2013 W16: Giants 23 @ Lions 20 (OT)

Maintenant que nous avons pu ouvrir quelques cadeaux et prendre quelques kilos (c’est bon le foie gras), les affaires reprennent!

Les Detroit Lions de cette année sont assez similaires aux Giants de l’année dernière: une équipe avec beaucoup de joueurs talentueux et une division qui leur semblait acquise vu l’état des autres équipes. Comme les Giants de l’année dernière, les Lions n’ont pas su profiter de cette occasion en or pour saisir la NFC North mais ont plutôt « décidé » de se tirer dans le pied à maintes reprises.

C’est un peu le sentiment qu’on avait dimanche dernier lors de la rencontre contre les Giants. Alors que Detroit était pourtant bien parti pour l’emporter, une série d’erreurs a permis de maintenir les Giants dans la course jusqu’à cette passe déviée de Matthew Stafford qui fut récupérée par Will Hill qui marqua le TD de l’égalisation avant la fin du match.

Finalement les équipes se retrouvèrent en prolongations et ce fut la jambe de Josh Brown qui permis aux Giants de repartir avec une autre victoire. Dommage que celle-ci ne nous serve à rien.

Résultat final: Victoire 23-20

Le positif:

  • Jerrel Jernigan: Le slot WR avait déjà impressionné Coughlin la semaine précédente lorsqu’il a fallu remplacer Victor Cruz contre les Seahawks et il a confirmé avec une belle prestation contre les Lions: 6 réceptions pour 80 yards et 1 TD (2 si on compte le TD annulé juste avant son vrai TD). En dehors des stats, Jernigan a réellement été impressionnant en courant des tracés impeccables mais aussi en se montrant très synchro avec Eli qui semblait vraiment chercher le #12. On notera tout particulièrement une belle réception glissante sur 4th & 7 ainsi qu’une autre réception sur la touche qui avait été initialement déclarée incomplète par les arbitres avant d’être validée suite à un challenge des Giants.
  • Mathias Kiwanuka: Après 14 matchs complètement invisible, Kiwi a enfin décidé de se montrer sur le terrain. Sa prestation dans les tranchées était tout simplement remarquable: 2 sacks, 6 plaquages, 1 fumble forcé,1 passe déviée et 5 pressions.
  • Justin Tuck: Sa fiche n’est pas aussi longue que celle de Kiwi (2 plaquage, 1 passe déviée et 1 interception) mais le DE se faisait pourtant bien remarquer sur le terrain. Ce qui est d’autant plus remarquable c’est que Tuck jouait alors qu’il avait la grippe et continua de jouer malgré une blessure à l’épaule subie durant le match.
  • Josh Brown: Encore un match parfait pour le kicker qui marque 3 FG sur 3 tentés, tous depuis plus de 40 yards ont un de 52 yards.
  • Will Hill: Le safety a eu un autre très bon match avec 9 plaquages et une interception retournée pour un TD égalisateur. Ce gars a le talent pour devenir une véritable star de la NFL si seulement il se décidait à rester dans le droit chemin (on appris la veille du match que Hill s’est récemment fait arrêté pour une histoire de pension alimentaire non payée).
  • Prince Amukamara: Certes Calvin Johnson n’était pas au top de sa forme, mais même comme ça, tout le monde n’est pas capable de maintenir Megatron à 3 réceptions pour 43 yards. C’est pourtant ce qu’a fait Prince qui a pratiquement réussi à intercepter une passe destinée à Johnson grâce à un superbe placement.
  • Kevin Gilbride: Il serait injuste de taper sur un coordinateur quand il fait des mauvaises choses et de l’ignorer quand il en fait des bonnes. C’est ce que je disais à propos de Fewell l’année dernière et c’est ce que je dis cette année à propos de Gilbride. On a vu un jeu offensif varié et intelligent. Plusieurs fois l’action choisie amenait le QB à déplacer la poche pour mieux protéger l’OL. On a vu aussi un bon mix de throwback screen, bubble screen et autres screen passes sans oublier de temps en temps des tentatives profondes qui auraient été mortelles si elles avaient été correctement exécutées. On sait que Gilbride est capable de faire un playcalling de qualité mais on regrette juste qu’il ne le fasse pas de manière régulière.

Le moyen: 

  • Dallas Reynolds: La liste des blessés de la ligne offensive continue de s’allonger avec Brandon Mosley qui a dû rapidement être rapatrié sur la touche suite à une blessure à la main. C’est donc Reynolds, un ancien du practice squad des Eagles qui a pris le relais au poste de RG. Le joueur était donc aligné face au terrible Ndamukong Suh et ce n’était pas toujours facile. Ceci pour un joueur comme Reynolds, ça aurait pu être bien pire (seulement 2 pressions concédées).
  • Eli Manning: Nous n’allons pas épiloguer sur la 26e interception d’Eli qui est entièrement de sa faute à mon sens (passe envoyée en mauvaise posture et trop courte). Je préfère m’attarder sur la pléthore de passes profondes ratées sur des WR pourtant bien démarqués et alors que la protection était loin d’être mauvaise. Cette saison est vraiment à oublier pour Eli. Au final la prestation d’Eli n’est pas terrible mais elle aurait quand même pu être bien meilleure. Si les Giants avaient perdu, Eli se serait retrouvé dans le négatif.

Le négatif:

  • Will Beatty: 2 sacks concédés et on se demande comment il a réussi à se limiter à 2… Si il n’y a pas d’amélioration en 2014, les Giants vont regretter de lui avoir offert une extension cette année.
  • Special team: Entre l’offside penalty de Damontre Moore et un retour de 50 yards par le punt returner des Lions, on ne peut pas dire que c’était un grand match pour la 3e escouade de l’équipe.

 

2 réflexions au sujet de « 2013 W16: Giants 23 @ Lions 20 (OT) »

  1. Kevin Gilbride et Eli on été pas si mal en première demi. En 2e demi c est autre chose. Sa été le retour au vieille habitude. 2 first down, en 2e demi, c est assez flat comme offensive. Je vrais surement encore me répété mais on a encore fait un delai of game suivit d un time out, c est inacceptable.

    Prince Amukamara et Trumaine McBride, ont été bon. Perry Fewell commence a comprendre quelque trucs. On a vu Prince suivre Mégatron peu importe sa position de départ. C est la première fois que je le voyais aligné contre un slut WR. Il était temps qu on fasse jouer Prince contre le WR no 1 peut importe ou il s aligne.

    Kiwanuka et Tuck on été superbe. Kiwi joue habituellement en rotation et c est difficile d être dans son match quand tu joues que quelque snap par match et a différente position. Reste a voir s il peut joué comme sa sur une base régulière. Mais on voit qu il a l air plus confortable comme DE a droite que DT ou LB.

  2. Bonne et heureuse année 2014 à tous les supporters de BIG BLUE de par le monde . Que la saison 2014 nous transporte au moins vers les payoffs🙂

Les commentaires sont fermés.