2013 W12: Cowboys 24 @ Giants 21

Notre bien vénéré maître à penser Thiergow étant actuellement aux Seychelles entouré de jolies filles en bikini grâce au royalties percues sur ce site, il m’a chargé de l’après-match de cette semaine et il vous transmet « des bisous ensoleillés » selon ses propres termes.

Bon voilà, notre belle série de quatre victoires consécutives vient de prendre fin et il y a beaucoup de choses à dire. Cette défaite n’est pas la plus honteuse, dans le jeu, que l’on ai connu cette année, c’est peut être même la moins honteuse. Si les Giants ont péché dans la Red Zone, ils ont tout de même montré de bonnes chose sur le terrain. Malheureusement, on s’est reveillé trop tard. Notre défense, plutôt bonne sur l’ensemble du match, n’a pas réussi à stopper un Romo clutch et Eli n’a plus revu le ballon après avoir pourtant remonté un déficit de 15 points dans le 3e QT.

Sur ce match, après ce match, on est frustré, énerve et déçu : frustré car il y avait la place de gagner, énervé contre nos joueurs qui ne font que parler et déçu de voir le rêve de PO s’éteindre quasiment. Car, même s’il reste un infime espoir, il semble désormais impossible pour notre équipe de faire un parcours quasi-parfait alors qu’elle rencontrera deux équipes qui se battent pour les PO mais qui nous sont supérieurs : Les Lions et les Chargers. Je ne parle même pas du fait qu’on doit jouer un prétendant légitime au Superbowl, les Seahawks qui, avec un peu de chance, seront déjà qualifiés et/ou suspendus.

Résultat : Défaite 24-21

Le positif :

  • Steve Weatherford : Le fait de commencer le positif d’un match par le punter veut dire beaucoup de chose car, bien que « Punters are people too », on espère souvent avoir d’autres bonnes performances que la sienne lorsqu’on se rappelle d’un match. Pourtant, la vérité est là, Weatherford fut, pour moi, le meilleur Giants dimanche soir. Il a fait un sacré match, malgré l’aide du vent, avec notamment deux punts de plus de 60 yards ce qu’il lui a valu un petit contrôle antidopage a priori aléatoire dont il s’est plaint sur instagram 
  • Andre Brown et Brandon Jacobs : Si certains leur ont reproché, à juste titre, quelques erreurs, notamment de gestion de l’horloge, il serait cependant injuste de ne pas les mettre dans cette catégorie pour ces petites erreurs. Brandon Jacobs, c’est 75 yards sur 9 courses soit 8,3 y/c avec, il est vrai, une course de 37 yards mais, même sans cette dernière, cela fait du 38y en 8 courses soit 4y/c, ce qui serait très bon pour n’importe quel RB alors pour un RB puissant comme BJ, c’est très bon. Pour Brown, c’est proprement énorme: 127 yards en 21 courses soit plus de 6 y/c ! Le tout, sans faire une seule course de plus de 20 yards ! Monstrueux. Pour moi, elle est là la priorité de la FA.
  • Brandon Myers ou la défense des Cowboys : Histoire de voir un peu Myers dans cette catégorie, je l’ai mis là. Il fait des progrès ces derniers temps et il s’arrache bien pour capter le ballon d’Eli sur son TD. Après, les DB de Dallas lui font un sacré cadeau.

Le négatif :

  • La OL même si, pour moi, je différencie le côté droit de cette ligne (avec Pugh qui est très satisfaisant pour un Rookie et Diehl que j’aime beaucoup en G) et le côté gauche de cette ligne avec l’atroce Beatty pour qui 2013 sera vraiment à oublier (ce qui n’est pas le cas pour son agent et pour son banquier)
  • Eli Manning: Bien que pas aidé par le vent, le climat était le même pour les deux QB et forcé de constater que Romo s’en est mieux sorti que notre Eli. Pas aidé par une pression constante mais peu payante des Cowboys (2 sacks), on a vu beaucoup de ballons approximatifs partir de la main du #10. Cependant, il ne commet pas de grosse erreur mais il y a un réel manque d’efficacité dans la RZ dont il a forcement une part de responsabilité.
  • Victor Cruz : Son fumble nous coûte très chère même s’il est surtout dû à la défense de Dallas qui a très bien jouer le coup.

