2014 BBB mock draft : Rookie_BzH

A moins d’une semaine de la draft, l’équipe de the Big Blue Blog vous propose sa propre vision des choses quant à la traditionnelle grande foire aux rookies. Nous avons simulé les six tours auxquels participeront les Giants et avons choisi, chacun de notre côté, les joueurs qui nous semblaient les plus capables d’étoffer l’effectif.

Et après Bartholomeo hier, c’est à mon tour de vous proposer ma mock draft, comme indiqué hier, j’ai pu faire des choix qui vous parraissent improbable, mais il s’agissait d’une première pour moi et je suis plutôt content de ma draft.

 1st round, pick #12: WR, Texas A&M: Mike Evans

Choix évident ici, Mike Evans est un receveur prêt pour la NFL, qui produit beaucoup et qui a une taille idéale. Il est également fort physiquement, ce qui lui permet d’être un bon bloqueur. Evans est normalement un top 10 pick, il a un potentiel immense, et il devrait peser dans le jeu dès le premier match de la saison. Evans pourrait chuter le jour de la draft à cause de son jeune âge (20 ans) ou de son manque de vitesse et j’espère donc qu’il tombera jusqu’au #12, histoire que Reese garde son génie pour plus tard. J’aimais sinon beaucoup Aaron Donald, toujours disponible au moment de mon choix mais il reste un prospect en dessous d’Evans.

2nd roud, pick #43: OLB/ILB, Alabama: C.J. Mosley

Encore une fois, je sélectionne le BPA (Best Player Available). C.J. Mosley est, contrairement à Khalil Mack ou à Anthony Barr, un LB plus « traditionnel ».  Référencé parfois comme un ILB, et parfois comme un OLB, Mosley ne brille pas par la qualité de son pass-rush (6,5 sacks seulement, en quatre ans de carrière universitaire). Lui, son domaine, c’est la course, la bloquer plus particulièrement. Très bon sur ce point, il est également doué en couverture de la passe (10 passes déviées et 2 interceptions en 2010). S’il est peu probable de le voir tomber jusqu’au milieu du second tour, les GM pourraient tout de même être dérangé par son physique : trop léger, trop maigre ce qui fait qu’il est souvent référencé comme injury prone. Il était pour moi indiscutable à cet endroit de la draft. J’envisageais sinon de drafter un DT (comme Timmy Jerningan), un OT (comme Cyrus Kouandjio) ou un TE (comme Austin Seferian-Jenkins, mon second TE préféré de la draft).

3rd round, pick #74: C, Colorado State, Weston Richburg

Malheur, tous les joueurs précédemment cités sont partis (surtout Seferian-Jenkins avec le pick #73, je ne me faisais guère d’illusion pour les autres). Mais Richburg me va très bien. Les Giants ont un problème au poste de Center (Baas a été coupé, et Walton n’a pas joué depuis deux ans) et Richburg est l’un des deux meilleurs centres de cette draft; il pourrait partir dès le deuxième tour, voire le premier comme Travis Frederick, sélectionné par les Cowboys en 2013, mais cela serait une surprise. Richburg n’est pas moins talentueux que Frederick, il arrive juste dans une draft plus fournie. Les défauts du garçon sont compliqués à trouver, tout le contraire de ces qualités. Il est en plus un joueur très intelligent, capable de lire les défenses adverses et d’assimiler les demandes d’un coach, certaines analyses en parlent comme « le rêve absolu d’un coach ». Bref, encore un joueur prêt à starter au premier match.

4th round, pick #113 : OT, Tennessee, Antonio Richardson

Surpris de le voir disponible à cette position, je n’ai pas hésité longtemps sur ce choix. Richardson pourrait bien partir au second tour voire au premier, au quatrième, on ne dit pas non. Le joueur est un monstre physique et il possède de part ce physique, un potentiel immense. Ce joueur n’est pas NFL ready, il faut le développer un peu, corriger quelques défauts techniques présents et il sera alors un très bon Tackle. Loué pour son éthique de travail et son leadership, Richardson pourra certainement servir dès la première année en tant que back-up. Un autre choix qui ne se refuse pas. J’ai hésité avec le DE Jackson Jeffcoat mais le manque de potentiel de ce dernier m’a fait choisir l’OT.

