Les Giants se séparent de Mike Pope et Jerald Ingram

Si la loyauté est généralement perçue comme une belle qualité, il a quelques fois été reproché à Tom Coughlin d’être trop loyal envers ses coaches. Et bien nous avons vu  aujourd’hui que cette loyauté a des limites.

En effet, avec la signature de Ben McAdoo comme coordinateur offensif des Giants, l’équipe s’est séparé de Mike Pope et Jerald Ingram.

Mike Pope n’est pas seulement un coach, mais il est carrément une institution chez les Giants. En effet, bien que Pope soit coach des TE chez les Giants depuis 2000, il a cumulé un total de 23 années comme coach de Big Blue sur un total de 31 saisons en NFL. Pope est le seul coach des Giants à avoir participé comme coach aux 5 Super Bowls de l’équipe et par conséquent il a aussi été sacré 4 fois champion de la NFL avec les Giants.

Quand Tom Coughlin repris les rênes des Giants en 2004, il ne retint qu’un seul coach. Il s’agissait de Mike Pope et à l’époque Coughlin justifiait son choix en disant que Pope était tout simplement le meilleur TE coach de la Ligue. Quand on regarde le palmarès de Pope, on comprend pourquoi: il a fait de Jeremy Shockey une terreur de la Ligue pendant plusieurs années, a transformé des anonymes en de bons titulaires (Kevin Boss, Jake Ballard) et a relancé la carrière de Martellus Bennett qui n’avait jamais réussi à impressionner à Dallas. Seule ombre à son tableau: Travis Beckum et Brandon Myers de qui il ne tira rien.

Pour ce qui est de Jerald Ingram, si il ne coache les RB chez les Giants « que » depuis 2004, cela fait 20 ans qu’il suit Tom Coughlin (à Boston College, à Jacksonville et enfin à New York). Si Ingram est parvenu à guérir Tiki Barber et Ahmad Bradshaw de leur fumblitis aigue, son travail avec David Wilson n’avait pas encore porté ses fruits.

Se séparer de ces 2 coaches n’a pas dû être facile pour Coughlin mais cela montre bien sa volonté d’embrasser le changement.

Selon les rumeurs, Sean Ryan, QB coach des Giants, ne sera pas renvoyé par Ben McAdoo mais devrait changer de rôle au sein de l’équipe.

16 réflexions au sujet de « Les Giants se séparent de Mike Pope et Jerald Ingram »

  1. La rupture, la rupture !
    Je ne vois rien d’étonnant dans ce choix, la continuité aurait eu ses limites, le système de Gilbride étant arrivé à ses limites. De plus comme je l’ai déjà dit, Eli et les autres (ceux qui resteront) sauront s’adapter à un nouveau play-book sans problème (tant qu’on ne passe pas à l’option read😉 ).
    Le challenge de notre nouveau OC, montrer qu’il peut être le futur HC d’ici deux ans. La prochaine saison va ressembler à du tuilage d’ailleurs le mot de Coach Coughlin sur son nouveau OC ressemble à un bel hommage de maître à élève (qu’il va devenir).
    Vive la rupture donc !

  2. Que de changement, pouf il va y avoir un vent nouveau l’année prochaine, un bon ou un mauvais je sais pas on verra mais bon. Je sais pas si la mise a la porte de Pope soit une bonne idée car je pense qu’il perd son poste a cause d’une quiche comme Myers, d’ailleurs on peut toujours evoqué son nom dans ce blog ? Parce que bon, c’est un des pire TE qu’on ait connu ! Apres je m’y connais pas trop en staff pour honnete..
    Apres la saison 2014 va etre riche, l’intersaison va faire du bruit, il va y avoir beaucoup de depart et donc bien entendu beaucoup d’arrivée. On va avoir une nouvelle équipe des Giants et honnêtement tant mieux. Le changement fait du bien sérieux, cette équipe commençait a se faire vieille, j’ai hate de voir des nouvelles opportunités. Je mise beaucoup sur la draft d’ailleurs qui j’espere sera parfaite, on en a marre d’un rookie de 2ndround qui soit une fois sur deux un bust bref ! The Wind of Change !

    • Il est aussi fort probable que Pope soit parti à cause de son âge ou encore à cause d’une relative lassitude qui fait qu’il ne se sentait plus dans le futur nouveau schéma (et l’organisation non plus…), nous ne le saurons jamais.
      Son départ ne retire rien à sa valeur, c’est simplement le lot de tous les coachs.
      Après la rupture ne doit pas être synonyme de bouleversement, ce sera une rupture dans la continuité. On garde le même HC, le même QB. Il va surtout s’agir de combler les faiblesses qui pointent leur nez depuis 2ans déjà. La draft et le FA sont les solutions, mais ni l’un ni l’autre ne saurait être parfait.
      C’est désormais Reese (avec les proprios et Coughlin) a les clefs du camion bleu, faisons leur confiance et attendons nous à un mixe entre le FA (on a vu l’impact immédiat des vétérans à travers Beason) OL, RB, TE et la Draft (LB, RB, TE, OL, CB, DB) pour laquelle au maximum on pourra espérer un ou deux coups à la Cruz ou à la JPP mais pas plus.

