Match Hall of Fame 2014: Giants 17 @ Bills 13

Crédit: Giants.com

Comme il est de coutume, la cérémonie annuelle du Hall of Fame est suivi le lendemain par une rencontre amicale entre 2 équipes de la NFL. Si officiellement il ne s’agit pas d’un match de présaison, il est considéré comme tel par les équipes qui profitent de ce match supplémentaire pour mettre en pratique ce qu’ils préparent en training camp.

Pour les Giants, ce qu’on attendait le plus c’était la nouvelle attaque mise en place par le nouveau coordinateur offensif Ben McAdoo. Si vous cherchez des ressemblances avec l’ancienne attaque menée par Kevin Gilbride ne cherchez pas, il n’y en n’a pas: les Giants ont désormais un schéma qui repose sur un jeu de passes courtes qui alterne avec un jeu de course puissant.

Autre différence avec le système Gilbride: la gestion du temps. On était habitué à voir Eli Manning se faire régulièrement sanctionné pour « delay of game » car entre la répartition des tâches de la ligne offensive, les différents shifts et audibles, la procédure pre snap était tellement laborieuse et complexe qu’il arrivait que l’équipe manque de temps pour mettre la balle en jeu. Avec McAdoo, tout ça c’est fini. On a vu les Giants snapper le ballon avec généralement entre 10 et 15 sec restant au chrono et surtout la transition d’une action à une autre se fait assez rapidement. On est loin du niveau Chip Kelly mais cette augmentation du rythme offensif semble plaire. Nous passerons en revue plus tard chaque secteur offensif plus en détail.

Côté défensif, il n’y a pas vraiment de changement de schéma puisque c’est toujours ce bon vieux Perry Fewell qui tient la barre. L’ancien DC et head coach intérimaire des Bills a surtout eu l’occasion de voir à l’oeuvre toutes les nouvelles recrues de son back 7 (Jameel McClain, Dominique Rodgers-Cromartie ou encore Walter Thurmond) et aussi d’offrir une chance aux jeunes qui se battent pour remplacer les départ de Justin Tuck et Linval Joseph.

Pour ce qui est du déroulement du match, Tom Coughlin a fait le choix de laisser Eli Manning durant 3 séries offensives avant de donner les rênes à Ryan Nassib qui jouera jusqu’à la moitié du 4e quart temps. Eli, malgré un sack fumble qui permit aux Bills d’ouvrir le score sur un FG, se rattrapa lors de sa seconde série en menant l’équipe dans les 5 yards adverses, permettant ainsi au rookie Andre Williams de marquer un TD.

La seconde escouade défensive ne parvint pas à contenir l’attaque de Buffalo qui marqua un TD sur une 4e tentative proche de notre ligne d’en but. Mais ce retard fut rapidement combler lors de la première série de Nassib qui s’acheva par un FG de Josh Brown. En seconde mi-temps, les Bills marquent à nouveau un FG mais une magnifique passe de Nassib à Corey Washington permit aux Giants de reprendre la tête.

Score final: Victoire 17-14

Le positif:

