2013 W13: Giants 24 @ Redskins 17

Vieux motard que jamais, comme on dit🙂

Après une défaite in extremis contre les Cowboys qui réduit considérablement les chances des Giants de se qualifier on aurait pu croire que l’équipe baisserait les bras pour le reste de la saison.

C’est certainement ce qui a semblé en début de match quand les Redskins prirent une avance de 14 points sans grande difficultés. Puis, tout d’un coup les Giants se sont réveillés revenant à la marque dans le 2nd quart temps.

La seconde mi temps était beaucoup moins prolifique en point mais les 10 points rajoutés par Big Blue ainsi qu’une bonne prestation défensive – notamment de Justin Tuck qui ne cesse de remonter dans mon estime après être tombé si bas – suffirent à décrocher la 5e victoire des Giants.

Le match s’est achevé de manière sur une énorme gaffe des arbitre (reconnue par la NFL) alors que les Redskins venaient de compléter une passe proche de la ligne de 1st down, l’arbitre de touche situé du côté du banc des Skins signala un first down tandis que les autres arbitres signalaient un 3rd & 1. Croyant être en situation de 1st down, les Skins exécutèrent une passe longue qui ne fut pas complétée, se retrouvant ainsi en 4th down. Au final cette erreur ne fut pas déterminante étant donné que les Skins ont su convertir le 4th down avant que Will Hill n’arrache le ballon des mains du receveur pour mettre fin au match.

Résultat: Victoire 24-17

Le positif:

  • Justin Tuck: Comme je disais, Tuck ne cesse de remonter dans mon estime cette saison après avoir été si décevant ces dernières saisons. C’est la première fois dans sa carrière que Tuck enregistre 4 sacks en un match (jusqu’à ce match il n’en avait que 2,5) dont un sack alors que Tuck était au poste de DT. Il a tout simplement dominé la ligne offensive des Redskins et joué tous les snaps défensifs pour compenser l’absence de JPP sur la ligne. Cette prestation lui a valu d’être élu NFC Defensive Player of the Week.
  • Eli Manning: Malgré une malheureuse passe de Manning interceptée, la prestation du QB de Big Blue était relativement bonne: 22 passes complétées sur 28 (soit 78,6% de passes complétées, le plus fort de taux de complétion dans la carrière de Manning lors des matchs où il a lancé le ballon au moins 20 fois), 235 yards, 1 TD et un évaluation à 98.7.
  • Jon Beason: L’ancien LB des Panthers a égalé son record personnel de plaquages en un match c’est-à-dire 17 dont 13 solos. Encore une fois Beason était partout sur le terrain et encore une fois il montre ce dont cette défense est capable quand elle a un vrai franchise MLB à sa tête.
  • Antrel Rolle: Encore un autre joueur défensif qui mérite qu’on l’applaudisse. Après une fin de match très difficile contre les Cowboys la semaine précédente, Rolle a fait sentir sa présence plusieurs fois pendant. On notera tout particulièrement l’action précédant le strip-fumble de Will Hill: alors que Robert Griffin III envoya une passe vers Fred Davis sur les 20 yards des Giants, Rolle réalisa un plaquage parfaitement légal et suffisamment fort pour forcer le TE des Skins à relâcher le ballon, rendant ainsi la passe incomplète.
  • Jayron Hosley: Avec la blessure de Trumaine McBride la semaine dernière, les Giants ont titularisé Hosley qu’ils ont drafté l’année dernière. Le jeune CB a joué 67 des 69 snaps défensifs et s’est assez bien débrouillé pour quelqu’un qui passe si peu de temps sur le terrain du fait de blessures.
  • Brandon Myers: 5 réceptions pour 61 yards et 1 TD: Myers a enfin décidé qu’il était temps de produire quelques dividendes pour les Giants.
  • Peyton Hillis: Il nous avait rendu de fiers services quand les Giants étaient en manque de RB mais depuis le retour d’Andre Brown, Hillis était retourné sur le banc. Avec la blessure de Brandon Jacobs, l’ancien RB vedette des Browns a repris du service et termine le match avec 6 courses pour 45 yards
  • Steve Weatherford: Une autre bonne semaine pour notre punter qui a enregistré une moyenne par punt de 47.8 yards sur 6 punts dont un de 62 yards.

Le négatif:

  • Will Beatty: Juste horrible. Il n’y a rien d’autre à dire sur son compte. Pour le moment Beatty donne aux Giants toutes les raisons du monde de regretter le contrat qu’il a signé durant le printemps.
  • Mathias Kiwanuka: L’absence de JPP a forcément bénéficié à Kiwi qui avait ainsi plus de temps de jeu. Cependant il n’a enregistré que 3 plaquages dont un solo et une pression sur le QB.

Une réflexion au sujet de « 2013 W13: Giants 24 @ Redskins 17 »

  1. Allez je me lance, désolé mais je mets Prince Amukamara en moyen (et encore je suis gentil mais si je le mets en négatif, ses défenseurs vont monter au créneau😉 ) pour s’être fait mettre dans le vent par le vet Moss sur une cover, pour sa facheuse tendance à rester empêtré dans les blocs des WR mais surtout pour son interception ratée, digne de celle ratée par TT je crois en pré-saison et qui lui avait valu les foudres des commentateurs.
    Si PA a beaucoup de qualités, il doit encore progresser en lecture, en plaquage et surtout en cassage de bloc où trop souvent les bloqueurs (WR et T) prennent un malin plaisir à le verrouiller (quand ils ne le foutent pas sur les fesses). Un WR doit aussi être un soutien contre le sol, il doit aussi aller au charbon, s’il progresse à ce niveau, alors il sera un vrai top.

Les commentaires sont fermés.