5th round, pick #152 : DT, Tennessee, Daniel McCullers

Parfois annoncé très haut, McCullers n’était pas un prospect intéressant pour moi. Mais, au 5th round, je me suis senti obligé de revoir ma situation. Alors que je pensais me tourner vers un TE (C.J Friedorowicz était toujours disponible) ou un DE (je suis très tenté pas Michael Sam, que j’espérais avoir au prochain pick), j’ai finalement choisi ce DT car il a un potentiel énorme de par ses mensurations (2 mètres, 160 Kg !). Plutôt performant contre la course, il est un exécrable pass-rusher, et il manque de technique. De plus, il a souvent du mal à répéter ses efforts. Mais au 5e tour, je pense que le pari doit se tenter, il peut, avec du développement, devenir un joueur solide en NFL ; au pire, il sera utile dans la rotation.

5th round, pick #174 : G, LSU, Trai Turner

Attention, Turner est LE sleeper de ma draft ! Michael Sam étant parti, j’étais un peu désespéré car il ne restait pas de joueur que je connaissais. J’ai donc cherché un peu au hasard des analyses des joueurs restants et je suis tombé sur ce Trai Turner. Le pire, c’est que ce joueur pourrait réellement partir tard le weekend prochain. Junior déclaré candidat à la draft très tôt, il est passé sous les radars des observateurs. S’il manque d’expérience, du haut de ses 20 ans et de ses 20 matchs débutés seulement à LSU, il est classé par certain comme étant le second meilleur Guard de la draft, il possède un physique impressionnant ce qui ne l’empêche pas d’être athlétique. Il ne possède que peu de défauts hormis son manque d’expérience et j’espère réellement le voir débarquer aux Giants, pour assurer derrière Snee.

6th round, pick #187: DE/TE, Bloomsburg, Larry Webster

Avant mon pick, j’hésitais entre lui et Crockett Gilmore, le TE de Colorado State. Finalement, ce dernier étant parti avant, j’ai choisi Webster (peut-être pas le meilleur joueur possible mais je ne connaissais personne d’autre). Webster est le fils d’un ancien joueur NFL (champion NFL avec les Ravens) mais il n’a pas beaucoup d’expérience dans le football ; sport qu’il ne pratique que depuis deux ans, après s’être essayé au basket. Webster n’est absolument pas prêt pour la NFL et il faudra le développer quelques années mais il n’est pas dénué de potentiel. Grand, athlétique, rapide, et doté de grandes mains, il lui faudra acquérir tout le reste : Technique, « intelligence footballistique » et usage de ses grandes mains.

En conclusion, je suis très content de ma draft; j’ai pris un joueur à chaque poste de la ligne offensive, un titulaire pour de longues années au poste de centre et de guard et un bon back-up OT qui pourrait assurer un rôle de titulaire plus tard. J’ai aussi récupéré un top WR et un LB très solide. Enfin, j’ai pris deux projets en DE et en DT qui représentent des beaux paris et dont l’évolution sera intéressante. J’ai quand même quelques regrets, notamment au poste de TE et au poste de DE ou je n’ai pas réussi à avoir un joueur immédiatement solide. Enfin j’ai raté (parfois volontairement) des joueurs que j’apprécie au milieu de la draft, comme Paul Richardson, le WR de Colorado, ou Michael Sam, le DE de Missouri, ou encore Joel Bitonio, l’OT de Nevada. Je reste quand même satisfait de ma draft, et j’attends patiemment celle de Thiergow, qui sera publié demain !

6 réflexions au sujet de « 2014 BBB mock draft : Rookie_BzH »

  1. Je suis bien emmerdé, je voulais te taquiner mais ta draft est très bonne ! Je suis absolument fan des deux premiers choix, Mike Evans est clairement l’option incontournable s’il est disponible et C.J. Mosley a été le pilier défensif d’Alabama, un vrai tacticien avec un sens inné de la couverture aérienne.

    Par contre tu aurais pris Aaron Donald, Jackson Jeffcoat ou Michael Sam, je t’aurais égratigné ! Ils n’ont pas le profil pour jouer sur la ligne des Giants parce qu’ils sont trop menus alors que Reese et Coughlin aiment les gros bestiaux.