  • L’attaque en général: Ne nous excitons pas trop quand même car tout n’était pas rose et il s’agissait que d’un match de présaison, mais cette première présentation grandeur nature du système mis en place par Ben McAdoo semble encourageant. C’est d’ailleurs le mot utilisé par Tom Coughlin à propos de la prestation générale de son attaque. Il y a tout de même quelques individualités qui méritent d’être mises en avant:
    • Les running backs: Rashad Jennings, l’ancien RB des Raiders et des Jaguars signé par Big Blue durant l’intersaison, n’a pas déçu pour sa première sortie en bleu. Tant à la course qu’à la réception, la nouvelle acquisition des Giants a montré beaucoup d’énergie et de puissance sur le terrain malgré une ligne offensive pas toujours très percutante à la course. Il termine le match avec 7 courses pour 23 yards et 3 réceptions pour 20 yards
      Andre Williams, RB drafté lors du 4e tour de la draft 2014, a prit la relève du vétéran sur la fin de la 3e série offensive des Giants et commença par 2 grosses actions: une course de 21 yards qui se termine sur les 3 yards de Buffalo suivi d’un TD à la course. Au total le rookie a enregistré 7 courses pour 48 yards et 1 TD.
      Enfin on note aussi aux performances non négligeables de Peyton Hillis (7 courses pour 36 yards) ainsi que de nos 2 FB Henry Hynoski et John Conner qui ont aussi contribuer au succès offensif.
    • Weston Richburg: Le rookie C drafté au 2nd tour a eu l’occasion de jouer au poste de G avec la première équipe puis C quand JD Walton fut retiré du match. De manière générale j’ai été plutôt satisfait de ce que j’ai vu du rookie. Quelques petites erreurs viennent un peu ternir sa prestation mais à part ça le rookie a eu un impact positif sur la protection de passe et le run blocking.
    • Ryan Nassib: Les échos que l’on avait du training camp sur Ryan Nassib n’étaient pas franchement rassurants. Si tout à son propos n’était pas nécessairement mauvais, il y avait une certaine irrégularité pour le moins inquiétante. Nassib avait l’opportunité de dissiper ces doutes dimanche soir et il a saisi cette opportunité en jouant du milieu du 2nd quart temps jusqu’à la moitié du 4e quart temps. L’ancien QB de Syracuse – qui affrontait son ancien head coach Doug Marrone désormais head coach des Bills – s’est montré beaucoup plus à l’aise sur le terrain et termina le match avec une fiche de 7 passes complétées sur 12, 139 yards et 1 TD de 73 yards pour Corey Washington. Espérons qu’il continue sur cette bonne lancée.
  • Les DT: Si il y a bien un poste en défense qui a attiré mon en défense c’est celui de DT. Les Giants ont certes perdu un grand joueur en laissant filer Linval Joseph mais quand je vois la prestation de Cullen Jenkins, Jonathan Hankins, Jay Bromley et Markus Kuhn sur le terrain, je me dis que les Giants ont suffisamment de talent à ce poste pour compenser la perte de Joseph. Hankins a particulièrement été impressionnant en mettant constamment le bazar dans le milieu de la ligne des Bills. Bromley s’est aussi bien fait remarquer quand il jouait contre les backups.
  • Damontre Moore: Les Giants ont besoin de retrouver leur pass rush après 2 saisons blanches et Damonster Moore fera probablement partie de la solution. Le joueur qui entame sa 2e saison en NFL a obtenu un sack contre les Bills et était très souvent présent autour du ballon. On ne peut qu’être encouragé par sa prestation.
  • Prince Amukamara: Avec DRC qui était de l’autre côté du terrain, les Bills n’ont pas trop voulu tenter leur chance contre l’ancien Bronco. C’est donc Prince qui a été testé à 3 reprises et à chaque fois il était en parfaite position pour empêcher la passe d’être attrapée. J’ai cependant noté un vilain plaquage raté sur un bubble screen de la part de Prince. J’espère ne pas trop revoir ça.
  • Zack Bowman: Il a fait les frais d’une pénalité pour une interférence de passe inexistante (on voit clairement sur le replay que le WR des Bills tombe tout seul) mais cela n’a pas empêché Bowman de dévier les 3 passes qui étaient lancées dans sa direction (l’une de ces déviations se conclut par une interception de Cooper Taylor) et d’avoir sa propre interception dans l’endzone.
  • Les WR: On ne peut pas vraiment dire qu’ils étaient les grosses stars de ce match mais Jerrel Jernigan (2 réceptions, 13 yards), Marcus Harris (4 réceptions, 49 yards) et Corey Washington (1 réception, 73 yards, 1 TD).

