Bilan par position 2013: Running Back

Comme chaque année, Big Blue Blog fait le bilan de chaque position et cette année, j’apporte mon aide à Thiergow. Après avoir décrypté les performances de nos QB mercredi, nous nous attaquons aujourd’hui à un poste qui a connu bien des problèmes cette saison : les RB

  • Halfbacks : 

#35 Andre Brown : 8 matchs joués, 8 titularisations, 139 courses, 492 yards (3,5 yards/courses), 3 TD, 3 fumbles (3 perdus), 20 réceptions, 103 yards (5,1 yards/réception).

Andre Brown, en ayant joué que la moitié des matchs, termine la saison comme étant le meilleur coureur des Giants. Avec une production faible (moins de 400 yards), mais une implication plus grosse que l’année dernière (en course par match, avec un record en carrière). Sa moyenne de yards par courses est pas fabuleuse mais il est compliqué de juger un RB derrière une telle ligne. De plus, il revient de deux fractures à la jambe, il devait donc être difficile pour lui de se remettre dans le rythme. Ça saison fut correcte, il est maintenant FA et il faut voir ce qu’il demandera. Je suis d’avis de le prolonger mais tout dépendra du prix car il revient de blessure et il serait imprudent de trop le payer. On fait confiance à Reese pour bien gérer son cas.

#44 Peyton Hillis : 7 matchs joués, 1 titularisation, 73 courses, 247 (3,4 yards/course), 2 TD, 2 fumbles (1 perdu), 13 réceptions, 96 yards (7,4 yards/réception).

Lui est un peu l’inattendu ici. L’ancienne jaquette de Madden 12, sans club depuis qu’il a été coupé par Tampa Bay a atterri chez nous suite à la blessure de Wilson. Et il a fait une saison très correcte. Si sa production fut faible (SPOILER : c’est le cas pour tous les joueurs de ce bilan), il a un peu re-dynamisé cette attaque en étant surtout très utile à Eli en soupape de sécurité. Ses 13 réceptions ont abouti à près de 100 yards de gains. Signé pour un an seulement, son cas est pour moi presque similaire à celui de Brown. Pourquoi pas le prolonger mais pas à n’importe quel prix. On l’a beaucoup moins vu sur la fin de saison avec le retour de Brown. Je ne sais pas si l’avis de Jonhson et McAdoo (respectivement nouveau RB coach et OC pour ceux qui n’auraient pas suivi) sera pris en considération, mais, sans trop connaître leur projet avec cette attaque, le garder sera une bonne idée car Eli a semblé légèrement plus à l’aise à son côté. Qui que soit notre futur RB titulaire, les qualités de Hillis (bon en réception et pas mauvais au bloc) seraient les bienvenues.

#34 Brandon Jacobs : 7 matchs joués, 1 titularisation, 58 courses, 238 yards (4,1 yards/course), 4 TD, 1 fumble (1 perdu), 2 réceptions, 13 yards (6,5 yards/réception).

Jacobs aussi était inattendu ici. S’il a montré que son corps réclamait une retraite bien méritée, il aura tout de même bien fini sa brillante carrière. Arrivé après près d’un an sans jouer, et suite à la blessure de Brown, il aura montré ce qui manquait à cette attaque, de l’envie, beaucoup d’envie. On a revu des brides du passé: le bulldozer a été réaperçu du côté de New York. Il finit avec la meilleur moyenne par course de l’effectif, le plus de TD pour un coureur et des actions magnifiques. Si son corps ne pouvait donc plus suivre les exigences de la NFL, il a terminé sa carrière réellement sous son maillot. Le point d’orgue de cette saison restera le match à Chicago, perdu de peu mais où BJ passa la barrière des 100 yards. Encore merci et bonne retraite !

#22 David Wilson : 5 matchs joués, 4 titularisations, 44 courses, 146 yards (3,3 yards/courses), 1 TD, 2 fumbles (2 perdus), 2 réceptions, 8 yards (4 yards/réception).

Saison quasi-blanche pour notre premier choix de la draft 2012. Cette année fut un calvaire pour Wilson qui démarra l’année avec un match bien moche: deux fumbles et une défaites contre Dallas. Et ce ne fut pas mieux pour la suite. Il se blessa rapidement et l’on n’a rien pu voir des éventuelles progrès pendant l’intersaison (les blocks notamment). Aujourd’hui la suite de sa carrière est menacée, on ne sait pas si l’on peut compter sur lui pour la saison 2014 et on peut se rendre compte que l’après « Earth-Wind and Fire » à New York n’est pas près d’arriver. Ce sera, normalement, la première saison, en 2014, sans Barber, Jacobs ou Bradshaw à New York depuis un bon moment. Aujourd’hui, on ne sait pas où on en est parmi nos coureurs. Une seule certitude cependant : pas sûr que Reese, depuis l’expérience Wilson, rappelle un jour un RB au premier tour de la draft.

#33 Da’Rel Scott : 5 matchs joués, 1 titularisation, 20 courses, 73 yards (3,7 yards/course), 11 réceptions, 103 yards (9,3 yards/réception), 1 TD.

