Michael Strahan est officiellement un membre du Pro Football Hall of Fame

Crédit: Giants.com

On savait déjà depuis la veille du dernier Super Bowl que Michael Strahan ferait partie de la prochaine fournée d’anciens joueurs à intégrer le Pro Football Hall of Fame de Canton, Ohio cette année mais jusqu’à hier soir, l’entrée de l’ancien defensive end des Giants dans ce panthéon du football américain n’était pas entérinée.

C’est désormais chose faite! Vendredi soir, Michael Strahan reçu le traditionnel blazer jaune des Hall of Famers et hier soir, le joueur se présentait face à la foule de Canton, Ohio pour prononcer son discours d’entrée mais aussi rencontrer le buste de bronze à son effigie qui trônera aux milieux de grands Gmen tels que Lawrence Taylor, Sam Huff, Harry Carson, Frank Gifford et plus récemment Bill Parcells (pour une liste plus complète, reportez vous ici et pour la liste entière de tous les membres du HOF, allez ici).

L’année dernière, Michael Strahan avait été assez loin dans le processus de sélection pour sa première année d’éligibilité mais ne fut pas retenu. Strahan a du se montrer un peu plus patient pour pouvoir enfin faire son entrée dans le club des immortels du football professionnel.

Alors que peut on dire de Michael Strahan? On peut ressortir les chiffres clés:

  • 15 années de carrière toutes passées chez les Gmen, 7 fois nommé au Pro Bowl, 6 fois All Pro (2 fois dans la 2nde équipe)
  • 2 fois meilleur sacker de la NFL (2001, 2003)
  • Détenteur du record du plus grand nombre de sacks en une saison: 22,5 (merci Brett Favre)
  • Nommé 1 fois meilleur joueur défensif de la NFL (2001)
  • Nommé 2 fois meilleur joueur défensif de la NFC (2001, 2003)
  • Détenteur du record des Giants de sacks en une carrière: 141,5 sacks devant les 132,5 sacks de Lawrence Taylor (ramené à une moyenne annuelle, LT l’emporte avec 10,2 sacks par saison contre 9,4 pour Strahan)
  • 5e meilleur sackeur de l’histoire de la NFL
  • Double champion de la NFC (2000 et 2007)
  • Vainqueur du Super Bowl (2007)

Pour plus de détails sur sa carrière je vous invite à vous rendre sur sa page Wikipédia mais aussi sur sa page Pro Football Reference. Il a aussi désormais une page qui lui est dédiée sur le site du Hall of Fame.

Mais outre cet impressionnant palmarès, ce que je retiens surtout de Michael Strahan c’est qu’il est un des rares joueurs a avoir vécu la période charnière de l’histoire des Giants qui va de la fin de la période Parcells avec les 2 premiers Super Bowls de l’équipe, en passant par la débâcle des années Reeves et Fassel, jusqu’au début de la période Coughlin-Manning et le 3e titre de l’équipe qui vient achever la longue carrière de Strahan.

Strahan est un joueur, qui malgré les périodes difficiles par lesquelles sont passées les Giants, n’a cessé de progresser et est passé du jeune joueur qui connaissait à peine le football et commença à jouer avec les idoles qu’il regardait étant jeune, au vétéran respecté de toute la Ligue qui fut un leader essentiel à la quête du 3e titre des Giants.

Le fait est que même si la ligne défensive des Giants est restée dominante quelques temps après son départ, l’équipe n’a pas encore trouvé de joueur similaire à Strahan pour continuer à faire de la ligne défensive des Giants l’une des plus grandes lignes de la Ligue (malheureusement pour les Giants, on pensait avoir trouvé son successeur en la personne de Jason Pierre-Paul mais les blessures se sont mis en travers de son chemin).

Tout au long de l’histoire des Giants, on remarque que de grands joueurs ont marqué cette équipe: Sam Huff, Frank Gifford ou encore Lawrence Taylor pour n’en citer que quelques uns. Chacun de ces joueurs a non seulement marqué l’histoire de son équipe mais aussi l’histoire de la Ligue. Et aujourd’hui on peut ajouter le nom de Michael Strahan a la liste de ces joueurs.

Bravo à lui.

Je vous invite à jeter un oeil à son discours d’entrée qui est certes long (35 minutes) mais franchement vaut le coup d’être vu. Michael Strahan, en bon show man qu’il est, rend hommage a beaucoup de monde en passant d’une anecdote à une autre et va même jusqu’à avouer des choses qu’il n’avait jamais admis auparavant.

Il est aussi traditionnel pour tout joueur rentrant au Hall of Fame de voir un rapport d’évaluation préparé par l’équipe avant qu’il ne soit drafté. Je vous copie ci-dessous l’extrait qui est publié au Hall of Fame (traduction à venir):

A tall good-looking athlete who needs bulk and additional strength for next level. He has plenty of quickness, agility, balance, speed and change of direction to be a very good pass rusher. No reason why he can’t grow into a power rusher, neutralize and control line-of-scrimmage type. An upfield player for Texas Southern. Not a leverage player and runs himself out of too many players. Michael is aggressive and works hard in pursuit. Potential to be a top player in NFL. A situational pass-rusher first year. Senior Bowl and Indy [Combine] workout helped his grade.

 

Petite anecdote marrante pour conclure cet article: la réalisation du buste de Strahan fut particulièrement compliquée car le joueur voulait que son buste ait un sourire apparent, or vous savez tous que Strahan est connu pour ses énormes dans du bonheur🙂