Présaison 2014 W1 : Steelers 16 @ Giants 20

Corey Washington captant la passe de la victoire                                                                 Crédit: Giants.com

Après un premier match convaincant lors du Hall Of Fame Game contre les Bills, les Giants ont remis leur bleu de travail pour recevoir les Steelers, qui jouaient eux leur premier match de la saison. Autant vous dire tout de suite que ce ne fut pas un match de haut niveau, et qu’on s’est plutôt ennuyé devant.

Avant ce match, l’objectif de New York était de confirmer les bonnes bases aperçues lors de la première rencontre. L’attaque de McAdoo passait ici son deuxième test et s’était, comme ça le sera sur tous les matchs de la présaison, l’enjeu principal de l’opposition d’hier; la défense apportant quand même des garanties et de la confiance aux supporters de Big Blue. Les Steelers voulaient eux se remettre en jambe et leurs titulaires ont très peu joués tandis que les hommes principaux de Coughlin ont passé plus de temps sur le terrain.

Si ce match a permis de confirmer que l’attaque serait rapide cette année, permettant ainsi d’éviter les habituels « Delay of game » (ça va nous manquer😦 ), on a aussi vu qu’il restait beaucoup de travail, pour toutes les escouades ou presque, afin d’être prêt pour la compétition. Cependant, la machine ne fonctionne pas encore bien, on a pu voir que toutes les pièces étaient disponibles. La défense, quant à elle, n’a pas impressionné, sans se faire marcher dessus non plus. On a eu certaines performances réjouissantes que l’on détaillera dans le « positif/neutre/négatif »

La rencontre a démarré timidement pour les titulaires des Giants qui ont eu beaucoup de mal à avancer pendant leur participation. Alors qu’Eli et les siens n’ont pas été prolifique sur le premier drive, les Steelers, menés par un Roethlisberger bon sur son très faible temps de jeu, réussissaient à mettre en difficulté notre défense, notamment sur une superbe action de Dri Archer qui captait une passe courte puis se balada dans notre défense pour un gain total de 46 yards. Heureusement, notre défense repris le dessus et limita les jaunes et noirs à un Field Goal. Sur la première action du drive suivant, Rashad Jennings prends ses jambes à son cou et s’envole vers un superbe touchdown de 73 yards, bien aidé par de très bon blocks de sa ligne offensive et notamment de Brandon Mosley qui est allé enterrer un défenseur des Steelers. Ce fût tout pour l’attaque des titulaires qui n’ont plus été productifs par la suite. Eli Manning termine avec un 0 sur 2 à la passe.

Le match prend alors une tournure pénible, haché entre un nombre incroyable de flags et un nombre incroyable de punts. Nassib mène son attaque à deux FG avant que les Steelers nous répondent eux aussi par deux FG. C’est alors qu’à l’entame du quatrième quart, alors que le score est de 13-9 pour nos bleus, Nassib tente une passe vers Cox que ce dernier relâche. Les arbitres n’arrêtent pas le jeu à la surprise des Giants, et c’est un défenseur de Pittsburgh qui ramasse le fumble pour filer vers la endzone et qui permet ainsi à son équipe de mener 16-13. La passe de Nassib a en fait été considérée comme étant vers l’arrière par les arbitres ce qui n’arrête donc pas le jeu. Il reste alors 10 minutes au chrono et on est bien loin d’imaginer que le match va se réveiller tout à coup et grâce à un joueur plutôt inattendu.

En effet, c’est par ce fumble que Nassib va terminer son match, sur le drive suivant, il est remplacé par un impressionnant Curtis Painter qui, en 12 actions, remonte 80 yards et permet à New York d’arracher la victoire. Painter lancera 7 passes dans ce drive, et il va toutes les complétées, la dernière sur une action à 3 yards de la endzone à destination de Corey Washington qui signe donc son deuxième touchdowns en autant de matchs. Il reste alors quelques minutes à Pittsburgh pour tenter de reprendre l’avantage mais les drops incessants de leurs receveurs et le fumble final va enterrer leurs espoirs.

Score final : Victoire 20-16

Le positif:

