2014 BBB mock draft : Bartholomeo

A moins d’une semaine de la draft, l’équipe de the Big Blue Blog vous propose sa propre vision des choses quant à la traditionnelle grande foire aux rookies. Nous avons simulé les six tours auxquels participeront les Giants et avons choisi, chacun de notre côté, les joueurs qui nous semblaient les plus capables d’étoffer l’effectif. Et c’est Bartholomeo qui a l’immense honneur d’ouvrir le bal !

Difficile de se mettre dans la peau, ou plutôt dans la tête, d’un GM. Surtout dans celle de Jerry Reese, habitué à surprendre son monde chaque année. Je vais donc m’éviter le mal de crâne d’imaginer ce que ferait le gourou des Giants et faire des choix que j’estime adéquats, de mon petit point de vue, derrière mon écran. Bien entendu, certains choix porteront certainement à controverse alors n’hésitez pas à déverser votre fiel sur ce qui vous paraît insensé !

1ST ROUND : ANTHONY BARR, OLB, UCLA

Personne ne l’avait vu venir, et bim ! Mon premier choix se serait porté sur Ha’Sean Clinton-Dix, le safety d’Alabama, mais il n’était plus disponible. J’avais à ma disposition Eric Ebron, Aaron Donald, Taylor Lewan et Zack Martin, qu’il est inutile de présenter. J’ai pris la décision de sélectionner Anthony Barr car il est une valeur rare de cette classe, par son profil de pass rusher féroce. Surtout, je pense que les Giants ont vraiment besoin d’un linebacker de grande classe. Barr est un pari, comme l’était Jason Pierre-Paul, car il a encore des choses à apprendre du poste d’OLB ; il était running back il y a encore deux ans. Il peut cependant contribuer dès à présent, apporter un impact immédiat, tout en disposant encore d’un potentiel phénoménal.

2ND ROUND : JOEL BITONIO, OT, NEVADA

La free agency n’a pas apporté tant de profondeur à la ligne offensive, dont la plupart des membres ont fait un ou plusieurs tours à l’infirmerie l’an passé. La sélection de Joel Bitonio permet d’apporter du renfort dans l’escouade et de mettre un peu de pression sur Will Beatty, qui sort d’une saison effroyable. J’ai opté pour la stratégie bien connue du best pick available car CJ Mosley, Ra’Shede Hageman, Stephon Tuitt et Jordan Matthews étaient encore disponibles. Cependant les postes de DT et WR sont assez bien fournis cette année et j’estimais avoir encore le temps d’en choisir un du calibre d’un titulaire plus tard.

3RD ROUND : PAUL RICHARDSON, WR, COLORADO

Et voilà la réponse à Victor Cruz qui estimait que l’arrivée d’un receveur était capitale. Paul Richardson est un receveur extrêmement athlétique, très rapide et agile. Il possède en outre d’excellentes mains. Eli Manning pourrait profiter très rapidement de cette nouvelle cible. J’ai hésité avec Marcus Martin et Weston Richburg pour renforcer le poste de center, ainsi que Dominique Easley, solide defensive tackle.

4TH ROUND : C.J. FIEDOROWICZ, TE, IOWA

J’ai choisi C.J. Fiedorowicz un peu par défaut, je l’avoue. J’aurais peut être pu attendre un peu et choisir Xavier Grimble plus bas mais ses blessures à répétition n’inspirent pas confiance pour des Giants qui ont un vrai besoin au poste de tight end. Fiedorowicz a également l’avantage d’être déjà prêt pour jouer en NFL, par son gabarit et ses qualités. Le running back explosif Lache Seastrunk aurait pu être mon choix ici, mais le besoin d’un tight end était trop important pour le négliger encore un peu plus.

5TH ROUND : JOSH MAURO, DE/DT, STANFORD

Je le voulais, je l’ai eu. Josh Mauro est un monstre physique, capable de jouer defensive end dans une défense 3-4 ou defensive tackle en 4-3. Il est surtout intraitable contre la course et s’est aussi révélé très productif à Stanford comme pass rusher. Il présente une polyvalence appréciable ici, car les principaux defensive tackles que je visais m’ont échappé plus haut. J’aurais quand même pu choisir Justin Ellis ici mais j’aime le profil de Mauro. Michael Sam et Michael Schofield m’ont également fait douter légèrement.

DE’ANTHONY THOMAS, RB, OREGON

Les Giants ont encore besoin d’un running back et j’aime bien les capacités athlétiques de De’Anthony Thomas, qui font de lui une menace au sol, à la réception mais aussi pour retourner les coups de pied. J’aurais pu prendre Charles Leno, un offensive tackle bien coté, ce qui aurait définitivement confirmé le repositionnement de Justin Pugh à l’intérieur de la ligne puisque Will Beatty, Joel Bitonio (2nd round) et Leno auraient pu assurer à eux-trois la rotation sur les extérieurs. Josh Huff aurait également pu être un choix intéressant, comme slot receiver.

