Bilan par position 2013: Safety

L’escouade de safety des Giants était probablement l’une des meilleures de toute la Ligue en 2013. Malgré la blessure de Stevie Brown qui sortait d’une grande saison 2012, le tandem Antrel Rolle-Will Hill était tout simplement excellent. Et avec Ryan Mundy en backup, les Giants avait une profondeur de banc confortable pour ce poste.

#26 Antrel Rolle: 16 matchs joués, 16 titularisations, 98 placages, 2 sacks, 12 passes déviées, 6 interceptions, 1 fumble forcé,

Voté à l’unanimité MVP des Giants par la rédaction de Big Blue (bon certes nous ne sommes que 2, mais le résultat vote était quand même unanime!), Rolle était tout simplement au top cette année. Si il y a quelques années on pouvait penser que Rolle sans être mauvais ne jouait pas à la hauteur de son salaire, cette année c’était son salaire qui n’était pas à la hauteur de son niveau de jeu. Il était simplement partout sur le terrain en train de couvrir et/ou plaquer n’importe qui.
Pour sa première année en tant que capitaine d’équipe, Rolle a réellement montré l’exemple sur le terrain et se faisait entendre quand cela était nécessaire. Personne ne peut réellement traverser l’esprit d’un joueur professionnel mais quand on regardait Rolle jouer, on pouvait au moins le deviner. Il jouait avec une passion et une énergie contagieuses. Mais tant mieux, les Giants ont besoin d’une telle contagion.
A 31 ans, Rolle rentre dans la dernière année de son contrat et aura un impact de 9,25 millions $ sur la masse salariale des Giants (3e position derrière Chris Snee et Eli Manning – bientôt 2e position si Snee réduit son salaire). C’est beaucoup et les Giants pourraient faire une économie de 7,25 millions $ pour 2 millions de dead money si ils se séparaient de Rolle. Aucune rumeur ne suggère que Rolle soit en danger mais on a déjà des équipes devoir lâcher de bons joueurs tout simplement parce qu’ils étaient trop chers. Une bonne solution pour Rolle et les Giants serait de lui proposer une extension qui réduirait considérablement son impact sur la masse salariale de 2014.

#25 Will Hill: 12 matchs joués, 10 titularisations, 77 placages, 2 passes déviées, 2 interceptions, 1 TD, 2 fumbles forcés

Selon PFF, Will Hill était le 2e meilleur safety de la Ligue et le meilleur joueur défensif des Giants sur 12 matchs. Les QB avaient une évaluation moyenne de 68.0 quand ils tentaient des passes dans sa direction. Pas mal pour un jeune safety.
Le seul souci avec Hill est ce qui se passe en dehors du terrain. Il s’est fait suspendre 4 matchs en début de saison pour abus de substance interdite (à ne pas confondre avec le dopage, ici on parle de drogues) et a encore eu quelques soucis en fin de saison.
La saison 2014 sera la dernière saison de Hill avec les Giants sauf si il signe une extension. Le salaire de Hill n’étant pas garanti, les Giants peuvent se séparer de lui quand ils le souhaitent et ils ont probablement dû lui dire une chose de ce genre. Hill doit montrer qu’il est capable de rester dans le droit chemin si il veut rester avec les Giants car même si c’est un joueur talentueux, l’équipe ne voudra pas s’encombrer d’un joueur qui lui apporte de la mauvaise publicité.

#21 Ryan Mundy: 16 matchs joués, 9 titularisations, 77 placages, 1 sack, 2 passes déviées, 1 interception

Les Giants avaient récupéré l’ancien Steeler afin d’avoir une meilleur profondeur de banc au poste de safety. Finalement Mundy a joué bien plus que prévu à cause de la blessure de Stevie Brown et la suspension de Will Hill.
Mundy n’était pas particulièrement bon mais il avait un niveau de jeu correct et pouvait jouer de manière adéquate quand on avait besoin de lui sur le terrain. Il avait signé un contrat juste pour une saison donc il sera un UFA une fois que la free agency aura débuté.

#30 Cooper Taylor: 10 matchs joués, 4 placages

Quand les Giants ont sélectionné Taylor dans le 5e tour, ce qui leur a plus était la taille de ce safety capable de jouer tant en profondeur que près de la ligne d’engagement. Malheureusement, une blessure à la jambe durant la présaison et une autre blessure à l’épaule durant la saison régulière ont grandement limité son temps d’entraînement et par conséquent son temps de jeu (seulement 5 snaps défensifs). Taylor s’est quand même illustré avec un TD marqué à la suite d’un punt bloqué par Damontre Moore.

#27 Stevie Brown: N/A

Pas grand chose à dire sur Brown qui malheureusement se déchira les ligaments croisés durant la présaison contre les Jets alors qu’il retournait une passe interceptée. Brown avait eu une bonne saison 2012 et avait signé une offre RFA pour 2013. Malheureusement pour lui sa blessure l’empêcha de réitérer sa belle prestation de 2012 pour espérer obtenir une augmentation conséquente par la suite. Maintenant Brown sera un UFA sauf si il parvient à trouver un accord avec les Giants avant l’ouverture du marché.

Une réflexion au sujet de « Bilan par position 2013: Safety »

  1. Je suis totalement d accord avec Thiergow. C est a cette position qu on a le plus de profondeur.

    J avoue aussi avoir pensé largué Rolle pour libéré plusieurs millions. Mais si on se débarrasser de Ross et Webster et que surtout si on perd Beason et Tuck, je me dis qu on aura plus de leaders et pas beaucoup d expérience en défensive.

    Je serais en accord pour laissé partir Rolle, si on signe Beason. L argent épargné pourrait nous aidé a signé un OL free agent, un guard ou un centre.

    Rolle est un très bon joueur, j ai rien a lui reproché. Mais c est une position ou on a de la marge manœuvre.

Les commentaires sont fermés.