Si Scott, coupé après 5 semaines, n’a pas fini la saison avec nous, il aura tout de même eu une opportunité de prouver quelque chose. Avec la blessure de Brown et les fumbles de Wilson, c’est lui qui termina le match contre les Cowboys, le premier de la saison. Et il est en parti responsable de la fin du match. Sur une screen pass comme toujours mal exécutée, Eli fut intercepté et le match terminé. Si je ne sais pas encore aujourd’hui à qui cette interception est le plus dû (Eli ou Scott, ou les deux?), nul doute qu’elle n’a pas du aider Scott à rester dans l’équipe. Sinon, les stats sont plutôt faibles, à peine 20 courses, moins de 100 yards, il a tout de même des meilleurs stats en reception; preuve supplémentaire selon moi qu’il faut un Eli un RB type Reggie Bush, même si l’absence de TE renforce cette preuve. Si Eli n’a plus de TE pour se soulager quand il y a trop de pression, il se tournera alors automatiquement vers son RB. Notre septième tour de la draft 2011 est maintenant FA, il pourrait être utile de lui redonner une chance pour les trainings camps.

#29 Michael Cox : 14 matchs joués, 1 titularisation, 22 courses, 43 yards (2,0 yards/course), 3 réceptions, 12 yards (4,0 yards/réception).

Notre rookie, dernier choix des Giants à la draft 2013, et avant dernier choix général, a eu l’occasion de montrer quelques trucs, surtout en présaison. On a pu apercevoir que le garçon avait plutôt une bonne vitesse et de bons cuts. Cependant, il ne semblait pas prêt pour la NFL avec un manque d’intelligence dans le jeu; il cherchait souvent à contourner les défenseurs adverses plutôt que d’aller grappiller un ou deux yards supplémentaires en force. On savait que son rôle serait limité cette année, réussir à être dans les 53 joueurs est déjà une belle performance pour lui. On attend maintenant de voir une progression, et avec la nouvelle ère qui semble s’ouvrir à NY pour les RB, il aura une chance de prouver ce qu’il vaut. La seule déception de son côté est son inefficacité lors des kicks returns, il n’a pas fait grand chose dans ce rôle alors que ses qualités semblait être parfaites pour un retourneur.

  • Fullbacks : 

#39 John Conner : 13 matchs joués, 7 titularisations, 6 réceptions, 31 yards (5,2 yards/réception).

Si l’on parle souvent de l’arrivée de Jon Beason cette saison comme étant le déclencheur du renouveau des Giants, il ne faut pas oublier l’autre John, celui-ci avec un « h ». Il a été bon dans ce qu’il a fait, que ce soit aux blocs, et quelques fois à la réception. Signé deux ans, la concurrence avec Hynoski sera intéressante à suivre l’année prochaine. Pour Conner, on lui doit, entre autre, ce magnifique bloc permettant à Jacobs d’aller chercher un gros gain

#45 Henry Hynoski : 3 matchs joués, 2 titularisations, 1 réception, 5 yards.

Il n’y a pas grand chose à dire sur Hynocéros, si ce n’est qu’on est déçu de ne pas avoir revu sa magnifique célébration cette année. Trois petits matchs et puis s’en va pour notre FB qui avait déjà été blessé pendant l’intersaison. On attend donc son retour et l’intersaison pour savoir ce qui va en être de son avenir à Big Blue.

3 réflexions au sujet de « Bilan par position 2013: Running Back »

  1. Pas évident en effet de juger nos RB avec la ligne en mousse qu’ils avaient devant eux..Je suis assez pessimiste pour Wilson,entre sa fumbleïte aiguë,ses blocks inexistants et sa grave blessure,ça sent le bust à plein nez…
    En tout cas,à moins d’une arrivée surprise,la concurrence va être rude vu que aucun RB n’est indiscutable…

  2. le titre de ton bilan pourrait etre en travaux . personne ne se dégage réellement . peut on croire que l’on peut reconstruire une attaque sans un vrai bon RB ? perso j’y crois pas . brown ou hillis peuvent participer a un jeu de course en complément mais il nous faut un top RB dans cette équipe ! y en a t il un sur le marché et peut on se le payer ,ca c’est la bonne question .

  3. Il y-avait quelques rumeurs sur Tate à un moment …

    Ce qui est dommage pour Wilson c’est sa blessure, il aurait pu continuer d’apprendre mais il a surtout dû se soigner. Wilson a du potentiel et je pense qu’il peut encore être très bon. Les nouveaux coaches pourront l’aider, on a un nouveau RB Coach qui a fait très bonne impression à Coughlin en parlant de  » garder la balle en sécurité « , sa pourrait être un bon RB coach pour lui et je pense que Coughlin peut l’apprécier pour sa.

    Si tout le monde reviens en bonne santé et que l’on trouve pas de vrai HB comme on en avait, je pense que l’on devrait garder ces gars la avec nous.

    Après pourquoi pas tenter Bradshaw avec un petit contrat, il me semble qu’il sera FA et le gars adore la franchise et en plus les Colts ont Richardson, le hic avec lui reste les blessures sinon on l’aurait garder …

Les commentaires sont fermés.