  • Curtis PainterOui, aussi improbable que cela puisse l’être, je commence par Painter qui a été très bon et puis, c’est pas tous les jours qu’il est l’un des meilleurs joueurs de l’équipe donc je voulais lui rendre cet hommage même s’il ne fera probablement pas l’effectif final. Il termine tout de même avec un QB rating de plus de 145.
  • Ryan Nassib: Tant que je suis sur les quarterbacks, j’ai trouvé Nassib plus en difficulté que la semaine dernière mais tout de même solide, malgré des receveurs qui ont relâchés quelques balles. Nassib termine avec un 12-21 et 81 yards mais c’est surtout son attitude qui a pu donner confiance même s’il a toujours tendance à paniquer dès qu’il y a de la pression.
  • Les coureurs: Personnellement, je ne suis le football que depuis 3-4 ans. Par conséquent, je n’ai jamais vu de grand jeu de course à New York. Et bien, que c’est rafraîchissant ! Rashad Jennings a brillé sur son TD de 73 yards, montrant qu’il peut être très performant dès que la ligne lui donne une opportunité. Derrière, Andre Williams (7 courses, 35 yards, plus une superbe course non comptabilisé à cause d’un flag) a aussi montré qu’il avait beaucoup de talent et que son style, très complémentaire de celui de Jennings, sera parfait pour diversifier le jeu au sol lors de la saison régulière. Enfin, il est utile de parler de Kendall Geskins qui semble en bonne position pour s’emparer de la place de Cox dans le roster. Le joueur termine avec 46 yards gagnés en 10 courses.
  • Corey Washington: Le WR, rookie undrafted, est un peu mon chouchou parmi les joueur des seconde et troisième équipes. Je pensait qu’il serait dans les 53 hommes finaux du roster et je n’ai pas été déçu hier. Certes, le receveur ne semble pas avoir les mains de Fitzgerald mais il a un physique lui permettant de faire pas mal de choses, que ce soit d’arracher un ballon trop court comme sur son TD de 73 yards de la semaine dernière ou que ce soit d’utiliser sa taille pour prendre un ballon dans la endzone sur une « fade ». J’aimerai maintenant le voir joueur contre une meilleure opposition pour le tester mais j’espère vraiment qu’il aura une place dans le roster.
  • Les DT: Encore une fois, j’ai vraiment apprécié la prestation de cette escouade qui ne s’est pourtant pas amélioré pendant l’intersaison avec la perte de son meilleur joueur. Mais Hankins, Bromley et Kuhn semble pouvoir apporter quelque chose à cette équipe alors qu’ils n’avaient pas pesé l’an passé.
  • Jason Pierre Paul: Certes, JPP n’a pas réussi à sacker le QB mais ce fût quand même bien meilleur que la semaine passée. Le LT des Steelers a eu l’air d’avoir vécu un sale match, constamment dépassé par notre DE qui termine en plus avec 4 placages sans compter la pression permanente imposée au QB. Ce n’est pas la terreur de 2011 mais il y a du mieux, il a semblé impliqué et on ne peut qu’espérer que ça ira de mieux en mieux pour la suite de la saison.

Le moyen:

  • La ligne offensive : Elle aura pu (dû ?) être en négatif tant elle a été incapable de protéger Eli ou Nassib et qu’elle n’aura quasiment jamais ouvert de brèches pour nos coureurs (hormis sur le TD de Jennings, bien sûr). Alors pourquoi l’avoir mise dans le moyen vu que je viens de dire qu’elle a été plutôt mauvaise ? Car elle a été très bonne sur le touchdown de Jennings, car elle n’aura accordé qu’un sack il me semble et car je veux mettre qu’une seule personne dans le négatif, pour signaler à quel point elle aura été mauvaise.
  • Les arbitres: Pas en eux-mêmes (je ne critique jamais les arbitres) mais plutôt les consignes qui ont été passées. On a assisté, sur ces premiers matchs de présaison, à un nombre très élevé de flags, comme si on essayait d’instaurer une tolérance zéro. Seulement, cette hausse de mouchoirs jaunes jetés à surtout pour effet de rendre les matchs pénibles en les hachant.

Le négatif:

  • Jayron Hosley: Je sais bien que normalement, on ne doit pas tirer sur les ambulances mais ce joueur a le don de m’énerver. Le cornerback drafté au troisième tour en 2012 a encore été lamentable, se faisant pénaliser deux fois pour des « pass interference ». Plus les matchs avancent et plus il m’apparaît comme évident que Hosley aura du mal à être dans les 75 joueurs du pré-effectif.

Prochain match : NY Giants @ Indianapolis Colt, dans la nuit de samedi à dimanche à 1 heure du matin (heure française).

3 réflexions au sujet de « Présaison 2014 W1 : Steelers 16 @ Giants 20 »

  1. C’est vrai qu’au niveau des « Flags » c’ést une vraie overdose (et pas que pour ce match). Sinon analyse tout à fait juste.

  2. Pour les flags, c’était annoncé par les arbitres avant la présaison: ils veulent se montrer plus sévère sur les contacts en WR et DB au delà des 5 yards et donc ils ont dit qu’il y aurait forcément plus de flags tant que les joueurs n’auraient pas intégré cela.
    On peut remercier les Seahawks dont le jeu agressif en défense de ces dernières années aurait poussé les arbitres à revoir leur politique.

  3. Jerrel Jernigan a été mauvais et montre aucune constance et fiabilité dans son jeu. C est rien de nouveau et j aimerais qu on donne la chance a Corey Washington ou a Marcus Harris de montré leur potentiel.

    La performance de JPP est encourageante, il a montré de bonne chose. Damontre Moore a causé toute sorte de problème au Steelers. Mais faut pas oublier que les Steelers ont une des pire OL de la ligue et que leur QB no 1 a pas joué.

Les commentaires sont fermés.