Le lamentable, le ridicule, l’honteux :

  • Terrell Thomas et Jason Pierre-Paul : TALK IS CHEAP JUST, PLAY THE GAME ! Foutez-vous ça dans le crane et retourner vous entraîner. On s’est pris un leçon par les Cowboys et ça me fait mal de le dire tant je n’aime pas cette équipe. On a pas arrêté de parler. Pendant que le type qui fait une saison atroce nous promettait un bain de sang, celui qui revient de 2 blessures consécutives nous garantissait la victoire. Résultat, on a eu ni l’un ni l’autre. Et Orlando Scandrick nous a enfoncé, disant à juste titre que, si les Cowboys ont entendus les propos, ils ont répondu sur le terrain. Ça fait tellement mal de dire que Dallas a mieux gérer quelque chose que nous….
  • Tom Coughlin : Là encore, rien à voir sur le terrain mais encore un rapport avec ces foutus déclarations. Pour ceux qui l’aurait raté, Coughlin a dit ça après le match : ici. Le gars est coach et laisse ses joueurs faire quelque chose dont il est fondamentalement contre ?!?!. Il y a pour moi une grave erreur de sa part
  • Kevin Gilbride : Ce n’est pas que pour faire plaisir à Omaha ^^  Pour moi, et malgré le fait qu’on soit mené au score, le play calling est désastreux. Lorsque les conditions climatiques son mauvaises et lorsque tes deux coureurs sont bouillants, on doit être à près de 2/3 de courses et un tiers de passes. Ici, on est a 30 courses et 30 passes plus 2 sacks qui étaient des passes appelées. Mais plus que ça, pourquoi un mélange de screen pass ignoble et des deep ball impossible ? Lancer dans le milieux du terrain n’est pas interdit. D’ailleurs, le TD de Myers est venu comme cela. Enfin bref, je voulais aussi signaler que c’est pour moi lui qui a la plus grosse part de responsabilité sur notre inefficacité en RZ. En première mi-temps, en 1st&goal, pourquoi ne pas utiliser plus tes coureurs qui marchent sur l’eau mais, encore plus, pourquoi une course plein centre pour un RB sur une 3rd & goal à 10 yards de l’endzone ????? C’est hallucinant à ce niveau là. Si tu veux tant que ça le FG, demande un QB knee, prends pas le risque de blesser ton RB. Enfin, bref, je ne voulais pas forcement dégager Gilbride, et je pense qu’il va rester, à l’intersaison mais l’idée poursuit son chemin dans ma tête.
  • Le type qui a foutu Antrel Rolle sur Dez Bryant à la fin du match : Je suppose que c’est Perry Fewell mais je n’en suis pas sûr. De toutes façons, c’est une idée mauvaise comme jamais. Si tu manques de personnel au poste de CB, pourquoi pas y mettre Rolle qui est plutôt bon en cover (plutôt que Will Hill qui ne sait que cogner même s’il le fait bien) mais pourquoi ne pas l’aligner sur le WR le plus faible et mettre Prince sur Bryant ? Tu fous un safety de 30 ans sur un gars qui est unanimement reconnu pour être dans les trois meilleurs receveurs de la ligue.

10 réflexions au sujet de « 2013 W12: Cowboys 24 @ Giants 21 »

  1. d’accord avec toi rookie ,gilbride a une énorme part de responsabilité dans la pauvreté offensive des giants . c’est pas le seul bien sur . éli est traumatisé par ses interception , il a peur de finir avec un record d’interception sur une saison qu’il sera dur de battre . record qu’il risque de garder pour de nombreuses années et c’est pas un record qu’on souhaite avoir .
    alors il faut lancer le débat , gilbride a t il un avenir a new york ?

    • Je pense qu’Eli se fiche du nombre d’interception, mais il m’a semblé aussi traumatiser pendant un moment tellement il avait peur du coup potentiel qu’il aurait pu se prendre je pense. Gilbride n’a aucun avenir en tant qu’OC en NFL si et j’espère on le vire, sans parler des choix douteux, je vois tellement de fois Eli chercher une cible et ne pas en trouver d’ouverte, sa n’aide pas non plus l’OL sa.

