Free agency 2014: Les Giants signent John Jerry et discutent avec Bowman

Après avoir enchaîné les gros coups en début de free agency, on s’attendait à ce que les Giants lèvent le pied. C’est bien ce que Jerry Reese fait, mais il ne s’arrête pas pour autant.

Vendredi dernier les Giants ont signé John Jerry, ancien joueur des Dolphins drafté par Miami lors du 3e tour de la draft 2010, pour un an à 770K $. Jerry a été titulaire chez les Dolphins pendant 2 saisons où il faisait un travail correct mais sans plus.

Cette signature peut sembler plutôt banale quand on ne connaît pas le personnage de Jerry mais si vous avez entendu parler de l’affaire de harcèlement au sein du vestiaire des Dolphins, vous avez probablement entendu parler de Jerry. Les 2 principaux protagonistes de cette affaire sont Jonathan Martin (la victime) et Richie Incognito (le « harceleur en chef »). Mais Jerry occupe aussi une place de choix dans cette affaire puisque Ted Wells, qui a mené une enquête sur cette affaire et établi un rapport, a cité John Jerry comme étant le principal acteur dans cette histoire. Sur les 144 pages du rapport, John Jerry est cité 106 fois. Je vous invite à lire cet article si vous voulez plus de détails sur l’implication de John Jerry dans cette histoire.

Maintenant que vous en savez plus sur cette nouvelle recrue, je ne serais pas étonné que vous soyez surpris que les Giants décident de s’acoquiner avec un tel énergumène. C’est d’autant plus surprenant quand on sait que les Giants ont aussi eu une petite affaire de harcèlement entre Jason Pierre-Paul et Prince Amukamara qui a failli tourner au vinaigre avant que Tom Coughlin ne reprenne les choses en main.

Il faut bien savoir une chose sur les Giants de Reese et Coughlin: c’est une équipe qui exige de ses joueurs une grande discipline et ne s’encombre pas avec les fauteurs de troubles. Néanmoins, c’est une équipe qui n’a pas peur de donner à un joueur une seconde chance si ce dernier montre une volonté de ne pas reproduire les mêmes erreurs. Regardez Ahmad Bradshaw (arrêté pour vol en NCAA), Mario Manningham (arrêté pour possession et consommation de drogues douces en NCAA), Martellus Bennett (critiqué pour son manque de sérieux), Walter Thurmond (suspendu pour dopage) ou encore Will Hill (ce dernier est un peu l’exception qui confirme la règle en ce moment vu qu’il s’est fait suspendre 2 fois).

Bref, les Giants sont toujours disposés à pardonner des erreurs de parcours du moment qu’ils sont certains que le joueur compte ne pas répéter les mêmes erreurs. Dans le cas de John Jerry, Reese a déclaré que l’équipe était satisfaite des réponses obtenues de la part de Jerry.

Sur le plan financier, le contrat de Jerry ne pèse pas grand chose dans la masse salariale des Giants (770K $). On ne sait pas si son salaire est garanti et dans quelle proportion mais quoiqu’il en soit, si Jerry ne reste pas dans le droit chemin, les Giants pourront se séparer de lui à moindre coût. Par contre, si le joueur se tient à carreau (avec Chris Snee dans l’escouade d’OL, on peut penser qu’il ne fera pas trop le malin) et joue ne serait ce correctement, les Gmen auront fait une bonne affaire. Autrement dit la signature de John Jerry est un pari avec un risque faible et une récompense potentiellement haute. Par ailleurs, cette signature permet d’apporter de la profondeur de banc dans l’escouade d’OL qui malgré quelques bons joueurs, comporte encore quelques trous.

Autre news:

9 réflexions au sujet de « Free agency 2014: Les Giants signent John Jerry et discutent avec Bowman »

  1. On ne peut que souscrire à l’avis de Tom Coughlin : il reste un GROS point d’interrogation au poste de TE. La draft peut-elle être une solution ? On sait que le coach répugne à trop faire confiance aux rookies, et à un poste aussi stratégiquement crucial que celui de TE, celui sur lequel se sont construits tant de succès de Big Blue, de Mark Bavaro à Kevin Boss, on l’imagine mal laisser les clés du camion à un débutant, si talentueux soit-il.
    A part ça, je suis ravi de te lire à nouveau, après quelques jours de silence -Thiergow aurait-il une vie à côté ?😉
    Excellent compte-rendu, comme d’hab, qui met en plus l’accent sur un point capital : l’importance des anciens dans l’alchimie générale de l’équipe. Les performances sportives de Chris Snee ayant beau être conditionnées ces derniers temps par les blessures, je trouve son apport fondamental. Comme le (bref) retour de blessure de Diehl l’an dernier fut important pour l’épanouissement de Pugh. Une ligne, c’est un tout, et les anciens en sont les « gardiens du temple ». Je suis curieux autant qu’impatient de voir si la mayonnaise de la OL confectionnée par Reese cette année va prendre. Schwartz, Walton, Jerry, avec Pugh, Snee, Beatty qui nous doit une grosse revanche, ça peut être solide. Il est aussi possible que ça parte en eau de boudin et que ça soit abominable. Allez, soyons optimistes !

