Mieux connaître l’adversaire : Chicago Bears

Martellus Bennett est désormais un Bear

Ce soir les Giants se déplacent à Chicago pour affronter les Bears devant une audience nationale.

Les Bears avaient très bien commencé leur saison 2013 en enchaînant 3 victoires contre les Bengals, les Vikings et les Steelers. Mais alors que tout se passait bien pour l’équipe de Chicago, ils sont tombé sur un os en 4e semaine contre les Lions. Principal coupable: QB Jay Cutler qui envoie 3 interceptions pour offrir la victoires aux Lions. Puis la semaine suivante, Chicago affrontait les Saints. Malgré une bonne performance de Culter, cela n’a pas suffit pour vaincre la franchise de la Nouvelle Orléans.

Côté statistiques collectives, les Bears se résument ainsi:

  • Offense:
    • Moyenne de points marqués par match: 29 points (4e de la Ligue)
    • Moyenne de yards offensifs par match: 368,6 yards (11e de la Ligue)
    • Moyenne de yards à la passe par match: 260,6 yards (12e de la Ligue)
    • Moyenne de yards à la course par match: 108 yards (16e de la Ligue)
  • Défense:
    • Moyenne de points encaissés par match: 28 points (26e de la Ligue)
    • Moyenne de yards encaissés par match: 376,6 yards (20e de la Ligue)
    • Moyenne de yards encaissés à la passe par match: 278,8 yards (24e de la Ligue)
    • Moyenne de yards encaissés à la course par match: 97,8 yards (13e de la Ligue)
    • Ratio de turnovers: +4 (8e de la Ligue)

Ce qu’on peut retirer de toutes ces stats, c’est que Chicago a une attaque qui a l’air de dérouler. Cependant c’est en défense que ça pêche avec beaucoup de yards et de points encaissés. Néanmoins, Chicago semble être très opportuniste en défense avec pas mal de turnovers tandis qu’en attaque, le ballon n’est pas si souvent donné à l’adversaire.

Du côté des performances individuelles, tournons nous d’abord vers les joueurs de l’escouade offensive:

  • Jay Cutler: Avec 65,7%, 1368 yards, 10 TD et 6 interceptions, Culter s’en tire avec une évaluation honorable de 93.0. Il faut dire qu’avec son nouveau coach Marc Trestman que l’on surnomme l’homme qui murmure à l’oreille des QB, ainsi que les nouvelles armes offensives qui lui ont été apportées, de tels résultats étaient attendus de la part de Cutler. Sans compter qu’une meilleure protection de ses hommes de ligne l’aide énormément.
  • Matt Forte: En 81 courses pour 375 yards et 3 TD, Forte ne s’en tire pas trop mal mais pourrait mieux faire. Il faut aussi faire attention au fait qu’il est capable d’attraper des passes puisqu’il a déjà 27 réceptions pour 200 yards.
  • Alshon Jeffery et Brandon Marshall: Ce n’est pas Marshall qui mène son équipe en yards reçu (429 pour Jeffery) mais il est le receveur avec le plus de TD reçu.

En défense:

  • Charles Tillman: Ou Peanut Tillman comme il aime se faire appelé. Le CB des Bears est réputé pour être une machine à turnovers que ce soit en termes d’interceptions ou de fumbles forcés.
  • Julius Peppers: Le DE All Pro a un début de saison relativement calme si on se réfère seulement à son unique sack enregistré (DJ Williams mène son équipe avec 2 sacks) mais il faudra quand même garder un oeil sur ce monstre défensif qui ne manquera pas de perturber le QB.
  • Lance Briggs: Plus de Mike Urlacher? Aucun souci. Lance Briggs mène son équipe avec 51 plaquages et le vétéran LB n’est pas du genre à se faire avoir facilement.

En conclusion, on peut s’attendre encore une fois à une rencontre difficile pour les Giants. Après 2 défaites consécutives, on peut s’attendre à ce que les Bears se donnent à 200% devant leur propre public.

2 réflexions au sujet de « Mieux connaître l’adversaire : Chicago Bears »

  1. OL ? ça va. Le Running ? Mouais, Wilson aurait fait mieux. Les receveurs ? ça va. Le QB ??? la bulle ! Il a craqué Eli !!

Les commentaires sont fermés.