  2. Qui je serai pour remettre en cause des choix de types qui en connaissent 100 fois plus que moi sur ce sport ? Nous sommes tous des QB de fauteuil, il nous arrive à tous de critiquer tel ou tel choix, si coacher c’est justement faire des choix, comment remettre en cause quelque chose en y opposant un autre choix qui de toutes façon ne sera jamais vérifié.
    Un exemple : sur la transfo à 2 points, le staff choisit le trop fameux shotgun draw, je m’en doutais et comme beaucoup je pestais déjà sur la non course que ça allait donner, préférant une bonne vieille OFF tackle ou une cut back zone. Bilan, TD de toute beauté, le RB n’est presque pas touché.
    Alors plutôt que de jouer les Coachs de Madden, je préfère me concentrer sur la réalisation des jeux qui laisse à désirer, comment passer sereinement si tu prends systématiquement un coup à chaque lancé, si tu ne comprends plus tes WR ou si tu doutes de leurs capacités à catcher (au passage Myers en positif, je suis plus que perplexe, ce type est une buse en TE au regard de ses prédécesseurs, il n’est pas la 3e cible de prédilection que mérite notre OFF).
    Placer Prince sur Dez, c’était mettre Roll sur les extérieurs puisque Dez a joué exclusivement ou presque intercallé. Le principe en OFF étant de prendre ce que la DEF nous offre, on avait pas un meilleur matchup sur l’extérieur en passe longue ; quant à Prince, son apport sur le jeu au sol est nettement plus faible qu’Antrell, autant dire que Dallas aurait à coup sûr envoyé un ptit G sur Prince pour voir si sa lecture a progressé et que le Murray se serait fait un plaisir de jouer le ball control. Ce qui est dommage c’est la blessure je crois en fin de match d’un de nos DB’s qui a obligé le staff à se réajuster et en aucun cas tu ne mettra un S trentenaire sur une cover extérieure, la fade est assurée dans tous les cas ! On peut regretter par contre l’exécution, peu ou pas de soutien des LB dans les zones intermédiaires, la glissade de Roll sur une récep…
    Comme je l’ai déjà dit, selon Lombardi, si la confiance est communicative, il en est de même pour le doute et le doute s’est bien emparé de notre team. Que certains joueurs tentent la méthode Coué sur les réseaux sociaux ne me surprend pas, il manquerait plus qu’ils disent qu’ils vont perdre !
    Ce match est je le rappelle que l’état réel du niveau du team cette année, certains s’étaient un peu enflammé après les 4 matchs contre les bras cassés, mais notre team est je le répète médiocre; il va y avoir des décisions qui vont être prises et selon moi, comme je l’affirme depuis fin septembre, nous allons nous diriger tranquillement vers une nouvelle ère, basée sur un nouveau staff, sur des joueurs qui en veulent encore (et ce n’est pas un problème d’âge comme le montre BJ pour cette ultime (?) saison.

    Je souhaite juste à présent que l’on batte les skins et que l’on se transpose sur la prochaine saison en observant les attitudes des joueurs (Nickx ??) et leur rendement sur le terrain.
    L’organisation a déjà j’imagine un oeil sur les prétendants au poste de HC ainsi que sur la Draft pour pouvoir le cas échéant « favoriser » telle ou telle place dans l’ordre.

    • Comme je le dis très souvent, si il faut avoir une expérience comparable aux coaches et joueurs de NFL pour se donner le droit d’avoir une opinion, il vaut mieux qu’on ferme le blog et qu’on en parle plus😉

      Alors ce que tu dis sur le shotgun draw est très juste en ce qui concerne la conversion à 2 points: là c’était la situation idéale pour faire une telle action. Par contre quand t’es en 3rd and goal à 10 yards de la zone d’en but, là faire un shotgun draw est juste une immense bêtise. Et ce n’est pas que moi – le fan lambda – qui le pense mais aussi un certain Troy Aikman qui immédiatement après l’action a dit qu’un shotgun draw aurait été compréhensible si on avait été à 5 yards de l’endzone et non à 10.
      Comme tu dis, coacher c’est faire des choix et il est normal que de tels choix soit critiqués quand ils sont mauvais. Même Eli a reconnu que la situation était loin d’être idéale pour un 3rd and goal.