      Vive la rupture dans la continuité !

    • @MrMalash Attention à ne pas trop s’emballer pour le changement: on sait ce qu’on a laissé partir mais on ne sait pas encore ce qu’on récupère. C’est la première fois que McAdoo va diriger une attaque entière dans sa carrière donc reste à voir si ce qu’il va nous concocter va marcher.
      @Laurent son âge en effet devait certainement être un facteur et puis il faut aussi prendre en compte que McAdoo est lui même un coach des TE à la base et qu’il arrive avec un nouveau système. Donc probable que le nouvel OC ait jugé que les services de Pope ne lui seraient d’aucune aide. Idem pour Ingram au passage.

  3. Je suis très, très surprit de voir Pope quitté. Je me demande a quel point c est une décision de Coughlin. A mon avis sa vient plus des propriétaires que de Coughlin.

    Si sa peut donné un nouveau souffle, des nouvelles idée, sortir Coughlin de sa zone de confort je pense que sa peut être une bonne chose.

    Pourquoi virer Pope qui est une des meilleur et gardé notre coach des ST qui otn été médiocre?? A mon avis McAdoo va avoir une grande liberté et Coughlin a pas eu la décision final pour Pope.

    J ai hâte de voir ce que sa va donnée sur le terrain.

    • Même les meilleurs doivent prendre leur retraite et je pense que c’est ce qu’ont du se dire les Giants. Je ne pense pas que McAdoo ait autant de liberté que ça. A mon avis Coughlin savait qu’en engageant McAdoo cela impliquait de laisser Pope partir car son nouvel OC doit avoir une idée particulière pour le poste de TE.

      • Je suis pas sur que Coughlin soit d accord avec toute les philosophie de jeu de McAdoo. Sa me semble 2 personne et 2 philosophie un peu différente.

        Avec McAdoo je pense qu on va avoir droit a une attaque plus rapide, moin conservatrice, qui va favorisé la passe, qui va vouloir plus marqué des TD que de contrôle le temps de possession. Il va donné plus de chance au jeune. Et on devrait voir moin de pénalité pour delai of game. Un gars qui un bon sens de l humour a ce qu on dit.

        Coughlin a toujours voulu avoir une attaque assez conservatrice, qui prend soin du ballon, équilibré, qui contrôle le temps de possession etc…

        C est une des rare fois ou je vois Coughlin s entouré d un jeune qu il connait pas vraiment. Habituellement est va toujours pour l expérience, des vétérans ou des gens avec qui il a travaillé, qu il connait bien.

        Je suis surprit. J ai hâte de voir ce que sa va donne sur le terrain. Une attaque a la ouest coast? un mixe de celle des Pakers et celle des Giants?

      • A mon avis, je doute que Coughlin aurait accepté d’embaucher quelqu’un qui avait une philosophie qui ne lui convenait pas entièrement. Mais comme tu dis, traditionnellement Coughlin a été jusqu’à présent conservateur sauf qu’aujourd’hui il a dû se rendre compte que cette attitude là ne marchait plus aussi bien qu’avant et donc il a embrassé le changement tout comme il a décidé en 2007 de passer du coach qui gueule comme un officier militaire à la figure paternelle plus abordable pour les joueurs.

  4. Je suis d’accord avec Thiergow le fait que McAdoo ait été coach des TE implique qu’un monument comme Pope allait plus lui faire de l’ombre qu’autre chose. Je comprends que Coughlin ait envie de voir sur quels hommes McAdoo va s’appuyer en interne. Le changement en profondeur de notre offense est nécessaire (sans rien retirer au travail admirable qu’ont fait les partants pendant des années) et Coughlin est conscient de ça.

    • Pour moi ce n’est pas la principale raison, les OC ont tous bien autre chose à faire que de mettre le nez dans ce que fait le coach position correspondant à leur ancien poste. C’est selon moi l’âge du monsieur associé à sa motivation et/ou sa fierté qui l’ont poussé à dire stop. J’y vois plus un départ volontaire avec tout le respect qui correspond à un ce monsieur qu’un vulgaire licenciement, ce n’est pas le genre comme vous l’avez dit ni de Coughlin, ni des Mara.
      Mc Adoo a les clefs du camion bleu en OFF, il va devoir sans tarder s’entourer d’un staff entièrement dédié au système qu’il souhaite mettre en place. Il va aussi devoir poursuivre ses leçons avec maître Coughlin.
      Bienvenue dans le côté BLEU de la Force Ben😉
      et vive la rupture dans la continuité !

