McAdoo devient le nouveau coordinateur offensif des Giants

Après plusieurs jours de recherche, les Giants ont enfin arrêté leur choix sur Ben McAdoo (le site des Packers prend le soin de préciser que cela se prononce « MACK-ah-doo »), ancien TE coach puis QB coach des Packers, pour remplacer Kevin Gilbride au poste de coordinateur offensif.

McAdoo, 36 ans et souvent courtisé par plusieurs équipes ces 3 dernières saisons, aura la lourde tâche de remettre sur pied une attaque qui s’est classée 28e de la Ligue en termes de points, yards et moyenne de yards par action. Les Giants étaient aussi derniers de la Ligue en termes de ballons perdus (44) dont 29 interceptions.

Si Ben McAdoo peut sembler jeune, il est loin d’être inexpérimenté: après quelques saisons comme coach des ST et coach offensif en université, McAdoo rejoint la NFL en 2004 en tant qu’assistant offensif. Il repassa rapidement par Stanford comme TE/OT coach avant de retourner en NFL pour travailler pour l’attaque des 49ers. En 2006, McAdoo partit chez les Packers pour coacher les TE pendant 6 ans pour ensuite passer les 2 dernières saisons à coacher les QB dont un certain Aaron Rodgers qui ne tarissait pas d’éloges à l’égard de son coach.

Les Packers ont souvent refusé d’autoriser d’autres équipes de débaucher McAdoo mais cette année, le coach offensif était très courtisé puisqu’il a passé des entretiens chez les Giants, Dolphins (qui semblaient favoris étant donné que Joe Philbin était coordinateur offensif des Packers quand McAdoo travaillait pour eux), les Browns (qui lui ont proposé un poste de HC) et les Ravens  ont demandé aux Packers l’autorisation de l’interviewer moins d’une heure avant que les Giants ne le signent.

Ce choix peut sembler assez surprenant pour des Giants qui optent très souvent pour des choix conservateurs. C’est d’ailleurs pour ça que Mike Sullivan était perçu comme le candidat favori pour succéder à Kevin Gilbride: Sullivan était l’ancien WR/QB coach des Giants et aurait probablement mis en place une attaque très similaire à celle de Gilbride.

Mais les Giants ont fait le choix de la rupture: rompre avec une attaque que leur propriétaire John Mara qualifiait de « cassée » pour passer à quelque chose de nouveau et différent. La rupture ne s’arrête pas là puisque Tom Coughlin a toujours eu tendance à se tourner vers des coaches avec lesquels il a déjà travaillé ou tout du moins des coaches avec une certaine expérience. McAdoo n’est ni l’un, ni l’autre: il n’a jamais travaillé pour Coughlin et n’a jamais été coordinateur offensif à quelque niveau que ce soit. Si certains pensaient que l’âge avancé de Coughlin l’inciterait à rester dans ses sentiers battus, ils ont dû être surpris par ce choix.

D’ailleurs en parlant du head coach, voici ce qu’il avait à dire sur son nouveau coordinateur:

« He’s a smart guy. He’s done it the right way. He’s not a flashy guy. He’s a smart, intelligent guy to work with. He works very, very hard. He’s got the dirt under his fingernails. He’s my kind of guy. He’s got the blue-collar work ethic. »

Coughlin, qui est connu pour être un control-freak mettant énormément l’accent sur la préparation dans les moindre détails, était également impressionné par le haut niveau de préparation de McAdoo lors des entretiens (en même temps, si on passe un entretien avec Coughlin et qu’on n’a pas lu son bouquin sur l’importance de la préparation, on est un peu mal barré ^^):

« He’s a very detail-oriented, meticulous teacher, a fundamentalist, first and foremost. I was very, very impressed by the presentation that he made, in terms of the fundamental details of his presentation, whether it is quarterback fundamentals, offensive philosophy. I was just very, very impressed with that.

Whether he was the tight ends or the quarterbacks coach, he has prepared for this type of an interview for a long time. He comes with two notebooks, all the things he’s put together and thought about and when given the opportunity, wanted to present. »

Notez une chose, Coughlin s’est certainement retrouvé dans McAdoo. J’entends par là que Tom Coughlin a également débuté comme QB coach et par conséquent sait mieux que personne quand un simple position coach est prêt à prendre plus de responsabilité au sein d’une attaque.

Espérons maintenant que ce choix sera payant.

En tout cas, nous souhaitons très chaleureusement la bienvenue à Ben McAdoo.

Une réflexion au sujet de « McAdoo devient le nouveau coordinateur offensif des Giants »

  1. Il s’est occupé des TE avant… avec notre escouade il y a du boulot. Nous avons un bon TE2, Bear Pascoe, et c’est tout.

Les commentaires sont fermés.