    • Pas d’accord sur l’analyse de la « répugnation » à faire jouer un rookie en TE.
      Pour peu que la place à la draft et le candidat au job coïncide, nous pourrions revivre une Jeremy Shockey (choisi au 14e rang je crois) ! A l’époque Fassel et l’organisation s’étaient bel et bien reposés sur LE meilleur rookie disponible à ce poste (et sans doute le plus doué sur les 5 années suivantes) sans rencontrer le moindre problème je crois (allez voir ses stats ;)). La question n’est donc pas de se poser s’ils oseront le faire ou pas mais y-a-t-il un nouveau Shockey dans la classe 2014 ?
      Si comme certains le pensent c’est le cas, alors tout laisse à croire que les Gmen drafteront un TE et qu’ils comptent bien l’aligner titulaire dès cette saison. C’est que montre aussi clairement la FA. Le nouvel OC doit avoir un avis bien arrêté là-dessus…

  2. La « répugnation » que tu évoques n’est pas la mienne… mais celle de Tom Coughlin. J’ai beau le considérer comme le meilleur head coach de l’histoire des Giants -devant Bill Parcells- je peux de temps à autre ne pas souscrire à ses options. Et c’est un fait qu’il est connu pour ne pas donner énormément de snaps aux rookies. Le cas Jeremy Shockey, comme tu l’écris très bien, date de l’époque Jim Fassel. Moi j’aimerais beaucoup voir Eric Ebron sous l’uniforme de Big Blue, au vu de la motivation et du talent du garçon…mais je doute que Tom Coughlin confie un poste aussi stratégique, et qui a fait autant défaut l’an dernier, à un rookie. Alors, tu me diras que c’est Reese qui décide mais j’ai l’impression que Reese et Coughlin travaillent en harmonie. Verra-t-on un rookie sélectionné au premier tour par notre franchise préférée ? Wait and see.

  3. Je veux continuer à croire que si l’organisation met la main sur un phénomène comme Shockey version 2014, c’est pour que Coughlin et l’OC (ex TE coach au passage) exploitent de suite son talent. De toutes façons plus les jours passent et plus Bigblue semble prendre cette direction. A moins de signer un FA d’ici là, je ne vois pas comment nous échapperons à un rookie à ce poste, autant souhaiter le meilleur. Et entre-nous, après ce que nous avons vu cette saison en lieu et place de TE, un ne serait-ce que bon rookie ne saurait faire pire, non ?😉

  4. à la place de Myers… même Bear Pascoe était meilleur ! Au moins faisait-il le boulot. Allez, espérons voir un rookie comme Ebron exploser sous l’uniforme qu’il aime tant, ça serait une belle histoire.

    • Mmmm de ce côté là je ne suis pas si sûr. Si Pascoe était réellement meilleur que Myers, ça se serait vu sur le terrain. Or malgré le niveau pitoyable de Myers, Pascoe n’a jamais su faire mieux. C’est un bon bloqueur mais ça s’arrête là. Pascoe ne sera probablement jamais rien de plus qu’un TE2 correct à mon humble avis.

      • Je suis d’accord avec toi concernant les limites du Bear. Malgré toute sa bonne volonté il ne sera jamais autre chose qu’un backup correct, et c’est tout ce qu’il faut attendre de lui. Par contre, Myers était attendu en TE1 et n’a in fine pas été meilleur que Pascoe. La saison dernière prouve si besoin était qu’il nous faut VRAIMENT un top TE. Le jeu des Giants s’est toujours appuyé sur une solidité à ce poste et quand on ne l’a pas, on est bancal.

      • Pascoe est assez moyen pour courir et attrapé une balle. Myers lui block comme une fillette.

        Shockey était talentueux, polyvalent, fiable. C est un joueur qui avait pas beaucoup de faiblesse. Sont caractère et les blessures l ont ralenti vers la fin.

        Si on draft un TE en première Round il va joué seulement s il fait ses preuves sur ses capacité a bloqué en NFL.

  5. Les derniers mouvements de la FA (un CB et retour d’un DT) nous poussent encore plus vers un TE en premier choix de draft semble-t-il…

Les commentaires sont fermés.