      • Si un coordinateur offensif ne prend pas le temps de considérer ce que fait chacun des positions coaches et assistant placés sous ses ordres, il y a quand même un gros souci😉
        Au final la raison principale, on ne la saura jamais: ça trouve Pope aurait été maintenu malgré son âge si McAdoo trouvait qu’ils étaient sur la même longueur d’onde. Il y a plusieurs facteurs qui ont dû rentrer en ligne de compte et le fait que Pope n’ait pas pris sa retraite comme Gilbride mais ait été remercié suppose que son départ n’était pas complètement volontaire. Heureusement, il n’a pas été viré comme un mal propre comme ça pu être le cas d’autres assistants auparavant (Sherman ou Flaherty par exemple).

      • Quand je dis « mettre leur nez » évidemment Thiergow je ne parle pas de la tactique, je parle de la technique et surtout des sentiments (je connais aussi le sujet je pense…).
        Pour ce qui est de la technique, l’OC recrute et confie ensuite tout l’aspect technique aux coachs positions. Leur CV a défini leurs compétences, et l’OC n’est pas là pour mettre son nez dans ces compétences puisqu’il les a déjà validées durant le recrutement. L’OC, va d’abord faire un audit technique, physique des ses troupes (il sera théorique souvent et basé sur les stats et les vidéos), puis avec le HC, il va définir les stratégies (le playbook). Il va ensuite décider de la progression physique, technique et tactique avec le HC (les coachs position étant souvent consultés). Charge ensuite aux coachs position d’intégrer cette progression dans le cadre fixé par le duo HC/OC à travers les drills qu’ils vont proposer. Comme tout ce petit monde connaît le football par cœur, la plupart du temps les drills proposés se retrouvent d’un team à l’autre pour telles ou telles compétences travaillées, même s’il existe c’est vrai parfois des coachs novateurs qui ouvrent de nouveaux horizons ou de nouvelles façon de travailler (l’utilisation de la vidéo a été révolutionnaire etc…).
        Tout le correctif technique, mental, physique est de la responsabilité des coachs positions pas de celle de l’OC et encore moins du HC qui coordonne l’ensemble du Team. Bien entendu l’OC ou le HC ont aussi un oeil sur le développement de leurs joueurs et apportent aussi un regard croisé sur l’évolution d’un joueur mais cela ne remet normalement pas en cause les compétences du coach position ou alors c’est qu’ils se sont plantés sur le recrutement !
        Voila donc comment (dans les très grandes lignes) fonctionne un staff technique.
        Pas de jalousie ou de rivalité mal placée, l’OC n’a plus le temps pour ça😉 et c’est bien dans ce sens qu’est constitué son staff et que sont recrutés les assistants (la hiérarchie est clairement définie).
        Pope n’a pas été remercié pour des raisons liées au fait que le nouvel OC était un ancien coach position TE comme lui, j’en suis certain. Le nouvel OC aurait eu d’autres chats à fouetter que de remettre en cause les compétences techniques de Pope sur les TE je pense…
        Si Pope signe ailleurs ces prochaines semaines, C’est peut-être qu’il se voyait à un autre poste chez les NYG, ou encore que la reconnaissance proposée (les dollars) n’était pas à la hauteur de celle qu’il espérait mais là on est dans le business NFL, pas dans le sentiment.

