Zoom sur Devon Kennard et Xavier Grimble

La draft est bouclée, Jerry Reese a une fois de plus fait quelques choix polémiques mais les besoins les plus essentiels semblent comblés. Les Giants ont également accueilli deux transfuges de la fameuse University of Southern California, premier pipeline de l’histoire de la NFL, et dont je me revendique un expert ! Voici donc mes connaissances sur le linebacker Devon Kennard et le tight end Xavier Grimble juste pour vous.

Comme je l’ai dit, le programme de football des USC Trojans est celui qui a fourni le plus de joueurs à la NFL. Chez les Giants, dernièrement, sont passés Steve Smith, Terrell Thomas, Keith Rivers et on compte aujourd’hui Mike Patterson, Charles Brown et Allen Bradford dans l’effectif. A noter que la légende des New York Giants Frank Gifford est également issu de cette fac.

Jerry Reese a donc décidé de faire à nouveau confiance à ce programme pour ajouter du sang neuf à son équipe. Devon Kennard est un outside linebacker versatile tandis que Xavier Grimble est un tight end combatif et une cible privilégiée dans la red zone. Problème majeur et cause de leur chute dans la draft : ils sont tous les deux injury prone.

Devon Kennard

Commençons par le second choix du cinquième tour, Devon Kennard. Capitaine pendant deux ans, régulièrement cité dans la All-Academic Team, il termine son cursus universitaire (communication) avec la plus haute moyenne de l’équipe. Il est très proche de Matt Barkley, avec qui il s’est rendu à Haïti pour distribuer des vivres, du matériel et aider à la reconstruction de bâtiments. Devon Kennard est donc un joueur très mature, posé et intelligent qui devrait plaire à Tom Coughlin de ce côté-là. Considéré comme le meilleur defensive end du pays en 2009, prospect cinq étoiles, il décide de rejoindre USC. Utilisé alternativement comme defensive end et strongside linebacker lors de sa première saison, Kennard est repositionné en tant que middle linebacker l’année suivante, en 2010. Il retrouve son poste de prédilection, DE, en 2011 mais ne s’impose pas comme un titulaire indiscutable. Il manque ensuite toute la saison 2012 après une opération mais revient pour sa dernière saison en 2013 où il s’impose comme titulaire en tant que strongside linebacker dans la défense 3-4 des Trojans.

Au niveau des blessures, Devon Kennard a subi trois opérations : son pouce gauche en 2010, sa hanche en 2011 et la plus grave en 2012, un muscle de la poitrine. Les deux premières ont été des opérations mineures mais la dernière l’a tenu éloigné des terrains durant toute la saison. Il n’a cependant manqué aucune rencontre en 2013. Pour terminer, le père de Kennard a joué onze saisons en NFL et il a remporté un Super Bowl avec les Dallas Cowboys.

Au niveau du profil, je pense que les Giants ont pris Devon Kennard pour l’utiliser comme strongside linebacker car il est un peu léger pour entrer dans le moule des defensive ends de Big Blue. C’est un joueur assez complet, capable de défendre contre la course, de rusher le quarterback mais également de descendre en couverture. Pour être honnête, il me tarde de voir si son potentiel peut s’exprimer en NFL.

Xavier Grimble

Avant toute chose, le fait que Xavier Grimble soit undrafted free agent ne doit pas remettre en cause sa valeur. Je l’avais sélectionné dans plusieurs de mes mocks draft et les experts de Big Blue View également. Lorsqu’il est recruté par USC, en 2010, Grimble est considéré comme le meilleur tight end du pays. Il foule le terrain dès son arrivée mais une blessure à la cheville l’empêche de participer à plus de trois rencontres.

Il alterne ensuite en tant que titulaire avec Randall Telfer, avec qui il forme un duo de tight ends redoutable. Comme vous pourrez vous en assurer par vous-même via YouTube, Xavier Grimble est une cible efficace, particulièrement dans la red zone où les Giants péchent. Ce n’est certainement pas le nouveau Mark Bavaro mais il pourrait apporter du soutien à Eli Manning.

Grimble possède une autre corde à son arc susceptible d’intéresser les Giants puisqu’il a évolué en special teams à USC où il se faisait régulièrement remarquer. Si sa cote était au plus bas lors de la draft, c’est simplement parce que l’ancien Trojan a été écarté la majeure partie de la saison passée suite à une blessure aux côtes. La majorité des experts se sont d’ailleurs montrés interloqués suite à la décision de Xavier Grimble de faire l’impasse sur sa saison senior pour la NFL.

Un avenir aux Giants ?

De Los Angeles à New York, Devon Kennard et Xavier Grimble passent d’un des programmes les plus prestigieux du college football à l’une des franchises les plus légendaires de la Ligue. Leurs antécédents médicaux laissent planer le doute, mais les deux rookies ont sans doute le potentiel et le talent pour réussir au plus haut niveau. Espérons pour les Giants que ces deux paris s’avèrent payants.

5 réflexions au sujet de « Zoom sur Devon Kennard et Xavier Grimble »

  1. Tu ne connaitrais pas des sites ou quoi pour regarder quelques actions de ces joueurs ?parce que sur youtube il y a pas grand chose..
    Je crois pas trop en Kennard qui me semble un peu polyvalent mais n’excelle pas dans un domaine. Cependant Grimble peut se retrouver dans le roster final et pourquoi pas avoir un poste de TE2 voir TE3 ! D’ailleurs a t’il un bon bloc?

    • Concernant Xavier Grimble, le peu d’images de lui résulte du fait qu’il ait été peu concerné dans le jeu de passe. Lane Kiffin faisait une utilisation très sommaire de ses tight ends. Ça explique aussi qu’il n’ait pas été haut dans les prévisions à la draft, entre autres. Il est très efficace en run blocking, bon en pass blocking car c’était la majeure partie de son boulot à USC.

      Pour Devon Kennard, j’ai envie de croire en lui. C’était un prospect cinq étoiles au high school, il a été gêné par des blessures au mauvais moment et des changements de position incessants mais il peut vraiment exceller comme SLB aux Giants. Pour rappel il a terminé la saison passée avec neuf sacks.

  2. Il a de bonne main pourtant non ? Si le HC de USC utilisait pas beaucoup ses TE c’est peut être aussi parce qu’ils n’étaient pas assez efficace ! Hâte de voir comment va se dérouler leur aventures

    • Lane Kiffin se reposait énormément sur Robert Woods, et encore plus sur Marqise Lee. Si tu regardes bien les vidéos YouTube de Xavier Grimble, il y a des réceptions plongeantes, des réceptions dans le trafic, dans la red zone, etc. Je ne me souviens même pas de l’avoir vu manquer une réception. J’ai bon espoir qu’il fasse un bon tight end, à la Jake Ballard.

Les commentaires sont fermés.