ou Rob Gronkovsky le fêtard/abruti/boyfriend d’actrice porno……… C’est une magnifique performance de la part de Raphael qui aurait bien voulu rajouter Dez Bryant à cette équipe de vainqueur.

7 réflexions au sujet de « Fantasy Adventure épisode 1: les trophées de la draft »

  1. Merci Rookie_BzH pour le New yorkais trophy. J assume totalement mon amour pour NY. J ai sélectionné 2 joueurs des Jets… mais je préfère de loin les Big Blue au Jets de Rex Ryan. (un coach surévalué). Faut prendre les meilleurs pick disponible.

    Bonne saison!! J ai hâte au premier match

  2. merci pour ce trophée, mais vous allez voir que mes cas sociaux vont botter pas mal de fesses^^

  3. LOL J’ai quand même été le seul oser sélectionner notre bon vieux Eli (j’était mon dernier choix de draft et j’étais en 11°m positiion)… Bref je suis resté « concentré »🙂

  4. mort de rire ! j’ai été percé a jour , je suis un amateur . c’est pas grave je me suis bien amusé au cours de cette draft , bien que j’ai été un peu (superlatif ) débordé .
    sinon merci rookie grace a toi j’ai un nom pour mon équipe : la YOLO TEAM !

  5. Ce que tu ne sais pas cher Rookie, c’est qu’on me surnomme le Waiver King. Donc même une de mes stars me lâche, je trouverais rapidement quelqu’un pour tous vous botter les fesses, à commencer par les tiennes😛

  6. Les boys, je suis vraiment dsl d’avoir fait le.mort!! Mais impossible de retrouver mon ID yahoo meme mon adresse c’est horrible! Est-ce que quelqu’un peut me.la dire en voyant ma team (team chrisis!!). Je suis mega chaud pour.la gagne!!

Les commentaires sont fermés.