      Tout ceci ne veut pas dire que le coaching est le seul à blâmer. On a déjà eu ce débat l’année dernière: il y a des choses pour lesquels les joueurs sont responsables et d’autres pour lesquels les coaches méritent aussi le goudron et les plumes.
      Après si on ne peut pas jouer les « coaches de Madden », il faut être cohérent et ne pas jouer non plus les « joueurs de Madden ». Aucun de nous ici est capable de faire le dixième de ce que fait le plus mauvais joueur en NFL voire même NCAA.
      Mais bon si on opte pour cette solution, comme je dis plus haut: on ferme le blog et on ne dit plus rien🙂

      Pour en revenir à la prestation globale de Gilbride en tant qu’OC, il faut quand même être juste envers lui: la période 2008-2011 était une excellent période pour l’attaque (même 2010 avec les 25 interceptions d’Eli) et Gilbride n’y est certainement pas pour rien.
      Mais malheureusement, on remarque depuis 2 ans que son schéma de jeu ne convient plus. Ça doit bien faire 3 ans que notre attaque cale régulièrement en RZ. Il y a certes de soucis d’exécution mais il y a aussi des mauvais call.
      Puis quand Eli se faisait tuer par l’absence d’OL, il a mis plusieurs semaines avant de se décider à mettre en place un schéma de jeu qui avait plus de passes courtes réduisant ainsi les opportunités pour la DL adverse de mettre la pression sur lui (c’est exactement cette technique qui a neutralisé notre DL l’année précédente).
      Bref, malgré toutes les années de succès offensif sous Gilbride, force est de constater qu’aujourd’hui, il n’arrive plus à trouver la formule qu’il faut pour faire avancer les Giants.

      Concernant la décision de mettre Rolle sur Dez dans le slot, je pense que malheureusement l’équipe n’avait pas trop le choix. On était en manque de CB et il fallait bien quelqu’un pour couvrir dans le slot. Rolle en tant qu’ancien CB était un choix quelque part logique mais bon malheureusement ça n’a pas marché. Ça se trouve si on avait mis Prince sur Dez dans le slot, Romo aurait marqué plus vite en passant au WR certes plus faible mais quand même plus rapide que Rolle.

      Et j’ai tendance à être d’accord avec toi concernant Myers: à part son TD, il n’a rien apporté de positif à l’équipe. Depuis le début de la saison je remarque que ce type est champion pour les réceptions faites sans gain de yards.
      Je regrette qu’on ait pas gardé Bennett, même si ça impliquait de le payer un peu plus.

      • Dans les dernier instant du match il aurait fallu doublé Dez. Mettre Rolle (pour les tracé extérieur profond) et Beason (pour les tracé intérieur court et pour le ralentir avant les 5 yards). A se moment du match tout le monde dans le stade savait que sa allait être en majorité des jeu de passe. Et que Dez serait la cible de choix pour Romo. Quand tu as le choix entre 3 filles, tu choisi pas la plus moche. Quand un QB a le choix, il préfère lancé a son WR le plus hot.

        Myers est une déception, un échecs total. Il est même pas capable de resté debout après un catch. Il est lent il bloque pas vraiment bien. Il a l air over weight a comparer de son temps avec les Raiders.

        Vous êtes un peu dure avec notre OL. On a plusieurs nouveau joueur et des blessure. Donné des sacks sur un Srean Play c est pas la faute de l OL. Elle doit laissé passé les gars. C est la mauvaise exécution du Srean Play qui cause le sacks. Et des QB qui se font plus touché pendant un match sa existe plus en NFL.

        AB et Jacobs dans les positif… oui il on accumulé des yards mais qui en accumulerais pas contre la défensive très ordinaire de Dallas. En plus sans LB Justin Durant, LB DeVonte Holloman , LB Sean Lee. Quand il te manque 3 LB en s entend que tu vas avoir de la misère. Ware a joué sur une jambe. Nos RB on pas eu la vie dure… et je comprend pas pourquoi on a pas plus exploité sa. Pourquoi être balancé quand le vent cause problème et que l adversaire a un front défensif soft.