SIXTH ROUND : BROCK VEREEN, S, MINNESOTA

J’ai longtemps hésité avec Max Bullough, qui aurait pu être formé derrière Jon Beason, mais j’ai déjà choisi un linebacker dans cette draft. Comme je l’ai dit précédemment, je voulais vraiment HaSean Clinton-Dix, mais il n’était déjà plus disponible avec mon douzième choix. Les plans de Jerry Reese de blinder la secondary ont été contrarié par un drogué et les Giants vont donc peut être avoir besoin d’un safety supplémentaire. Brock Vereen possède du talent et c’est peut être l’un des diamants bruts de cette fin de draft.

En conclusion, je suis plutôt satisfait de mes choix. Anthony Barr, Joel Bitonio, Paul Richardson, C.J. Fiedorowicz et Josh Mauro sont des joueurs capables de contribuer rapidement aux performances de l’équipe, et ce à des postes où le besoin de renfort se faisait ressentir. De’Anthony Thomas peut aussi apporter de la variété en attaque sous la houlette de Ben McAdoo. Au final, l’attaque se trouve renforcé avec plusieurs cibles pour Eli et un solide protecteur pour notre bien-aimé quarterback. La défense n’est pas en reste avec deux monstres athlétiques et physiques pour épauler le pass rush, un domaine historiquement privilégié par les Giants, mais délaissé l’an passé.

3 réflexions au sujet de « 2014 BBB mock draft : Bartholomeo »

  1. Tu es soûlant Bartholomeo, je voulais te défoncer dans les commentaires, et en fait, j’aime beaucoup ta draft. Je ne partage pas ton amour absolu pour Cinton-Dix, Barr était vraiment le meilleur choix. De même, j’aime bien Bitonio, qui a d’ailleurs complètement muselé Barr lors de leur match, c’est l’un des seuls à avoir réussi cette performance. Paul Richardson, c’est un grand OUI, j’adore ce joueur, et il nous manque son profil dans notre escouade.

    C.J. Fiedorowicz est peut-être un peu haut, il sera intéressant mais il n’est pas encore prêt pour la NFL, à cause de son problème à la reception. Mauro en revanche, je n’aime pas trop, je trouve qu’il est là grâce à sa production. Mais en regardant quelques videos, j’ai eu l’impression que cette production était surtout dû à la faiblesse de ses adversaires. S’il ne prend pas l’avantage sur les deux premiers pas, il ne fait rien la plus part du temps, il n’arrive pas à se défaire des blocks. Bref, pas un grand prospect (après, c’est qu’un 5th round et il est plutôt athlétique donc c’est pas dramatique de se planter là mais bon).

    Thomas au 5th round, ça se prend, même si j’ai peur que le garçon se fasse un peu démonter en NFL à cause de son physique. Il doit absolument s’épaissir mais ses qualités sont intéressantes. Enfin, je ne connais Vereen, donc je vais te faire confiance.

    Donc, tu as fait une bonne draft, et tu me mets la pression😦

    • J’ai failli prendre Mosley au second tour mais je me suis dit que deux linebackers avec les deux premiers choix, ça serait un peu trop.

      Fiedorowicz était le dernier tight end vraiment valable et puis, même si je ne pense pas qu’il devienne une star de la Ligue, il peut rendre service à un poste où les Giants ont l’habitude de bricoler.

      Pour Mauro, j’aime bien sa polyvalence dans le style de Justin Tuck. Après, c’est clair que s’il est projeté aussi bas, c’est qu’il n’a pas le talent ou le potentiel de cette illustre comparaison. Mon plan A était de choisir Will Sutton au quatrième tour mais il n’était déjà plus disponible. Sinon j’aime beaucoup DE Kareem Martin mais j’aurais été obligé de le choisir au second tour et deux pass rushers consécutifs, ça serait étrange.

      DAT, the Black Mamba, quel que soit son nom, j’adore son côté ultra-athlétique ! Je ne lui en veux même pas d’avoir planté USC pour Oregon au dernier moment il y a quelques années, comme quoi je ne suis pas rancunier.

      En fait peut être que si. Je te louperai pas sur ta draft !

  2. J’aime bien tes picks aux 2e, 3e et 4e tour mais je dois dire que je suis pas très convaincu pour Barr. Pour moi il a beaucoup de talent mais il ne me semble pas très adapté pour jouer dans une 43 comme OLB ou DE.

Les commentaires sont fermés.