Le moyen:

  • La ligne offensive titulaire: Si la protection d’Eli était assez bonne (sauf sur le sack fumble), le travail fait pour la course était tout simplement déplorable. J’ai personnellement trouvé que la ligne prenait un peu trop l’eau à la course et était à la traîne pour bloquer au second niveau. A leur décharge, les linemen que nous avons actuellement ne sont pas vraiment adaptés à un système de West Coast Offense (il faut des gars plus légers et athlétiques capables de courir dans l’espace) mais quoiqu’il en soit, il y a du travail à faire.
  • Cooper Taylor: Il s’est trouvé sur la protection d’un punt qui permit aux Bills de bloquer le coup de pied de Steve Weatherford, mais le jeune S s’est rattrapé un peu plus tard avec une interception en redzone.

Le négatif:

  • Jayron Hosley: J’ai commencé à remarquer Hosley quand je l’ai vu se faire traîner sur 3 yards par un WR à peine plus gros que lui. Au final le bilan du match de Hosley est déplorable: 5 passes complétées sur les 6 tentées dans sa direction, 1 TD concédé et 2 interférences de passe (une seule acceptée par les Bills). Ajoutez à ça le fait que Hosley soit suspendu pour les 4 premiers matchs de la saison et vous avez le cocktail parfait pour un CB qui est en train de se foutre tout seul à la porte.
  • Jason Pierre-Paul: Je vais peut être être un peu sévère envers JPP mais mis à part sa déviation de passe j’ai trouvé que le DE faisait de la figuration. Selon moi, même Mathias Kiwanuka en faisait plus que lui. Alors certes il se remet d’une opération du dos mais à force de l’entendre dire qu’il est à 110 %, toussa toussa… pour ne voir rien du tout sur le terrain, ça devient un peu agaçant. Talk is cheap, just play the game.

5 réflexions au sujet de « Match Hall of Fame 2014: Giants 17 @ Bills 13 »

  1. Très bonne analyse objective de ce match
    Bravo et merci de te donner la peine de nois donner de la lecture en francais sur notre franchise favorite
    Sportivement

    • Content que ça te plaise, Stéphane. Merci de ton soutien et n’hésite pas à enrichir le débat dès que tu le souhaite😉

  2. En effet bilan plutôt positif. Déjà ça fait du bien de revoir un match ! Bon et puis de ce que j’ai pu voir, s’il existait un Bills Blog, le Tiergow local aurait vachement remplit le paragraphe « le négatif ». Jouer pas mal c’est bien, faire mal jouer les adversaire c’est encore mieux =) Rendez-vous contre les Steelers (qui ont pas mal de choses à régler aussi).

  3. Je suis globalement d’accord avec toi mais personnellement, j’aurai plus insisté sur nos WR; j’ai été franchement impressionné par la densité de ce poste. Harris a fait du très bon boulot mais c’est surtout Washington que je voulais voir après avoir lu pas mal de truc sympathique sur lui. Et on peut dire qu’il a pas déçu, même s’il n’y a qu’une action. Je pense qu’il sera dans les 53 car son physique est un vrai atout et on a que des receveurs plutôt petit actuellement. Bref, j’ai franchement était séduit par notre escouade.

    De plus, je t’ai trouvé très soft avec Hosley. J’ai vraiment envie d’être violent avec lui. Mince quoi, le gars est un sacré bust quand même : 3e tour de draft il y a deux ans, 7 matchs titulaire en deux ans et puis là, c’était quand même ridicule. Il s’est fait passer tout le temps, il a raté ses plaquages, raté ses couvertures, le TD est pour lui bref, lamentable. Du plus, j’avais oublié l’histoire des 4 matchs de suspension. J’ai vraiment du mal à voir comment il pourrait être un Giants en septembre.

    Sur JPP, je suis désespéré, je crois que mon esprit a lâché prise. J’en viens à douter de son talent malgré sa superbe saison en 2011. Bref, j’ai l’impression qu’il va pas trop falloir compter sur lui cette saison encore (allez Damontre, on compte sur toi).

    Rapidement, j’ai aussi adorer nos DT, mais surtout Hankins ce qui m’a rassuré sur la perte de Joseph et j’ai beaucoup apprécié Bromley qui à l’air sacrement puissant. Bref, j’ai hate au prochain match pour pouvoir revoir toutes ses bonnes surprises.

Les commentaires sont fermés.