      • Dans la mesure où McAdoo n’est pas celui qui a recruté Pope (et Ingram au passage), il a naturellement dû s’intéresser au CV et compétences de ses subalternes pour voir si ils correspondait à sa vision des choses donc on peut difficilement penser « qu’il avait d’autres chats à fouetter » puisqu’étant responsable de toute l’attaque, il doit s’entourer de personnes qui selon lui permettront d’atteindre le résultat voulu.
        On voit cela dans tous les staffs de NFL et même dans d’autres mondes comme l’entreprise, l’armée, etc… un supérieur est toujours responsable de ce que fait son subalterne et donc si il ne s’est pas assuré lui même que le subalterne a les compétences requises selon sa vision des choses, ça lui retombera dessus un jour ou l’autre.
        On peut prendre un exemple plus proche de nous: quand Coughlin a pris la suite de Fassel en 2004, beaucoup de coordinateurs et coaches de position étaient encore sous contrat avec l’équipe (comme on sait, ce n’est pas parce que le head coach/coordinateur part que tous ses subalternes partent aussi, sinon Giunta et Merritt nous auraient quitté depuis un moment). A ce moment là Coughlin a fait le choix d’en garder certains et d’en laisser partir d’autres: en l’occurrence il avait décidé de garder juste Pope qu’il considérait (et à juste titre) le meilleur TE coach de la Ligue.
        McAdoo fait exactement la même chose en ce moment mais seulement au niveau du staff offensif et probablement avec l’aval de Coughlin: il a pris son poste et a commencé à évaluer son staff pour savoir qui devait rester, partir ou être réaffecté (ex: Sean Ryan devrait rester dans l’équipe mais changerait de rôle).
        Evaluer son staff fait justement partie du business de la NFL et personne n’a dit que McAdoo avait viré Pope parce qu’il était jaloux, avait peur d’être dans l’ombre de Pope ou n’aimait juste pas sa gueule (c’est peut être le cas mais ça on ne le saura jamais).
        En définitive, on est en droit de penser que le départ de Pope était volontaire est uniquement dû à son âge avancé mais ça colle quand même assez mal avec le fait qu’on ait signé un OC avec un système offensif différent du précédent (ce qui dont implique nécessairement du changement) et que selon l’annonce officielle n’indique pas que Pope et Ingram aient démissionné mais plutôt ont été remerciés.

      • Ce que tu mets n’est en rien en désaccord ou différent de ce que je mets puisque tu parles de compétences et de CV en fait, mais pas de la manière dont le coach position organisera ses ateliers pour atteindre les objectifs donnés par son OC (l’aspect technique).
        Par contre là où on diverge, c’est sur le système. Pour moi ce n’est pas lui qui importe, vu le niveau des messieurs, la plupart des coachs position (et surtout Pope) sont capables de s’adapter (comme les cadres sup en entreprise…) car le jeu et les techniques restent les mêmes, un cut est un cut, un dive un dive, et que Mc Adoo ne va pas réinventer le foot, enfin je pense. Il suffit de prendre le CV des coachs pour voir combien de systèmes ils ont servi avant de monter dans la hiérarchie et ça fait partie de l’évolution normale d’une carrière je pense.
        « Diriger c’est savoir s’entourer » et ce qui importe après le CV (et Pope est irréprochable), après le feeling (comment tu vas t’entendre et travailler avec tes collaborateurs) c’est la capacité de tes coachs position à enseigner, à motiver, à faire se surpasser les joueurs et là Pope semblait pas mal, sauf pour Myers… mais était-il responsable ?
        Je pense donc que Pope n’a pas du bien passer auprès de son futur chef. A-t-il fait exprès ?, Mc Adoo a-t-il quelqu’un d’autre en tête pour ce poste ? Le salaire a-t-il posé problème ? La vision sur les perspectives à venir des 2 hommes divergeaient-t-elles énormément ?
        Peu importe, Pope a été écarté pour moi pour des raisons qui lui sont propres (autre poste demandé, prétention salariale…) ou alors le courant n’est pas passé (un petit rookie en OC ça a de quoi dégoûter un vieux coach ;)).

        Sur la jalousie je précise juste qu’il a été dit plus haut que « Pope aurait fait de l’ombre à Mc Addoo » ce qui m’a fait logiquement réagir.

        Bon WE et vive le changement dans la continuité !

  5. Je m’emballe pas, il y avoir du changement je dis juste. bon ou pas l’avenir nous le dira ! mais j’aime bien quand ca bouge

  6. Prochaine étape la Free agency la on y verra plus clair si un changement radical verra le jour…ou pas… ! J’ai un « bon » sentiment pour le nouveau OC ,non pas sur ses qualités propres , mais sur le choix que le clan Mara a opté !
    depuis que Gilbride a fait ses valises un nom était déjà posé sur l’organigramme des Giants …Sullivan! qui n’y a pas pensé? le mec a 1 an d’expérience a ce poste (Tampa ) connait parfaitement la maison ,aimé par ses pairs et par les joueurs bref il n’y avais plus qu’a signé dans la digne tradition conservatrice et old school de big blue! Et Mara and co ont surpris tout le monde en faisant d’un mec sans expérience a ce poste , n’ayant jamais bossé pour qui que ce soit dans le staff ,et en plus courtisé par d’autres franchise ( dolphins , ravens ) le nouvel homme fort de l’offense des Giants, bref il m’ont bluffé! je lui souhaite le meilleur pour lui meme et pour notre offense ! soit en disant en passant je reste persuadé que Mcadoo a eut de sacrées garanties sur SA future escouade (on ne débarque pas dans une nouvelle aventure et en terre inconnue sans se faire écouter…)

Les commentaires sont fermés.