      • Pour le screen play, je ne suis pas entièrement d’accord: certes le but de cette action est bel et bien de laisser la pression aller au QB qui se débarrassera du ballon au dernier moment donc l’OL doit laisser les rushers passer. Mais leur travail ne s’arrête pas là: après ils doivent se mettre en place dans l’open field pour former l’écran qui va ouvrir le chemin pour le receveur et c’est là que ça bloque. Les OL ont l’air complètement perdu dans cette deuxième phase de l’action (parce qu’on sait déjà que pour laisser la pression atteindre le QB, ils savent très bien faire ^^) et c’est pareil pour le RB/WR devant se placer derrière l’écran: ces joueurs là mettent trop de temps à se mettre en place et du coup l’action foire à chaque fois.

        Le screen play est l’exemple parfait d’une action mal exécutée par les joueurs. Mais là où l’on peut voir une défaillance du coaching staff c’est quand on constate qu’en 3 mois, ils n’ont toujours pas trouvé de moyen de faire comprendre aux joueurs ce qu’il faut faire ou ne pas faire dans ce genre d’action. Soit ils oublient de leur dire quelque chose, soit leur message ne passe pas mais dans les 2 cas c’est pas bon pour eux.

      • Tu as raison le screan play est plus complexe que ce que j ai dit. J ai résumé un peu trop. Et je serais totalement en accord avec toi avec toi si le cuir se rendait au RB. 2/3 du temps la balle se rend même pas au RB. Les RB l exécute mal. Eli vend pas très bien le jeu et on call le jeu a des moment prévisible. A mon avis tout le monde fait défaut sur cette action QB, RB, OL, coach.

        Pour moi il est faut et trop facile de dire qu un sack est automatiquement la faute de l OL. La stratégie, le QB, les RB, TE, les WR (doivent se démarqué) tout le monde a une certaine responsabilité sur un sack accordé. Pas juste l OL.

      • Ma position concernant la non remise en cause des choix des coachs n’engage que moi, je vous laisse bien volontiers faire tous les commentaires que vous jugez bons, c’est lebut du blog, mais il me semble aussi que ma position mérite d’être entendue, surtout quand on propose de mettre un S sur les WR extérieurs, comme tu l’as dit, Dez brille d’abord parce que notre profondeur de banc ne permet pas de remplacer le DB blessé.
        Totalement d’accord sur la conclusion plus bas, si l’échec est collectif, pourquoi alors demander plus la tête d’un Coach que d’un joueur ?
        Je suis enfin d’autant plus d’accord que les travaux d’inter-saison dont tu parles, je les prévois depuis 2 mois déjà😉

  3. Je suis entièrement d’accord sur un point : la différence aveuglante entre le côté droit de notre OL (Pugh très prometteur et Diehl qui retrouve son poste originel, c’est relativement solide) et l’atroce côté gauche. J’aimais bien Beatty mais il est abominable cette année. Le poste de C pose aussi problème, et c’est un euphémisme. Et comme Myers est LA mauvaise pioche de l’intersaison (pourtant, j’y croyais mais même dans ce match il a été très très moyen), il ne faut pas compter sur le TE pour aider. Et encore, heureusement que Wilson n’est pas là, sinon Eli serait vraiment seul, avec deux mecs (trois quand il y a un FB) pour le protéger contre la défense adverse. Au moins Jacobs et Brown font-ils le boulot, c’est déjà ça… mais c’est peu.
    Or, sans bonne ligne, pas de bonne équipe.
    C’est ironique que Diehl, qui était celui que vous vouliez tous voir dégager, soit finalement, avec Pugh, notre bloqueur le plus efficace. J’ai toujours cru en lui, surtout au poste de G, et je pense qu’à son contact Pugh progresse plus vite.
    Mais, bon, je croyais aussi en Beatty, Myers, Murphy, Nicks… je me trompe souvent quand même.

Les commentaires sont fermés.