    Je suis également un peu surpris par le fait que tu aies choisi trois OL. Une autre cible pour Eli ou un running back aurait été plus adéquat je pense. Je ne suis pas un grand fan de Richardson mais au quatrième tour c’est un bon coup.

    Dans l’ensemble c’est quand même vraiment pas mal, j’ai hâte de voir ce que va nous pondre Thiergow et lequel de nous sera le plus proche des choix de Jerry Reese. Fight !

    • Ahah, j’étais plutôt content de ma draft. Et Evans fait parti des quelques joueurs que Reese n’a pas le droit de laisser passer (avec Matthews et Barr) en dehors des gros qui ne seront plus là (Clowney, Watkins & co).

      Mais sinon, j’aurai pris Donald, que j’aime beaucoup (entre Ha-Sean Clinton-Dix et Donald, je préfère le DT, désolé pour toi🙂 ). Donc j’ai pas hésité entre Evans et Donald, je ne suis pas fou. Sinon, j’aurai vraiment aimé un pass-rusher dans ma draft, c’est pour ça que j’ai cité Jeffcoat et Sam, qui sont des joueurs bien plus prêt que Webster. Sur leur gabarit, je ne sais pas dans quels mesures ça compte, Jeffcoat a presque exactement les mêmes dimensions que Damontre Moore et Donald n’a « que 10 kilos » de moins que Cullen Jenkins.

      Sur les OL, mon objectif avant ma draft était d’avoir au moins un intérieur (surtout un centre) et pourquoi pas deux si Xavier Su’a-Filo était dispo au second tour (peu de chances mais on ne sait jamais). Au pire, je comptais prendre un OT mais au deuxième voire troisième jour, pour assurer derrière Pugh et Beatty. C’est ce que j’ai fait avec Richardson. Après j’ai découvert Turner au dernier moment donc, question stratégie de draft, j’étais moyen, mais après avoir regardé le joueur rapidement, j’ai pas hésité.

      Mon seul vrai regret, c’est les TE, les RB, j’ai du mal à saisir la mentalité de l’équipe. L’escouade est déjà bien remplie (Hillis, Wilson, Jennings, Cox) donc je pense pas que Reese en veuille un autre. Et avec cette draft, notre OL semble bonne pour plusieurs années (un centre, un Guard derrière Snee qui s’approche de la fin, Schwartz, Pugh et Beatty qui a Richardson pour le pousser à se motiver).

      Je suis bien contant de t’avoir calmé, maintenant, unissons nous contre Thiergow 🙂 !
      PS: Oublie pas que c’est à toi d’aller faire le prochain pick pour l’autre draft

  2. Je pense pas que Mosley soit encore dispo au second tour. Dans toutes les mock que je vois , CJ est au premier round.
    Evan gros choix , gros receveur, on aurait une belle escouade WR.
    Le troisième choix est parfait. Et antonio richardson je le vois plus haut que le 4ème round moi ..

    • En fait, on utilise ce site (http://fanspeak.com/ontheclock/). Tu y choisi ton équipe (pour nous les Giants), un nombre de tours (6, comme en vrai) un board fait par un site (Walter Football pour nous) et l’ordinateur simule les autres GM et tu fais tes choix avec les joueurs encore disponibles. Donc, pour moi, Barr était parti, alors qu’il était dispo pour Bartholomeo. J’ai d’ailleurs souvent indiqué quand je pense que les joueurs seront partis.

      Si tu veux, tu peux retrouver ma draft complète (avec les choix des autres équipes) ici : http://fanspeak.com/ontheclock/draft.php?d=kgnrqp

      Hésites pas d’ailleurs à faire la tienne et la partager, la diversité des points de vues est toujours intéressante🙂

  3. Evans me semble en effet être un no-braincer si il est encore dispo au premier tour et avoir Mosley au second est un sacré steal. Après pour le dernier pick j’étais assez étonné de voir un DE/TE être sélectionné. Pourquoi pas, après tout les Giants ont pris pas mal de joueurs très peu connu dans les derniers tours mais avec un bon potentiel: Jacquian Williams et Michael Cox par exemple.
    Je prépare ma draft🙂

Les commentaires sont fermés.